🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Critique Invincible : après The Boys, Prime Video double violemment la mise

12 août 2021 à 10h47
21
Invincible © Prime Video

Déjà renouvelée pour une saison 2 et une saison 3, Invincible mérite assurément la confiance de Prime Video . L'adaptation en série animée du comics éponyme signé Robert Kirkman cogne très, très fort. Âmes sensibles s'abstenir. Vraiment.

Invincible
  • Vous aimez The Boys et les super héros qui ne mettent pas de gants
  • Vous appréciez les séries animées avec un casting vocal solide
  • Vous voulez une série qui va vous surprendre plus d'une fois
  • Vous fuyez la violence
  • Vous n'aimez pas les super héros, même quand ils ne se retiennent pas
  • Vous préférez les séries animées avec un style visuel unique et spécialement soigné

Le veilleur d'écran[s] S06E10 📺 : Invincible

Dans un contexte où l'offre en matière de séries n'a jamais été aussi pléthorique, le Veilleur d'écran[s] se propose d'être votre guide à travers les saisons. Qu'il s'agisse d'une ancienne série aujourd'hui culte, d'un carton récent ou d'un show plus anonyme, cette chronique vous aidera à ne perdre votre temps qu'en bonne compagnie.

Accompagnez la lecture de cet article avec la musique de la série :

Fiche technique Invincible

Informations

Genre
Science-Fiction, Fantasy, Thriller, Animation, Action, Aventure
Réalisation
Robert Kirkman, Ryan Ottley, Cory Walker
Editeur
Amazon Studios, Image Comics, Skybound Entertainment
Plateforme
Prime Video
Nombre de saisons
1
Nombre d'épisodes (Total)
8
Classification
Déconseillé / interdit aux moins de 16 ans

Invincible : patates de forains et salade de phalanges sur lit d'hôpital au menu

Depuis que Prime Video a créé l'événement avec The Boys , les services de SVoD sont assurément friands de séries de super héros décalées, différentes de ce que l'on a pu voir ces dernières années… Surtout de séries qui tapent et n'hésitent pas à se salir les mains.

Outre The Boys et ses futurs spin-off, on compte dans cette catégorie Watchmen chez HBO, tandis que Netflix a diffusé The Umbrella Academy et vient de mettre en ligne Jupiter's Legacy .

Aussi, Prime Video a décidé de remettre le couvert, histoire de ne pas se faire doubler. Et autant vous dire que la table, bien que réduite en copeaux pour l'occasion, a été particulièrement bien mise.

Invincible © Prime Video

Basée sur le comics de Robert Kirkman publié en 2002, lnvincible adopte un format assez particulier pour de l'animation. Soulignons avant tout que le créateur de The Walking Dead est présent à la création et à la production ici, assurant le respect de son œuvre originale.

Invincible détonne donc d'entrée de jeu, puisque les 8 épisodes disponibles ne font pas 20 minutes, comme on en a l'habitude avec ce genre, mais 45 minutes. En faisant ce choix, la série dispose ainsi du même temps qu'un live action pour déployer tranquillement et correctement son scénario.

A History of VIOLENCE

Dans Invincible, on suit les péripéties de Mark Grayson, un adolescent dont les super pouvoirs viennent de s'éveiller. Or, en plus de devoir apprendre à conjuguer sa vie de tous les jours (études, amours, amis…) à sa nouvelle vie secrète de super-héros amateur, il va devoir faire avec son père.

En effet, ce dernier n'est autre qu'Omni-Man, le héros le plus puissant de la planète (pensez Superman). Pour tenter d'être à la hauteur de cette figure paternelle aussi révérée en public qu'exigeante en privé, Mark va devoir tout donner. D'autant que son père semble cacher quelque chose… Mais j'en ai déjà trop dit !

Invincible © Prime Video

Si cette description, ou encore l'image ci-dessus, vous font penser qu'Invincible est une série pensée pour un public adolescent, vous avez partiellement raison. Dans les premiers épisodes notamment, il est un peu question de romances, de premiers pas dans la vie d'adulte ou encore de relations familiales compliquées. Toutefois, très (très) vite, ces questions passent au second plan. Pas de panique donc si ce n'est pas votre tasse de thé.

Dès le premier épisode, un mystère aussi surprenant que violent est introduit, qui prendra le pas sur tout le reste, faisant ainsi office de fil rouge au milieu de différentes intrigues secondaires qui s'entremêlent. De même, à l'instar de The Boys, la série s'inspire, sans se cacher, des comics DC pour finalement mieux s'en détourner.

Are you rushing or are you dying ?

Comme déjà dit plusieurs fois, Invincible est une série extrêmement violente et finalement bel et bien destinée à un public adulte. Pour tout vous dire, à côté, The Boys ferait presque office de série pour jeunes enfants.

Les personnages dotés d'une super force n'ont pas peur de s'en servir : les membres volent, les tripes se répandent, les corps explosent, des décors sont rasés et les gens meurent par dizaines sans la moindre pitié. C'est bien simple, certains passages sont d'une telle dureté que plus d'une fois j'ai retenu ma respiration, ou eu le sentiment d'être physiquement épuisé d'avoir simplement regardé une scène de castagne.

« je n'ai jamais vu un tel regroupement de stars pour une série animée »

La surenchère de violence au fil des épisodes pourra d'ailleurs sembler gratuite (ce qui est probablement un peu le cas, mais autant profiter des libertés permises par l'animation), toutefois cela sert véritablement l'évolution du scénario. Préparez-vous tout de même à pousser « Oh m***e », « OUCH » et autres « Ah quand même » devant votre télévision.

Pour ma part, j'ai hâte de voir où vont nous emmener les prochaines saisons, en espérant tout de même qu'un peu plus de budget soit investi dans l'animation.

Invincible © Prime Video

En effet, la qualité visuelle d'Invincible est probablement le plus gros point faible de la série. Globalement efficace, notamment durant la plupart des scènes d'action, qui ont un punch et une énergie indéniables (le solide sound design vient également aider), l'animation reste en revanche en-dessous de ce que proposent les meilleures séries animées actuelles, surtout en ce qui concerne les décors et les animations faciales. Pour compenser, Amazon a évidemment investi ailleurs : dans un casting vocal absolument indécent.

Un conseil, regardez Invincible en VO pour profiter des voix de Steven Yeun, J.K. Simmons, Sandra Oh, Lauren Cohan, Zachary Quinto, Gillian Jacobs, Jason Mantzoukas, Walton Goggins, Seth Rogen, Mark Hamill et bien, bien d'autres. C'est simple, je n'ai jamais vu un tel regroupement de stars pour une série animée, et la fonctionnalité X-Ray d'Amazon pour retrouver qui parle durant une scène prend ici tout son sens.

Invincible © Prime Video

Bref, si vous aimez les jolis castings vocaux, les histoires de super-héros surprenantes et que vous n'avez pas peur de la violence graphique omniprésente, Invincible vous tend les bras (pour probablement vous arracher la tête).

8

Déjà renouvelée pour une saison 2 et une saison 3, Invincible mérite assurément la confiance de Prime Video . L'adaptation en série animée du comics éponyme signé Robert Kirkman cogne très, très fort. Âmes sensibles s'abstenir. Vraiment.

Les plus

  • Vous aimez The Boys et les super héros qui ne mettent pas de gants
  • Vous appréciez les séries animées avec un casting vocal solide
  • Vous voulez une série qui va vous surprendre plus d'une fois

Les moins

  • Vous fuyez la violence
  • Vous n'aimez pas les super héros, même quand ils ne se retiennent pas
  • Vous préférez les séries animées avec un style visuel unique et spécialement soigné

La première saison d'Invincible est disponible sur Prime Video.

Besoin d'une nouvelle série à regarder ? Retrouvez toutes nos critiques et chroniques séries .

Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
21
15
Kahn-San
pas, encore vu mais me tente bien<br /> mais si c’est vraiment plus violent que TheBoys ou Lastman par exemple, je risque de passer mon chemin
Fodger
Beaucoup de mal avec ce côté très «&nbsp;synthétique&nbsp;» dans les dessins et l’animation.
Fr_KAAR
Ah oui c’est très très violent, je ne connais pas Lastman, mais comparé à The Boys c’est assurément plus gore, surtout le dernier épisode, c’est la boucherie lol.<br /> Franchement j’ai hâte de voire la suite !<br /> Très bonne nouvelle ce renouvellement
Kahn-San
OK merci, je même note ça dans un coin mais pas certain de regarder un jour
Njbx
Je pense que Netflix aurait dû s’approprier les droits de Invincible avant AmazonPrime et en faire une série live action.<br /> Leur série Jupiter Legacy est un échec pour moi.
Savysan
J’ai envie de regarder cette série, mais est-ce qu’ils ont foutu de la politique dedans ou pas ?<br /> Parce que c’est la mode depuis quelques temps de transformer films/séries/comics en plateformes politiques, et les leçons de morale d’Hollywood, les derniers qui devraient se permettre de faire ça, moi je ne supporte plus…
malak
L’animation perturbe un peu au début mais on s’y fait.<br /> C’est une excellente série, elle me plait presqu’autant que The Boys
pecore
Il y a tellement de séries de super héros, mais vraiment, qu’il faut trouver un truc pour se démarquer sinon ça ne prend pas, ou du moins ça ne prend plus. Celle-ci a fait le choix de la violence et du gore apparemment. Pourquoi pas, ça change en effet mais il ne faudrait tout de même pas tomber dans la surenchère gratuite. Je regarderai la première saison je pense et je verrai si c’est trop pour moi.
tangofever
+1 pour Jupiter legacy’s une grosse bouse cinématographique mielleuse venu tout droit des années 90.
tangofever
Vu la qualité des séries je préfère de loin Amazon qui peaufine leurs séries contrairement à Netflix qui misent sur la quantité que la qualité après rien n’empêche une adaptation live action, tout comme toi j’aurais préféré mais je suppose que le côté financier y est pour quelque chose, ça coûte moins cher de se planter sur du D.A que sur du live.
tangofever
Lastman j’ai dévoré quand on aime le genre, à ne pas passer à côté.<br /> Depuis un moment je prends plus de plaisir sur du D.A que sur du live, le D.A laisse libre court à l’imagination et le scénario, ça reste plus inventif et la plupart des gens y trouvent leurs compte mais bon dur de se gaver uniquement de D.A
aGa
Le veilleur d'écran[s] S01E04 📺 Lastman, la série qui va vous sonner =°
Fr_KAAR
Pour le moment non, aucune politique.<br /> C’est vraiment l’histoire d’un ado.
kroman
C’est dans le style de One Punch Man ?
Silberman_VIP
Incroyable par contre il faut voir l episode 1 en entier avant de drop parceque au debut ça prends le temps de tout mettre en place je comprends pourquoi ils ont optés pour faire un episode de 40 min et pas 20
darkkanga
Bonjour,<br /> Très bonne série avec des personnages travaillés, intéressants avec des vrais enjeux autres que les super pouvoirs.<br /> L’animation n’est pas top mais pour le reste c’est super.<br /> Il y a de la violences physiques, des propos crus, des twists «&nbsp;dérangeants&nbsp;».<br /> Les personnages ont tous une histoire crédible, pour ma part je crois en eux, j’ai l’impression qu’ils existent.<br /> Contrairement à The Boys (j’ai adoré la saison 1 et j’ai plus du al avec la saison 2), les personnages ne sont pas des caricatures et des stéréotype (on sait comment réagit Butcher, le Français, …).<br /> Invisible, Omniman sont des super héros mais pas que et chaque personnage à un petit plus.<br /> Vous l’aurez compris j’ai aimé et ça change des séries de super héros que l’on peut voir depuis quelques années
pecore
Vu le premier épisode et pour le final, ben, disons heureusement que j’étais prévenu. Si on se le prend sans crier gare après 40 minutes assez mièvres, ça doit faire très bizarre.<br /> Mais pour l’instant j’aime assez.
zeebix
J’ai regardé le premier épisode après avoir découvert cette série ici, et passé le style de dessin dont je suis pas fan, ça passe plutôt bien, la fin de ce premier épisode met dans l’ambiance pour la suite j’imagine.
k43l
Tout dépend de ce que tu appelles politique.<br /> Si voir des gays est un acte politique alors oui. Un couple mixte alors oui.<br /> Bref certaines chose anodines peuvent avoir une connotations politique.
Jerome_tFb
Oui, bon effectivement c’est violent et gore, mais bon, ça reste des dessins animés, c’est pas comme the «&nbsp;human centipede&nbsp;»…<br /> Perso, j’ai bien aimé cette série. Une bonne histoire, mais effectivement la qualité des dessins et animaltion laissent un peu à désirer. On s’y habitue après quelques épisodes, mais ça mériterai un peu plus d’effort en ce point (sans en faire trop, l’aspect dessin animé rétro est assez sympa)
pecore
Terminé le dernier épisode ce matin. Deux choses : primo, beurk ! Secundo, vivement la suite !<br /> Je met deux bémols à la série pour chipoter : la bagarre finale est vraiment too much et limite pas cohérente par rapport au scénario et le coup de théâtre de l’explication finale n’en est pas un du tout tellement la série distribue d’indices au fil des épisodes.<br /> Mais comme je disais c’est vraiment histoire de chipoter parce qu’au final j’ai vraiment beaucoup aimé.<br /> J’espère enfin qu’on reverra le personnage de Damien Darkblood dans les autres saisons, voire qu’il aura son spin off. Je pense qu’il y a du potentiel.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

She-Hulk : Disney+ vous donne rendez-vous en août pour cette avocate Marvel pas comme les autres
Sandman, Cyberpunk, Umbrella Academy... Netflix annonce sa Geeked Week à grand renfort de trailers
Chez Netflix, si vous n’aimez pas le contenu, vous pouvez démissionner
The Boys, saison 3 : en juin, ça va cogner sur Prime Video
For All Mankind : direction Mars dans le premier trailer de la saison 3
Netflix n'en a pas terminé avec Black Mirror
Prenant le contrepied de Netflix, Apple TV+ s'apprête à dégainer un nouveau film d'animation
Festival de Cannes : TikTok s'invite sur la croisette
Pour Dune Part. II, Denis Villeneuve a trouvé son empereur Padishah
Netflix dévoile un premier aperçu de sa prochaine série Resident Evil avant sa sortie estivale
Haut de page