La start-up IonQ annonce avoir développé l'ordinateur quantique le plus puissant du monde

06 octobre 2020 à 10h04
10
ordinateur quantique © Pixabay

L'aventure de l'informatique quantique tente de plus en plus de sociétés. La start-up IonQ s'y lance elle aussi, affirmant avoir créé l'ordinateur quantique le plus puissant au monde.

Celui-ci comporte, selon les mots de l'enseigne, « 32 qubits parfaits, avec de faibles erreurs ». Reste à savoir combien de temps il s'écoulera avant que cet ordinateur ne soit battu : le secteur étant en plein boom, il ne se passe pas un mois actuellement sans qu'une société n'affirme avoir créé un ordinateur plus puissant que tous les autres.

Un volume quantique à 7 chiffres

Sur sa machine, IonQ dit s'attendre à atteindre un volume quantique particulièrement élevé, cet indicateur mesurant les performances des ordinateurs quantiques en tenant compte de différents facteurs, comme le taux d'erreur ou le nombre de qubits.

Cette notion permet à des benchmarks de comparer les ordinateurs quantiques, ceux-ci n'étant pas systématiquement conçus de la même façon. D'ailleurs, l'ordinateur d'IonQ s'appuie sur des ions piégés. Il utilise ainsi une approche différente de celle d'IBM par exemple.

Dans son communiqué de presse, IonQ affirme attendre de son ordinateur de 32 qubits « parfaits » un volume quantique de plus de 4 000 000, une augmentation massive si elle venait à se confirmer. En août, IBM a annoncé avoir atteint un volume quantique de 64 sur une machine de 27 qubits. De plus, Honeywell a annoncé la semaine dernière avoir atteint un volume quantique de 128.

Un taux d'erreur réduit

Le communiqué précise que « le nouveau système se compose de qubits d'horloge atomique parfaits et d'opérations à accès aléatoire permettant un usage logiciel efficace des applications. » Peter Chapman, le P.D.-G. et président d'IonQ, souligne l'importance d'être parvenu à réduire le taux d'erreur des ordinateurs quantiques : « En une seule génération de matériel, nous sommes passés de 11 à 32 qubits et, plus important encore, nous avons amélioré le taux d'erreur requis pour utiliser les 32 qubits. »

Il faudra toutefois attendre pour que l'ordinateur d'IonQ fasse ses preuves et affiche le volume quantique que l'on attend de lui. Bien que la société dispose déjà d'un ordinateur de 11 qubits, elle n'a jamais utilisé cette mesure des performances auparavant.

L'ordinateur sera d'abord rendu disponible via une bêta privée, puis sur l'Amazon Braket d'AWS et sur Microsoft Azure. Chris Monroe, le co-fondateur et directeur scientifique d'IonQ ajoute : «Le nouveau système que nous déployons aujourd'hui est capable de faire des choses qu'aucun autre ordinateur quantique n'est capable de réaliser, et plus important encore, nous savons comment continuer à rendre ces systèmes beaucoup plus puissants à l'avenir. Avec notre nouveau système IonQ, nous espérons pouvoir encoder plusieurs qubits pour gérer les erreurs, le Saint Graal de la mise au point des ordinateurs quantiques sur le long terme. »

Source : TechCrunch , IonQ

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
10
9
GRITI
Pas tout compris…<br /> Vous pourriez nous faire un article sur l’informatique quantique et les ordinateurs qui vont avec? Histoire que les noobs comme moi comprennent un peu…
maxxous59
Donc la ou IBM sort un volume quantiques de 64 une firme «&nbsp;inconnue&nbsp;» en sort 4000000…
Sinic
Clubic.com – 20 Apr 19<br /> Informatique quantique : où en est-on ?<br /> L'informatique quantique promet de révolutionner les usages dans les prochaines années, en augmentant sensiblement la puissance de calcul des machines. Comment fonctionne cette technologie ? Où en est-on de son développement ? Combien de temps...<br />
trollkien
C’est un cousin de l’ex patron de NIKOLA qui a monté cette boite ?
xryl
Non, mais c’est le beau frère de la tante à son père. La famille, toussa…
cirdan
Il y a une bonne littérature sur le sujet. C’est passionnant mais quand on creuse un peu ça devient vite compliqué…<br /> Un article sur l’informatique quantique ça a déjà été fait mais ça ne peut qu’effleurer le sujet, il faut aussi en comprendre le principe.<br /> Si ça t’intéresse :<br /> Institut Pandore<br /> La Physique quantique simplement – Institut Pandore<br /> Découvrez tous les mystères et les théories de la physique quantique simplement, grâce à nos articles à la portée de tous les curieux.<br />
GRITI
@Sinic et @cirdan<br /> Merci à vous deux. J’avais la crainte (et le secret espoir) d’être passé à côté d’un article de Cluclu sur le sujet et qu’on me le fasse remarquer en me mettant un lien vers le dit article… <br /> J’irai potasser tout cela !<br /> maxxous59:<br /> Donc la ou IBM sort un volume quantiques de 64 une firme « inconnue » en sort 4000000…<br /> C’est bien pour cela que j’ai dit que je n’avais pas tout compris. IBM et Google aussi je crois étaient/sont au coude à coude et là bim…
bennukem
Ils font un ordinateur qui permettra à qui peut se le payer, de voir tes communications chiffrées.
max_971
Peut-on jouer au solitaire dessus ?
Element_n90
@GRITI<br /> Tu peux déjà commencer par lire ça :<br /> Science-et-vie.com – 27 Jun 18<br /> Science &amp; Vie mars 2016 - n°1182<br /> Tous les contenus du magazine Science &amp; Vie mars 2016 - n°1182<br />
GRITI
@Element_n90<br /> Merci. J’essayerai de la trouver dans mon réseau de médiathèques.
Element_n90
2016 !, tu ne le trouveras dans aucune médiathèque…<br /> Au pire, sur leboncoin ou en pdf sur un site de partage ou simplement l’acheter en ligne sur le site.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

NVIDIA : Les RTX 3080 et 3090 en rupture de stock au moins jusqu'à la fin d'année
Starbreeze Studios reprend le développement de Payday 3
Le film Dune de Denis Villeneuve repoussé à octobre 2021
ISS : une sortie extravéhiculaire va être filmée à 360° pour devenir une expérience en VR
Fossil dévoile de nouvelles montres connectées Gen 5E tournant sous WearOS
Portrait de Catherine MacGregor, la nouvelle directrice d'Engie
Novak Djokovic veut remplacer les juges de ligne par la technologie
Ghost of Tsushima : le mode multijoueur et le New Game Plus arrivent le 16 octobre
650 000 dollars pour cracker l'anonymat de la blockchain Monero
Xbox : Microsoft fait le point sur ses exclusivités sorties en 2020
Haut de page