IBM et le NCSA abandonnent un projet de supercalculateur

09 août 2011 à 12h56
0
00FA000004489912-photo-ncsa-blue-waters.jpg
Le Centre national pour les applications de calcul intensif (NCSA) de l'Université de l'Illinois, aux Etats-Unis, et IBM ont mis fin à un projet de supercalculateur. Cet ordinateur, qui devait être le plus puissant du monde, était trop complexe et coûteux à mettre en oeuvre. Le projet était estimé à 308 millions de dollars.

Le projet Blue Waters n'est plus. IBM, en charge de sa mise en oeuvre, a décidé d'y mettre fin. Lancé en 2008 avec le NCSA, il devait prendre fin en 2012, avec une première version d'un système censé devenir, à l'origine, le supercalculateur le plus puissant au monde. Projet ambitieux : Blue Waters devait dépasser la barre du petaflops, soit une puissance de l'ordre du million de milliards (10^15) de calculs par virgule flottante à la seconde. De fait, le K japonais surpassait cette puissance maximale, mais Blue Waters n'en restait pas moins une puissance de calcul énorme.

Selon plusieurs journaux américains, la décision d'abandonner le projet est mutuelle, mais d'autres évoquent un choix unilatéral de la part d'IBM. En cause, selon Fox News : trop coûteux en ressources humaines comme en moyens financiers. La chaîne conservatrice ajoute que le NCSA souhaiterait poursuivre le projet. Ce qui l'obligerait à trouver un nouveau partenaire assez rapidement, pour le proposer à son principal bailleur de fonds, la National Science Foundation.

Le pronostic vital est donc engagé pour le projet Blue Waters. Sa mort serait une mauvaise nouvelle pour la recherche : le supercalculateur devait être utilisé pour la simulation dans le cadre de recherches liées à la formation des galaxies.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
Airbus : les USA augmentent nettement les taxes douanières sur les avions européens
Il y a maintenant 300 satellites Starlink au-dessus de nos têtes
L'Arctique révèle deux millions de points chauds de méthane, selon un rapport de la NASA
Bugatti dévoile un concept d'hypercar dément, conçu par un étudiant en design
La centrale nucléaire de Fessenheim va être arrêtée ce samedi en vue de son démantèlement
Jeff Bezos lance un fonds de 10 milliards de dollars pour lutter contre le dérèglement climatique

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top