HomePod 2 : malgré les rumeurs, l'enceinte intelligente plus abordable d'Apple se fait attendre

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
10 février 2020 à 11h02
1
HomePod
© Ksenija Toyechkina / Shutterstock.com

L'été dernier, Bloomberg pariait sur l'arrivée de nouveaux AirPods à réduction de bruit, et d'une version plus abordable du HomePod d'Apple. Si l'histoire a donné raison à la première prédiction (les AirPods Pro), on attend toujours que la seconde se concrétise.

Alors que le HomePod original souffle aujourd'hui sa deuxième bougie, l'ombre d'un successeur ne semble toujours pas planer. Mais Bloomberg n'en démord pas : Apple ne compte pas renoncer au juteux marché des enceintes intelligentes. Elle doit simplement repenser sa stratégie marketing.

Enceinte intelligente, ou assistant musical ?

Actuellement affiché à 329 €, le HomePod d'Apple est sans conteste parmi les enceintes intelligentes les plus onéreuses du marché. Une étiquette qui porte un certain préjudice à Apple sur ce marché en pleine ébullition.

« Apple a vendu le HomePod comme une enceinte premium intégrant Siri, contrairement à un assistant personnel qui jouerait également de la musique », écrit Macrumors dans un article retraçant le parcours laborieux du HomePod.


Et cette différence change tout : si tout le monde s'accorde à louer la qualité audio de l'enceinte, il va sans dire que Alexa et Google Assistant ont une longueur d'avance en matière d'intelligence artificielle. En d'autres termes : Apple aurait manqué de discernement sur la cible à viser avec son produit.

La guerre des prix

Autre épine dans le pied d'Apple : le prix de son HomePod qui, comparativement aux Amazon Echo ou Google Home Mini, frôle l'indécence. En effet, il n'est pas rare de dénicher une enceinte connectée estampillée Amazon ou Google à moins de 50 €. Par conséquent, difficile de motiver des clients potentiels à casser leur tirelire s'ils n'ont pas un attachement fort à la marque à la Pomme.

Ce qui nous ramène aux prédictions de Bloomberg. Selon le journal financier, rarement à côté de la plaque, Apple a dans ses cartons pour 2020 une version plus abordable (et moins puissante) de son HomePod. De quoi ramener l'addition à un tarif plus comparable à ses concurrents directs ? Probable. De premières informations laissent à penser que ce HomePod nouvelle génération n'embarquerait que deux tweeters contre les sept présents sur le modèle original.


Si Apple n'a jamais daigné communiquer sur les chiffres de vente de son HomePod, les analystes s'accordent à dire que l'enceinte ne s'arroge que 5 % du marché mondial. Tout reste donc à faire pour la firme de Cupertino, qui jouit malgré tout d'un chiffre d'affaires record sur la vente de wearables.

Via : MacRumors
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
ABC
Le HomePod a un son correct pour une enceinte de PC, mais comparé à n’importe quelle chaine stéréo à 500€ il est complètement largué.<br /> Quel intérêt de vanter la qualité du son sur une enceinte domotique mono ?<br /> Utiliser ça pour écouter de la musique est une grosse régression. Il vaudait mieux relier de vraies enceintes pour la musique sur un homepod à moins de 100€ qui se contente de parler.<br /> Le HomePod d’Apple est une anomalie, il se vend mal vu le tapage médiatique à son lancement. Trop cher et inadapté pour un bot, pas assez qualitatif et même pas en stéréo pour écouter la musique dans de bonnes conditions.<br /> Apple va probablement suivre l’exemple d’Amazon avec ses bots qui font le juste minimum, mais qui le font bien.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

SpaceX envisagerait de créer une nouvelle entreprise pour porter le projet Starlink
La berline électrique Lucid Air a le droit à son premier teaser vidéo
Realme dévoile les caractéristiques de son futur X50 Pro 5G
Vous êtes un gamer ? La DARPA veut utiliser vos ondes cérébrales dans son armée
Nouvelle Freebox V8
Shell s'apprête à construire sa
Offrez-vous l'enceinte bluetooth Sony SRS-XB01B à moins de 20€
Samsung tease le Galaxy Z Flip (et sa conférence Unpacked) aux Oscars
Activision Blizzard préparerait d'autres remakes et remasters pour cette année
Sony renonce lui aussi à se rendre au Mobile World Congress
Haut de page