Les Pays-Bas déploient les premiers drones terrestres de l'OTAN

21 octobre 2022 à 14h40
13
THeMIS drone terrestre © © Milrem Robotics
© Milrem Robotics

Si vous êtes effrayé par les « robots-tueurs », cette nouvelle ne va pas vous ravir. Les Pays-Bas deviennent officiellement le premier pays membre de l'OTAN à les déployer.

Et il ne s'agit pas d'une simple phase de test, en cours depuis le 12 septembre dernier, à en croire l'armée batave.

Différentes configurations pour ces robots pilotés à distance

Les robots-tueurs divisent, et dans un contexte de tensions croissant en Europe, les Pays-Bas ont décidé de passer à la vitesse supérieure en ce qui concerne le déploiement de leur armement. Le dernier exemple en date est donc le THeMIS. Certains pourraient y voir une analogie avec la déesse grecque de la justice… mais en l'état, ce nom serait avant tout l'acronyme du Tracked Hybrid Modular Infantry System. Développé par la firme estonienne Milrem Robotics, le THeMIS a déjà été testé par un autre membre de l'OTAN sur un théâtre d'opérations… en la personne de la France. C'était lors de l'opération Barkhane.

Comme vous pouvez l'observer dans la vidéo ci-dessus, le THeMIS est ici équipé d'un lance-grenade d'un calibre de 40 mm, de canons de 30 mm et d'un lance-missile antichar. Milrem Robotics met en avant la discrétion de l'appareil en matière de volume sonore, de même que son gabarit réduit. Il mesure seulement 2,40 m de long pour 2,15 m de large et 1,15 m de haut. Il pèse 1,6 tonne et peut embarquer jusqu'à 1,2 tonne de charge utile, tandis que son moteur hybride lui confère jusqu'à 10 h 30 d'autonomie et 1 h 30 en emploi du seul moteur électrique. Il peut atteindre les 20 km/h.

Le THeMIS possède cependant plusieurs configurations. Ce drone terrestre peut aussi être employé pour la reconnaissance d'un lieu, le tractage d'un engin, ou le transport de matériel ou d'un individu sur civière, par exemple. Dans le cadre de la mise à l'épreuve en cours aux Pays-Bas, il est bel et bien configuré pour le combat direct. Les minidrones qu'il stocke en son sein permettent également une reconnaissance facilitée du terrain.

La patte estonienne se retrouve dans ce produit

Selon Milrem Robotics, 16 pays, dont 8 membres de l'OTAN, sont déjà en possession de ce drone terrestre. Le conflit qui perdure entre la Russie et l'Ukraine engage les Pays-Bas, selon les termes du commandant de l'Armée royale néerlandaise en charge de la robotique et des systèmes autonomes, le lieutenant-colonel Sjoerd Mevissen : « Nous avons déployé quatre modèles armés dans le cadre d'une expérience opérationnelle. […] Ce ne sont pas simplement des tests sur un terrain d'entraînement. Nous sommes sous les yeux et les oreilles directs des Russes, et donc dans un environnement semi-opérationnel. »

L'Estonie, qui a un lourd passé dans le domaine des cyberconflits avec la Russie depuis 2007 et qui abrite à Tallinn le centre d'excellence de cyberdéfense coopérative de l'OTAN, propose ainsi un matériel de pointe. Le cryptage du système est opéré avec le chiffrement AES 256 bits, le plus élevé actuellement disponible, en est une illustration.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
13
14
Bombing_Basta
Le cryptage du système est opéré avec la norme AES 256 bits, la plus élevée actuellement disponible.<br /> En êtes-vous bien sûr ?
Baxter_X
Il le semble que oui. Tu penses au aes 512 je suppose. Mais il n’est pas implémenté ni utilisé.<br /> Ça fait appel à les vieux souvenirs mais je crois qu’il est inutile.<br /> Je vais essayer de retrouver la source que j’ai dans mes vieux souvenirs…<br /> A moins qu’un expert puisse confirmer ou pas ce que j’avance.
fredolabecane
Skynet les gars…on y arrive, petit a petit…
v1rus_2_2
C’est quoi le prérequis pour piloter ça? Jouer à Starcraft, à Age of Empire, Supreme Commander, Command &amp; Conquer, Total War, BatteTanks…?
crush56
Très loin de tout ça : War thunder
xryl
La phrase initiale ne veut rien dire. AES c’est juste une primitive de chiffrement symétrique, ce n’est en rien une norme, ni un système de « cryptage ». C’est un peu comme si on disait, « Ce tank, c’est du solide, il utilise des boulons de 12 ».<br /> Jusqu’à présent, même AES128 n’a jamais pu être renversé, le problème c’est la clé symétrique et le vecteur d’initialisation à utiliser. Et de là provient tous les problèmes des systèmes de chiffrement: comment fournir, invalider, garantir la confidentialité de ces clés et toutes les failles.<br /> D’ailleurs, à la limite, les données cryptées, on s’en fout, le simple fait qu’un émetteur radio actif soit dans la zone suffit en général à avertir l’ennemi. Après c’est de la trilatération « classique » pour le repérer.
KlingonBrain
Skynet les gars…on y arrive, petit a petit…<br /> Il ne faut pas se faire d’illusions.<br /> Les robots tueurs seront une telle avancée sur le plan militaire qu’aucune armée sérieuse ne pourra se permettre de s’en passer.<br /> Et soyons lucide, le peu de gens qui militeront pour s’y opposer n’y arriveront pas très longtemps. Au plus tard, quand l’armée d’en face commencera à s’équiper en masse, l’affaire sera entendue, car ceux qui traîneront se mettront en danger.<br /> Si le monde avait été sensés, les principaux pays auraient fait preuve de raison et se seraient accordés sur une politique de non développement. Mais compte tenue du contexte mondial actuel, je doute que cela ait la moindre chance d’arriver.<br /> D’autant que l’opinion à les yeux braqués sur le réchauffement climatique qui occupe tout l’espace médiatique. Et de ce fait ne voit pas les autres menaces arriver.
philumax
Qu’est-ce que je disais avec le chien…
Zimt
Quid des brouilleurs d’ondes militaires qui suivront.
Fodger
Les prototypes de T1000 sont déjà dans la besace, ne vous en faites pas la bêtise de l’Homme n’a pas de limite.
ld9474
C’est un drône ou un robot?
Ayetek
Est-ce que larguer par drone léger - aérien ou terrestre - des nids de frelons asiatiques ou d’abeilles tueuses ne serait pas plus écologique en plus d’être bien moins cher ?
fredolabecane
Au pire un T800, mécaniquement presque plausible, mais un T1000 en polyalliage mimétique j’ai quelques doutes sur la faisabilité…
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Idée cadeau | Insta360 X3 : une caméra spectaculaire
Twitter : la chasse aux spams a commencé... les pertes massives de followers avec !
Stockage en ligne : surprise, le Black Friday est prolongé chez pCloud ! (-85%)
La barre de son Bose TV Speaker chute à son prix le plus bas ce week-end !
The Mandalorian : on a une date de lancement pour la saison 3, et ce n’est pas si lointain
Découvrez le prix soldé de cet écran PC gaming très, très haut de gamme
Le premier trailer pour le prochain film Indiana Jones met un sérieux coup de fouet
Le smartphone Realme GT Master baisse de prix pour le week-end
Ça y est, Les Gardiens de la Galaxie Vol. 3 a son trailer !
AWS (Amazon Web Services) veut rendre plus d’eau qu’elle n’en utilise, mais comment ?
Haut de page