Vers un Huawei Mate 30 Pro muni de 5 modules photo arrière

Pierre Crochart Contributeur
04 janvier 2019 à 09h00
0
iPhone XS vs Huawei Mate 20 Pro

Un nouveau brevet repéré en ligne nous montre un îlot d'appareils photo encore plus imposant que celui du Mate 20 Pro, confirmant la volonté de Huawei de pousser le curseur photographique à son maximum en 2019.

On savait Huawei particulièrement motivé pour révolutionner la photographie au smartphone en 2019, et avec la sortie successive des P20 Pro et Mate 20 Pro l'année dernière, le constructeur a déjà prouvé sa bonne foi.

Cinq appareils photo pour le Mate 30 Pro ?


Si l'on ne devrait pas voir apparaître de sitôt le Mate 30 Pro sur nos étals (le Mate 20 Pro est sorti il y a tout juste 2 mois), un premier brevet laisse à penser que celui-ci disposera de cinq modules photo au dos.


Huawei Mate 30 Pro brevet
Le brevet déposé auprès des autorités de la propriété intellectuelle chinoises. © Mobielkopen

La découpe du châssis que l'on peut observer plus bas reprend en effet la forme de l'îlot d'appareils photo du Mate 20 Pro, mais s'allonge pour former un rectangle. De quoi ajouter deux nouveaux modules ? C'est en tout cas l'avis de certains observateurs, qui estiment d'ailleurs que cela permettrait à Huawei d'intégrer des modules photo 3D à l'arrière de son smartphone, à l'instar de ceux utilisés à l'avant pour la reconnaissance faciale.

Ce faisant, Huawei pourrait proposer à son public la possibilité de scanner et numériser en 3D des objets du quotidien et ainsi mettre à profit ses puces Kirin, désormais toutes dévolues aux usages de l'intelligence artificielle.

Via : Tech Radar

12 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Trump suspend les sanctions Obama quant à la consommation des véhicules automobiles
scroll top