Sur Ron : quand l’électrique gagne la course face à au thermique

15 septembre 2019 à 13h11
0
Sur Ron

C'est l'une des sensations du moment qui démontre les progrès constants de l'électrique face au thermique. Le constructeur chinois de motos électriques Sur Ron a en effet produit un modèle de moto qui est parvenu à rivaliser avec ses concurrents thermiques.

La constructeur chinois a sorti l'année dernière sa Sur Ron Light Bee, avec un modèle dédié à l'urbain et l'autre à l'off-road. Ce dernier a d'emblée rencontré un franc succès, en particulier grâce à son prix modique (autour des 3 000 €) et à ses performances de vitesse. La version off-road n'étant pas bridée, la moto peut atteindre la vitesse de 75 km/h. L'engin est cependant interdit en ville.

Electrique vs. thermique

Avec des promesses pareilles, il était temps de comparer la Sur Ron avec ses concurrentes thermiques. C'est désormais chose faite puisque le pilote Tucker Neary a tenté l'expérience lors d'une course dans le Colorado. Il s'est aligné au départ de la série regroupant des motos de toutes tailles. En outre, il n'avait utilisé la Sur Ron qu'une seule fois auparavant. Autant dire qu'il n'était pas dans les meilleures conditions pour espérer rivaliser avec les autres pilotes.

Pourtant, la course ne semblait pas gagnée d'avance. La Sur Ron dispose d'un délai de démarrage électrique compris entre 4 et 5 secondes, qui a laissé Tucker Neary littéralement scotché à la ligne de départ, pendant que ses concurrents prenaient de l'avance. En contrepartie, si les motos traditionnelles sont plus puissantes et adhèrent mieux au parcours souvent difficile des circuits cross, la Sur Ron détonne par sa légèreté et son agilité. Ainsi Tucker Neary a pu rattraper ses concurrents rapidement, et sans que ceux-ci ne s'en rendent compte, le moteur électrique de la Sur Ron étant bien silencieux comparé aux moteurs thermiques.

Une victoire et des questionnements

Après 58 minutes d'une course, le pilote a malheureusement dû passer la ligne d'arrivée à pieds. En effet, la batterie a rendu l'âme à quelques mètres de la fin de la course. Cependant, Tucker Neary a tout de même remporté la course dans sa catégorie. Une jolie performance qui ne doit pas occulter certains problèmes sur ce modèle électrique : la vitesse maximum de 75 km/h n'est quasiment jamais atteinte sur des circuits difficiles. Le sable, la boue et les dunes ont également tendance à réduire la durée de vie de la batterie.

Source : Electrek.
24 réponses
17 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Gears 5 : 640 jours de ban pour des ragequit à répétition...
SpaceX : plutôt 42 000 satellites pour Starlink ?
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Linky : une étude de l'ANFR ne relève aucune exposition anormale aux ondes radioélectriques
Le Conseil constitutionnel confirme que l'huile de palme n'est pas un biocarburant

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top