Comment ça "passer l'intro" ? Notre sélection des meilleurs génériques de séries

01 septembre 2021 à 18h18
21
Le Veilleur d'écran(s) Hors séries génériques
Le générique de Westworld pour illustration © HBO

Pour espérer regarder tout le contenu télévisuel proposé aujourd'hui, il faut se dégager beaucoup de temps et se montrer efficace. C'est d'ailleurs pour cela que la plupart des plateformes de streaming proposent désormais un bouton pour « passer l'intro/le générique » des séries, et ainsi permettre de gagner quelques secondes à chaque épisode… au risque de passer à côté de perles visuelles et sonore ! Dans certains cas, je vous le dis, c'est une hérésie…

Hors-série du Veilleur d'écran[s] : les meilleurs génériques de série

Dans un contexte où l'offre en matière de séries n'a jamais été aussi pléthorique, le Veilleur d'écran[s] se propose d'être votre guide à travers les saisons. Qu'il s'agisse d'une ancienne série aujourd'hui culte, d'un carton récent ou d'un show plus anonyme, cette chronique vous aidera à ne perdre votre temps qu'en bonne compagnie.

De l'Art d'être un générique qui ne l'est pas

Particulièrement sensible à la musique et aux belles images dans les séries, vous ne serez pas surpris si je vous dis que j'aime énormément les génériques. Aussi, quand un show ne propose qu'un rapide carton en introduction de ses épisodes, je suis tout simplement déçu, préférant une jolie composition travaillée et mémorable pour introduire un épisode avec la manière.

L'idée de ce hors-série est donc venue de l'envie de mettre à l'honneur mes génériques favoris et pourquoi pas de les faire découvrir au plus grand nombre. En effet, si cette sélection recoupe quelques classiques, j'ai préféré éviter les évidences et me tourner vers des séries un peu moins connues.

Notez que cette courte liste, forcément incomplète, est aussi peu classée qu'elle est subjective. La plupart des génériques ont d'ailleurs été sélectionné davantage pour leur musique que pour leurs images, je plaide coupable !

À votre tour, en commentaires, vous êtes donc plus que les bienvenus pour évoquer les génériques qui vous ont le plus marqué, tapé dans l'oreille ou dans l'œil !

Black Sails

Si vous avez déjà lu certaines des chroniques du Veilleur d'écran[s] , vous avez peut-être eu vent de l'amour que je porte au compositeur Bear McCreary, qui introduit donc cette sélection. J'ai beaucoup hésité entre les génériques d'Outlander, de The Walking Dead ou de Da Vinci's Demons, pour finalement m'arrêter sur celui de Black Sails (et malheureusement pas celui de Battlestar Galactica , car si son OST est toujours la meilleure, je trouve son générique assez moyen).

Certes, les jolis plans à base de miniatures ne sont peut-être pas des plus mémorables, mais avec son hurdy gurdy entêtant, ses chœurs qui prennent aux tripes et sa noirceur efficace, ce générique rend parfaitement hommage à la thématique pirate de la série.

Warrior

Le générique de la solide Warrior (encore plus celui de sa saison 2, légèrement retouché mais introuvable sur YouTube) est, sans le moindre doute, mon préféré depuis au moins cinq ans. Je ne me lasse pas de sa musique punchy, composée par Reza Safinia et H. Scott Salinas, ni de sa composition visuelle dynamique aux images parfaitement calées. Ce générique est de ceux que j'ai regardé, écouté et « meumeumé » des dizaines (centaines ?) de fois, même en dehors de la série.

True Detective

Classique parmi les classiques, je n'ai pas eu le cœur de faire l'impasse sur le générique d'intro de True Detective. Au moins celui de sa saison 1, puisque chaque saison jouit d'une ouverture différente. Ici il n'est pas question d'une piste originale du compositeur de la série, mais du morceau Far from Any Road de The Handsome Family, depuis devenu extrêmement populaire. Comment ne pas également saluer le travail visuel réalisé tant au niveau des images dans les images que des couleurs ou des différents effets qui flattent la rétine ? Culte, tout simplement.

Godfather of Harlem

On a tous un morceau que l'on aime tellement que l'on ne peut s'empêcher de le chanter, malgré le massacre auditif qui s'en suit. Et pour moi ce morceau, dernièrement, c'est la piste d'intro hip-hop Just in Case de la très sympathique série Godfather of Harlem que je ruine avec plaisir. La partie visuelle du générique n'est bien sûr pas en reste, avec ses savants collages mélangeant images d'époque, coupures de presse et extraits de la série… 🎵 open up my window again…🎵 (pardon à Swizz Beatz, Rick Ross et DMX)

Vikings

Oui, bon, je sais, j'avais dit « pas trop de classiques ». Mais écoutez je ne suis qu'un simple humain, et que puis-je faire face à If I Had a Heart de Fever Ray ? À peu près autant que face à un Viking avec une hache : rien. Si j'ai fini par passer le générique dans ses dernières saisons (il faut dire que j'étais aussi moins captivé par la série elle-même), il m'aura hanté pendant bien des heures ces dernières années.

Banshee

En introduction de ce Hors-Série, je disais que certains génériques avaient été retenus plus pour leur musique que pour leurs images. Avec celui de Banshee , nous sommes en plein dedans. Bien qu'efficace visuellement, notamment grâce à sa rythmique et ses visuels subtils, cet opening frappe surtout par le son, qui me donne à chaque fois envie de donner des coups de poings en l'air, en rythme bien sûr. Quoi de plus normal pour la meilleure série pulp, toujours sur le trône ?

Westworld

S'il y a un compositeur que j'aime autant que Bear McCreary, c'est bien Ramin Djawadi. Surtout connu du grand public pour son excellent travail sur Game of Thrones (dont j'aurais aussi pu retenir le solide générique, mais c'était trop facile), Ramin Djawadi a également brillé sur Person of Interest ou encore Westworld , qui nous intéresse ici. Piano entêtant, jolie mise en scène visuelle stylisée reprenant les codes de la série et changeant à chaque saison… pas de doute, c'est un solide travail signé HBO.

The Expanse

Est-ce que c'est bientôt la saison 6 de The Expanse ? Non parce qu'en plus de retrouver le formidable univers de la série de SF de Prime Video , j'ai vraiment hâte de revoir son générique d'ouverture chaque semaine. Sur une musique de Clinton Shorter, celui-ci porte sans forcer le spectateur au son d'une voix émouvante, dans une composition visuelle assez minimaliste qui rend parfaitement hommage à l'espace.

Gravity Falls

Changement total d'ambiance avec le générique du dessin animé Gravity Falls . Aussi court qu'il est joyeux et communicatif, le thème de Brad Breeck est bien évidemment soutenu par les images colorées et bon enfant des personnages du show, que je ne saurais que trop vous recommander de regarder si vous avez Disney+ . Comme le générique de Brooklyn Nine-Nine, impossible de ne pas gigoter et de le siffler à chaque visionnage.

OVNI(s)

J'aurais besoin d'une version longue du générique d'OVNI(s) dans ma vie. Avec son mélange rapide d'images passées au filtre des 70's, et parfaitement calées sur le remix signé Above and Beyond de la piste Zero Gravity de Jean-Michel Jarre et Tangerine Dream, l'ouverture de la formidable série de Canal+ propose un dynamisme et une efficacité esthétique que peu de séries françaises peuvent se targuer d'avoir atteint.

Attack on Titan

Tout le monde a son opening et sa musique d'intro préférés pour Attack on Titan . Comme je ne souhaite froisser personne (et que je suis moi-même bien incapable de choisir), les voilà (presque) tous. Ma préférence irait tout de même aux trois premiers, dont la dimension absolument épique et ultra dynamique, due aux pistes de Linked Horizon, a été copiée dans de nombreux animes, mais presque jamais égalée.

Succession

À l'origine, j'avais écrit ici un paragraphe sur le sympathique générique de Luther, et sa piste Paradise Circus de Massive Attack. Mais j'ai finalement préféré retenir le générique de Succession , par Nicholas Britell. Pourquoi ? Certainement parce que si j'aime bien l'ouverture de la série portée par Idris Elba, je la passe plus volontiers que celle de la série HBO, dont je trouve la composition feutrée incroyable, tant pour les yeux que pour les oreilles.

DuckTales

À l'instar de la série, le générique de la version moderne de DuckTales est absolument parfait. Que vous soyez déjà fan ou non de La Bande à Picsou, impossible de ne pas chanter en cœur et à tue-tête cette ouverture qui donne envie de partir à l'aventure avec les célèbres canards. Et que dire de l'animation, qui parvient à rendre hommage à chaque personnage comme aux comics originaux ?

Doom Patrol

Je ne sais pas ce que je préfère dans le lent et magnifique générique de Doom Patrol : sa musique prenante, composée par Clint Mansell, ou tout l'incroyable travail visuel réalisé. En plus de véhiculer un style et une ambiance incroyables, la composition présente avec finesse et mystère les contours des personnages principaux de la série DC. Eh bien j'aime autant les deux, voilà.

Halt and Catch Fire

Comme c'est le cas pour plusieurs génériques précédemment cités, j'aimerais beaucoup profiter d'une version longue de l'ouverture électro de Halt and Catch Fire . L'avantage de sa brièveté cela dit, c'est que je n'ai jamais eu envie de passer ce générique dans mon visionnage des quatre saisons de la série. Sans doute est-ce dû à son style minimaliste, et cohérent avec le thème du show, qui nous présente succinctement ses personnages principaux.

Star Trek : Discovery

Jeff Russo est un autre des compositeurs de séries que j'aime beaucoup. Son travail sur Fargo et The Night Of notamment, est formidable. Mais c'est pour Star Trek : Discovery que je le retiens ici, car visuellement son générique est aussi sublime et délicat que l'est sa musique. Un véritable travail d'orfèvre.

Counterpart

Je ne voulais à l'origine retenir qu'un seul générique par compositeur dans cette sélection. Ici, je triche. Tout le paragraphe ci-dessus sur Star Trek : Discovery pourrait en effet s'appliquer ici à la formidable Counterpart . Ne prenez pas ça pour de la feignantise ou une solution de facilité, cela témoigne juste de la grande admiration que j'ai pour le travail de Jeff Russo.

The Punisher

J'ai beaucoup hésité avec le générique de Daredevil, dont j'aime spécialement la musique par John Paesano, mais j'avais aussi envie de vous parler de Tyler Bates. Ce dernier signe non seulement la solide ouverture de The Punisher ci-dessous, dont la solide ambiance colle parfaitement au personnage central, mais il est aussi à la baguette des musiques des films John Wick… un talent certain, non ?

BoJack Horseman

Il m'aura fallu plusieurs épisodes pour véritablement l'apprécier, mais aujourd'hui j'ai le générique de BoJack Horseman dans la peau. Composé par Patrick et Ralph Carney, son thème un peu psychédélique va à merveille avec les images non moins colorées et hmm, « altérées », de notre héros has-been.

American Gods

À l'instar de la photo de la série, le générique d'intro d'American Gods claque, tout simplement, et ce, que l'on parle de la musique de Brian Reitzell comme des images chargées en néons qu'elle habille. On pourra reprocher à ce générique d'en faire peut-être un peu trop, à l'image de la série… mais est-ce véritablement un problème ?

Modifié le 01/09/2021 à 18h46
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
21
19
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Astartes — Quand l'Empereur lui-même remarque votre talent
Dune : un voyage contemplatif sous le soleil brûlant d'Arrakis
Marvel et DC interdisent aux créateurs de vendre librement des NFT de leurs œuvres
HBO Max et DC : une série sur le Pingouin serait en route
Final Space : la série animée ne reviendra pas pour une saison 4
Lemmings : ces pauvres rongeurs qu'on a massacrés par dizaines
Superman & Lois : The CW tiendrait-elle sa meilleure série DC ?
Lisez votre chronique SF : Toute résistance serait futile !
LEGO lance un set Super Mario 64 : 2 064 pièces de nostalgie pour recréer les niveaux du jeu
Star Trek Day : les séries Discovery, Picard et les autres donnent des nouvelles
Haut de page