L'essai gratuit de Netflix revient... payant à partir de 0,05 à 3,99 €

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
25 août 2020 à 16h58
0

Vous avez du mal à suivre ? Nous aussi. Plusieurs mois après avoir supprimé unilatéralement le mois d’essai gratuit à ses services, Netflix propose désormais… un essai à prix réduit.

Le hic ? Personne ne semble être confronté au même tarif lors de sa souscription.

Un mois d’essai à prix variable… et parfois gratuit

On le sait : Netflix tâtonne beaucoup avec ses formules. C’est que la plateforme de SVoD n’est pas sans savoir qu’elle est parmi les plus chères du marché actuel. Un état de fait qui ne l’a pas empêché de signer plus de 10 millions de nouveaux abonnés pendant le second trimestre 2020 qui, confinement oblige, a été extrêmement faste pour le secteur.

Anticipant une décrue peu souhaitable, l’entreprise de Reed Hastings essaie donc de poursuivre son ascension par le biais d’une offre d’essai revue et corrigée. Seulement cette fois, hors de question de proposer un accès gratuit. Les 30 premiers jours vous seront ainsi facturés 0,99€. Ou alors 0,50€. Ou même 3,99€.

Capture d'écran

Vous avez bien lu. Selon les utilisateurs, l’offre d’essai proposée par Netflix varie. L’auteur de ces lignes se voit bien proposer le tarif de 0,99€, mais notre cher Ludo est sommé de payer 3,99€ pour entamer le marathon Fast & Furious qui lui fait tant envie.

Capture d'écran

Plus étonnant : en jouant d'un VPN et en multipliant les connexions, j'ai été en mesure de retrouver un écran qui avait sans doute beaucoup manqué à certains utilisateurs : une invitation à tester le service… gratuitement pendant 30 jours.

Les utilisateurs bêta-testeurs

Comme bien d’autres entreprises du Web, Netflix est coutumier du fait de fractionner son offre afin d’estimer quelle stratégie lui rapportera le plus d’argent.

Fin 2018, Netflix avait ainsi lancé une offre d’abonnement à 2,49€ par semaine en Autriche. Une manœuvre offrant, certes, plus de flexibilité à l’utilisateur, mais gonflant le tarif initial des abonnements proposés par la firme. Une formule « mobile only » à 4$ par mois avait aussi fait l’objet d’un test en Inde il y a un peu plus d’un an.

On comprend dès lors que Netflix lance ici plusieurs filets dans l’eau, et attend quelques semaines pour voir lequel lui ramènera le plus d’abonnés. Notez que, payant ou non, l’accès au « mois gratuit » de Netflix a toujours nécessité que l’utilisateur entre ses informations bancaires. Inutile de voir dans la présente manœuvre une ruse destinée à se constituer d’énormes bases de données : elles sont déjà pleines depuis longtemps.

Via : Numerama

Modifié le 25/08/2020 à 17h12
22
19
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Allongé et endormi
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Données personnelles : Facebook menace de retirer ses réseaux sociaux d'Europe !
L'ANFR simule l'exposition aux ondes causée par des antennes 4G et 5G et livre ses résultats
Xbox All Access : les tarifs français officialisés par Microsoft
scroll top