🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Test Razer Kishi : la meilleure manette pour jouer sur smartphone ?

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
19 juin 2022 à 12h24
8
Razer Kishi android © © Pierre Crochart pour Clubic
© Pierre Crochart pour Clubic

C’est indéniable : depuis l’apparition du cloud gaming dans nos vies, et les portages de plus en plus réguliers de titres très populaires (Call of DutyApex LegendsLeague of Legends) sur nos smartphones, l’apport d’une manette dédiée n’est plus accessoire. Razer a eu le nez creux en la matière en lançant dès 2020 sa manette Kishi, devenue une véritable référence.

La Razer Kishi se distingue des manettes traditionnelles en cela qu’elle accueille le smartphone en son sein, un peu à la manière d’une console portable comme la Nintendo Switch.

Razer Kishi pour Android
  • Une manette complète et pratique à transporter
  • Plug and play, rien à télécharger ou à configurer
  • Permet de recharger le smartphone en jouant
  • Des finitions décevantes
  • Mise en place un peu chaotique
  • Placement du stick droit malheureux

Test réalisé sur une manette Razer Kishi Android achetée dans le commerce.

Razer Kishi : la fiche technique

La manette Razer Kishi dispose des caractéristiques suivantes :

  • Connectique : USB-C
  • Batterie : alimentée par le smartphone
  • Nombre de boutons : 15 et deux joysticks clickables
  • Boutons programmables : non
  • Dimensions (déplié) : 94,33 x 134,1 x 37,3 mm
  • Poids : 160 grammes
  • Application mobile : Razer Kishi ou Razer Nexus (nouvelle version)

Un design compact aux finitions approximatives

La Razer Kishi a beau se négocier autour des 100 euros, elle est assez loin d’offrir le même degré de finitions qu’une manette Xbox Series ou DualSense, pour ne citer qu’elles. Il faut toutefois souligner que le concept de ces accessoires diffère énormément : nous avons ici affaire à une manette qui se greffe au smartphone via un port USB-C, là ou un gamepad traditionnel se connecte en Bluetooth et nécessite l’achat d’une pince dédiée.

Razer Kishi android © © Pierre Crochart pour Clubic
La manette Razer Kishi pliée © Pierre Crochart pour Clubic

Ici, le maître-mot est : compacité. Lorsque la Kishi n’est pas utilisée, on peut la « replier » en faisant se rejoindre les deux parties de la manette. Ainsi, elle ne mesure plus que 13 centimètres de large pour 10 centimètres de haut, et trouve sa place beaucoup plus facilement dans un sac à dos.

Mais, il faut l’écrire, l’installation de la Kishi sur son smartphone est plus que laborieuse. Il vous faudra forcément retirer la coque de protection de votre smartphone pour l’y glisser dans l’encoche prévue pour l’accueillir. Ensuite, il faudra détacher les deux parties de la manette, brancher le port USB-C à votre smartphone, puis tirer fort sur la poignée opposée afin de rentrer totalement le téléphone dans son emplacement.

Razer Kishi android © © Pierre Crochart pour Clubic
Les étapes pour brancher son téléphone à la manette sont pénibles © Pierre Crochart pour Clubic
Razer Kishi android © © Pierre Crochart pour Clubic
Il faut parfois forcer pour faire rentrer son smartphone dans le logement idoine © Pierre Crochart pour Clubic

Pour le dire autrement : ce n’est pas quelque chose que l’on peut faire à une main. L’avantage étant que l’ensemble est plutôt sécurisant. Notre mobile ne risque pas de tomber une fois qu’il est harnaché de la sorte.

Et la prise en main alors ? Sans être mauvaise, elle n’est certainement pas optimale. Les différents boutons sont trop rapprochés pour une prise confortable, et il n’est pas possible d’interagir avec les boutons A/B/Y/X sans avoir le pouce qui repose à moitié sur le stick droit.

Razer Kishi android © © Pierre Crochart pour Clubic
Le stick droit est bien trop proche des boutons © Pierre Crochart pour Clubic

Quatre gâchettes sont aussi présentes, mais Razer (ou plutôt Gamevice, puisque la Kishi n’est en réalité rien d’autre qu’une version rebrandée de leur manette) fait ici le minimum syndical en termes de finitions pour sa manette, en plastique noir. La course est profonde mais manque de feedback ; il y a indéniablement un aspect « gadget » dans la prise en main de la Kishi.

Razer Kishi android © © Pierre Crochart pour Clubic
La Razer Kishi vue de dos © Pierre Crochart pour Clubic

Des fonctionnalités basiques, mais une compatibilité accrue

En plastique noir, on l’a vu, la Razer Kishi n’est sans doute pas la manette pour smartphone Android la plus belle qui soit. Mais l’usage prime, selon nous, sur l’esthétique. Et à ce titre, on est plutôt contents de notre achat.

Une fois que le smartphone est inséré dans la manette, il n’y a plus rien à faire — ou presque — pour en profiter. On peut d’ailleurs naviguer sur l’interface d’Android avec les sticks directionnels, et lancer un jeu sans plus attendre.

Razer Kishi android © © Pierre Crochart pour Clubic
La manette est automatiquement reconnue sur Diablo Immortal © Pierre Crochart pour Clubic

La manette est donc un accessoire gaming totalement plug'nplay, il n’y a strictement rien à faire pour pouvoir l’utiliser sur les jeux compatibles. Eh oui : tous les titres ne le sont pas. Cela n’est toutefois pas du fait de Razer, mais bien des développeurs qui, parfois, ne permettent pas d’utiliser une manette pour jouer à leurs titres.

Quiconque a déjà tenu une manette de jeu récente dans ses mains retrouvera ses marques instantanément. Mis à part le placement des boutons qui n’est peut-être pas toujours idéal, on est en terrain connu. Il ne faut d’ailleurs pas plus de 5 minutes de jeu pour mesurer le gain en confort de jeu sur des titres comme des FPS ou simplement ceux disponibles dans le catalogue Xbox Game Pass.

En effet, l’un des atouts phare de la Razer Kishi est qu’elle transforme votre smartphone en une machine de cloud gaming redoutable. Que vous soyez abonné à Google Stadia, GeForce NOW ou au Game Pass Ultimate, vous profitez d’une expérience de jeu nomade sans précédent. D'ailleurs, vous trouverez dans la boîte de l'accessoire une offre d'essai de 14 jours au Xbox Game Pass Ultimate.

Razer Kishi android © © Pierre Crochart pour Clubic
On peut charger son smartphone en jouant grâce au port USB-C © Pierre Crochart pour Clubic

Pourquoi alors parlions-nous de fonctionnalités basiques ? Tout simplement parce que l’application Kishi n’offre pour ainsi dire aucun contrôle sur la manette. Il n’est pas possible de remapper les boutons comme le permet par exemple un smartphone gaming comme le Asus ROG Phone 5. Il ne s’agit que d’un hub centralisant les applications compatibles, et qui autorise (dans sa nouvelle version baptisée Nexus) de lancer rapidement un live sur YouTube ou Facebook (Twitch n’est pas encore supporté).

Razer Kishi : l’avis de Clubic

8

La manette Razer Kishi est un accessoire de choix pour les gameurs. Plutôt compacte, bien moins contraignante à utiliser qu’une manette de console, elle transforme votre smartphone en une formidable machine de jeux — pour peu qu’on s’en tienne aux titres compatibles.

Mais cette première édition essuie les plâtres d’une formule qui manque de rodage. Vendue un peu trop cher à notre goût, elle n’offre pas des finitions de qualité suffisante pour mériter son prix. D’autant que la manette ne propose que peu, pour ne pas dire pas, d’options de personnalisation une fois connectée à un smartphone.

Toujours est-il que, si vous devez opter pour une manette mobile aujourd’hui, la Razer Kishi mérite son statut de référence. En espérant que la version 2, récemment dévoilée, améliore sensiblement les sensations de jeu.

Les plus

  • Une manette complète et pratique à transporter
  • Plug and play, rien à télécharger ou à configurer
  • Permet de recharger le smartphone en jouant

Les moins

  • Des finitions décevantes
  • Mise en place un peu chaotique
  • Placement du stick droit malheureux
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
8
Sodium
8 sur 10 pour un produit de qualité médiocre à un prix premium… mouif.
Stakh
Pour Android 66€, pour iPhone 105€.
ypapanoel
si vous avez déjà une manette, un simple « accrocheur de manette », ça vaut 10€ sur internet et ça vous permet d’avoir votre manette PS ou xbox accrochée à votre smartphone, IOS ou android, et connecté en bluetooth. C’est impec, c’est votre manette console, et ça marche parfaitement.<br /> Après libre à chacun de s’offrir des délires avec des contacts pourris…<br /> Et en plus une vraie manette en promo ça se touche à moins de 40€. Et même au PIRE vous pourrez toujours la revendre : tout le monde en utilise.
Felaz
Comme le prix des smartphones
Wen84
« Quatre gâchettes sont aussi présentes, mais Razer (ou plutôt Gamevice, puisque la Kishi n’est en réalité rien d’autre qu’une version rebrandée de leur manette) fait ici le minimum syndical en termes de finitions pour sa manette, en plastique noir. La course est profonde mais manque de feedback ; il y a indéniablement un aspect « gadget » dans la prise en main de la Kishi. » =&gt; Euh… En clair, rien que ça pour moi, c’est un 6/10 max
Dark_King
comment vous pouvez mettre 8/10 sur une manette blindée de défauts ??? mais surtout qui n’est pas autonome ! sans batterie peux t’on appeler cela encore une manette ??<br /> Sans soft de superposition des touches pour l’utiliser sur 100% des jeux android ou ios mais surtout sans pc vous pensez vraiment que c’est un bon périphérique de commande de son appareil ? oui je le répète c’est pas une manette !<br /> Défaut 1: sans courant elle sert a rien donc condamné a retirer la coque de son tel pour la brancher ! donc mode switch obligatoire ! impossible de jouer les deux séparé ! ça c’est rédhibitoire !<br /> Défaut 2: Compatibilité trop limité ! cette manette est surtout pensé pour le cloud et les jeux en streaming ! ce qui limite fortement son utilisation !<br /> Défaut 3: Pas de batterie ! un comble pour un appareil vendu aussi cher vs la concurrence !<br /> Défaut 4: Mono OS le pire du pire ! vs une manette de ps4/ps5/xbox elle est ridicule ! et encor eplus que limité<br /> Défaut 5: RAZER ! marque qui se prends pour Apple mais qui vaut rien ! Cher/bugué/et trop souvent en panne !<br /> et je peux continuer longtemps …<br /> Moi j’ai une SHAKS S5B ! pour le coups c’est actuellement la meilleure manette pour mobile et pc avec deux mode d’utilisation ! switch ou manette classique ! et pas besoin d’enlever la coque ! mon iphone 12promax passe avec sa coque !<br /> Je vous invite a faire un test d’urgence de cette manette et de revoir a 2/10 la note de cette daube de kakashier de RAZER !
Sodium
Je ne sais pas avec des portables plus récents, mais avec mon iPhone 8 plus c’est très déséquilibré, extrêmement désagréable.
Bibifokencalecon
La v1 (que je possède) a un gros défaut corrigé d’ailleurs dans la version 2. Son form-factor ne lui permet pas d’utiliser un cellulaire avec sa protection (ou alors, il faut forcer…).<br /> Cette manette n’est pas mauvaise en soi mais elle n’est pas exceptionnelle non plus. Globalement elle tient bien en main et elle est bien reconnue par les applications compatibles. Elle est intéressante en promotion mais pas à son prix d’origine, surtout sachant que la v2 la remplace. Elle est très souvent en solde autour de 30 USD (chez nous).<br /> Personnellement, je l’utilise pour jouer avec un « vieux » cellulaire (Xiaomi Mi Mix 2S) via le service GeForce Now (les jeux sont donc en streaming), et ça fonctionne bien. Enfin ce sont surtout les enfants de mes amis qui jouent avec pour être honnête.<br /> L’autre défaut de cette manette est comme indiqué dans l’article le placement du joystick droit. Bon, ce n’est pas Razer qui a inventé ce placement, mais dans la pratique, l’ergonomie n’est pas géniale et il arrive souvent de toucher ce joystick par inadvertance. La v2, tout en conservant ce placement a ajouté plus de distance entre la croix et le joystick pour éviter cela.<br /> Sinon, malgré le plastique léger, les contrôles sont solides. Il n’y a que les gachettes que je trouve de qualité très passables.
ypapanoel
Ah je ne suis pas sûr de comprendre ce que tu entends par « déséquilibré ».<br /> pour ma part sur un Iphone 13 + manette PS4, ça fait juste parfaitement le job.<br /> Il y a des modèles différents : c’est peut être dû au système de fixation du tiens?
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Pourquoi la Russie sanctionne-t-elle Airbnb, Twitch et Pinterest ?
2ème démarque des soldes et Rakuten frappe fort avec 5 produits en promo !
Valve va doubler la production de Steam Deck, bientôt une disponibilité plus large ?
Casque de réalité mixte d'Apple : puce M2 et 16 Go de RAM, bien au-delà de tout ce qu'a fait la concurrence ?
Cyberpunk 2077 : un mod pour intégrer dès maintenant le FSR 2.0
Un mod du Steam Deck pour intégrer plus de modèles de SSD déconseillé par Valve
En version 103, Edge veut être le navigateur des gamers
Rien ne va plus, les Xbox Series se vendent mieux que les PS5 au Japon !
L'application Nintendo Switch Online ne prendra plus en charge les anciens iPhone et iPad
Apple : on sait (peut-être) quand le casque de réalité mixte sera annoncé !
Haut de page