Google Earth simule le réchauffement climatique

0
Le premier ministre britannique, Gordon Brown, a rendu public lundi 19 mai 2008 lors d'une conférence Google, une nouvelle fonctionnalité du programme Google Earth, développée en partenariat avec l'office météorologique anglais (Met Office): une simulation du réchauffement climatique et de ses conséquences (exception faite de la hausse du niveau des océans).

La carte se présente sous la forme d'un dégradé de couleurs, allant du rouge au bleu en fonction des échelles de température. Il est ainsi possible de faire varier les données sur une centaine d'années (1999 - 2100). Les zones les plus touchées sont généralement l'Europe et l'Amérique du Nord ainsi que les continents glacés.

01F4000001339112-photo-climat.jpg


S'ajoute à cela une autre fonctionnalité, développée en partenariat avec le British Antarctic Survey et montrant toutes les zones de l'ouest de l'Antarctique qui ont perdu, depuis le début des années 1990, de larges plates-formes de glace. Ces deux « calques » ont été réalisés dans le cadre du programme Google Earth Outreach qui permet aux organisations à but non lucratif de créer leurs propres cartes sur Google Earth. Encore un outil Google d'intérêt public?

01F4000001339110-photo-artic.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Les Calamités de  StarCraft II  en images
  Age Of Conan : le reportage barbare
Data centers : Cisco finalise le rachat de Nuova
Impatients et égoïstes, les internautes expérimentés ?
Akamai et Citrix forment un duo de choc
Les Radeon HD 4800 se montrent en photos
Cisco : antivirus = gaspillage d'argent ?
Microsoft prêt à monter à 34$ pour racheter Yahoo ?
MT9 : un format audio qui sépare les instruments
Windows 7: prise en charge des disques durs virtuels
Haut de page