Invincible : après The Boys, Prime Video double violemment la mise

Déjà renouvelée pour une saison 2 et une saison 3, Invincible mérite assurément la confiance de Prime Video . L'adaptation en série animée du comics éponyme signé Robert Kirkman cogne très, très fort. Âmes sensibles s'abstenir. Vraiment.

Le veilleur d'écran[s] S06E10 📺 : Invincible

Dans un contexte où l'offre en matière de séries n'a jamais été aussi pléthorique, le Veilleur d'écran[s] se propose d'être votre guide à travers les saisons. Qu'il s'agisse d'une ancienne série aujourd'hui culte, d'un carton récent ou d'un show plus anonyme, cette chronique vous aidera à ne perdre votre temps qu'en bonne compagnie.

Accompagnez la lecture de cet article avec la musique de la série :

Invincible : patates de forains et salade de phalanges sur lit d'hôpital au menu

Depuis que Prime Video a créé l'événement avec The Boys , les services de SVoD sont assurément friands de séries de super héros décalées, différentes de ce que l'on a pu voir ces dernières années… Surtout de séries qui tapent et n'hésitent pas à se salir les mains.

Outre The Boys et ses futurs spin-off, on compte dans cette catégorie Watchmen chez HBO, tandis que Netflix a diffusé The Umbrella Academy et vient de mettre en ligne Jupiter's Legacy .

Aussi, Prime Video a décidé de remettre le couvert, histoire de ne pas se faire doubler. Et autant vous dire que la table, bien que réduite en copeaux pour l'occasion, a été particulièrement bien mise.

Basée sur le comics de Robert Kirkman publié en 2002, lnvincible adopte un format assez particulier pour de l'animation. Soulignons avant tout que le créateur de The Walking Dead est présent à la création et à la production ici, assurant le respect de son œuvre originale.

Invincible détonne donc d'entrée de jeu, puisque les 8 épisodes disponibles ne font pas 20 minutes, comme on en a l'habitude avec ce genre, mais 45 minutes. En faisant ce choix, la série dispose ainsi du même temps qu'un live action pour déployer tranquillement et correctement son scénario.

A History of VIOLENCE

Dans Invincible, on suit les péripéties de Mark Grayson, un adolescent dont les super pouvoirs viennent de s'éveiller. Or, en plus de devoir apprendre à conjuguer sa vie de tous les jours (études, amours, amis…) à sa nouvelle vie secrète de super-héros amateur, il va devoir faire avec son père.

En effet, ce dernier n'est autre qu'Omni-Man, le héros le plus puissant de la planète (pensez Superman). Pour tenter d'être à la hauteur de cette figure paternelle aussi révérée en public qu'exigeante en privé, Mark va devoir tout donner. D'autant que son père semble cacher quelque chose… Mais j'en ai déjà trop dit !

Invincible © Prime Video

Si cette description, ou encore l'image ci-dessus, vous font penser qu'Invincible est une série pensée pour un public adolescent, vous avez partiellement raison. Dans les premiers épisodes notamment, il est un peu question de romances, de premiers pas dans la vie d'adulte ou encore de relations familiales compliquées. Toutefois, très (très) vite, ces questions passent au second plan. Pas de panique donc si ce n'est pas votre tasse de thé.

Dès le premier épisode, un mystère aussi surprenant que violent est introduit, qui prendra le pas sur tout le reste, faisant ainsi office de fil rouge au milieu de différentes intrigues secondaires qui s'entremêlent. De même, à l'instar de The Boys, la série s'inspire, sans se cacher, des comics DC pour finalement mieux s'en détourner.

Are you rushing or are you dying ?

Comme déjà dit plusieurs fois, Invincible est une série extrêmement violente et finalement bel et bien destinée à un public adulte. Pour tout vous dire, à côté, The Boys ferait presque office de série pour jeunes enfants.

Les personnages dotés d'une super force n'ont pas peur de s'en servir : les membres volent, les tripes se répandent, les corps explosent, des décors sont rasés et les gens meurent par dizaines sans la moindre pitié. C'est bien simple, certains passages sont d'une telle dureté que plus d'une fois j'ai retenu ma respiration, ou eu le sentiment d'être physiquement épuisé d'avoir simplement regardé une scène de castagne.

« je n'ai jamais vu un tel regroupement de stars pour une série animée »

La surenchère de violence au fil des épisodes pourra d'ailleurs sembler gratuite (ce qui est probablement un peu le cas, mais autant profiter des libertés permises par l'animation), toutefois cela sert véritablement l'évolution du scénario. Préparez-vous tout de même à pousser « Oh m***e », « OUCH » et autres « Ah quand même » devant votre télévision.

Pour ma part, j'ai hâte de voir où vont nous emmener les prochaines saisons, en espérant tout de même qu'un peu plus de budget soit investi dans l'animation.

Invincible © Prime Video

En effet, la qualité visuelle d'Invincible est probablement le plus gros point faible de la série. Globalement efficace, notamment durant la plupart des scènes d'action, qui ont un punch et une énergie indéniables (le solide sound design vient également aider), l'animation reste en revanche en-dessous de ce que proposent les meilleures séries animées actuelles, surtout en ce qui concerne les décors et les animations faciales. Pour compenser, Amazon a évidemment investi ailleurs : dans un casting vocal absolument indécent.

Un conseil, regardez Invincible en VO pour profiter des voix de Steven Yeun, J.K. Simmons, Sandra Oh, Lauren Cohan, Zachary Quinto, Gillian Jacobs, Jason Mantzoukas, Walton Goggins, Seth Rogen, Mark Hamill et bien, bien d'autres. C'est simple, je n'ai jamais vu un tel regroupement de stars pour une série animée, et la fonctionnalité X-Ray d'Amazon pour retrouver qui parle durant une scène prend ici tout son sens.

Invincible © Prime Video

Bref, si vous aimez les jolis castings vocaux, les histoires de super-héros surprenantes et que vous n'avez pas peur de la violence graphique omniprésente, Invincible vous tend les bras (pour probablement vous arracher la tête).

Cette série est pour vous si :
- Vous aimez The Boys et les super héros qui ne mettent pas de gants
- Vous appréciez les séries animées avec un casting vocal solide
- Vous voulez une série qui va vous surprendre plus d'une fois
Cette série n'est pas pour vous si :
- Vous fuyez la violence
- Vous n'aimez pas les super héros, même quand ils ne se retiennent pas
- Vous préférez les séries animées avec un style visuel unique et spécialement soigné

La première saison d'Invincible est disponible sur Prime Video.

Modifié le 10/05/2021 à 13h10
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
21
15
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Le Dernier Voyage : l'apocalypse au clair de lune
La revue Métal Hurlant est de retour : rencontre avec Vincent Bernière, son nouveau rédacteur en chef
Jachère : votre chronique SF découvre une Terre hors du temps
Twitch a 10 ans : retour sur un pionnier du stream en direct et sur l'avenir de la plateforme
Asus ROG sort son premier manga dédié au... streaming ! Découvrez les premiers chapitres
Eden : à la recherche du paradis au cœur d'une pandémie
LEGO : l’inclusivité est-elle une question de plastique ?
Le puzzle game atmosphérique Lego Builder's Journey se montre en ray tracing avant sa sortie sur PC et Switch
Oxygène : plongée en apnée à la recherche d'identité
Terre… Siècle 24 : l’humanité face à l’IA responsable de son déclin
Haut de page