Volkswagen confirme l'arrivée d'un combi électrique ID. California

12 décembre 2021 à 11h01
6
ID. Buzz © Volkswagen
© Volkswagen

Volkswagen a confirmé qu’une version campervan « California » de son futur ID. Buzz était au programme, pour la seconde moitié de la décennie.

Ce nouveau modèle devrait permettre de prolonger encore un peu plus la mythique série de la marque.

L’avenir de la série California

L’ID. California sera l’équivalent zéro émission des actuels très populaires campervans de la marque, les Caddy California, California et Grand California – héritiers de l'historique Combi. Tout comme ces derniers sont basés sur les fourgons Caddy, Transporter et Crafter, l’ID. California reprendra la plateforme de l’ID. Buzz , qui devrait d’abord être décliné en versions minibus et fourgonnette courant 2022.

Si rien n’a encore été confirmé, nous pouvons raisonnablement penser que l’ID. California partagera une grande partie de la technologie de l’ID. Buzz. Il pourrait ainsi être équipé d’une batterie d’une capacité allant jusqu’à 111 kWh, d’un système de recharge rapide de 135 kW, de différentes configurations moteur pouvant afficher une puissance s’approchant des 300 ch, et offrir ainsi une autonomie aux alentours des 500 km.

L’annonce de la production future d’un ID. California a été faite dans le cadre d’une communication sur l’avenir de l’usine d’Hanovre, en Allemagne, que Volkswagen souhaite développer comme un site de haute technologie tout en renforçant sa gamme de véhicules utilitaires et en investissant dans l’expansion durable la série de modèles California. Cette usine produit actuellement le Transporter 6.1, et va également produire le nouveau Multivan hybride ainsi que les versions minibus et « Cargo » de l’ID. Buzz. L’ID. California devrait venir s’ajouter à la liste « dans la seconde moitié de la décennie ». Ne nous attendons donc pas à le voir sur les routes avant 2025 au moins.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
6
ddrmysti
J’imagine bien les roadtrip avec ce modèle, de borne de recharge en borne de recharge.
gdepre
Parce que avec du thermique tu fais un roadtrip en t’arrêtant tous les deux jours?<br /> Même avec 400km d’autonomie, à une moyenne de 80km/h (ce qui est énorme pour un roadtrip, on visite plus qu’on ne prend les autoroutes dans ce genre de voyage), ce qui fait des virées de 5 heures, je trouve pas ça dégueulasse.
ddrmysti
Oui c’est bien ce que je dis, des virées de station de recharge à station de recharge. Après j’imagine que ces très bien pour ceux qui se contentent de partir de chez eux, aller au camping où ils pourront brancher leur truc, puis rentrer chez eux. Mais personnellement ce n’est pas trop la vision que je me fais de l’usage de ce genre de truc.
notolik
Un van qui interdit le camping sauvage (trop loin d’une prise), et qui oblige à faire des sauts de puces, cool!!<br /> Idéale pour remplacer ma smart break que je conduit en doudoune sans manche…
clockover
L’aventure !
dancod
A moins que ce soit justement génial: un van qui te permet de faire du camping sauvage, sans poluer et avec tout le confort offert par la fée électricité (plaques de cuisson induction, pompe à chaleur, etc… )
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

ID. Buzz : le van électrique de Volkswagen se montre en photo, en vidéo et tout en couleur
Honda tacle la voiture à hydrogène de Toyota
Mais, pourquoi Tesla se lance-t-il dans l'audio ?
Opibus annonce le premier bus électrique conçu et fabriqué en Afrique
Stellantis accélère sa stratégie autour du marché de la voiture d'occasion
Yamaha dévoile EMF, un scooter électrique futuriste à batterie interchangeable signée Gogoro
L'Autopilot de Tesla sera au coeur d'un procès crucial en février
En 2021, Tesla bat les constructeurs allemands en Allemagne... mais Volkswagen n'est pas loin
Tesla vante la puissance de calcul de ses véhicules... mais il faut un Raspberry pour y profiter de CarPlay
Les draisiennes électriques sont désormais légales, direction les pistes cyclables
Haut de page