5G : débits, antennes et usages... Comment la technologie s'implante à Monaco (Reportage)

19 octobre 2020 à 11h00
20

La Principauté a déployé son réseau 5G depuis près d'un an et demi. Les premiers effets de la technologie se font déjà ressentir, notamment chez les professionnels, alors que les terminaux compatibles commencent à être commercialisés.

La 5G ne débarquera qu'à la fin de l'année 2020 en France, voire au début de l'année 2021, mais à Monaco, la technologie est déjà disponible depuis juillet 2019. Clubic est allé à la rencontre de Martin Péronnet, le directeur général de Monaco Telecom, entreprise détenue par la holding de Xavier Niel, NJJ Capital, et par l'État monégasque, directement au siège de l'opérateur. Nous avons également mené des tests de débit en 5G sur le Rocher, équipé du Xiaomi Mi Mix 3 5G. Reportage.

antennes 4G 5G Monaco © Alexandre Boero pour Clubic
Les antennes 4G et 5G cohabitent sur un même "site" (© Alexandre Boero pour Clubic)

L'iPhone 12 très attendu à Monaco

Déjà déployé depuis près d’un an et demi dans la Principauté, la 5G irrigue une partie du territoire monégasque avec plus d’une vingtaine de sites et 47 antennes. De part sa proximité avec la frontière française, et sa topographie particulière, Monaco peut aujourd'hui livrer un premier retour d’expérience riche en enseignements sur ce que change la technologie au quotidien. Martin Péronnet, le directeur général de l’opérateur local Monaco Telecom, explique : « Ça a été un an et demi extrêmement important pour nous, d'abord parce que c'est vraiment une nouvelle technologie, donc il faut la maîtriser, la régler et bien la comprendre. On a aussi eu la chance de pouvoir attirer des start-up sur ce sujet-là. Et il y a aussi le service public des pompiers qui a décidé de s'appuyer sur des technologies plus fiables, plus fortes, pour améliorer ses capacités d'intervention, la 5G répondant à ces besoins ».

Pour l’heure, les antennes 5G monégasques ont été réparties sur certains secteurs de la Principauté. On les retrouve notamment au niveau du restaurant La Rascasse, connu pour avoir donné son nom à l’un des virages clés du circuit de Formule 1 ; ou encore aux abords du Stade Louis II, dans l’emblématique quartier de Fontvieille, qui accueille de nombreuses entreprises.

Monaco Telecom fait cohabiter sur un même site les antennes 4G, très étirées, et les antennes 5G, estampillées Huawei, plus petites. Même si la Principauté ne compte pour l’heure qu’un nombre d’utilisateurs très limité de la technologie de cinquième génération, du fait du manque de terminaux adaptés, l’arrivée de l’iPhone 12 ou 12 Pro , compatibles 5G, devrait donner un coup de boost à l’équipement des Monégasques et à la sollicitation du réseau mobile.

Drone pompiers Monaco 5G © Monaco Telecom
Un drone des pompiers de Monaco, utilisé grâce à la technologie 5G (© Monaco Telecom)

Face à la sollicitation des réseaux, sensibiliser les utilisateurs

Quant à l’enjeu environnemental de la 5G, ici, à Monaco, les conditions sont encore plus drastiques qu’en France en ce qui concerne les mesures de l'exposition aux ondes électromagnétiques.

« Nous avons entendu tout et n'importe quoi sur ce sujet. Or, les ondes de la 5G sont les mêmes que celles de la 4G. Le type de spectre est aussi le même, puisque qu'avec la bande 3,5 GHz, nous sommes entre le Wi-Fi 2,5 GHz et le Wi-Fi 5 GHz. Nous sommes donc dans des zones que l'on maîtrise complètement. Et en plus, la 5G est beaucoup plus efficace », poursuit Martin Péronnet, qui veut rassurer quant à la consommation liée à la technologie.

« [La 5G] consomme moins d'énergie, donc elle émet beaucoup moins d'ondes pour passer plus de data. Les chercheurs à qui j'ai pu parler, qui travaillent vraiment le sujet, me font arriver à la conclusion selon laquelle, pour moi, les accusations portées jusque là sont un contresens ».

Antennes 4G 5G Monaco Fontvieille © Alexandre Boero pour Clubic
L'antenne 5G, toute petite, se trouve tout à gauche de la photo (© Alexandre Boero pour Clubic)

Et pour éviter tout amalgame, le patron de Monaco Telecom estime qu’il faudra à l’avenir faire preuve de pédagogie en termes d'usages pour éviter une sur-sollicitation des réseaux et des terminaux, et diminuer ainsi l’impact environnemental du réseau mobile. « Ce sont des débats qui ne sont pas liés à la 5G mais, je pense, à la nécessité, pour la démocratie et les citoyens, de se servir de la technologie à bon escient. Il faut avoir une vraie réflexion sur le sujet. Je trouve ces débats très importants, car nous inventons le monde de demain, et il faut porter un minimum de réflexion sur celui-ci ».

À Monaco, quand la 5G passe, les compteurs s'affolent

Pendant ce temps-là, en France, Orange et Bouygues Telecom ont dégainé leurs premières offres mobiles 5G malgré un réseau encore indisponible, pour un lancement attendu, donc, dans les prochaines semaines.

Dans les zones où nous avons pu capter le réseau 5G de Monaco Telecom, nous avons atteint des vitesses vertigineuses en débit descendant, atteignant parfois les 900 Mbit/s avec des tests effectués sur l'application installée sur un smartphone Xiaomi Mi Mix 3 5G. Même si certaines zones d'importance ne sont pas encore convenablement couvertes à Monte-Carlo, les résultats sont prometteurs !

Tests débits 5G Monaco © Alexandre Boero pour Clubic
Certains tests nous ont propulsé jusqu'à 900 Mbit/s en débit descendant, avec Monaco Telecom (© Alexandre Boero pour Clubic)

L'interview exclusive du directeur général de Monaco Telecom est à découvrir dans les prochains jours sur Clubic. Nous parlerons de la 5G, évoquerons les liens avec Iliad et Xavier Niel, discuterons des enjeux de la 5G pour l'opérateur et la Principauté, et ce que la technologie peut apporter aux usagers sur les prochaines années.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
20
10
Nemor
Une question : Au-delà du débit de la 5G qui semble important, quelle est la latence d’une telle connexion ?<br /> Car à priori, la 5G pourrait se substituer à la fibre en zone blanche. Sauf qu’avec la fibre la latence est de 1 ms et permet le streaming de jeux vidéo.
AlexLex14
C’est une bonne question, merci @Nemor,<br /> Durant mes tests sur place, j’oscillais, lorsque je captais le réseau 5G bien entendu, entre 10 et 12-13 Ms, ça reste perfectible mais on en est qu’au début encore du déploiement.
Sassoun_Garac
Pour avoir lu plusieurs articles sur le sujet, 2ms
AlexLex14
1 à 2 Ms avec la 5G, c’est en théorie l’objectif oui
idhem59
La 5G ne se substitura pas à la fibre en zone blanche.<br /> Déjà pour une raison : il faut bien de la fibre pour alimenter le relais 5G.<br /> Et il suffit de regarder les plans de déploiement fibre pour voir qu’elle arrivera dans la plupart des cas très certainement avant la 5G.<br /> Ce sera peut être un palliatif temporaire dans certaines zones précises (typiquement la zone pas encore fibrée mais à proximité d’une zone dense) mais en aucun cas la 5G ne remplacera la fibre à terme.<br /> C’est cher, c’est mutualisé, c’est moins efficace, ça a tous les inconvénients du hertzien, et surtout c’est le meilleur moyen d’écrouler le réseau beaucoup plus vite que prévu.
c_planet
Et pendant le confinement il fallait brider la qualité du stream parce les gens depuis leur WiFi 100mbps allaient saturer la BP.
Dahita
Le probleme de ce genre d’article, c’est qu’il ne couvre en rien les apports technologiques de la 5G (triangulation pour localisation precise du traffic autonome, segmentation dynamique des reseaux, V2V et V2 grid, applications IOT/AI). A la place, il montre… un plus gros debit.<br /> Forcement, tout le monde continue de comprendre qu’on change une nouvelle fois de technologie pour simplement gagner en debits, et d’associer la 5G a une 4G plus rapide. Dommage, j’attendais des lecons tirees de voir ce que les start ups proposaient en terme de nouvelles applications technologiques pour amerliorer le quotidien.
fg03
D’après ce que j’ai entendu au JT entre autres… y aura tres peu de latence car ils veulent l’utiliser dans le domaine médical pour effectuer des opérations type greffer un coeur à distance via des bras robotisés… donc vaut mieux qu’il n’y ait pas ou peu de latence <br /> Donc sur le papier la 5G c’est le graal… le problème sera l’engorgement, le taux de pénétration dans les batiment, la portée des antennes, consommation electrique et puissance émise avec les dangers que ca comporte sur les tissus organiques (est-ce que ça peut provoquer des tumeurs ?)
idhem59
Dahita:<br /> Le probleme de ce genre d’article, c’est qu’il ne couvre en rien les apports technologiques de la 5G (triangulation pour localisation precise du traffic autonome, segmentation dynamique des reseaux, V2V et V2 grid, applications IOT/AI). A la place, il montre… un plus gros debit.<br /> En même temps, ces usages sont encore très théoriques et ne seront sans doute pas réellement possibles chez nous avant bien longtemps. Donc forcément, les journalistes parlent de ce qu’ils voient et peuvent réellement tester. Des articles spéculatifs sur tout ce qui arrivera peut être avec la 5G, ce n’est pas ce qui manque.
tinou7789
«&nbsp;il faut bien de la fibre pour alimenter le relais 5G.<br /> Et il suffit de regarder les plans de déploiement fibre pour voir qu’elle arrivera dans la plupart des cas très certainement avant la 5G.&nbsp;»<br /> Un cable FO vers une antenne relais ca coute moins cher à déployer que des FO dans chaque foyer. De plus les FO vers les antennes relais sont bien souvent mutualisées entre opérateur.
AlexLex14
Exactement @idhem59 <br /> Et je compléterai en disant qu’il fallait au moins un peu «&nbsp;angler&nbsp;» le reportage, sinon si tu parles de 18 sujets en même temps, ça ne ressemble plus à rien. Le cas des pompiers a par ailleurs été abordé brièvement.<br /> Et on aura tout le temps dans les prochains mois de voir en France et ailleurs comment la 5G crée de nouveaux usages, B2B ou B2C
c_planet
Ça m’a l’air totalement non fiable le test filmé, ça rentre dans la ram (vite un screenshot) puis ça en ressort à 50mbps en fait ? je doute que les pompiers se servent d’un drone étalonné sur un pic d’une seconde.
idhem59
Tout à fait, mais ce n’est pas si facile que ça.<br /> Oui, alimenter un relais coûte moins cher. Sauf que qui dit «&nbsp;vraie zone blanche&nbsp;» dit investissement fort conséquent pour arriver jusque là en FO. Ce n’est pas pour rien que l’écrasante majorité des zones reculées sont alimentées en FH et non en FO.<br /> Autre chose, le réseau FTTH est un réseau d’avenir, qui certes réclame un fort investissment, mais qui est ensuite monétisé.<br /> Non seulement ce réseau doit être utilisé pendant plusieurs dizaines d’années (là où la 5G se fera vite remplacer), mais surtout chaque opérateur d’infrastructure loue le réseau fibre déployé aux autres FAI.<br /> En clair, c’est plus une rente qu’un investissement au final pour l’opérateur d’infrastructure.<br /> On peut aussi aller plus loin en tenant compte du fait que la fibre en zone rurale est déployée sur des fonds publics, et qu’un opérateur mobile peut très bien y louer le réseau pour alimenter son relais 5G. Ce qui fait beaucoup moins d’investissement et de travaux d’attendre le réseau fibre public plutôt que de tout faire soi même.<br /> Si je ne dis pas de bêtises, l’engagement qu’on pris les opérateurs avec l’Arcep est que 25% des déploiements des 3 prochaines années soient en zones rurales. Or, de nombreuses zones sont déjà équipées en 4G (et même en fibre dans certains cas). Nul doute que toutes ces zones évolueront en 5G bien avant son arrivée dans les zones blanches. Ce qui me laisse penser que les projets fibre publics arriveront à leur terme bien avant.
idhem59
C’est l’upload qui est à 50Mbps sur le test présent sur la vidéo, pas une chute en cours de test.
AlexLex14
c_planet:<br /> ça rentre dans la ram (vite un screenshot) puis ça en ressort à 50mbps en fait ?<br /> Heureusement que j’ai dit et écrit que plusieurs tests avaient été menés -_-’<br /> Ce qu’il en ressort, c’est une moyenne. Et ce n’est pas une «&nbsp;ramE&nbsp;» mais un bus… et le bus n’est qu’un exemple.<br /> Et le 50 Mbit/s on parle de l’upload, pas du download.
ludovicforce
Mais quand on a un débit comme ça (sur le screen) comment ça se passe avec l’écriture sur la mémoire du téléphone ou la carte SD? Goulot d’étranglement non? sachant qu’une bonne carte microSD c’est quoi 80mo/s
Dahita
Je comprends ce que tu veux dire, mais quand tu parles d’usages «&nbsp;tres theoriques&nbsp;», ce n’est pas le cas; ces technologies sont l’essence-meme de la 5G. Elles sont etablies par la 3GPP et partie integrante de sa definition, et donc de l’implementation. Sinon, ben c’est pas de la 5G, ce n’est meme pas du LTE, c’est de la 4G boostee.
tinou7789
Sauf erreur, sur le screen c’est Mbits/sec en Mo/s tu divises par 8. Alors on arrive à une centaine de Mo/sec mais à mon avis la mémoire interne du téléphone est plus rapide que sur carte SD (à vérifier).
c_planet
ah ok, 50 c’est l’upload, j’étais sur smartphone et le montage vidéo à cet endroit c’est du zapping en accéléré.
idhem59
Tu réponds toi même à la question pour le coup. Oui ces usages sont écrits et définis dans les normes, mais pas encore mis en place sur le terrain. D’où la notion de «&nbsp;théorique&nbsp;». C’est théoriquement possible et prévu, mais pas réel sur le terrain.<br /> Sur le papier on peut faire pleins de choses avec la 5G, mais dans la réalité pendant sans doute plusieurs années ça n’ira pas beaucoup plus loin que plus de débit et moins de congestions.
Dahita
Je crois que tu devrais relire la definition de «&nbsp;theorique&nbsp;». Ta voiture a des clignotants, que tu les utilises ou non, ils ne sont pas «&nbsp;theoriques&nbsp;». Le hardware 5G utilise comprend les technologies mentionnees plus haut, elles sont reelles sur le terrain, mais pas utilisees par l’end user. C’est ce que je pointe du doigt.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Tesla prépare une carte de membre Superchargeur pour les propriétaires de véhicules d'autres marques
Logitech dévoile son Chorus pour Meta Quest 2, mais qu'est-ce donc ?
Après l'interdiction des fêtes, voilà comment Airbnb compte détecter les initiateurs de soirée (sans les espionner)
Apple : obtenez les derniers AirPods à moindre coût grâce à ce code promo
Les aspirateurs robots de chez Midea seront bientôt en promo ! Découvrez leurs fonctionnalités incroyables !
Le Samsung S21 dans sa version ultra est à moins de 650€ !
Spotify veut vos réactions sur ses playlists, et en audio, s'il vous plaît !
Une tablette et sa station d'accueil à prix cassé ça vous dit ?
Sennheiser RS 120-W : la révolution Bluetooth LE Audio débarque sur les casques TV
Les Reels sont maintenant publiables simultanément sur Instagram et Facebook
Haut de page