NVIDIA : Les RTX 3080 et 3090 en rupture de stock au moins jusqu'à la fin d'année

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
06 octobre 2020 à 09h54
26
© NVIDIA

Malgré des excuses en bonne et due forme au sujet d’un lancement plus que chaotique, NVIDIA n’a pas encore sorti la tête de l’eau concernant ses nouvelles cartes graphiques. Au cours d’un appel avec des investisseurs, Jensen Huang admet que la disponibilité des RTX 3080 et RTX 3090 avant le début 2021 est plus que compromise.

En cause, d’après le chef d’entreprise : une demande beaucoup trop élevée par rapport aux prévisions (déjà généreuses) de NVIDIA. Et l’approche des fêtes de fin d’année ne risque pas d’inverser la tendance.

Une demande largement supérieure à l’offre

« Les 3080 et 3090 ont un problème de demande, pas un problème d’offre », clarifie Jensen Huang auprès de ses actionnaires inquiets. « Un problème de demande qui est qu’elle est beaucoup, beaucoup, plus élevée que ce à quoi nous nous attendions — et nous nous attendions à beaucoup. »

Pour l’homme d’affaires, le lancement des GPU Ampere n’est rien de moins qu’un phénomène historique. L’un de ceux, s’amuse-t-il, qui rappelleront aux revendeurs en informatique l’époque Windows 95 et Pentium. « C’est un phénomène comme nous n’en avions pas vu depuis longtemps, et nous n’étions juste pas préparés à ç… »

Mais on note également une pointe de fatalisme dans les réponses de Huang à ses investisseurs. D’après lui, NVIDIA n’a pas vraiment de problème à résoudre ici. « Les rendements sont excellents, le produit s’expédie formidablement bien, mais il est tout simplement instantanément en rupture de stock. » Autrement dit, il n’y aurait qu’à se montrer patient et attendre que l’intérêt du grand public décroisse pour retrouver un inventaire correct. 

Une situation dont Huang peut se gargariser. Après tout, c’est bien parce que la RTX 3080 est excellente qu’elle s’écoule comme des petits pains.

Aucune éclaircie avant début 2021

Malheureusement pour les joueurs intéressés dans l'acquisition d'une RTX 3080 ou, pourquoi pas, d'une RTX 3090, la situation ne devrait pas s’améliorer avant le début d’année prochaine.

Encore au plus haut de leur popularité, les nouvelles cartes graphiques de NVIDIA disparaissent, on l’a dit, presque instantanément dès que les stocks affichent positif. Et d’après Jensen Huang, l’approche des fêtes de fin d’année risque bien d’aggraver encore le phénomène.

« Je pense que la demande excèdera l’offre tout au long de l’année, tranche le P.-D.G. […] Même avant les vacances de fin d’année, nous nous en sortions incroyablement bien. Donc si vous ajoutez à cela le "facteur Ampere", auquel vous rajoutez encore le "facteur Ampere des fêtes de Noël", nous allons avoir un dernier trimestre très, très chargé. »

Rappelons que, dans l’intervalle, NVIDIA sortira le 29 octobre prochain ses RTX 3070. Une carte dont il a justement retardé le lancement afin de se constituer des stocks plus importants. En face, l’équipe rouge d’AMD fourbit également ses armes et devrait pouvoir tirer profit de l’indisponibilité des cartes NVIDIA pour vendre quelques palettes d’une Radeon Big Navi dont la sortie approche à grands pas.

Modifié le 06/10/2020 à 10h11
26
17
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Le navigateur gamer Opera GX propose de nouveaux thèmes et un outil de nettoyage
Devil May Cry 5 Special Edition : pas de ray-tracing pour la version Xbox Series S
Ambitieux, le Japon vise la neutralité carbone à 2050
Un utilisateur de crypto-monnaies déplace 1,15 milliard de dollars de Bitcoin (BTC)
Il y a du Cloud gaming sur Facebook, mais pas sous la forme d'un service
Test Bose QC Earbuds : d'excellents écouteurs, à un détail près
L'enceinte connectée Google Nest Mini à un excellent prix
Skype va très prochainement supporter les appels à 100
Pas moins de 500€ de réduction sur le vidéoprojecteur Mi 4K Laser 🔥
L'Italie ouvre une enquête sur les deepfakes de Telegram
scroll top