L'iPhone 11 serait doté d'un chargeur rapide et pourrait charger des AirPods par induction

Nathan Le Gohlisse Contributeur
25 mars 2019 à 14h43
0
iPhone 11 render
Crédit : OnLeaks

D'après le blog japonais Macotakara, l'iPhone 11 (attendu à la rentrée) reprendrait à son compte « PowerShare », l'une des fonctionnalités du Galaxy S10. Le terminal serait en effet capable de recharger par induction d'autres appareils, notamment une Apple Watch ou des AirPods.

Toujours selon le site nippon, Apple proposerait avec son futur iPhone 11 un chargeur 18 Watts, plus rapide. À l'image de ceux fournis par défaut avec les différents MacBook ou l'iPad Pro 2018, ce dernier serait pourvu d'un port USB Type-C. En revanche, l'iPhone 2019 resterait équipé d'une entrée Lightning, forçant Apple à intégrer un câble USB-C vers Lightning dans le bundle de son prochain smartphone.

Notons que ce câble est d'ores et déjà disponible sur l'Apple Store à un tarif de 39 euros et qu'un chargeur 18 Watts (fourni avec le nouvel iPad Pro) est aussi vendu séparément sur la boutique officielle d'Apple, cette fois à 35 euros. Selon toute vraisemblance, Apple recyclerait donc du matériel existant.

Des informations à prendre au conditionnel


Confirmé par Ming-Chi Kuo, éminent analyste de TF International, l'ajout à l'iPhone 2019 d'une feature semblable à la charge « PowerShare » du Galaxy S10 semble bien parti pour se concrétiser, note 9to5mac. Cette possible fonctionnalité laisse par ailleurs entendre que le prochain iPhone embarquerait une batterie suffisamment costaude pour prendre à son compte la recharge (sûrement partielle) d'une Apple Watch ou du nouveau boîtier d'AirPods.

9to5mac reste cependant méfiant quant aux assertions de Macotakara portant sur l'intégration d'un nouveau chargeur au bundle de l'iPhone 2019. Visiblement un peu confus sur le sujet, le site japonais avait en effet indiqué, le mois dernier, que le nouvel iPhone se contenterait du même chargeur 5 Watts que les trois modèles actuels. Une contradiction qui laisse planer un doute sur les dernières informations relayées par le blog nippon.

Apple resterait - pour l'heure - bel et bien campée sur le Lightning


Exception faite de ses MacBook et de son dernier iPad Pro, Apple semble résolue à rester campée sur son port Lightning pour les prochains iPhone... quitte à compromettre une fois de plus l'intégration au mobile d'un dispositif de recharge capable d'égaler pour de bon ce que permet la concurrence depuis des mois.

Une thèse renforcée par le lancement, la semaine dernière, de deux nouvelles ardoises : les iPad Air et Mini, tous deux équipés de ports Lightning.

8 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Renault présente des résultats en baisse au S1... sauf sur l'électrique, en plein boom
scroll top