DirectX 12 : les promesses, les premiers tests

13 avril 2015 à 16h43
0
Si les premières versions de DirectX sortaient à un rythme soutenu, les dernières sont nettement plus espacées dans le temps et proposent des nouveautés plus importantes. Six ans après DirectX 11, quelles sont les promesses de Microsoft en ce qui concerne DirectX 12 ?

Accès bas niveau

Plus direct que jamais, DirectX 12 offre aux développeurs un accès bas niveau au matériel, à la manière de ce proposait Mantle jusqu'ici, et donc une meilleure utilisation des processeurs modernes (CPU comme GPU).

01E5000008000914-photo-directx-12-dxdiag.jpg


Ainsi, les programmeurs peuvent mieux répartir les tâches sur les différents cœurs, optimiser l'utilisation du CPU, et réduire la surcharge GPU. De plus, DirectX 12 bénéficie de nouvelles fonctionnalités et d'algorithmes optimisés, comme nous le verrons page suivante.

La conséquence de tout cela devrait être la disponibilité de jeux plus riches visuellement et moins gourmands, en ressources de calcul comme en énergie.

Performances

Lors des différentes conférences consacrées à DirectX 12, notamment celles des éditions 2014 et 2015 de la GDC, Microsoft a annoncé des gains de performances pouvant aller jusqu'à 50 % dans certains cas précis, et une hausse moyenne de 20 % entre un titre DirectX 11 classique et son éventuelle version optimisée DirectX 12. Des chiffres qui concernent également la Xbox One, qui a justement bien besoin d'un surplus de puissance. Cependant, sur PC comme sur console, il y a peu de chances que des patchs DX12 voient le jour en nombre pour les jeux déjà existants. Il va falloir attendre la disponibilité des premiers jeux développés directement pour DirectX 12 pour pouvoir apprécier la réelle puissance de la nouvelle API.

Consommation

Autre affirmation de Microsoft : la consommation électrique des jeux DirectX 12 serait réduite de moitié. Une nouvelle fois, il ne faut pas prendre cette déclaration au pied de la lettre, mais plutôt en retenir l'esprit.

01F4000007970551-photo-les-b-n-fices-de-directx-12-sur-mobiles.jpg


L'occupation réduite du CPU permettra de réaliser des économies d'énergie : celles-ci seront utiles dans le cadre des jeux sur tablettes et téléphones qui pourront alors, au choix, consommer moins, être plus fluides, ou proposer de meilleurs graphismes.

Multi-GPU

C'est une information toute récente, et qui tient encore plutôt de la rumeur : DirectX 12 pourrait être capable de gérer les configurations multi-GPU multi-marques. Autrement dit, une carte graphique AMD pourrait cohabiter avec une carte NVIDIA sans aucun problème, comme semble le confirmer cet article de tomshardware.com et cette capture d'écran prise par un utilisateur du site linustechtips :

01F4000007964941-photo-microsoft-support.jpg


L'authenticité de la capture (ou la compétence de l'interlocuteur) restant à prouver, il vaut tout de même mieux attendre une déclaration officielle de Microsoft avant de se réjouir totalement. Dans tous les cas, il semble quasiment acquis que DirectX 12 gérera les configurations multi-GPU à la manière de Mantle, c'est-à-dire en additionnant les quantités de mémoire vidéo plutôt qu'en les dupliquant. En effet, deux cartes graphiques munies de 4 Go de mémoire ne donnaient auparavant accès qu'à un frame buffer de 4 Go. Mais si l'on en croit le récent tweet de Robert Hallock d'AMD, « l'API bas niveau qui marche dans les pas de Mantle » donnera accès à 8 Go dans la même configuration...

Cross-platform

Le couple Windows 10/DirectX 12 se penche également sur la question du jeu cross-platforms. Les développeurs pourront dorénavant utiliser le SDK de Microsoft pour autoriser les parties en ligne communes entre joueurs PC et joueurs Xbox One, à l'image de ce que proposera Fable Legends, qui sert décidément de vitrine technologique à la firme de Redmond.



De plus, l'application Xbox App disponible sur PC, Xbox One, tablettes et téléphones permettra de gérer simultanément les écosystèmes PC et Xbox (amis, jeux, succès, chat vidéo, vidéos capturées...), via une unique interface, et même de lancer des parties cross-platform lorsque les jeux le permettent.

01F4000007964943-photo-xbox-app.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture neuves : l’entourloupe de la fausse baisse des émissions de CO2
Windows 7 : il existe un hack pour obtenir les mise à jour de sécurité malgré la fin du support
Au cas où vous auriez 11 000€ en trop, le Mac Pro et son écran XDR seront disponibles le 10 décembre
Sony : la PS5 sera remplacée plus rapidement que la PS4, une version Pro prévue pour 2023
Depuis la démocratisation des smartphones les gens ont plus d'accident dus à leur téléphone #SansDec
En Chine, les premiers hybrides singes-cochons, conçus pour des transplantations, sont nés
Les prix français du Mac Pro sont annoncés, et ils grimpent jusque 62 500€
Contrôle technique : le CNPA alerte sur d'importants retards en 2019
L'Union européenne débloque 3 milliards pour la recherche sur les batteries électriques
ProCreate 5 est enfin disponible sur iPad ! On fait le tour des nouveautés principales

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top