Telepath, le réseau social « humaniste » créé par l'un des premiers investisseurs de Facebook

29 septembre 2020 à 09h50
19
© Telepath

Marc Bodnick, l'un des premiers investisseurs de Facebook, lance un
nouveau réseau social : Telepath. « Sois gentil » est le maître mot de l'application qui veut focaliser l'attention sur la discussion entre personnes réelles et n'autorisera pas les entreprises et organisations à s'inscrire.

Lancé jeudi 24 septembre à un nombre limité de personnes, le réseau
social veut tenter de rendre plus « humanistes » les réseaux sociaux afin de les sortir des travers de la désinformation et de la toxicité que l'on connaît. Une quête de l'alternative en ligne où nombre de ses prédécesseurs ont échoué.

Sortir des travers des réseaux sociaux traditionnels

Au début de la décennie précédente, Marc Brodnick a eu une idée
lumineuse : l'investisseur de la firme Elevation Partners a mis 210 millions de dollars dans le projet Facebook avant que celui-ci ne soit rendu public. Un projet qui « élargissait les horizons » de ses utilisateurs à l'époque, souligne-t-il auprès de Bloomberg.

Pourtant, celui qui est aussi le beau-frère de Sheryl Sandberg – numéro 2
de Facebook et femme la plus riche des États-Unis – considère que les gens « abandonnent les plateformes traditionnelles » à cause des discours de haine, de la toxicité ou de la désinformation. « Elles promettent la méchanceté en récompensant le conflit et l'hostilité, en distribuant l'information rapidement et en promouvant par le biais de l'algorithme la polarisation [des sujets] » note-t-il.

Son nouveau projet, Telepath, se veut à rebours de cette atmosphère
délétère ou de la mode des vidéos courtes, comme TikTok ou Reels, récemment lancé en France. « Nous ne nous focalisons pas vraiment sur le cas TikTok, les personnes partageant des vidéos ou celles partageant des photos. Nous nous focalisons sur des conversations longues entre personnes qui partagent les mêmes intérêts et ne se connaissaient pas entre eux avant », explique-t-il.

Les premiers tests de l'application

Telepath a été lancé dans un secret relatif jeudi 24 septembre. Seuls
quelques privilégiés, issus du monde de la Silicon Valley, ont accès à sa version bêta, sur invitation.

The Verge semble être le seul média à avoir pu essayer l'application. Dans un article, le média américain parle d'un « hybride entre Twitter et Reddit », où la page d'accueil ressemble plus à l'oiseau bleu mais où l'on retrouve les informations et posts de groupes, ici nommés « network », auxquels on s'inscrit.

Ce qui distingue véritable le site, c'est visiblement sa modération qualifiée « d'agressive ». Les modérateurs de Telepath n'hésitent visiblement pas à fermer des threads et à dire « à ses utilisateurs comment agir ». Les deux maîtres mots de l'application : « Sois gentil et civil ». Nous verrons si Telepath réussit là où Path, Ello, Secret ou, plus marginalement, Masthodon ont échoué.

Source : Bloomberg

Modifié le 29/09/2020 à 09h57
19
11
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Le navigateur gamer Opera GX propose de nouveaux thèmes et un outil de nettoyage
Devil May Cry 5 Special Edition : pas de ray-tracing pour la version Xbox Series S
Ambitieux, le Japon vise la neutralité carbone à 2050
Un utilisateur de crypto-monnaies déplace 1,15 milliard de dollars de Bitcoin (BTC)
Il y a du Cloud gaming sur Facebook, mais pas sous la forme d'un service
Test Bose QC Earbuds : d'excellents écouteurs, à un détail près
L'enceinte connectée Google Nest Mini à un excellent prix
Skype va très prochainement supporter les appels à 100
Pas moins de 500€ de réduction sur le vidéoprojecteur Mi 4K Laser 🔥
L'Italie ouvre une enquête sur les deepfakes de Telegram
scroll top