Qualcomm intégrera le WPS de Skyhook Wireless sur la plateform gpsOne

00AA000001779698-photo-qualcomm.jpg
Skyhook Wireless, qui a développé le WiFi Positioning System (WPS), une solution de localisation géographique en analysant les réseaux WiFi aux alentours, a signé un accord avec Qualcomm qui embarquera cette technologie sur sa plateforme gpsOne.

La technologies WPS cible principalement les téléphones qui ne sont pas dotés de puces GPS et permet d'obtenir une fonctionnalité de géolocalisation avec un degré de précision variant entre 20 et 30 mètres. En janvier dernier, lors du salon de la Macworld, Steve jobs, le PDG d'Apple, avait annoncé que le WPS serait embarqué à l'iPhone pour se coupler au logiciel de Google Maps.

01779700-photo-skyhook-wireless.jpg
Skyhook Wireless a aussi rendu cette technologie compatible avec les appareils GPS afin de distribuer une solution hybride, comme par exemple sur l'iPhone 3G. Cette idée a été reprise par Qualcomm, le fabricant de système A-GPS, qui souhaite embarquer cette technologie WiFi au sein sa plateforme gpsOne et donc sur l'ensemble des appareils compatibles.

Jason Bremner, directeur des produits cellulaires chez Qualcomm affirme : « en combinant la technologie de Skyhook avec notre système gpsOne, les utilisateurs pourront obtenir des données locales bien plus rapidement avec des informations géographiques plus précises ».
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Apple : les nouveaux iPad dévoilés demain ?
Accident mortel pour les passagers d'une Tesla sans personne au volant
Volkswagen a dévoilé son modèle électrique ID.6 au Salon de Shanghai
Fitbit lancerait un nouveau bracelet connecté « élégant » sobrement nommé Fitbit Luxe
L'Apple Mac mini (2020) dans sa version 256 Go en promotion (-10%)
La pénurie de semi-conducteurs met à l’arrêt les usines de Stellantis (Peugeot/Citroën)
Pour la 6G, Huawei veut repenser le Web afin d'appliquer plus facilement la censure
Euro numérique : le respect de la vie privée est la principale préoccupation des Européens
Tesla règle ses comptes (à l'amiable) avec son ex-employé parti chez Xpeng
Une pénurie de HDD / SSD ? Les cryptos et le proof of space en cause
Haut de page