Risque de décrochage de roue, Toyota rappelle toutes ses bZ4X

Stéphane Ficca
Spécialiste hardware & gaming
29 juin 2022 à 10h55
20
Toyota bZ4X © (Image : Toyota)
© Toyota

La marque Toyota se voit contrainte et forcée de rappeler ses bZ4X au garage.

Les véhicules sont en effet touchés par un souci qui peut entraîner… le décrochage d'une roue !

La Toyota bZ4X (déjà !) de retour au garage

Le nouveau SUV électrique de chez Toyota, baptisé bZ4X, est arrivé tout récemment chez ses premiers propriétaires. Un SUV élaboré via la plateforme e-TNGA, qui faisait globalement la joie des conducteurs, jusqu'à une récente campagne de rappel lancée par Toyota. En effet, les quelque 3 000 bZ4X (environ) déjà produits doivent de toute urgence être retournés à l'usine.

En cause : des écrous qui seraient susceptibles de se desserrer de manière anormale et prématurée, pouvant entraîner… le décrochage d'une roue. Une information qui a été confirmée par un porte-parole de chez Toyota, et qui impose à la marque japonaise un rappel particulièrement précoce, en plus de faire une bien mauvaise publicité au bZ4X à peine lancé.

Le constructeur a indiqué que 2 200 véhicules sont concernés en Europe, 260 aux États-Unis, 110 au Japon et une petite vingtaine au Canada. À noter que la plupart des véhicules concernés n'ont pas encore été livrés aux clients. Toyota recommande aux propriétaires de ne pas conduire leur véhicule jusqu'à ce que l'enquête soit terminée et que le rappel officiel soit effectué.

Source : Electrek

Toyota bZ4x
Toyota bZ4x
Voitures électriques
date de sortie : deuxième trimestre 2022
Voir la fiche produit
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
20
13
TNZ
Je préfère ça à des changements de pièces en pagaille qui n’apparaissent pas sur les rapports d’intervention pendant les « révisions gratuites » des marques françaises.
SPH
« 2 200 véhicules sont concernés en Europe, 260 aux États-Unis, 110 au Japon et une petite vingtaine au Canada. »<br /> Ca va, ça aurait pu être pire !
B.Cool
« des écrous qui seraient susceptibles de se desserrer de manière anormale et prématurée » ça veut dire que tôt au tard ils devaient de toute façon se desserrer, à terme ?<br /> « un rappel particulièrement précoce », là aussi . . . . cela signifie-t’il qu’un rappel était déjà prévu, mais qu’il a dû se faire plus tôt que prévu ?
MattS32
B.Cool:<br /> « des écrous qui seraient susceptibles de se desserrer de manière anormale et prématurée » ça veut dire que tôt au tard ils devaient de toute façon se desserrer, à terme ?<br /> Oui, un écrou, surtout s’il est soumis à pas mal de vibrations, il finit par de desserrer petit à petit. C’est pour ça qu’il est conseillé de les vérifier de temps en temps.<br /> B.Cool:<br /> « un rappel particulièrement précoce », là aussi . . . . cela signifie-t’il qu’un rappel était déjà prévu, mais qu’il a dû se faire plus tôt que prévu ?<br /> Précoce sans doute dans le sens où il est rare qu’il y ait un rappel aussi tôt pour un véhicule qui vient tout juste d’être commercialisé (à peine 3000 unités produites, la plupart même pas encore livrées au client), parce que les problèmes mettent généralement un peu de temps à être détectés.
Trophyman900
Un classique chez les japonais pour les rappels, sinon je penserais bien a une torqueuse de roue en usine mal réglée lors de la mise en route de la production.
fredmc
C’est ce que j’apprécie chez toyota ils font des rappels réguliers en toute transparence même parfois par principe de précaution.<br /> On peut malheureusement pas en dire autant des constructeurs français … (ex Renault et les régulateurs de vitesse)
Nmut
Sur 3000 véhicules, et pour un élément « relativement » crucial pour la sécurité, non? <br /> Je dirais plutôt que c’est le pire pour Toyota, c’est une entrée fracassante sur le marché des VEs! Quoique, un bad buzz, c’est toujours du buzz…
Blackalf
MattS32:<br /> Oui, un écrou, surtout s’il est soumis à pas mal de vibrations, il finit par de desserrer petit à petit. C’est pour ça qu’il est conseillé de les vérifier de temps en temps.<br /> Exact, j’ai été chauffeur poids-lourds dans ma carrière, et il fallait régulièrement resserrer les écrous des roues. Et le truc, c’est que ceux du côté gauche se desserraient plus que ceux de droite, parce que de ce côté les efforts se faisaient sans le sens du desserrage. Il est même arrivé que des collègues trop négligents perdent des roues, et toujours celles du côté gauche. ^^<br /> Sinon perso je n’en suis pas à ma première voiture japonaise, et je préfère de loin un rappel préventif que rien du tout. Ma Yaris II de 2008 a eu 3 rappels, pour une fixation de tableau de bord, pour la pédale d’accélérateur susceptible de se bloquer et pour la commande de vitre électrique côté conducteur qui pouvait ne plus fonctionner.<br /> La Corolla 1998 précédente n’en a qu’un seul, pour les cercles de caoutchouc autour des phares qui se décollaient.<br /> Et l’année dernière, l’Aygo de 2007 de ma belle-mère a été rappelée, pour un potentiel problème d’entrée d’eau aux joints des vitres arrières. <br /> Ma Mazda de 2016 a eu un rappel aussi, pour les biellettes de barre stabilisatrice, parce que l’acier pouvait présenter un défaut.<br /> A l’inverse, le scandale des Ford Pinto aux USA pour conception dangereuse et potentiellement mortelle est devenu une légende, il y a eu des documents internes révélés qui ont prouvé que Ford avait calculé que les indemnisations pour accidents et décès coûteraient moins cher que le rappel de toutes les voitures produites.<br /> Motor1.com<br /> Sortie de route - La Ford Pinto et son réservoir explosif<br /> La Ford Pinto a été impliquée dans un scandale de sécurité vis-à-vis de son réservoir d'essence sujet à explosion en cas d'accident.<br /> Bref, je préfère la manière de faire des constructeurs japonais. ^^
MattS32
D’ailleurs, sur les poids lourds, c’est pour vérifier rapidement le serrage qu’il y a souvent des « capuchons » en plastique avec une flèche sur les écrous, non ?<br /> Tiens y a même des systèmes pour les bloquer :<br /> 800×800 35.6 KB<br /> 944×944 66.1 KB<br />
Neophus975
Je confirme, ayant acheté une Yaris l’année dernière j’ai eu une demande de révision des capteurs concernant le système de freinage il y a 1 mois et quelque, carte envoyé via le gouvernement et rendez-vous rapide. Il n’y avait aucun problème sur le véhicule, mais on peut constater que les problèmes de modèles sont pris au sérieux.
Blackalf
MattS32:<br /> D’ailleurs, sur les poids lourds, c’est pour vérifier rapidement le serrage qu’il y a souvent des « capuchons » en plastique avec une flèche sur les écrous, non ?<br /> On n’avait rien de tout ça, juste une clé de roue et un long tube pour décupler la force de serrage, c’était à chacun de vérifier soigneusement. ^^
SPH
Vaux mieux rappeler 3000 véhicules que 30000; voir plus !
Blackalf
Les rappels, c’est au fond la même histoire que voir le verre à moitié plein ou à moitié vide. ^^<br /> Les premiers, et j’en fais partie, diront « les constructeurs suivent leurs produits et préviennent les problèmes », et les seconds diront « regardez, encore un rappel de telle marque pour un problème ».
KlingonBrain
Oui, un écrou, surtout s’il est soumis à pas mal de vibrations, il finit par de desserrer petit à petit. C’est pour ça qu’il est conseillé de les vérifier de temps en temps.<br /> Non.<br /> Par expérience, un écrou correctement serré sur une pièce bien conçue ne se desserre JAMAIS. Vibrations ou pas.<br /> Sur des voitures, je n’ai jamais vu de ma vie un mécano resserrer des boulons, même sur une voiture qui a 30 ans d’age.<br /> Il nous arrive de démonter des moyeux de roue qui n’ont pas été touché en 20 ans. Tu doit y aller à la barre de 2M pour désserer l’écrou de cardan. Pour dire qu’il ne sont pas près de se desserrer et encore moins de s’envoler.<br /> Toutes les cas de perte de roue dont j’ai entendu parler, ce sont des personnes qui sortaient de « révision ».<br /> Bref, comme d’autres commentaires, je pencherait pour un défaut de serrage en usine. Une machine défectueuse, ce sont des choses qui arrivent.<br /> @Blackalf<br /> Exact, j’ai été chauffeur poids-lourds dans ma carrière, et il fallait régulièrement resserrer les écrous des roues. Et le truc, c’est que ceux du côté gauche se desserraient plus que ceux de droite, parce que de ce côté les efforts se faisaient sans le sens du desserrage. Il est même arrivé que des collègues trop négligents perdent des roues, et toujours celles du côté gauche. ^^<br /> Je ne connait pas du tout la mécanique poids lourd, mais je pense qu’a priori ce n’est pas normal.<br /> Sans doute qu’ils n’étaient pas assez serré pour mettre la tige en tension élastique de manière suffisante pour empêcher que les vibrations ne fassent « décoller » les écrous quand il y a des chocs.<br /> On peut penser qu’une clé avec un long manche permet de serrer assez fort, mais quand les écrous et les filetage sont très gros, on peut penser serrer fort, alors que c’est insuffisant.<br /> Les fabricants donnent des couples de serrage, mais j’imagine qu’on ne doit pas donner de clés dynamométriques aux chauffeurs. Surtout que par le passé, c’était un outil plutôt onéreux et qui doit être de surcroît bien traité et vérifié.
Blackalf
Pense-en ce que tu veux, je parle aussi par expérience : des écrous de roue serrés à mort à la boulonneuse par les mécaniciens se desserraient quand même.
KlingonBrain
Les premiers, et j’en fais partie, diront « les constructeurs suivent leurs produits et préviennent les problèmes », et les seconds diront « regardez, encore un rappel de telle marque pour un problème ».<br /> Moi j’aurais tendance à penser que c’est un gage de sérieux.<br /> Parce qu’il faut être réaliste, vu la complexité d’une automobile, un produit sans défaut, ça n’existe pas.<br /> Après, certains diront que certains défauts ne devraient pas arriver. Mais même dans l’aviation ou l’aérospatial ou les procédures de vérification sont hyper draconiennes, la pratique démontre qu’on ne parviens jamais à les supprimer totalement.
KlingonBrain
Pense-en ce que tu veux, je parle aussi par expérience : des écrous de roue serrés à mort à la boulonneuse par les mécaniciens se desserraient quand même.<br /> Justement, les « péteuses » standard de garage sont connues pour être la pire saloperie immonde qu’un mécanicien puisse utiliser pour serrer un boulon. C’est très utilisé en mécanique de garage « productive » parce que ça permet de gagner un temps monstrueux, donc d’économiser beaucoup d’argent. Mais question précision du couple de serrage, c’est complètement aux fraises. Et en particulier, quand elle vieillissent et qu’elles perdent en couple.<br /> Et ça veut dire quoi « serré à mort » ? Quand on parle de très gros boulons, ce qu’un humain perçoit comme « très serré » peut parfaitement être insuffisant pour assurer la mise en traction élastique des tiges dont je parlais plus haut.<br /> Demandez à un mécanicien sérieux, par exemple issu de l’aviation, il vous confirmera que la procédure « de garage » qui permette un serrage certifié conforme aux données de conception, c’est d’utiliser une clé dynamométrique.<br /> Et la, si le problème persiste, c’est qu’il y a forcément un problème de conception ou d’adéquation des pièces. Parce que même en admettant l’hypothèse que le couple ne permettrait pas d’empêcher le desserrage, ça veut dire que la conception devrait être obligatoirement « threadlockée » d’origine pour des raisons évidentes de sécurité (C’est les « trucs » que montre Matts32 plus haut). Il serait très étonnant et même assez choquant que ça soit « conçu comme ça » d’origine.<br /> Et en admettant qu’il faille faire avec une telle conception, il existe des solutions de bricolage très simples que tout les mécaniciens connaissent : le bon vieux tube de « frein fillet ».
MattS32
KlingonBrain:<br /> Sur des voitures, je n’ai jamais vu de ma vie un mécano resserrer des boulons, même sur une voiture qui a 30 ans d’age.<br /> Si monsieur ne l’a jamais vu, c’est effectivement que ça ne doit absolument jamais arriver hein…<br /> C’est pour ça que Continental (qui est un fabricant de pneus, pas un fabricant d’outils ^^) recommande de vérifier le serrage de temps en temps : Tout sur le serrage des boulons de jante | Pneus Continental<br /> C’est pour ça que pour les camions, on a aujourd’hui des systèmes pour empêcher les écrous de se desserrer (voir deux exemples en photo plus haut) ou pour détecter rapidement le desserrage :<br /> 800×800 27.3 KB<br /> Et si tu ne l’a jamais vu, c’est peut-être bien parce qu’une voiture normalement entretenue, elle ne fera sans doute généralement pas assez de distance entre deux révisions pour que ça se desserre significativement. Et comme une révision sérieuse implique forcément le démontage/remontage des roues (pour pouvoir contrôler correctement les freins), donc de fait leur resserrage, une voiture correctement entretenue n’a pas besoin de resserrage en dehors des révisions.<br /> KlingonBrain:<br /> Il nous arrive de démonter des moyeux de roue qui n’ont pas été touché en 20 ans.<br /> Un écrou de roue qui n’a pas été touché en 20 ans, c’est forcément un écrou de roue de voiture qui roule peu. Donc peu soumis aux vibrations.<br /> KlingonBrain:<br /> tous ont au moins dans leur caisse un tube de « frein fillet » qui est un produit qu’on met sur les filetages et qui empêche le desserrage intempestif<br /> Tiens donc… Pourquoi ont-ils TOUS ça si ça n’arrive JAMAIS que ça se desserre ?
Palou
MattS32:<br /> KlingonBrain:<br /> Il nous arrive de démonter des moyeux de roue qui n’ont pas été touché en 20 ans.<br /> Un écrou de roue qui n’a pas été touché en 20 ans, c’est forcément un écrou de roue de voiture qui roule peu. Donc peu soumis aux vibrations.<br /> Klingon a parlé d’écrous de moyeux, pas d’écrous de roues
Sampro
On est deux
KlingonBrain
Si monsieur ne l’a jamais vu, c’est effectivement que ça ne doit absolument jamais arriver hein…<br /> Pour votre information, j’ai bossé en garage dans ma jeunesse et aujourd’hui, je fais encore partie d’un club de mécanique.<br /> Une voiture, ça contient des milliers de boulons, dont une bonne partie soumis à vibrations. Et même certains à des cycles thermiques. S’il fallait les resserrer régulièrement, ça fait longtemps que les mécaniciens le sauraient <br /> Quand un boulon se desserre, c’est qu’il y a forcément une negligence, une faute de conception ou d’entretient, un mauvais montage, bref un défaut quelque part.<br /> Donc ce n’est pas que ça n’arrive pas, c’est juste que ce n’est pas quelque chose qui est censé arriver de façon normale.<br /> C’est pour ça que Continental (qui est un fabricant de pneus, pas un fabricant d’outils ^^) recommande de vérifier le serrage de temps en temps<br /> C’est un excellent conseil de survie… quand on sait ou les gens font réviser leur voiture <br /> Quand c’est mal serré, ça peut effectivement se desserrer.<br /> Et monsieur michu qui va resserrer avec sa clé à 3 francs, va t’il vraiment respecter le couple ?<br /> Donc en pratique le conseil de vérifier de temps en temps, je trouve qu’il est justifié.<br /> Ca ne coûte pas grand chose et ça peut sauver la vie.<br /> D’une manière générale, quand on confie un travail ou qu’on fait faire une révision, c’est toujours une bonne idée de vérifier un minimum derrière. Et en particulier quand ce sont des organes de sécurité.<br /> Bref, ce n’est pas parce que c’est pas sensé déconner qu’il ne faut pas contrôler <br /> C’est pour ça que pour les camions, on a aujourd’hui des systèmes pour empêcher les écrous de se desserrer (voir deux exemples en photo plus haut) ou pour détecter rapidement le desserrage<br /> Que faut t’il en conclure ?<br /> Que des ingénieurs idiots, tout constructeurs confondus ont proposé pendant des décennies des systèmes dangereux qui se desserrent tout seuls ? Et cela alors que le threadlocking est connu depuis belle lurette ? (ce que vous montrez en fait partie).<br /> Ou plus vraisemblablement que des constructeurs d’aujourd’hui s’adaptent aux réalités concrètes, comme la basse qualité du travail de maintenance… et qu’ils améliorent la sécurité en tenant compte des vraies réalités de terrain ?<br /> Comme je l’ai dit, je ne connait pas la mécanique poids lourd et je ne prétends pas connaitre la réponse à cette question, mais l’hypothèse numéro un me paraîtrait quand même assez curieuse.<br /> Si on met un airbag sur les voitures, ce n’est pas parce que les voitures d’avant allaient toutes seules s’écraser sur les platanes, mais bien parce qu’on s’est adapté a une réalité concrète.<br /> Et si tu ne l’a jamais vu, c’est peut-être bien parce qu’une voiture normalement entretenue, elle ne fera sans doute généralement pas assez de distance entre deux révisions pour que ça se desserre significativement. Et comme une révision sérieuse implique forcément le démontage/remontage des roues (pour pouvoir contrôler correctement les freins), donc de fait leur resserrage, une voiture correctement entretenue n’a pas besoin de resserrage en dehors des révisions.<br /> Encore une fois, non.<br /> Un assemblage vissé, ça ne doit JAMAIS se desserrer, un écrou ne doit JAMAIS tourner : pas même un peu.<br /> Dans le cas contraire, c’est à considérer comme défectueux. Pas juste à resserrer, mais à revoir.<br /> Quand ça se desserre, c’est qu’il y a quelque chose qui ne va pas. Il y a danger. Et quand quelque chose à tourné dans cet état, il faut remplacer la visserie.<br /> Les problèmes de vibrations qui entraînent des desserrages, ce n’est pas un phénomène mystérieux, le mécanisme est parfaitement connu de longue date par les ingénieurs. Et c’est pour cette raison qu’il est parfaitement pris en compte à la conception et contré par diverses méthodes. Ca veut dire que cela ne doit pas se produire, sinon c’est qu’il y a défaut.<br /> A propos de votre théorie des boulons de roue démontés souvent, on peut rétorquer qu’il existe a l’inverse pléthore d’autres boulons tout aussi sollicités qui ne se démontent presque jamais.<br /> Et je ne parle même pas de certaines parties en mouvement du moteur, comme les anciennes visses de culbuteurs ou des chapeaux de bielle. Bonjour les vibrations… et ça ne se desserre jamais.<br /> Un écrou de roue qui n’a pas été touché en 20 ans, c’est forcément un écrou de roue de voiture qui roule peu. Donc peu soumis aux vibrations.<br /> Et un véhicule ancien peut avoir 400.000km et il contient pléthore d’assemblages vissés qui se sont mangé des vibrations pendant tout ces trajets.<br /> Les pires problèmes de visserie avec les vibrations, ce n’est pas dans l’automobile que je les ai rencontré.<br /> Tiens donc… Pourquoi ont-ils TOUS ça si ça n’arrive JAMAIS que ça se desserre ?<br /> Ils en ont pour la simple raison que le frein fillet est demandé explicitement par les constructeurs sur certains assemblages. Cela fait justement partie des méthodes connues de threadlocking.<br /> Parfois, c’est juste pour accroître la sécurité sur des assemblages vitaux qui tiendront ainsi quand même en cas d’imprécision sur le serrage au couple.<br /> Ce serait très long de développer tous les cas d’usages, mais non, ça ne veut pas dire forcément pour autant que ça se desserre tout seul quand on n’en met pas. Mais ceci dit, c’est possible dans certains cas, c’est pourquoi il faut toujours suivre ce que demande le constructeur.
Trophyman900
Le soucis est la: serré a mort, le serrage le plus débile. Une vis a une capacité élastique et c’est la que rentre en compte le couple de serrage à la clé dynamométrique. Si ta vis est serrée au bon couple elle se trouvera en plein dans sa capacité élastique ce qui lui permettra d’absorber pleins de petites déformations en restant serrée.<br /> Les vis ou écrous de roues sont souvent coniques ce qui démultiplie la force de serrage et le serrage à la bourrin et le meilleur moyen pour que la vis casse ou se desserre vu que l’on à largement dépassé sa limite élastique et serra incapable de rattraper les petites déformations.<br /> Si le constructeur donne un couple, c’est pas pour faire joli sur le manuel d’utilisation, d’ailleurs je vois bien le même genre de bourrin serrer une culasse de la même façon, bonjour les dégâts.<br /> Juste 40 ans de mécanique aéronautique qui m’a appris les bienfaits à appliquer le couple prescrit.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Surfez sur le Web en toute discrétion et à petit prix avec cette licence VPN Surfshark
L'Intel Core i9-13900K Raptor Lake domine la concurrence sur Ashes of the Singularity
La publicité arrive sur Disney+ via un nouvel abonnement (et le prix fait mal)
Le LattePanda 3 Delta disponible hors Kickstarter : un
Pour gagner en stockage en ligne, cette offre signée pCloud est idéale
La mémoire Micron GDDR6X à 24 Gbps entre en production de masse
La DDR5-6000
Stadia permet à ses joueurs de streamer un jeu en petit comité
Cet ancien employé de Twitter espionnait les utilisateurs pour le compte de l'Arabie saoudite
Cyberharcèlement : en Europe, les parents protègent moins leurs enfants que dans le reste du monde
Haut de page