Toyota rappelle 752 000 Prius : un problème logiciel en cause

29 juin 2020 à 14h46
15

Le constructeur Toyota est contraint de procéder au rappel de plusieurs centaines de milliers de Prius dans le monde…

Un souci logiciel pourrait en effet faire perdre de la puissance au véhicule propre , allant jusqu'à faire caler le moteur.

Un souci logiciel sur des (centaines de) milliers de Toyota Prius

Si vous conduisez une Toyota Prius, votre véhicule fait peut-être l'objet d'un rappel de la part du constructeur. En effet, plus de 752 000 véhicules (dont 267 000 rien qu'aux États-Unis) sont concernés par un souci logiciel.

Ce sont les modèles « standard » mis au point entre 2013 et 2015, et les Toyota Prius V, entre 2014 et 2017, qui sont concernés.

Le défaut constaté au niveau du logiciel est susceptible de faire perdre progressivement de la puissance au moteur hybride, qui peut finir par caler. Les véhicules doivent ainsi être ramenés au plus vite en concessions pour être mis à jour, une opération qui s'effectue évidemment sans le moindre frais pour le propriétaire du véhicule.

Source : Engadget

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
15
14
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

De nouvelles images de la toute petite électrique de Microlino
Tesla annonce une hausse des prix de 10 000 dollars pour le lancement de la Model S Plaid
Dieselgate : la justice française met en examen Peugeot tout en surveillant Fiat Chrysler et Citroën
Volkswagen proposera sur ses véhicules la conduite autonome à l'heure, pour environ 7 euros
Renault ElectriCity, bientôt le plus gros site de construction de véhicules électriques en Europe ?
En France, plus de 50 % des voitures électrifiées vendues sont des hybrides rechargeables
La nouvelle Renault Megane E-Tech électrique bientôt sur les routes
La Kia e-Niro 2021 s'annonce avec de pâles mises à jour
Daymak va lancer une voiture électrique qui mine des crypto-monnaies en stationnement
Tesla met au point un score de sécurité du conducteur qui pourrait jouer sur le prix de l'assurance
Haut de page