iPhone 2020 : ça se confirme pour les 3 nouvelles tailles d’écran

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
28 novembre 2019 à 09h50
10
iPhone 11 Pro
© Apple

C'est une rumeur qui est dans l'air depuis maintenant plusieurs mois. Selon toute vraisemblance, Apple devrait non seulement profondément revoir le design de ses iPhone l'an prochain, mais aussi les proposer dans des diagonales d'écran différentes d'aujourd'hui.

De nouvelles informations publiées par ET News tendent à prouver ce qui n'était jusqu'alors que des rumeurs. À savoir que Samsung et LG travaillent tous deux au développement de dalles OLED de 5,4, 6,1 et 6,7 pouces pour les iPhone de 2020.

Tout le line-up d'iPhone passe à l'OLED

Plusieurs enseignements à tirer de ces informations. Tout d'abord, on remarque que l'on parle bien ici de dalles OLED. Jusqu'alors, Apple réservait ce type d'écrans à ses modèles les plus onéreux (iPhone X, XS, 11 Pro). Mais à en croire ET News, l'intégralité du line-up 2020 d'iPhone fera l'impasse sur le LCD. Y compris le successeur de l'iPhone 11, plus abordable.

Ensuite, la taille de ces écrans change profondément par rapport aux dernières générations d'iPhone. Actuellement (et depuis maintenant deux ans), Apple propose des smartphones de 5,8 pouces (iPhone X, XS, 11 Pro), 6,1 pouces (iPhone XR, 11) et 6,5 pouces (iPhone XS Max, 11 Pro Max). ET News confirme donc aujourd'hui deux choses : un iPhone plus compact est dans les cartons, et un très grand modèle devrait prendre la suite de l'actuel iPhone 11 Pro Max.

Et tout cela sans même prendre en compte l'éventuel l'iPhone SE 2 dont il se dit qu'il pourrait être lancé en mars prochain.


Et la 5G alors ?

Concernant l'intégration d'une puce 5G aux iPhone de 2020, les rumeurs vont bon train et partent dans tous les sens. Si Ming-Chi Kuo est persuadé que l'ensemble du line-up 2020 d'Apple prendra en charge l'intégralité des bandes 5G, ET News estime pour sa part que la firme optera pour un quatrième smartphone au catalogue qui, lui seul, sera compatible 5G.

D'un côté, l'intégration massive de puces 5G dans ses nouveaux iPhone permettrait sans doute à Apple de justifier une nouvelle hausse des tarifs sur ses téléphones. Mais au vu du nombre très restreint de pays où la 5G est effectivement lancée (on estime que 65 % de la population mondiale sera couverte en 2025), il pourrait être reproché à Apple de prendre en otage des clients qui n'ont que faire de la 5G avec un smartphone plus cher, et dont ils n'auront pas l'usage de toutes les capacités.


Mais l'inverse est tout aussi vrai. Prendre les devants et opérer la transition totale vers la 5G, dès l'automne 2020, permettrait à Apple de jouer du refrain de la durabilité, et de vendre des cargaisons entières d'iPhone « 5G Ready » sous prétexte qu'il faut se préparer à l'arrivée du réseau de demain.

Source : ET News
Modifié le 28/11/2019 à 10h03
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
10
8
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Black Friday 2019 : Nintendo Switch avec Joy-Con rouge fluorescent et bleu néon à 275,99€
L'UFC que choisir lance son Observatoire des Pannes pour lutter contre l’obsolescence programmée
Twitter retarde son grand ménage de comptes pour gérer le cas des personnes décédées
Rappel : Red Dead Redemption 2 arrive sur Steam le 5 décembre
Avis aux joueurs : Samsung PlayGalaxy Link débarque sur les Galaxy S9, S10 et Fold
Top 10 des bons plans Black Friday chez Cdiscount
Xiaomi présentera le Redmi K30 le 10 décembre
Black Friday Amazon : SSD interne de Sandisk 480 Go SATA à 48,99€ au lieu de 59,99€
Pixpay, la néobanque des familles, dévoile sa carte de paiement dédiée aux 10-18 ans
Haut de page