Test POCO X4 Pro 5G : un smartphone abordable au très bon rapport qualité-prix

Gabriel Manceau
Par Gabriel Manceau, Spécialiste Smartphone.
Publié le 01 mars 2022 à 16h16

Très attendu par les fans de la marque, le POCO X4 Pro 5G prend logiquement la relève du POCO X3 Pro qui nous avait impressionnés par ses performances. Toujours à la recherche du meilleur rapport qualité-prix, la marque chinoise entend répondre aux critiques adressées à son prédécesseur, tout en conservant un tarif très agressif qui positionne ce nouveau modèle sur le segment des smartphones milieu de gamme les plus abordables, à moins de 300 euros.

Pour se donner les moyens de ses ambitions, POCO opère sur son X4 Pro quelques changements notables par rapport à sa précédente référence. On passe ainsi d'une dalle LCD à une dalle AMOLED, d'un objectif photo principal de 48 mégapixels à un capteur de 108 mégapixels et d'une recharge rapide de 33 W à 67 W. Nous verrons également dans ce test si le nouveau processeur Snapdragon 695 (compatible 5G) de milieu de gamme s'en sort aussi bien que le Snapdragon 860 du modèle précédent.

Notez par ailleurs que la fiche technique du POCO X4 Pro est quasiment identique à celle du Redmi Note 11 Pro.

Dans la boîte du POCO X4 Pro 5G

Cliquez pour agrandir © Gabriel Manceau pour Clubic.
Cliquez pour agrandir © Gabriel Manceau pour Clubic.

La boîte de cet exemplaire de test (qui peut différer de la version commerciale) contenait :

  • Le téléphone
  • Un bloc de recharge 67 W
  • Un câble USB Type-C vers USB Type-A
  • Un outil d'éjection de la carte SIM
  • Un guide de démarrage rapide
  • Une coque de protection transparente
  • Un film de protection d'écran (à poser soi-même)

Design : plat et massif

Cliquez pour agrandir © Gabriel Manceau pour Clubic.
Cliquez pour agrandir © Gabriel Manceau pour Clubic.

Les personnes qui suivent un peu l'actualité des smartphones auront sans doute reconnu le lien de parenté évident qui existe entre ce POCO X4 Pro et le Xiaomi Mi 11 Ultra. Son bloc photo, qui occupe toute la largeur du téléphone ne laisse en tout cas que peut de place au doute. La comparaison s'arrête toutefois là dans la mesure où le téléphone que nous testons aujourd'hui est bien moins doté que le mobile haut de gamme de Xiaomi.

L'aspect esthétique n'en reste pas moins réussi. Ainsi, POCO occupe cet espace avec trois objectifs photo, un flash LED, son logo et la mention « 108 MP AI Triple Camera » pour épater la galerie. Ce module photo imposant a le bon goût de ne pas déséquilibrer le téléphone ; bien qu'il soit lourd (205 grammes), son poids est bien réparti.

Cliquez pour agrandir © Gabriel Manceau pour Clubic.

À l'avant comme à l'arrière, on retrouve une plaque de verre. Celle de l'écran est en revanche la seule à profiter d'un traitement Gorilla Glass 5. Sans surprise, ce type de revêtement glisse entre les mains et marque les traces de doigts (nous avons testé la version noire).

L'écran est plat, tout comme le cadre en aluminium : un parti pris intéressant qui facilite la prise en main. Le POCO X4 Pro 5G n'en reste pas moins un téléphone massif et ses 76,1 mm de largeur ne sont pas à mettre entre toutes les mains. D'autant plus que si vous ajoutez la coque en silicone, le téléphone gagne encore un peu d'embonpoint.

Cliquez pour agrandir © Gabriel Manceau pour Clubic.
Cliquez pour agrandir © Gabriel Manceau pour Clubic.
Cliquez pour agrandir © Gabriel Manceau pour Clubic.

La tranche droite accueille le bouton de réglage du volume et le lecteur d'empreinte, très réactif, qui se trouve sur le bouton de mise sous tension juste en dessous. Sur la tranche supérieure, on retrouve un connecteur jack 3,5 mm, un micro, un capteur infrarouge et une grille de haut-parleur.

Le second haut-parleur prend place sur la tranche inférieure, aux côtés du connecteur USB-C et de la trappe pouvant accueillir deux cartes SIM ou une carte SIM et une carte microSD. Cerise sur le gâteau, le POCO X4 Pro est certifié IP53 pour une résistance à la poussière et aux éclaboussures (il n'est toutefois pas complètement étanche, donc.)

Écran : fini le LCD, place à l'AMOLED !

Cliquez pour agrandir © Gabriel Manceau pour Clubic.

Le X4 Pro 5G est équipé d'un écran de 6,67 pouces avec une définition de 1 800 x 2 400 pixels et un taux de rafraichissement de 120 Hz. Mais le plus gros changement vient de la technologie de la dalle elle-même. En effet, on passe du LCD à l'AMOLED et ça se ressent immédiatement au niveau des contrastes et de la profondeur des noirs. Le nouveau téléphone de POCO nous fait ainsi gagner en confort pour regarder des vidéos et tous types de contenus multimédias.

Dans notre test du POCO X3 Pro, nous pointions du doigt la luminosité maximum un peu faible de l'écran (autour des 500 cd/m²). Le POCO X4 Pro 5G vient corriger le tir avec une luminosité plus confortable de 700 cd/m², capable de monter à plus de 1 000 cd/m² en mode automatique. De quoi profiter d'une bonne lisibilité dans toutes les situations lumineuses, y compris en plein soleil.

Par défaut, le schéma de couleur est réglé sur « insense », pour ajuster les couleurs en fonction du contenu affiché. Pour un affichage plus réaliste qui ne modifie pas le contraste à la volée, nous vous conseillons le mode « standard » ; mais cela reste une affaire de goût et de perception. Vous pouvez toujours ajuster la température des couleurs avec trois modes préréglés ou un mode personnalisé.

Le taux de rafraichissement de l'écran, enfin, est réglé par défaut sur 60 Hz pour préserver la batterie. Vous pouvez évidemment choisir le mode 120 Hz pour plus de fluidité et de netteté, mais cela se fera au détriment de l'endurance du smartphone.

Performances : POCO revoit ses ambitions à la baisse

Souvenez-vous, en 2021, POCO équipait son X3 Pro d'un processeur haut de gamme de 2020, le Snapdragon 860. De quoi proposer des performances inégalées pour un téléphone vendu moins de 300 euros. Mais ça, c'était avant. En améliorant son POCO X4 Pro sur plusieurs points, le constructeur a dû faire quelques concessions sur d'autres. Oui, ce X4 Pro est moins performant que le modèle précédent, mais il reste solide sur ses appuis.

Ainsi, le POCO X4 Pro est équipé d'un processeur milieu de gamme (5G) : le Snapdragon 695, accompagné de 6 ou 8 Go de RAM selon les configurations. Un duo qui ne démérite pas dans les benchmarks, sans jamais atteindre le niveau de son ainé. Sur Antutu, le smartphone affiche un score de 40 3145 (contre 570 192 sur le X3 Pro). Le constat est similaire sur Geekbench et 3D Mark. Sur ce dernier, le score au test « Wild Life » est de 1 208, contre 3 442 sur le modèle de l'an passé.

Ceci étant dit, nous n'avons jamais rencontré de problème de performances au quotidien. Le stockage est maintenant en UFS 2.2 et plus en UFS 3.1, la différence de vitesse écriture séquentielle reste minime, en revanche la vitesse en lecture est en revanche divisée par trois. Rassurez-vous, les applications s'installent et s'ouvrent toujours rapidement, mais la différence reste notable. Le multitâche fonctionne très bien et nous n'avons jamais rencontré de ralentissement qui auraient pu nuire à l'expérience d'utilisation globale.

La partie graphique est assurée par le GPU Adreno 619, qui permet de jouer à tous les jeux du Play Store, y compris les plus gourmands. Il faudra tout de même faire des concessions sur le niveau de détails ou le nombre d'images par secondes affichées à l'écran.

Nous avons soumis le POCO X4 Pro à notre traditionnel test avec Fortnite Mobile. Le jeu d'Epic Games était par défaut configuré sur un niveau de détail « moyen » et un maximum de 30 IPS (impossible d'aller au-delà). Dans ces conditions, nous avons tout de même rencontré quelques ralentissements lors des séquences de jeu les plus denses. Bon point en revanche, il ne chauffe pas trop après une session de jeu de 20 minutes. Le POCO X4 Pro rentre ainsi dans le rang sur le plan des performances et impressionne beaucoup moins que le X3 Pro en son temps.

Interface : MIUI, fidèle au poste

Le POCO X4 Pro tourne tous Android 11 avec l'interface MIUI dans sa version 13. Nous regrettons de ne pas voir le téléphone sortir directement sous Android 12. La mise à jour de sécurité d'Android date de moins d'un mois et le téléphone dispose des DRM Widevine L1 pour profiter de la lecture de vidéo en HD sur les différents services de SVoD comme Netflix.

Fidèle à elle-même, l'interface MIUI est très complète. Son nouveau centre de contrôle qui sépare les raccourcis des notifications n'est pas sans rappeler celui que l'on trouve sur les appareils Apple, mais il n'en reste pas moins agréable à utiliser. Vous pouvez d'ailleurs revenir à « l'ancien » système que l'on retrouve sur la plupart des smartphones Android en vous rendant dans les paramètres.

Vous avez toujours la possibilité d'afficher toutes les applications sur les bureaux, ou de les placer dans le tiroir d'applications. Ce dernier propose une barre de recherche, des raccourcis vers les applications utilisées récemment et un classement par catégories (communication, divertissement, etc.). Là encore, tout est personnalisable. C'est surement l'adjectif qui qualifie le mieux l'interface de Xiaomi / POCO / Redmi.

Le passage à l'écran AMOLED profite également à l'interface dans la mesure ou le POCO X4 Pro peut maintenant afficher un écran « Always-On » pour voir d'un coup d'œil l'heure, les notifications ou un message personnalisé. En revanche, on peste toujours autant sur le nombre d'applications préinstallées. On compte de fait une vingtaine d'applications Google, une quinzaine d'applications Xiaomi et une dizaine d'applications partenaires comme Amazon, Facebook, TikTok, Amazon Music, Joom, WPS Office ou encore Spotify.

Audio : une expérience audio complète

Le POCO X4 Pro profite d'un connecteur jack 3,5 mm. Les adeptes des écouteurs et casques filaires apprécieront la puissance délivrée et la qualité d'écoute associée. Si vous préférez vos écouteurs sans fil, le téléphone se connecte en Bluetooth 5.1. Nous n'avons rencontré aucun problème d'appairage avec nos différents appareils. Le smartphone est également équipé de haut-parleurs stéréo.

La bonne nouvelle est que ces haut-parleurs délivrent la même puissance et la même qualité de son, pour expérience sonore équilibrée. Comme toujours, on vous conseille ne pas aller au-delà des 70 % du volume maximum pour garder une qualité optimale. Sans surprise, les voix (mediums) sont mises en avant, au détriment des basses et des aigus. Un égaliseur audio est également de la partie si vous souhaitez régler tout cela plus finement.

Appareil photo

POCO passe d'un capteur principal de 48 Mp sur le POCO X3 Pro à un de 108 Mp sur le POCO X4 Pro. Le module est complété par un capteur ultra-grand-angle de 8 Mp et un capteur de 2 Mp dédié à la macro photographie.

L'application photo

L'application photo © Gabriel Manceau pour Clubic.

L'application photo de MIUI est toujours aussi agréable à utiliser. Le menu vertical permet de passer d'un mode à l'autre. L'onglet « Plus » permet de modifier ce menu comme bon vous semble. On apprécie également l'onglet paramètre qui s'ajuste en fonction du mode de prise de vue sur lequel on se trouve.

Grand-angle et Ultra grand-angle

Comme une bonne partie des smartphones modernes, le POCO X4 Pro utilise la technique du pixel binning et prendre des photos de 12 mégapixels en mode automatique. Nous l'avons comparé au mode 108 mégapixels. Malheureusement, ce dernier n'est pas très pertinent. Ce que l'on gagne en définition est perdu en qualité globale de l'image. Les ombres se bouchent et les clichés sont moins lumineux. À moins de vouloir zoomer dans l'image, on vous conseille d'utiliser le mode automatique.

Grand-angle 12 MP / 108 MP © Gabriel Manceau pour Clubic.

En plein jour et en extérieur, le capteur grand-angle prend des clichés d'une qualité correcte, sans plus. La balance des blancs fait parfois des siennes et le mode HDR ne parvient pas à améliorer de manière satisfaisante la dynamique des photos. De plus, on constate une perte de détails assez importante dans les angles.

Grand-angle. Cliquez pour agrandir © Gabriel Manceau pour Clubic.

Pour flatter l'œil, POCO a fait le choix d'afficher des couleurs très saturées. Cela donne un certain style aux photos, mais les amateurs de clichés réalistes passeront leur chemin. La continuité colorimétrique n'est pas assurée entre le capteur grand-angle et l'ultra-grand-angle. La faute à une balance des blancs qui n'est pas réglée de la même manière entre les deux objectifs.

Ultra grand-angle / grand-angle © Gabriel Manceau pour Clubic.

L'ultra-grand-angle est moins précis et lumineux, mais a le mérite de capturer plus d'éléments à l'image, ce qui est utile lorsque vous êtes trop proche de votre sujet.

Ultra grand-angle / grand-angle © Gabriel Manceau pour Clubic.

Zoom

Sans grande surprise, on ne retrouve pas de téléobjectif sur un smartphone à ce prix. Il faudra donc se contenter d'un zoom numérique. Le POCO X4 Pro ose proposer un bouton « x2 » par défaut sur l'application photo. Et selon nous, c'est déjà beaucoup. La perte de qualité est déjà très marquée. On ne vous fera pas l'affront de vous montrer le zoom numérique x10.

Grand-angle sans zoom / zoom x2 © Gabriel Manceau pour Clubic.

Macro

Le capteur dédié à la macro photographie ne fait que 2 mégapixels. Une résolution qui ne permet pas de capturer un niveau de détails satisfaisant. Impossible également de se rapprocher trop près du sujet sous peine de ne pas pouvoir faire la mise au point.

Cliquez pour agrandir © Gabriel Manceau pour Clubic.
Cliquez pour agrandir © Gabriel Manceau pour Clubic.
Cliquez pour agrandir © Gabriel Manceau pour Clubic.

Photos de nuit

Les clichés nocturnes s'apprécieront de loin. Le niveau de détails est évidemment moins bon qu'en plein jour. Mais le capteur grand-angle garde la tête haute. Le mode nuit (pause longue) vient à la rescousse pour apporter plus de lumière et de détails à la scène.

Grand-angle sans mode nuit / Avec mode nuit © Gabriel Manceau pour Clubic.

Cette photo de nuit avec le capteur ultra-grand angle se passe de commentaire. Le mode nuit n'est malheureusement pas disponible pour le capteur ultra-grand-angle.

Ultra grand-angle de nuit. Cliquez pour agrandir © Gabriel Manceau pour Clubic.

Portraits et selfies

Le mode portrait fait parfaitement ce qu'on lui demande : appliquer un flou d'arrière-plan pour détacher le sujet. On aurait apprécié un flou plus progressif, mais rien de rédhibitoire non plus.

Grand-angle sans / avec mode portrait © Gabriel Manceau pour Clubic.

Le capteur avant de 16 Mp autorise des égo portraits de qualité. Le mode portrait applique là encore un détourage convaincant. Seul quelques poils de barbe manquent à l'appel.

Selfie sans / avec mode portrait © Gabriel Manceau pour Clubic.

Pour rehausser la qualité des selfies nocturnes, le POCO X4 Pro utilise l'écran du téléphone comme flash. Un procédé efficace qui vient mettre des paillettes dans vos yeux.

Selfie nocturne sans / avec flash © Gabriel Manceau pour Clubic.

Vidéo

Le POCO X4 Pro se contente du strict minimum pour ce qui est de la vidéo. Vous pourrez filmer en 1080p à seulement 30 i/s. Suffisant pour capturer quelques souvenirs au quotidien, mais pas beaucoup plus. Il faudra également se contenter d'une stabilisation numérique loin d'être convaincante.

Autonomie : en progression !

L'année dernière, l'autonomie du POCO X3 Pro nous avait un peu laissé sur notre faim, la faute notamment à son écran LCD 120 Hz et sa puissance brute. Le X4 Pro se montre plus endurant que son ainé, particulièrement grâce à son écran AMOLED (toujours 120 Hz) et son processeur plus économe en énergie. De quoi compensé la légère baisse de capacité de la batterie qui passe de 5 160 mAh à 5 000 mAh.

Concrètement le POCO X4 Pro est capable de tenir une journée et demie sans trop de difficulté avec le mode 120 Hz dans le cadre d'une utilisation mixte (musique et vidéo en streaming, navigation web et réseaux sociaux). Si vous avez un usage intensif de votre smartphone, comptez tout de même sur une grosse journée. Les deux jours sont atteignables uniquement si vous misez sur le mode 60 Hz.

Côté recharge, le bloc d'alimentation de 67 W est fourni dans la boîte. Il permet au POCO X4 Pro de retrouver 50 % de batterie en 20 minutes et de se recharger complètement en 45 minutes environ. Une excellente performance pour un smartphone dans sa catégorie.

Prix et disponibilité

La date de sortie du POCO X4 Pro est fixée au 2 mars 2022. Deux versions sont proposées :

  • 6 Go RAM + 128 Go de stockage : 299 €
  • 8 Go RAM + 256 Go de stockage : 349 €

Comme c'est souvent le cas, POCO fait une offre de lancement du 2 au 7 mars 2022 :

  • 6 Go RAM + 128 Go de stockage : 269 € sur Amazon et Po.co
  • 8 Go RAM + 256 Go de stockage : 319 € sur Amazon et Po.co

POCO X4 Pro 5G : l'avis de Clubic

Par Gabriel Manceau
Spécialiste Smartphone

Journaliste. Minimaliste. Optimiste. Je regarde de près les nouvelles technologies sans me laisser hypnotiser. Éternel étudiant et Viking moderne.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Nos experts recommandent des produits et services technologiques en toute indépendance. Si vous achetez via un lien d’affiliation, nous pouvons gagner une commission. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. En savoir plus
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (7)
ybrasseleur

J’ai le Poco X3 et il me convient, je suis déçu par ce Poco x4 pro, moins puissant que son prédécesseur, il n’a que la 5g et l’oled en plus.

Cornichon_91

Sacrés différences quand même, les performances sont largement suffisantes exceptés pour les jeux 3D peut être

MoRpH59

Merci pour ce test !

Mais du coup je désespère, je regardais le Redmi Note 11 Pro puis dernièrement ce Poco X4 en espérant des photos extra avec ce capteur samsung comparé à mon Redmi Note 8 Pro mais vous dites qu’il n’est pas convainquant niveau photo :frowning:

Auriez-vous un ou plusieurs smartphones très aptes en photos à conseiller chez les différentes marques Xiaomi sans dépasser 350€ s’il vous plait ?

Je ne peux plus me passer de MIUI :smiley:

Merci par avance !

GabrielM

Avec plaisir pour le test !

Malheureusement, le point faible des smartphones qui coutent moins de 350 €, c’est la photo…

Je pourrais vous conseiller le realme 8 Pro qui s’en sort très bien en photo pour moins de 300 euros :

En revanche, il n’est pas sous MIUI (mais l’interface realme UI est très bien).

cid1

@Gabriel Manceau

Autant rester avec le POCO 3X, au fait connaissez vous la marque Blackview et que vaut t-elle, j’ai vu cette marque chez un petit revendeur.

molotofmezcal

C’était une des nombreuses petites marques chinoises qui essayaient d’émerger il y a quelques années, et qui marchaient pas trop mal sur les sites chinoiss (aliexpress et autres).
Mais maintenant que l’offre premier prix est plus conséquente ( Redmi, realme, Poco, etc) ces petites marques ont de suite moins d’atouts (blackview, Umidigi, Oukitel, Doogee, Ulefone,etc).

Ce sont les smartphones que j’achetais pendant des années, mais maintenant que les prix ont baissé autant s’orienter sur d’autres marques plus fiables.

cid1

Merci L’ami pour ta réponse. :yum:
Je ne connaissais pas du tout cette marque, ni les quatre dernière que tu a cité. encore merci.