La borne de recharge de voiture électrique la plus rapide au monde existe, et elle est Suisse

Noëllie Mautaint
Publié le 09 octobre 2021 à 08h08
© ABB
© ABB

Alors que la recharge des voitures électriques est encore l’un des freins principaux pour beaucoup, ABB a conçu une station capable de balayer leurs réticences. L’entreprise suisse se targue en effet d’avoir créé la borne de recharge la plus rapide au monde.

Baptisée Terra 360, elle permet de recharger jusqu’à quatre véhicules simultanément et de leur offrir une autonomie de 100 kilomètres en trois minutes chrono.

La station de recharge la plus rapide au monde

ABB a dévoilé la Terra 360, sa nouvelle station de recharge pour véhicules électriques qui serait la plus rapide au monde. Il faut dire que la promesse est aguicheuse : 15 minutes pour recharger entièrement n’importe quelle voiture électrique et trois minutes pour récupérer 100 kilomètres d’autonomie, selon l’argumentaire de la société suisse. Grâce à une distribution dynamique de la puissance, la borne modulaire peut recharger jusqu’à quatre voitures simultanément. 

Avec une puissance maximale de 360 kW, elle convient à tous les types de véhicules, allant des fourgons aux flottes de camions. Elle est donc destinée à la fois aux entreprises et aux lieux publics, dont les parkings de centres commerciaux, les aires d’autoroute, les stations-services, les magasins de proximité, etc. 

Une arrivée en Europe très prochainement

Question pratique, la station sera équipée d’un système d’éclairage indiquant l’état de recharge d’un véhicule. Une fonctionnalité aussi utile pour les utilisateurs et utilisatrices qui rechargent leur voiture que ceux qui attendent leur tour. Notons que les bornes seront entièrement personnalisables. Elles peuvent afficher des logos des marques et inclure un écran publicitaire de 27 pouces pour diffuser aussi bien des images que des vidéos.

La Terra 360 arrivera d’abord en Europe fin 2021, puis s’étendra à d’autres marchés courant 2022, dont les États-Unis, l’Amérique Latine et l’Asie. « Avec les gouvernements du monde entier qui rédigent des politiques favorisant les véhicules électriques et les bornes de recharges pour combattre le changement climatique, la demande d'infrastructures de recharge de VE, en particulier de stations de recharge rapides, pratiques et faciles à utiliser, est plus forte que jamais. Avec des options de recharge qui répondent à une grande variété de besoins, la Terra 360 est la clé pour répondre à cette demande et pour accélérer l’adoption de l'e-mobilité dans le monde », a commenté Frank Muehlon, président de la division E-mobilité d'ABB.

Source : ABB

Noëllie Mautaint
Par Noëllie Mautaint

Fan absolue de jeux vidéo bercée par les RPG et les jeux à forte narration. Constituée à 80% de jeux vidéo, mangas, séries, cinéma, livres, musique et nouvelles technologies. Attention, peut mordre si on critique à tort Final Fantasy X et XIII, Kingdom Hearts, The Last of Us, Life is Strange ou Avatar The Last Airbender.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !

A découvrir en vidéo

Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (10)
Yves64250

Comment va étre produite cette puissance électrique pour des millions de voitures qui charge en 3 minutes?

Proutie66

Bonjour,
Je vais essayer d’être le plus courtois possible :

Ta voiture électrique se recharge la nuit. Je sais que le personnes agées ont du mal avec les changements, mais ça devrait le faire, courage.
Les centrales nucléaires /éolienne / énergies renouv niveau pollution de l’air c’est assez léger… Et accessoirement, l’acheminement /la production d’essence pollue énormément.
La durée de vie des batteries est toujours plus long qu’un littre d’essence. Aujourd’hui, une batterie fait du 450 000km sans roncher.
Tu recycle ton huile de vidange toi?

Les relouds du samedi…

Yves64250

On estime que plus de 90 % des huiles usagées sont récupérées chaque année en France et peuvent ainsi être régénérées.
L’extraction des matériaux de la batterie ne pollue pas ?Et le recyclage de la batterie ne demande pas d’énérgie?

Yves64250

Charger en 3 minutes ce qui est le sujet se fera en plein jour lors de grand trajets.
Qui dit charge rapide dit commercial pressé ou chef d’entreprise qui roule beaucoup

zoup01

Et accessoirement, la production d’électricité est la première source de co2 sur la planète…

GRITI

Avant que cela ne dérape, un petit rappel…
Merci de rester courtois.

Proutie66

Sinon, le commercial « pressé », faisant 1M de km, est un dinosaure qui se meurt, grand merci au Covid. En 2022 tu fais une visio et ça va s’accélérer.
Accessoirement, je sais que les intégristes voient tout blanc ou tout noir, mais in Fine, la voiture électrique s’ajoute aux modes de carburant. Le but est que XX% (et pas 100%) l’utilisent, les autres irréductibles dinosaures mourront bien assez tôt.

De plus, Tu réponds à une question par une autre question, genre de rien.
Alors, histoire que tu puisse pas l’éviter. :

images

MattS32

Un peu mensonger leur affirmation de recharger « n’importe quelle voiture » en 15 minutes… Encore faut-il que la voiture accepte 360 kW en entrée, ce qui est loin d’être le cas de toutes.

Et donc, pas des millions qui chargeront en même temps. Ne serait ce que parce qu’il n’y aura pas des millions de stations aussi rapides… il y a aujourd’hui environ 10 000 stations carburant en France, on peut estimer qu’il y aura pas besoin de plus de 50 000 bornes ultra-rapides, et en fait sans doute bien moins, parce que les stations carburant couvrent aujourd’hui les besoins quotidiens et les besoins lors de grands trajets, alors que les bornes ultra-rapides n’auront besoin de couvrir que les besoins des grands trajets…

Par contre, il y aura sans doute toujours des millions de voitures branchées en simultané mais ne demandant pas une charge rapide (par exemple les gens qui sont au bureau toute la journée, et qui branchent en arrivant le matin et débranchent en partant le soir). Ceux là, ça fait une réserve énorme d’énergie qui peut être utilisée comme tampon si la demande sur le réseau dépasse la production.

Sauf que ça ne règle pas le problème de la pollution atmosphérique, et que la quantité d’huiles usagées disponible est sans doute très inférieure à la quantité de carburant nécessaire pour l’ensemble des véhicules… Donc mieux vaut réserver ça aux véhicules pour lesquelles on n’a pas encore vraiment d’alternative aux carburants : bateaux, avions…

Proutie66

Ce qu’il y a de dangereux à balancer des graphiques, c’est de pas savoir lire.

France : électricité : 12%.
TRANSPORT : 41%.

La chine, va assurément et très rapidement diminuer son % sur l’électricité. Même pas pour des raisons écolos, juste car ils sont en galère d’électricité leur parc est trop vieux actuellement. (coupure dans les usines…)

Simon_Kenoby

@Mo-viet
L’histoire de la délocalisation de la pollution c’est juste faux. Une centrale électrique, même tournant au gaz aura toujours un meilleur rendement qu’un moteur a combustion. Et donc au final chaque km parcouru produira moins de CO2 pour une voiture électrique.

« We show that already under current carbon intensities of electricity generation, electric cars and heat pumps are less emission intensive than fossil-fuel-based alternatives in 53 world regions, representing 95% of the global transport and heating demand. Even if future end-use electrification is not matched by rapid power-sector decarbonization, it will probably reduce emissions in almost all world regions. »

Et cela sur le cycle de vie complet de véhicule, c’est a dire de l’extraction des ressources jusqu’au recyclage…

EDIT: Je peux pas poster de lien vers l’article cité, alors une petite recherche google sur le titre sera nécéssaire pour ceux qui veulent vérifier…

Net emission reductions from electric cars and heat pumps in 59 world regions over time

Publié dans nature.

https://www.nature.com/articles/s41893-020-0488-7