Baidu dévoile une puce spécialisée dans l’IA

le jeudi 05 juillet 2018
baidu


Le mastodonte au moteur de recherche chinois a dévoilé lors de sa conférence annuelle une puce entièrement dédiée à l'intelligence artificielle.

Le moteur de recherche Baidu est un géant de l'Internet en Chine, avec plus de 80% de part de marché dans le pays. Il est aujourd'hui le site le plus consulté et le 4ème dans le monde entier. C'est dire si les annonces de l'entreprise dans le secteur sont particulièrement scrutées par l'industrie.

C'est à l'occasion de la conférence Baidu Create 2018, la deuxième édition de son évènement dédié à l'intelligence artificielle que l'entreprise a dévoilé Kunlun, une puce entièrement dédiée à l'IA.

Une puce dédiée à tous les usages d'intelligence artificielle

La puce Kunlun est déclinée en deux modèles, l'un appelé 818-300 pour l'apprentissage naturel et le 818-100 pour la compréhension des données et la résolution des problèmes. Elle utilise pour cela une architecture Samsung gravée en 14 nanomètres, reconfigurée ensuite par Baidu.

Le processeur peut gérer un très grand nombre de domaines de compétences comme la reconnaissance vocale, le langage naturel mais également la recherche contextuelle, la reconnaissance faciale et la conduite autonome.

baidu kunlun

La Chine se voit en leader mondial en matière d'IA

Baidu n'est pas une jeune pousse en matière d'intelligence artificielle. En 2011, l'entreprise avait déjà développé une puce conçue pour l'apprentissage en profondeur. Aujourd'hui, Kunlun offre une rapidité d'exécution des tâches multipliée par 30.

L'entreprise va mettre son expertise matérielle au sein de solutions concrètes pour ses utilisateurs. Elle a annoncé durant sa conférence le lancement de la troisième version de Baidu Brain, sa suite de services d'intelligence artificielle proposés aux entreprises. Également, la firme va lancer d'ici 2019 Apolong, un minibus entièrement autonome destiné aux utilisateurs japonais.

Tous ces développements ont pour objectif de faire de la Chine le leader de l'intelligence artificielle. Le gouvernement a lancé un grand plan en ce sens avec un objectif de 40% de puces produites et utilisées en Chine d'ici 2025.

Modifié le 05/07/2018 à 14h29
scroll top