En 2005, on faisait s'affronter TurboCache et HyperMemory #15ans

04 mai 2015 à 16h28
0
Dans le cadre de notre rétrospective spéciale « Clubic fête ses 15 ans », cap sur le 4 mai 2005 avec un face à face organisé entre deux technologies aujourd'hui défuntes, le TurboCache de Nvidia contre le HyperMemory d'AMD.

Sur les cartes graphiques actuelles, il est bien rare que la quantité de mémoire embarquée se révèle un facteur limitant en termes de performance, surtout pour des usages grand public. Il n'en a cependant pas toujours été ainsi : en 2005 par exemple, les cartes 3D d'entrée de gamme se contentaient de 16 à 128 Mo de mémoire : une capacité restreinte qui selon les cas de figure, se révélait susceptible de brider les GPU de l'époque.

Pour pallier cette lacune, AMD et Nvidia ont, chacun de leur côté, entrepris de développer une technologie permettant au GPU d'exploiter une partie de la mémoire vive système par l'intermédiaire du tout jeune port PCI-Express, comme le faisaient à l'époque les contrôleurs intégrés. Baptisées TurboCache et HyperMemory, ces deux tentatives n'ont pas perduré bien longtemps. La sentence était-elle déjà courue d'avance en 2005 ? Julien, qui s'était chargé de les tester sur la base des GeForce 6200 et Radeon X300 SE, se montrait réservé quant à leur intérêt.


// HyperMemory contre TurboCache sur Clubic.com


Publié par Julien le 4 mai 2004


000000B400112129-photo-puce-geforce-6200tc.jpg
En fin d'année dernière NVIDIA lançait sa technologie TurboCache censée illustrer une nouvelle approche du graphique d'entrée de gamme. Partant du principe que la mémoire coûte cher, trop cher, dans une carte graphique, NVIDIA a eu l'idée de la supprimer en bonne partie pour utiliser la mémoire vive de la machine.

L'astuce n'est pas neuve mais sa réalisation est aujourd'hui possible grâce à la bande passante offerte par le bus PCI-Express. Quelques mois après le lancement de NVIDIA, ATI dévoilait à son tour une technologie similaire baptisée pour l'occasion HyperMemory.

Nous nous proposons aujourd'hui de mettre face à face ces deux technologies pour déterminer qui du GeForce 6200 TurboCache ou du X300 SE HyperMemory est le plus apte à vous donner satisfaction. Nous nous pencherons au passage sur le GeForce 6200 AGP lancé tout récemment par NVIDIA.

» Lire le dossier ATI HyperMemory contre NVIDIA TurboCache


Modifié le 18/09/2018 à 15h12
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays
Gears 5 : 640 jours de ban pour des ragequit à répétition...

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top