DirectX 12 : les promesses, les premiers tests

13 avril 2015 à 16h43
0
Annoncé officiellement lors de la Game Developers Conference 2014 et prévu dans un premier temps pour fin 2015, DirectX 12 pourrait bien débarquer un peu plus tôt que prévu puisque Microsoft a récemment annoncé que Windows 10 sortirait dès cet été (sans plus de précisions). Serez-vous prêts ?

Quel OS ?

De ce point de vue les choses sont simples : DirectX 12 est une exclusivité Windows 10 et aucun portage vers Windows 7 ou 8 n'est prévu par Microsoft. Est-ce à dire que la firme de Redmond va commettre la même erreur qu'avec le couple Windows Vista / DirectX 10 ? Pas vraiment, car le passage à Windows 10 sera facilité par la surprenante offre annoncée en janvier dernier, à savoir que Windows 10 sera gratuit pour les utilisateurs de Windows 7 et 8.1.

01F4000007900223-photo-windows-10-logo-large.jpg


Si vous faites partie de ces chanceux, vous êtes assurés de pouvoir bénéficier de DirectX 12 sans débourser un centime. Pour cela, il vous suffira d'effectuer la transition durant la première année de disponibilité de Windows 10. L'adoption de DirectX 12 devrait donc être bien supérieure à celle de DirectX 10 lors de la sortie de Vista.

Quels types de machines ?

Cette question pourrait paraître incongrue tant l'image de DirectX est associée depuis toujours au PC, mais avec cette douzième version, Microsoft a décidé de jouer la carte du multi-plateformes.


07964719-photo-xbox-one.jpg
Grâce à une mise à jour, la Xbox One accueillera bientôt DirectX 12.


Ainsi, tout comme son hôte Windows 10, le nouveau DirectX sera disponible à la fois sur PC, Xbox One, tablettes et Windows Phone. Même les joueurs réfractaires aux ordinateurs personnels risquent, à un moment ou un autre, d'avoir affaire à DirectX 12. Les précédentes versions ne pouvaient pas en dire autant.

Quelles cartes graphiques ?

Revenons à nos PC, et plus particulièrement aux cartes graphiques qui permettront de faire tourner les jeux DirectX 12. En attendant la disponibilité de modèles spécifiquement conçus pour cette version, et qui offriront des performances encore meilleures, il est heureusement possible de profiter des avantages de DX12 sur la plupart des cartes DirectX 11.

0064000007169998-photo-nvidia-geforce-gtx-titan-black-1.jpg
En ce qui concerne NVIDIA, tous les GPU basés sur les architectures Fermi, Kepler et Maxwell sont compatibles DirectX 12. Autrement dit, si vous possédez une GeForce de série 400, 500, 600, 700, 800M, 900 ou Titan, vous êtes déjà parés pour le prochain DirectX.


0064000006744270-photo-amd-r9-290x-1.jpg

Du côté de chez AMD, c'est l'architecture GCN (Graphics Core Next) qui s'avère compatible. C'est-à-dire les Radeon appartenant aux séries HD 7000, HD 8000 et Rx 200.


0064000006748106-photo-iris-pro.jpg
Quant aux petits joueurs qui se contentent d'une solution intégrée Intel, ils peuvent d'ores et déjà compter sur tous les processeurs Core de quatrième génération (Core i5-4000) et supérieurs.




Selon Microsoft, 50% des joueurs sont d'ores et déjà équipés de matériel compatible DirectX 12.


Quels jeux ?

A l'heure actuelle, aucun jeu DirectX 12 n'est disponible, évidemment. Et le cycle de développement de la plupart des titres se comptant en années, il ne faut pas s'attendre à disposer d'une pléthore de productions DX12 d'ici la fin 2015. En revanche, il y a fort à parier que la hotte de Noël 2016 sera très fournie en jeux DX12. En attendant, on sait déjà que certains moteurs 3D se tiennent prêts à accueillir la nouvelle API de Microsoft. C'est notamment le cas de Unity ou encore de l'Unreal Engine 4 qui, si l'on se réfère au succès de l'Unreal Engine 3, devrait être utilisé dans un nombre très important de jeux à l'avenir.

0258000007964725-photo-fable-legends.jpg
Fable Legends est le premier jeu à avoir annoncé le support de DX12.


Le premier jeu DirectX 12 annoncé utilise d'ailleurs le moteur d'Epic Games. Il s'agit de Fable Legends, développé par Lionhead Studios et édité par... Microsoft Studios. On n'est jamais mieux servi que par soi-même !

0258000007964727-photo-ashes-of-the-singularity.jpg
Ashes of the Singularity et ses unités par milliers.


Le studio Oxide Games compte profiter de la puissance de DirectX 12 pour rendre son jeu de stratégie en temps réel Ashes of the Singularity encore plus impressionnant, via l'affichage d'unités de combat par milliers.

0258000007210819-photo-forza-motorsport-5-1999-toyota-3-toyota-motorsports-gt-one-ts020.jpg


Enfin, on retiendra que lors de la Game Developers Conference 2014, Microsoft a fait la démonstration d'une version DirectX 12 de Forza Motorsport 5, une équipe de quatre personnes ayant été dédiée à cette tâche durant quatre mois. Il est alors fort probable que le futur Forza Motorsport 6 prévu pour la fin d'année sur Xbox One soit directement compatible DirectX 12, voire qu'une version PC finisse par voir le jour.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le MIT met au point un outil de captation du CO2 plus efficace et moins cher
Une Tesla Model S dépasse le million de kilomètres
L'ancien salarié d'une auto-école condamné pour un avis négatif posté sur Google+
Fini le réseau cuivré, Orange veut passer au 100 % fibre à partir de 2023
La Volkswagen e-up! 2.0 électrique affiche ses prix en France
Recyclage, consommation et énergie, la technologie est-elle un problème... ou une solution ?
Taxe GAFA : les USA prêts à taxer les produits français jusqu'à... 100 %
Apple renouvellerait ses iPhone deux fois par an à partir de 2021, et c’est une très mauvaise idée
L'Escobar Fold 1 : un smartphone pliable à 349 dollars par le frère de Pablo Escobar
D'après Porsche, sa Taycan électrique lui attirerait les clients de Tesla

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top