🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Critique Misfits : un grand pouvoir implique de grandes irresponsabilités

12 août 2021 à 10h43
16
Misfits © E4

Quand il s'agit du petit écran, ce n'est plus à prouver, les Anglais font bien souvent mieux que tout le monde ; inspirant du monde au passage. Prenez la série Misfits, par exemple. Avec ses jeunes anti-héros aux super pouvoirs moisis, son langage sans retenue et son scénario bien perché, le show a marqué une génération de spectateurs et fort probablement lancé la mode des « séries de super-héros décalées ». Et, tant qu'à bien faire, elle a aussi fait décoller bien des carrières d'acteurs et actrices !

Misfits
  • Vous aimez les séries anglaises qui se font plaisir
  • Vous voulez voir le début de la carrière de plusieurs têtes connues
  • Vous appréciez les anti-héros un peu zéros
  • Vous n'aimez pas les séries qui ne savent pas s'arrêter à temps
  • Vous fuyez la vulgarité
  • Des jeunes, des super pouvoirs… c'est non

Le veilleur d'écran[s] S07E07 📺 : Misfits

Dans un contexte où l'offre en matière de séries n'a jamais été aussi pléthorique, le Veilleur d'écran[s] se propose d'être votre guide à travers les saisons. Qu'il s'agisse d'une ancienne série aujourd'hui culte, d'un carton récent ou d'un show plus anonyme, cette chronique vous aidera à ne perdre votre temps qu'en bonne compagnie.

Accompagnez la lecture de cet article avec la musique de la série (ou en tout cas avec la piste utilisée lors de son générique d'intro) :

Fiche technique Misfits

Informations

Genre
Science-Fiction, Fantasy, Drame, Comédie, Romance
Réalisation
Howard Overman
Editeur
Clerkenwell Films
Plateforme
MyCanal
Nombre de saisons
5
Nombre d'épisodes (Total)
37
Classification
Tous publics

Misfits mi-raisin

Si aujourd'hui les séries qui traitent des super-héros en se détachant des schémas classiques sont légions (The Boys , Invincible , Doom Patrol …etc.), c'est peut-être grâce au succès retentissant d'un show diffusé à partir de 2009 (aïe le coup de vieux) : Misfits. Et nous le disions, comme souvent avec les séries révolutionnaires, elle nous vient du Royaume-Uni, plus exactement de la chaîne E4.

Misfits © E4

Durant cinq saisons, le show s'intéresse à des jeunes hommes et femmes, condamnés à des travaux d'intérêt général, qui se retrouvent affublés d'étranges « super » pouvoirs suite à un étrange événement. Si je mets des guillemets, c'est que ces capacités ne sont pas aussi incroyables que ce qu'on pourrait espérer : devenir invisible uniquement quand personne ne vous regarde, écouter les pensées des autres même quand on ne le souhaite pas, rendre fou de désir les autres juste en les touchant… Voilà qui peut autant rendre service que pourrir la vie.

Ces criminels en herbe vont aussi se rendre compte qu'ils ne sont pas les seuls dont la vie a basculé, et chaque saison sera l'occasion d'aventures aussi variées qu'absurdes, dans ou autour du centre communautaire où ils purgent leur peine. Nos jeunes étant par ailleurs adolescents avant d'être des « super-héros », amitiés, amours, crises variées, langage fleuri, sexe et autres jalons de cette étape de la vie sont également au menu du scénario.

Nathan fion

Misfits est d'ailleurs davantage une série sur une jeunesse troublée que sur des super-héros. Les super pouvoirs ne sont finalement qu'une excuse pour pimenter des vies déjà bien mouvementées et compliquées.

Misfits © E4

La série enchaîne ainsi les passages surprenants, osés et mémorables, aussi bien grâce à des dialogues savoureux que des scènes improbables, impliquant ou non les fameux pouvoirs. Notez cependant que les dernières saisons sont malheureusement un peu plus poussives. Le départ de certains des meilleurs personnages se fait en effet fortement ressentir, et le manque d'une direction scénaristique claire finit bien souvent par nuire à l'ensemble.

« Sous les airs de sale gosse qu'elle se donne, Misfits a en fait de nombreuses choses à raconter »

Les personnages d'ailleurs, parlons-en. Entre l'absolument odieux et arrogant Nathan (Robert Sheehan, depuis connu pour The Umbrella Academy), le timide et étrange Simon (Iwan Rheon, fabuleusement horrible dans Game of Thrones), le meneur et vantard Curtis (Nathan Stewart-Jarrett d'Utopia ), la directe Kelly (Lauren Socha, qui remportera d'ailleurs un BAFTA pour ce rôle) et son accent incroyable (regardez la série en VO, par pitié) ou encore le détestable Rudy (Joseph Gilgun de Preacher ), Misfits nous livre des caractères aussi trempés que cultes.

Misfits © E4

L'évolution de certains protagonistes est alors radicale et bien construite au fil des épisodes (je pense notamment à Alisha, dotée de l'un des pires pouvoirs). Finalement, sous les airs de sale gosse qu'elle se donne, Misfits a de très nombreuses choses à raconter !

Orange is the new Black Panther

Attention cependant pour les plus sensibles : Misfits est une série crue et même brute de décoffrage. Très souvent vulgaire, les scénaristes n'hésitent pas à utiliser la violence dans leurs histoires : l'œuvre est de celles qui n'en ont rien à faire de choquer, bien au contraire.

Misfits © E4

Mon visionnage de la série date de l'époque de sa diffusion, entre 2009 et 2013, et je ne peux aujourd'hui vous dire comment Misfits a traversé l'épreuve du temps. À l'époque en tout cas, son cocktail était des plus efficaces, et ce malgré un budget que l'on devinait peu élevé.

Je pense encore qu'elle mérite votre temps, ou tout du moins ses premières saisons, pour ses introductions mémorables, ses musiques, qui vont finir dans vos playlists, ou encore ses moments délicieux et surprenants qui ont su marquer les spectateurs et la carrière des acteurs et actrices impliqués.

8

Les plus

  • Vous aimez les séries anglaises qui se font plaisir
  • Vous voulez voir le début de la carrière de plusieurs têtes connues
  • Vous appréciez les anti-héros un peu zéros

Les moins

  • Vous n'aimez pas les séries qui ne savent pas s'arrêter à temps
  • Vous fuyez la vulgarité
  • Des jeunes, des super pouvoirs… c'est non

Les 5 saisons de Misfits sont actuellement disponibles sur Canal+ .

Besoin d'une nouvelle série à regarder ? Retrouvez toutes nos critiques et chroniques séries .

Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
16
13
Davattila
«&nbsp;je ne peux aujourd’hui vous dire comment Misfits a traversé l’épreuve du temps&nbsp;»<br /> Découverte cette année grâce un collègue, je peux vous confirmer qu’elle a très bien vieilli, et en arrivant a la 5ème saison cette semaine, je sens qu’elle va manquer…
maxxous59
Moins fan des 2 dernières saisons, sinon excellente série.
Francis7
En première lecture transversale, j’avais lu : «&nbsp;un grand pouvoir implique de grandes responsabilités&nbsp;»…Dixit le grand-père de Spiderman à son petit fils (le tout premier au début 2000) avant de mourir mortellement touché dans la rue. <br /> Bon, je sors, je ne connais pas ce dont vous parlez.
TseuHi
Robert Sheehan était à priori une tête de con à l’époque (l’est-il encore aujourd’hui ?) mais il donnait un cachet incroyable à cette série ! C’est pour ça que les 2 dernières saisons sans «&nbsp;Nathan&nbsp;» étaient beaucoup moins bien (d’ailleurs je ne m’en rappelle pas vraiment)<br /> Je rajouterai «&nbsp;cette série est pour vous si&nbsp;» vous aimez l’anglais mâché dans la bouche des jeunes de la banlieue de Londres !!! Sous titre impératifs si vous n’êtes pas parfaitement bilingue (mais il faut le voir en VO)
Jerome_tFb
Oui, les 2 dernières saisons étaient moins bien, c’est sur.<br /> Mais j’avais bioen aimé à l’époque, j’avais découvert ça à la télé (j’habite au UK) sur channel 4.<br /> C’était très décalé à l’époque, et bien en reflet de la société anglaise avec les jeunes anti-sociaux.
pecore
Nathan était mon personnage préféré, de loin. Lorsqu’il a quitté la série, à partir de la 3é saison, j’ai arrêté pour rester sur une bonne impression.
Jerome_tFb
oui la série perd un peu son intérêt après il est remplacé par un personnage similaire, mais la série perd un peu le cap à partir de là…
wackyseb
Excellent. J’ai adoré
pecore
J’adore les séries anglaises mais ils sont parfois un peu pénibles à ne pas réussir à garder les mêmes acteurs/personnages jusqu’au bout. J’ai eu le même problème avec la série Being Human(UK), avec le même résultat : arrêt après la 3é saison. Et quant à parler de série qui perd son cap tu as un bel exemple là aussi.
SlashDot2k19
Bof, pas trop accroché… J’ai dû mater 2 saisons mais en me forçant… Pas fan du style anglais…
pecore
It’s an aquired taste
David_Casucci
Super série pour moi perso ,les 3 Première saison étais les mieux après ça été un peut du grand n’importe quoi .<br /> Sinon mon acteur préféré a été celui des dernières saison celui qui se dedoublai avec le 3em qui a duré juste un ou 2 épisode .<br /> Franchement cette acteur a tout déchirée il avais un poste important car c est lui qui a tout fais dans les dernières saisons .<br /> Voilà mon point de vu .<br /> Mais sérieusement c’est une série a ne pas louper elle est extraordinaire.<br /> Je regrette juste la fin car j aurais bien voulu des saisons de plus .<br /> N hésité pas et aller les regarder elle se trouve sur la plus part des site streaming sauf une que j ai du regarder sur youtube , l épisode avec Hitler.<br /> Aller j en dis pas plus et sauter sur vos ordinateurs , bon visionnage
cloomcloom
@anon81176273 as-tu regardé? Ce n’est pas une série de Super Héros, mais de «&nbsp;Misfits&nbsp;» qui ont des pouvoirs. D’ailleurs pas qu’eux!
cloomcloom
Une de mes séries préférées. Par contre un manque d’explications sur plusieurs choses mais je veux pas spoiler ici. J’ai peut-être loupé un épisode
Jerome_tFb
Oui j’ai regardé aussi being human. C’était aussi un concept sympa, mais comme tu le dis, sans les mmes acteurs, ça devient plutôt nul
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

She-Hulk : Disney+ vous donne rendez-vous en août pour cette avocate Marvel pas comme les autres
Sandman, Cyberpunk, Umbrella Academy... Netflix annonce sa Geeked Week à grand renfort de trailers
Chez Netflix, si vous n’aimez pas le contenu, vous pouvez démissionner
The Boys, saison 3 : en juin, ça va cogner sur Prime Video
For All Mankind : direction Mars dans le premier trailer de la saison 3
Netflix n'en a pas terminé avec Black Mirror
Prenant le contrepied de Netflix, Apple TV+ s'apprête à dégainer un nouveau film d'animation
Festival de Cannes : TikTok s'invite sur la croisette
Pour Dune Part. II, Denis Villeneuve a trouvé son empereur Padishah
Netflix dévoile un premier aperçu de sa prochaine série Resident Evil avant sa sortie estivale
Haut de page