🔴 Soldes : jusqu'à - 70% sur le high-tech 🔴 Soldes d'hiver : jusqu'à - 70% sur le high-tech

Galaxy S10 Plus : dos céramique ou verre, lequel résiste le mieux ?

Stéphane Ficca
Spécialiste hardware & gaming
25 mars 2019 à 14h31
10
Galaxy S10 Plus
© CNET

Le magazine CNET a mis à l'épreuve la robustesse du Samsung Galaxy S10+ en finition standard comme en finition céramique. And the winner is...



Dos en verre VS dos en céramique

Le Samsung Galaxy S10+ est proposé en finition classique (avec un dos en verre), mais aussi avec (en option) un dos en céramique, annoncé comme plus résistant. Une finition qui nécessite d'ajouter tout de même pas moins de 250 euros à la facture initiale (de 1009 euros).

Du côté de chez CNET, on a évidemment tenu à comparer les deux types de smartphones, lesquels ont été confrontés à diverses chutes, comme c'est le cas (parfois quotidiennement) pour de nombreux smartphones.

Galaxy S10 Plus

Le dos en céramique du Galaxy S10+ n'empêchera pas son écran de voler en éclat...


À ce petit jeu, c'est bien le Samsung Galax S10+ qui a montré de meilleurs signes de résistance, avec un dos (presque) intact après six chutes. À noter toutefois que l'écran a, pour sa part, éclaté après une chute de 1,5 mètre de hauteur. Du côté du modèle "standard", c'est le dos du smartphone qui a éclaté après une même chute de 1,5 mètre, y compris au niveau du verre recouvrant les trois capteurs photo.

Bref, selon CNET, "un dos plus solide ne garantit pas un écran plus résistant". Le magazine indique ainsi que malgré la robustesse de la finition céramique, il convient de protéger son Galaxy S10+ avec une coque, et de laisser le film protecteur sur l'écran.

Le mieux étant encore d'éviter autant que possible de faire tomber son smartphone évidemment...
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
10
0
Rumpelstiltskin
En plus ce smartphone est irréparable …ça promets …
jleheurteur
Il n’est pas irréparable.<br /> Il est simplement difficil a réparer car de nombreux composants soudés à la carte mère sont de plus en plus petits, donc de plus en plus difficil à réparer sois même.<br /> C’est le revers de la médaille quand on veut construire des appareils de plus en plus petit.<br /> Appareil plus petit = composants plus petits = composants plus fragiles = composants mieux soudés et donc mieux intégrés.<br /> CQFD, on a pas le choix.
barthelemy2b
je n’ai pas entendu parler de miniaturisation des composants qui limitent la réparation mais de l’encollage des composants comme facteur limitant
jason56
Merci
vbond007
Ce qui est particulièrement énervant, c’est que les constructeurs ne font aucun effort pour que les composants fragiles soient remplaçables facilement.<br /> Et cela concerne pratiquement toutes les marques et tous les modèles, aussi bien pour les smartphones que pour les tablettes.<br /> Ma tablette Galaxy S3 est tombée, écran brisé, et pratiquement impossible à changer, sauf à débourser 300€… Autant racheter une tablette plus récente…<br /> Mais cela est volontaire de la part des constructeurs (tout comme l’obsolescence programmée) et va à l’encontre des principes actuels d’écologie, d’économie, de réutilisabilité.<br /> Je pensais que certaines directives (européennes) devaient empêcher cela…<br /> A quand des amendes dignes de ce nom pour contraindre les constructeus?
opiumdna
C’est dingue le nombre de smartphone avec l’écran pété que je vois tous les jours. J’arrive pas à comprendre comment les gens font pour être aussi maladroit ?
SxZ
Bizarre le traitement de cette news, le dos en céramique n’a jamais été vendu pour protéger l’écran, c’est une évidence qu’il faut protéger l’écran quelque soit le matériau du dos.<br /> Par contre il va falloir s’accrocher pour rayer le dos et le but il est là.
SxZ
Je ne suis pas du tout d’accord… Que les constructeurs fassent en sorte que les téléphones soient réparables et recyclables c’est une chose, par contre qu’ils prennent en compte le fait que leurs utilisateurs aient 8 moins gauches s’en est une autre.<br /> Le principe d’écologie, d’économie, de ré utilisabilité… il vaut aussi pour l’utilisateur.<br /> D’autre part le taux de SAV pour panne (hors cause utilisateur) sur les téléphones et quand même très faibles. Ce qui implique que les principes dont tu parles valent surtout pour l’utilisateur.<br /> C’est avant tout lui qui consomme!
FardocheX
Si les gens qui s’en soucient commençaient par faire leurs devoirs et encourager ceux qui vendent des smartphone laid, épais, cher et réparable (ou renforcé comme les smartphones CATERPILLAR), on aurait pas besoin de passer une autre loi stupide. Les produits que tu fais semblant de désirer existent, mais personne n’en veut.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Sony corrige le bug qui empêchait Kodi d'être installé sur ses TV
Samsung débute la production des puces mémoires vive de 12 Go
Google réduit ses équipes chargées des tablettes et des ordinateurs
Google : un algorithme pour diffuser de la pub aux joueurs qui ne dépensent pas in-app
Android Q bêta : une app de feedback et pour récolter les suggestions des utilisateurs
AMD fait aussi appel à Samsung pour fabriquer ses puces Polaris 30
Denon lance 2 platines vinyle, dont une pouvant numériser votre collection
Qu'est-ce que Sigfox, le réseau de télécom intégré à la Freebox Delta ?
Brave : les extensions Chrome débarquent sur le navigateur
Resident Evil 2 : 3 millions de copies distribuées en 3 jours (mieux que Resident Evil 7)
Haut de page