YouTube dévoile son palmarès 2019 : la musique à l'honneur, PNL au sommet

10

Les clips de musique dominent le palmarès des vidéos les plus visionnées sur le territoire français au cours de l'année écoulée. Mais les YouTubeurs de toujours demeurent présents.

YouTube a publié ce 6 décembre 2019 le classement des vidéos les plus vues en France sur sa plateforme cette année. Un ranking constitué à partir des chiffres d'audience constatés à partir du 1er janvier 2019 jusqu'au 31 octobre 2019.

La musique française domine le classement

La vidéo la plus visionnée en 2019 dans l'hexagone est donc le clip “Au DD” de PNL, qui a cumulé plus de 128 millions de vues sur la période étudiée. Un symbole de ce qui fonctionne le mieux chez nous en ce moment puisque le Top 5 donne la part belle à la musique, et notamment aux sons dits urbains.

On retrouve en effet en deuxième position le titre “Pookie” d'Aya Nakamura et suivent ensuite “On Fleek” d'Eva et Lartiste, “Le Coach” de Soprano et Vicenzo ainsi que “Zemër” de Dhurata Dora et Soolking.

Mister V, Cyprien, Squeezie, McFly et Carlito... des noms bien connus

Le service vidéo de Google nous offre aussi un aperçu des contenus qui ont le mieux fonctionné en mettant de côté les clips musicaux. A ce petit jeu, c'est Mister V qui s'est le mieux démarqué avec les 27 millions de vues de sa vidéo Rap vs réalité 2. On retrouve ensuite Joyca et son “Ramenez le grec à la maison”, parodie du titre de Vegedream. Bigorneaux & Coquillages, chaîne secondaire et commune de Cyprien et Squeezie, prend la troisième place. Cyprien, seul cette fois, prend la quatrième position avec sa vidéo “La Roumanie”. Mcfly et Carlito concluent ce Top 5 grâce à “Nos pires anecdotes sexuelles feat. plein de potes (devant une classe de lycéens)”.

On finit avec les chaînes qui ont gagné le plus d'abonnés au cours de ces derniers mois. Lelay enregistre la meilleure progression avec un gain de 529 000 abonnés. Sous Écrous officiel (384 000), la doubleuse de Goku de Dragon Ball, Brigitte Lecordier (246 000), Just Helena (241 000) et MowMow Officiel (266 000) complètent ce classement des chaînes récentes les plus tendance du moment.

Source : Les Échos
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page
Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires (10)

xterminator1
Les signes de la fins des temps concordent
wackyseb
Ah, PNL c’est quoi ce truc.<br /> Alors déjà le Rap je peux pas mais là c’est pas possible. Mes oreilles saignent dès que j’entend ces voies modifiées par auto tune car ils ne savent pas chanter.<br /> Alors vieux con peut-être mais la musique pour moi, ça a toujours été pour danser. Ma référence ce sont les musiques électroniques des boîtes de nuit du nord de la France, Belgique et hollande.<br /> Et depuis de nombreuses années, Tomorrowland.<br /> Jeune, j’ai essayé IAM, secteur À, puis le hard rock, les musiques festives Marcel et son orchestre, panbanizza circus etc…<br /> Et toujours je suis revenu à mes classiques, la techno, house, trance, jungle
merotic
Un signe de la fracture générationnelle : les vieux achètent des vinyles (aux USA les stats montre un niveau de vente qui se rapproche de celui des CD= et les 2 genres qui dominent dans ce format sont le rock et la pop rassemblant à eux 2, 61% des ventes.<br /> RIAA<br /> U.S. Sales Database - RIAA<br /> The RIAA provides the most comprehensive data on U.S. recorded music revenues and shipments dating all the way back to... Read More »<br /> Et article de 2015 :<br /> www.cnews.fr<br /> Nouveau record de ventes pour les disques vinyles<br /> Plus de 9 millions de vinyles ont été vendus durant le premier semestre de l’année aux Etats-Unis, un record. Ce chiffre, relevé par la Recording Industry Association of America, association interprofessionnelle chargée de défendre les intérêts de...<br /> Quand on voit les goûts de ceux qui ne jurent que par le streaming et la qualité audio qui va avec… on comprend la chute de notre société.<br /> C’est la guerre du volume qui fait rage :<br /> Numerama – 8 Jul 18<br /> Pourquoi le volume de la musique industrielle a tellement augmenté en 30 ans ?<br /> Depuis la fin des années 80, par souci de rentabilité, le volume de la musique industrielle augmente inlassablement. Quitte à sacrifier la richesse des productions d'antan sur l'autel de la puissance sonore.<br /> Et dire que c’est cette jeunesse qui va diriger le monde d’ici 20 à 30 ans.<br /> Un monde de pauvreté dans tous les domaines. Tout régresse, que ce soit la qualité du matériel, du service client, de la nourriture, de la culture, de la mode.<br /> Quel monde horrible que celui de ces jeunes qui se satisfont de la culture du moindre effort.
philippesnbrd
j’imagine qu’à la naissance du rock, certains devaient tenir le même discours. Finalement, les jeuns qui ont commencé à écouter cette musique de dégénérés ne s’en sont pas si mal sortis non ?
nirgal76
Quand je vois ce top des vidéos regardées, je me dis que ce monde ne mérite pas d’être sauvé. Je peux continuer à polluer tranquille
Highmac
Pauvre société de dégénérés… quand je vois le classement.
benaordure
“Au DD”<br /> c’est de la musique ??
benaordure
+1
benaordure
tout le monde avait envie d’ecouter du rock, mais beaucoup trouvait cela choquant<br /> les videos dont parle ici n’ont rien de choquante ou attirantes. C’est juste nul. Aucun talent. Rien.
wackyseb
Je suis d’accord mais pas pour le rock, hardrock ou metal ou autre du même genre.<br /> Je suis génération TECHNO, Dance, House. Bref ce qui fait bouger en boite
TofVW
Heureusement les mentalités ont évolué, même si ça a pris un peu de temps.<br /> Par rapport à ce qu’on entend maintenant, le Rock était tout de même de la musique, j’entends par là qu’il y avait de la création, un talent instrumental, et une voix, une vraie. De plus, le style a évolué avec l’apparition du Metal qui a repoussé les limites avec des processus de composition bien plus complexes et les talents impressionnant de certains musiciens, propulsant cette nouvelle famille du Rock au niveau artistique des compositeurs Classiques d’antan (Beethoven, Wagner, Mozart… la relève est là, ils s’appellent Steve Harris, Tuomas Holopainen ou Michael Romeo).<br /> Les problèmes ont commencé avec l’apparition des musiques électroniques; bien qu’au début le côté expérimental de la chose était très intéressant, il y avait une réelle volonté de créer quelque chose de nouveau, mais c’est parti en c**illes avec les David Guetta et consort. Et finalement, n’importe qui sachant utiliser un PC pouvait/peut « faire de la musique ». Beurk.<br /> Heureusement certains DJ savent toujours faire des choses intéressantes en Electro, mais ils sont rares, et sont rarement sur le devant de la scène.<br /> Je passe sur le Rap, musicalement dégueulasse, mais avec (parfois) des paroles intéressantes.<br /> Par contre, ce qu’on entend maintenant (PNL, Jul, etc.), c’est le pire du pire de la « musique »: des voix auto-tunées, aucune créativité, du sample et des boîtes à rythmes reproduisant le même son sur chaque titre… On a atteint un point où, après avoir atteint des sommets stylistiques, puis progressivement redescendu mais en gardant tout de même certains aspects respectueux de ce qu’on peut appeler « Musique », tout le monde peut sortir un truc ignoble et tenir le haut des charts grâce aux producteurs, aux radios corrompues et aussi et surtout au public ignare se contentant des pires m**d*s qu’on lui sert.<br /> Pour conclure mon pavé:<br /> nirgal76:<br /> Quand je vois ce top des vidéos regardées, je me dis que ce monde ne mérite pas d’être sauvé. Je peux continuer à polluer tranquille<br />
Voir tous les messages sur le forum