Que savez-vous des voitures électriques ? Pas grand-chose, d'après une étude britannique

Bastien Contreras Contributeur
03 avril 2019 à 11h22
0
Voiture electrique

Les véhicules électriques souffriraient encore largement d'une méconnaissance du public : c'est la conclusion d'une étude menée sur le territoire britannique. Et cela aurait des conséquences réelles sur les ventes de ce type de voitures.

L'enquête a été menée par le cabinet d'études Savanta, en collaboration avec l'entreprise Encore Digital Media, spécialisée dans le ciblage publicitaire en ligne. Ses résultats s'appuient sur les réponses fournies par 2 000 conducteurs du Royaume-Uni, représentatifs de la population.

Un manque criant d'information

Le premier constat de l'étude est que les voitures électriques souffrent encore d'un réel déficit de notoriété. En effet, si 40 % des sondés sont capables de citer spontanément la marque Tesla, les autres constructeurs ne dépassent pas les 18 %.

Par ailleurs, la méconnaissance de ces véhicules se prolonge à leurs propriétés. Ainsi, plus de la moitié des personnes interrogées ignorent qu'il est possible de charger sa voiture depuis une prise à domicile. De même, deux tiers d'entre elles n'ont jamais entendu parler du système de récupération de l'énergie cinétique, qui permet de recharger la batterie en freinant.

Lever les résistances par la communication

Pour les auteurs de l'étude, ce manque de connaissance a un impact indéniable sur les ventes de voitures électriques. Car plus de 30 % des sondés pointent le manque d'infrastructures ou le temps de recharge comme obstacle à l'achat d'un tel véhicule. Par conséquent, pour les constructeurs de voitures électriques, « il est vital d'investir dans la sensibilisation aux avantages et dans la lutte contre les idées reçues ».

Néanmoins, l'enquête affiche également un motif d'espoir, car la perception diffère en fonction des tranches d'âge. Et si les plus de 55 ans semblent véritablement réfractaires à cette technologie, les 18-24 ans paraissent au contraire plus ouverts et intéressés par les voitures électriques. Une observation qui doit pousser les marques à adapter leur communication en fonction de la cible, selon Encore Digital Media - qui, par un heureux hasard, propose justement des prestations en la matière.

Source : FleetPoint
107 réponses
23 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Des députés proposent de taxer les véhicules en fonction de leur poids
Un chercheur lance une pétition pour rendre gratuits les articles liés au réchauffement climatique
La nouvelle Livebox d'Orange est enfin dévoilée !
Red Dead Redemption 2 : la version PC réclamera
Des équipes d'Amazon chargées de scruter les images des caméras de surveillance de la marque
Le gouvernement américain bannit huit nouvelles entreprises chinoises de la tech
Pour Michel Mayor, prix Nobel de physique 2019, l'humanité ne migrera pas sur d'autres planètes
Blizzard demande leur carte d'identité aux pro-manifestants de Hong Kong pour supprimer leur compte
LDLC.com à nouveau élu Service Client de l'Année 2020
Xavier Niel défend le projet Libra... dans lequel il a investi

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top