USA : 90% des voitures devront être électriques d'ici 2050 pour atteindre les objectifs climatiques

30 septembre 2020 à 12h45
33
taxis new york

Selon une étude canadienne, le renouvellement du parc automobile américain est indispensable pour contenir le réchauffement climatique à 2°C.

Pour respecter l'Accord de Paris, il faudrait mettre en service 350 millions de véhicules électriques d'ici 2050 outre-Atlantique.

La Californie bannit le diesel et l'essence en 2035

Cette semaine, une étude menée par des ingénieurs de l’Université de Toronto a publié des conclusions alarmantes : 90% des véhicules légers devront être électriques en 2050 aux États-Unis… Si le pays veut atteindre les objectifs climatiques fixés par l’Accord de Paris sur le climat.

Signé en 2016, cet accord international vise à limiter le réchauffement climatique à 2°C au-dessus des niveaux pré-industriels. Bien que les États-Unis se soient retirés de l'accord depuis la présidence de Donald Trump, chaque État américain peut choisir de suivre l'accord ou non.

C'est notamment le cas en Californie. Cette semaine, le gouverneur démocrate Gavin Newsom a annoncé que les ventes de véhicules à diesel et essence seront interdites dans tout l'État à partir de 2035.

La transition électrique soulève de nouveaux défis

La fin des voitures à essence peut-elle vraiment se produire aux États-Unis ? L’idée a émergé au cours des primaires démocrates, où plusieurs candidats ont proposé que 100% des véhicules vendus soient électriques en 2035, voire avant. Le vainqueur Joe Biden est favorable à la disparition progressive des voitures à essence, sans pour autant s’être engagé sur un calendrier.

Dans l’optique où l’objectif fixé par la Californie est adopté à l’échelle fédérale, pas moins de 350 millions de véhicules électriques pourraient déferler sur les routes américaines d’ici 2050.

La révolution de la mobilité électrique appellerait néanmoins à de nouveaux défis : une énorme hausse de la consommation électrique (41% de la consommation totale d’électricité du pays) nécessite un développement des capacités de production d’électricité, tout comme des réseaux… sans compter l’approvisionnement en lithium et autres métaux rares, notamment le cobalt, essentiels à la fabrication des batteries.

« Nous devons déployer des véhicules électriques. Mais nous devons également être réalistes : ils ne suffiront probablement pas à eux seuls » affirme Alexandre Milovanoff, l’un des auteurs de l’étude. L’un des leviers proposés est la mise en place de mesures dissuasives pour réduire la dépendance aux voitures individuelles. En 2018, plus de 273 millions de voitures circulaient aux États-Unis.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
33
23
Duben
Mais comme les Etats Unis n’en ont rien à carrer…
xeno
En 2018 39 millions de véhicules en France visiblement<br /> 325 millions de véhicule en chine.<br /> Juste avec ses deux pays la France représente à peine 6%<br /> Donc concrètement si ses deux pays n’y mettent pas du leurs, les autres pays auront un effet limite placebo
cpicchio
2050, donc plus de vente de thermiques vers 2040, soit 20 ans pour doubler l’autonomie des cellules actuelles à poids constant.<br /> Pas irréaliste mais challengeant quand même !
SlashDot2k19
A part passer dans une dictature imposant la vente de voitures électriques, qui ne répondent pas à la grande majorité des usages, c’est voué à l’échec, comme la COP21 qui était une vaste blague.
zomurn
Usa … 90% de voitures électriques. Je croyais que les états Unis s’en «&nbsp;balec&nbsp;» du réchauffement climatique.<br /> C’est drôle, les états Unis sont mauvais sur la forme (la communication) et bons sur le fond (ils agissent), en France c’est l’inverse… aujourd’hui les voitures électriques c’est lolesque.
Cantal_Auvergne
Comme il est facile d’annoncer des choses pour un devenir ou ceux qui les annoncent ne seront plus de ce monde. 2050 Trump aura 104 ans…
GRITI
Ils on tenu compte de la pollution générée par la production de 350 millions de véhicules?<br /> De toute façon, en 2050, l’humanité aura tellement morflé suite au changement climatique et aux différentes pollutions qu’il y aura beaucoup moins de monde et encore moins qui pourront avoir une voiture (si on peut encore les produire) donc 90% dans un tel contexte sera facile .<br /> Et je n’ai pas parlé d’une nouvelle pandémie, de la fonte du pergélisol, des conflits armés, des cyberattaques… Quand on voit comme le monde a changé durant ces 30 dernières années, on peut s’attendre à ce que les 30 prochaines soient bien mouvementées.
Pronimo
Les batteries ensuite ca deviens une montagne comme pour les pneus ? Quoi que suis sure qu’il existe deja des pneus révolutionnaires adapté a toutes les situations et qui durent beaucoup plus longtemps mais comme pour le pétrole, y a le lobbysme derrière qui préfère se gaver et voir la planète mourir a petit feu.
carinae
Ha bon … qu’est ce que ne va pas, encore, en France et qui est mieux aux USA ?<br /> (le jour ou on n’aura pas quelque chose a reprocher la France sera a marquer d’une pierre blanche …) … parce que pour l’instant les USA ne sont pas des modèles dans le genre … surtout avec leur actuel président.
saint_win
Combien y a t’il de bornes electriques aux USA en ce moment? Il en faudra des milliards la bas car les villes sont hyper etendues non? Et sur la route 66 il faudra combien de bornes? En plus ils ont plutot des voitures type hummer que des citroen Ami non?
garce_imore
une étude canadienne sur la situation aux états unis ?<br /> Et sans polémique aucune, si cette étude canadienne faisait la même chose pour la chine ?<br /> Et au fait, pourquoi ne parle-t-on pas des voitures à hydrogène ? Ces voitures éviteraient le sempiternel débat sur l’autonomie ainsi que celui de la batterie (la batterie y est beaucoup plus petite)<br /> Peut être a-t-on tellement investi sur les voitures électriques qu’il faut pousser à la consommation afin de rentrer dans ses frais ? Si c’est la véritable raison, alors on peut se douter de l’argument écolo que certains avancent.
GRITI
garce_imore:<br /> Peut être a-t-on tellement investi sur les voitures électriques qu’il faut pousser à la consommation afin de rentrer dans ses frais ?<br /> Cela ne m’étonnerait pas du tout. Et je pense que si l’électrique n’est pas arrivée plus tôt c’est pour le même genre de raison mais par rapports aux investissements pour les thermiques.
Nmut
C’est tout con: un VE hydrogène actuellement pollue autant que le pétrole et coute bien plus cher qu’un VE batterie. A part pour l’image de marque, un VE H n’a pas d’intérêt pour le moment pour les constructeurs ou les flottes de véhicules, et aucun non plus pour les particuliers. Par contre il faut continuer à faire des recherches pour améliorer le rendement bien pourri du «&nbsp;puits à la roue&nbsp;» et la pile à combustible avec ces kg métaux précieux.<br /> @lashDot2k19<br /> Pas faux, à part «&nbsp;qui ne répondent pas à la grande majorité des usages&nbsp;» par «&nbsp;qui répondent à la grande majorité des usages&nbsp;»! <br /> Qui fait plus de 250km TOUS LES JOURS, à part quelques commerciaux ou quelques banlieusards parisiens…
Fulmlmetal
Le sujet est trompeur, il donne l’impression que les USA ont choisi la fion du thermique en 2050, or il n’en est rien, c’est juste une étude canadienne.<br /> On sait très bien que les USA se sont retirés de l’accord de Paris, donc ils n’ont aucun objectif en ce sens pour réduire leurs émissions. Le pétrole est encore pour un bon moment voué à etre utilisé et étant l’un des premiers pays producteurs de pétrole au monde il n 'y a pas de raison que les américains se passe de leur précieux or noir.<br /> Les américains et le thermique c’est une longue histoire, ils adorent les moteurs qui crachent le feu et vrombissent.<br /> D’un autre coté, la volonté californienne n’est pas surprenante. L’industrie auto (thermique) américaine est sur le déclin face à la concurrence asiatique et européenne, donc face au succès de la Tesla, premier constructeur auto électrique au monde, leur intérêt est clairement de tout faire pour ouvrir un boulevard nationale et mondial à Tesla.<br /> Pour le moment l’asie peine à suivre sur ce marché, elle se contente d’hybrique, et l’europe est dans la meme difficulté, avec des 100% EV pas très performantes ou des hybriqdes trop chères. L’euope peine à aussi à cause d’un réseau de chargeur sous développé. alors que les gouvernement poussent les clients à acheter électriques (bonus sur les EV, malus sur les thermique, interdiction de diesel dan sles 10 ans dans certaines grandes villes) il est triste de voir que l’expansion de chargeurs est très lentes et se limite souvent à de la charge lente (&lt;100Kw). Avant de mettre des aides pour les EV (qui sont ne baisse chaque année) il serait bon que le gouvernement imposent dans chaque ville au moins un chargeur rapide (&gt;100Kw), dans chaque parking de plus de 50 places, dans chaque garages, chaque station service, etc et faire ne sorte d’avoir un paient unique par CB, et pas d’abonnement chez différent prestataire.<br /> Bref il y a beaucoup de choses à faire avant de se focaliser uniquement sur les taxes bonus/malus auto
PEPSIMAX
Ca vient.
rexxie
CE sera fait pour 2040
Martin_Penwald
Ben justement, les villes sont très étendues parce que tout le monde a une maison individuelle avec place de stationnement pour 3 bagnoles, donc la recharge à domicile n’est pas un problème.<br /> Et, pour info, la route 66 a été décomissionnée au début des années 80. Des bornes de recharge, il y en a déjà pas mal, ça n’est pas vraiment le problème.<br /> Et, comme le note Nmut, même aux États-Unis, la majorité des gens fait moins de 250 km par jour.
zoup01
un VE hydrogène rejette de l’eau…et cette eau, tu l’électrolyses et tu as à nouveau de l’hydrogéne…<br /> avec du pétrole, en plus du co2, tu as en prime des HC (hydrocarbures imbrulés) et des Nox…et ces mêmes rejets, tu ne peux pas les électrolyser pour avoir à nouveau du pétrole !!<br /> laisses donc la recherche travailler sur cette filière !!! (d’autant que l’on sais déjà produire un hydrogène propre: électrolyse + éolienne par exemple)…pas terrible pour le rendement mais imbattable en pollution.
Blackalf
zomurn:<br /> C’est drôle, les états Unis sont mauvais sur la forme (la communication) et bons sur le fond (ils agissent)<br /> Oui…en se retirant de l’accord sur le climat, en autorisant les forages pétroliers et gaziers dans l’Arctic National Wildlife Refuge en Alaska, en réduisant de 45% et 85% deux parcs naturels en Utah pour les mêmes raisons, en poussant à l’exploitation du gaz de schiste, etc…<br /> Croire que les USA et le sinistre clown qui les dirige actuellement en ont quelque chose à faire de la planète, voilà ce qui est «&nbsp;lolesque&nbsp;».
rexxie
Imagine juste un centre-ville bondé de voitures à hydrogène qui rejettent de l’eau. Ça vous fait un sauna gratuit l’été et une patinoire l’hiver.<br /> Il faut réaliser qu’une voiture à PAC, c’est une motorisation complètement électrique, encombrée du réservoir à hydrogène (dangereux) et de la pile à combustible qu’il faut remplacer périodiquement, et diminuée d’une plus petite batterie, nécessaire mais qui casse la puissance d’accélération comparé à une grosse batterie.<br /> Les fabricants ne vont pas y mettre un réservoir de vidange pour l’eau en plus, parce que chaque kilo d’hydrogène produit 9 kilos d’eau. Une Mirai par exemple a 2 réservoirs de 87,5 kg total, et contient 5 kg d’hydrogène.<br /> Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué, cher et inefficace… KISS comme on dit en anglais.<br /> La motorisation électrique est déjà là, enlevez-moi tout ce bordel et mettez-y plus de batteries. Plus de soucis.
Nmut
As tu bien lu ce que j’ai écrit? <br /> Je dis justement qu’il n’y a aucun intérêt pour le moment, qu’il faut continuer la recherche.<br /> Actuellement, produire de l’électricité pour l’électrolyse est un non sens du point de vue rendement et le bilan global est moins bon qu’avec un VE à batterie, il faut encore «&nbsp;creuser&nbsp;».
zoup01
Sauf que la production de batteries est aujourd’hui une catastrophe écologique annoncée…<br /> Ma solution batterie n’est qu’une solution partielle ( et j’espère transitoire) à la mobilité . Ce n’est en aucun cas LA solution, juste une possibilité complémentaire d’autres systèmes.
MisterGTO
Pas tous les états.<br /> Mais en exagérant (à peine) : les états démocrates, surtout de l’Ouest, ne s’en moquent absolument pas d’autant plus que ce sont eux qui souffrent le plus des ravages des incendies.<br /> Les bouseux des états centraux, tant qu’ils peuvent arroser en pleine journée par 40° à l’ombre, ouai, ils s’en moquent.
MisterGTO
zoup01:<br /> laisses donc la recherche travailler sur cette filière !!! (d’autant que l’on sais déjà produire un hydrogène propre: électrolyse + éolienne par exemple)…pas terrible pour le rendement mais imbattable en pollution.<br /> Oui mais cela ne change rien au problème : pour faire un kilométrage donné il faut 3 fois plus d’énergie de la production de l’hydrogène à la roue que pour une batterie.<br /> Sans oublier la dangerosité du truc, c’est une hérésie écologique pour les voitures.<br /> La recherche des batteries avance bien plus vite : diminution du cobalt, beaucoup moins d’énergie et d’eau pour les batteries Tesla mais il est certain que d’autres constructeurs de batteries finiront par arriver au même résultat.<br /> En revanche changer les lois physiques pour l’hydrogène, c’est plus difficile.
rexxie
zoup01:<br /> une catastrophe écologique annoncée<br /> T sérieux là? Parce que les batteries durent de 15 à 20 ans… pour leur première vie dans les bagnoles, et pour leur deuxième vie une dizaine d’année au moins comme stockage stationnaire, et enfin leur troisième vie c’est le recyclage à 95% minimum.<br /> Environ 100 fois moins catastrophique que les dégâts pétroliers que nous subissons depuis plus d’un siècle.<br /> De plus un nouveau procédé propre permet d’extraire le lithium directement de la terre limoneuse avec du simple sel.<br /> Avec les batteries pas de déversements empoisonnés, pas de fumées toxiques sous notre nez, pas de réchauffement accéléré.<br /> Le recyclage du litre d’essence, ça va comme tu veux?
nirgal76
Et 30 ans à partir de maintenant pour produire + de 40% d’électricité en plus et pour augmenter énormément la capacité de production de batterie et donc d’extraction des matériaux qui leur sont nécessaire (et donc se rendre à nouveau dépendant d’une ressource non renouvelable).<br /> Tout ça «&nbsp;proprement&nbsp;» bien sur sinon, ça sert à rien d’enlever la pollution d’un coté pour en ajouter de l’autre.
nirgal76
Les états de l’ouest…Comme la Californie qui asseche les autres états pour avoir de l’eau en pompant tout le Colorado ? ils n’ont pas de leçon à donner aux bouseux.
rexxie
Si tu regarde une carte, le Colorado est la frontière entre l’Arizona, le Nevada et la Californie, 3 états de l’ouest qui se le partage, Ils n’assèchent rien au détriment du voisin, tout le monde se sert.
zoup01
les batteries pourraient être recyclées à 95% (au prix d’une dépense d’énergie importante), mais c’est bien loin d’être le cas aujourd’hui …<br /> les batteries qui durent 15 ans, même pas en rêve !!!<br /> la voiture électrique sur batteries, c’est tout sauf écologique, juste un peu moins pire que le thermique ( et encore , on ne trouve jamais de comparaison avec une voiture au gaz, curieux non ? )<br /> le recyclage du litre d’essence, c’est le même procédé que pour recycler l’uranium, le charbon , le gaz , le pétrole qui a servi à produire de l’électricité…<br /> pas de fumées toxiques avec les batteries, oui, c’est vrai…cela s’appelle faire l’autruche, tes fumées toxiques sont un peu plus loin, là où tu refuses de les voir.
MisterGTO
zoup01:<br /> les batteries pourraient être recyclées à 95% (au prix d’une dépense d’énergie importante), mais c’est bien loin d’être le cas aujourd’hui …<br /> Sauf qu’avant de les recycler pour récupérer les matériaux elles peuvent être réutiliser pour du stockage ou autres trucs qui n’ont pas besoin d’une efficacité proche de 100% contrairement aux voitures.<br /> Le pétrole lui se recycle pas.<br /> les batteries qui durent 15 ans, même pas en rêve !!![/quote]<br /> J’imagine que tu vas nous donner des preuves?<br /> Les Toyota Prius ont montré que les batteries pouvaient durer bien plus longtemps que prévu.<br /> [quo]pas de fumées toxiques avec les batteries, oui, c’est vrai…cela s’appelle faire l’autruche, tes fumées toxiques sont un peu plus loin, là où tu refuses de les voir.<br /> Sauf qu’il vaut 1000 fois mieux avoir des «&nbsp;fumées&nbsp;» localisées que plusieurs milliards de véhicules qui en émettent partout.<br /> Si la volonté est là c’est bien plus «&nbsp;facile&nbsp;» à maitriser sur quelques unités de production que sur des milliards.<br /> Les VEs te plaisent pas, y’a pas de soucis, mais essaye de trouver de réelles raisons objectives.<br /> Pas assez d’autonomie, pas facile à recharger pour tout le monde, encore trop chères… Oui je comprendrais, mais tes arguments précédents sont faux.
zoup01
Je n’ai rien contre les VE, je pourrais facilement utiliser un VE en 2ème voiture…<br /> Ce qui me fout en rogne c’est le lobbying pro VE qui veut nous faire croire que ce type de mobilité est propre, ce qui est totalement faux.<br /> Quand au recyclage des batteries, aujourd’hui, ce n’est guère au delà de 50 à 60%.<br /> https://www.actu-environnement.com/ae/news/recyclage-batteries-li-ion-industrie-francaise-capacite-33626.php4<br /> MisterGTO:<br /> Le pétrole lui se recycle pas.<br /> Non, le pétrole ne se recycle pas, même quand il sert à produire de l’électricité .
SlashDot2k19
Qui peut le plus peut le moins, s’applique aux véhicules thermiques pour l’autonomie. Pour les véhicules électriques, c’est pas le cas et temps de charge beaucoup trop long et prix prohibitifs.
Nmut
Un VE hydrogène est plus couteux que le même sur batterie… <br /> On est d’accord que le temps de charge et l’autonomie sont des freins à l’adoption, même si je pense que c’est plus psychologique que raisonné.<br /> Je te reprenais juste sur le terme «&nbsp;usage&nbsp;». Qui ne convient pas à la majorité des utilisateurs serait plus juste. Quoique…
Nmut
Il me semble t’avoir démontré que la production actuelle d’électricité est suffisante pour alimenter TOUT le parc automobile. Je ne sais pas d’où vient cette info de «&nbsp;+40%&nbsp;».<br /> Et pourquoi toujours mettre en avant l’extraction des ressources minières pour un VE, comme si un véhicule thermique ne demandait pas d’acier, de cuivre, de métaux précieux, de cobalt, et surtout le pire, de pétrole (extraction ET raffinage ET transport ET combustion)! Si c’est pour dire qu’un VE n’est PAS vert, tout le monde est d’accord…
Nmut
La comparaison avec un véhicule au gaz ou au GPL est facile, on a les comparaisons entre carburants.<br /> Donc au final par rapport au VE, du puit à la roue, le gaz est quasiment équivalent en particules fines, moins bon en CO2 (mix européen), moins bon en NOx, moins bon en hydrocarbures imbrulées et composés aromatiques. Même si le bilan est meilleur qu’une essence ou une diesel, l’électrique reste un peu au dessus, l’amélioration est quand même limitée, surtout à cause de l’extraction/génération (bio gaz qui est mieux que le GPL), du traitement, du transport, du stockage du gaz et du très faible rendement du moteur.
Blackalf
Nmut:<br /> Il me semble t’avoir démontré que la production actuelle d’électricité est suffisante pour alimenter TOUT le parc automobile.<br /> N’empêche qu’il y a seulement 2 semaines, la Belgique a dû fournir de l’électricité à la France.<br /> Circonstances exceptionnelles, soit, mais le jour où ces mêmes circonstances se reproduiront et que les pays voisins ne pourront rien fournir parce qu’ils en auront juste assez pour eux-mêmes, que se passera-t-il ? en n’oubliant pas qu’on est encore très loin d’avoir des dizaines de millions de VE dans le pays. <br /> Bref, les calculs théoriques pour le futur sont toujours très bien sur le papier, mais ils se cassent souvent la figure une fois confrontés à la réalité, aux impondérables et aux imprévus. ^^<br /> PS : et puis ce n’est pas comme si des prévisionnistes ne s’étaient jamais lourdement trompés sur un tas de choses.
Nmut
On ne peut jamais être sur de rien. Mais le calcul est simple, sur une journée, il y a largement de quoi faire pour le chargement des VE, c’est même le meilleur moyen de stockage/utilisation des énergies intermittentes. Il faut juste une facturation incitatrice. Le compteur Linky est là pour ça (facturation individuelle et à la demande).<br /> Il faudrait savoir pourquoi il y a eu ce transfert de charge entre la France et la Belgique: problème technique d’un coté ou de l’autre, lissage belge, lissage français, …?<br /> Le but ultime des fournisseurs, c’est de se passer de ces transferts entre pays. Une gestion de grid soulagerait le réseau et permettrait une bien meilleure utilisation.<br /> Donne moi des exemples d’erreurs importantes de prévision, je pense pouvoir te sortir au moins autant de prévisions correctes. <br /> Mon travail, c’est la prévision (simulations, conso avions, optimisations, charge de travail, sécurité, …) et heureusement, on ne se trompe pas!
Blackalf
Nmut:<br /> On ne peut jamais être sur de rien.<br /> Tu sembles pourtant être sûr d’un tas de choses.
MisterGTO
Nmut:<br /> Il faudrait savoir pourquoi il y a eu ce transfert de charge entre la France et la Belgique: problème technique d’un coté ou de l’autre, lissage belge, lissage français, …?<br /> C’est expliqué ici : https://www.lemonde.fr/economie/article/2020/09/25/electricite-le-systeme-francais-montre-ses-faiblesses_6053524_3234.html<br /> retard de maintenance suite au covid, sécheresse qui a obligé la réduction de la production voir l’arrêt de certaines centrales nucléaires, anticyclone qui a réduit la production des éoliennes…<br /> Petite remarque au passage pour les pro-nucléaires : les sécheresses vont mettre à mal la production des centrales, donc elles ne sont certainement pas la réponse à la future crise énergétique.<br /> Ce qu’on dit sur le problème des VE et de leur impact sur le réseau n’est pas fondamentalement faux mais comme le dit Nmut, avec l’augmentation de l’autonomie de ces véhicules cela deviendra beaucoup plus facile de lisser le chargement.<br /> En revanche en ce qui concerne le pétrole, c’est certain que la production va finir par s’écrouler.<br /> C’est pas le cas actuellement puisqu’on sait plus trop quoi en faire suite à la crise économique et qu’il coûte pas cher, mais les pétroliers ont plus que ralenti leurs explorations.<br /> Ca va faire mal dans les années à venir.<br /> J’en profite pour rappeler (car j’imagine qu’on va me faire la remarque) que même s’il y a encore potentiellement d’énormes réserves, c’est pas pour autant qu’on peut avoir un débit suffisant puisque le pétrole restant devient très dur à produire (on le voit déjà avec le pétrole bitumineux qui produit peu au final)
Nmut
Ok, un point pour toi. <br /> Ajoute «&nbsp;je pense&nbsp;», «&nbsp;je crois&nbsp;» ou «&nbsp;je suppose&nbsp;» devant chacune de mes phrases.<br /> Pour la conso électrique des VE, j’ai fait une étude il y a quelques années et les conclusions finales étaient sans appel: le bilan était positif et c’était un plus pour le réseau. A l’époque on n’avait pas fait de projection sur la progression des énergies renouvelables, donc je «&nbsp;pense&nbsp;» que cela n’en serait que mieux.
Blackalf
Je ne cherchais pas à contredire gratuitement, ce n’est pas dans ma nature. <br /> Disons que je suis largement assez âgé pour avoir appris que des projets, pourtant parmi les mieux ficelés au départ, ont un fâcheuse tendance à dériver des prévisions. ^^
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Windows 10 : vers un nouveau gestionnaire des ressources rattaché à la Xbox Game Bar
Google Meet : les appels bientôt limités à 60 minutes en version gratuite
Diablo IV : l'arbre de compétences se dévoile sous la forme… d'un arbre
Nokia dévoile (accidentellement ?) son planning de mises à jour vers Android 11
SilverStone lance une alimentation de 1 650W prévue pour la GeForce RTX 3090
ROCCAT Burst Pro : une souris symétrique, ultra-légère, avec switches optiques
Torchlight III date sa sortie pour octobre et arrivera sur Switch plus tard
Xbox Series X | S : un badge 60 fps+ sur le Microsoft Store pour les jeux compatibles
Lenovo ouvre les précommandes pour son PC pliable, le X1 Fold
Facebook facilite la gestion des interactivités avec Instagram et Messenger
Haut de page