Voitures hybrides rechargeables : après Ford, au tour de BMW d'effectuer un rappel pour risque d'incendie

18 août 2020 à 11h27
0
Countryman Cooper S E hybride rechargeable © Mini

Le groupe allemand BMW a lancé une campagne de rappel relative à plusieurs de ses véhicules hybrides rechargeables. Au total, pas moins de 4 460 modèles sont concernés.

Après Ford, au tour de BMW. Il y a quelques jours, le célèbre constructeur américain effectuait une vague de rappels liée à son SUV hybride rechargeable Kuga. En cause : une anomalie, repérée au niveau du contrôle du connecteur du module de charge de la batterie rechargeable, pouvait alors entraîner un risque d’incendie.

Quels modèles touchés ?

Constat similaire du côté de la firme à l’hélice, qui a confirmé auprès du média allemand Auto Motor und Sport le rappel de 4 460 hybrides rechargeables - dont 1 000 déjà livrés outre-Rhin et appartenant à la même ligne de production - produites entre le 13 mars et le 6 août 2020, apprend-on.

BMW X5 xDrive45e © BMW

Les modèles concernés sont les suivants : BMW Série 3, Série 3 Touring, Série 2 Active Tourer, Série 5, Série 5 Touring, X1, X2, X3, X5 et Mini CountryMan. La source du problème concerne quant à elle un « excédent de soudure non éliminé au niveau de la batterie de traction », indique le site Automobile Propre.

Interdiction de recharger

Conséquence : un court-circuit pourrait entraîner un risque d’incendie, bien qu’aucun incident n’ait pour l’heure été signalé par les clients. L’arrêt des livraisons n’en a pas moins été acté, tout comme l’interdiction de recharger la batterie des véhicules sur une borne ou une prise domestique.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page

Sur le même sujet