🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

L'escalade du conflit en Ukraine va-t-elle inexorablement causer une cyberguerre ?

24 février 2022 à 13h40
96
Ukraine drapeau © jorono / Pixabay
© jorono / Pixabay

La crainte que l'attaque de la Russie envers l'Ukraine soit la matrice d'une cyberguerre mondiale était déjà forte ces dernières semaines. Les bombardements russes de ces dernières heures sur le grenier à blé de l'Europe donnent, hélas, du crédit à cette sombre perspective.

Depuis cette nuit, l'Ukraine est frappée par des bombardements russes qui ciblent des installations militaires dans tout le pays jusqu'à sa capitale, Kiev. Ces attaques physiques, qui s'apparentent de plus en plus à une volonté d'occupation, inquiètent les Ukrainiens mais aussi la communauté internationale, qui s'en émeut. À ces assauts, il faut ajouter les attaques informatiques subies par l'Ukraine depuis plusieurs semaines – assauts qui ont gagné en intensité ces derniers jours et qui font poindre la menace d'une cyberguerre d'envergure planétaire.

Une escalade des attaques qui est en train de s'étendre à la plupart des infrastructures ukrainiennes

Depuis plusieurs semaines, on ne compte plus le nombre de fois où des sites internet militaires et stratégiques ukrainiens ont été victimes d'attaques informatiques. Ce mercredi par exemple, les sites du ministère des Affaires étrangères, du ministère de la Défense, du ministère de l'Intérieur et du Service de sécurité de l'Ukraine ont été fortement impactés par des perturbations.

Ces assauts ont pris la forme d'attaques dites DDoS, des attaques par déni de service dont le but premier est de faire tomber, ou tout du moins de ralentir fortement par le biais d'un grand nombre de connexions simultanées, un site internet, un réseau et/ou un service. Si, sur le front, les forces militaires russes sont de plus en plus visibles, les cyber-forces du Kremlin pourraient causer de sombres dégâts, bien que le pays des Tsars ne reconnaisse pas encore officiellement ces attaques.

Outre son appareil étatique et ses infrastructures militaires, les cyberattaques peuvent frapper les installations énergétiques (la Russie a déjà coupé l'électricité à deux reprises à Kiev en plein hiver), financières et les réseaux de télécommunications de l'Ukraine, paralysant ainsi le pays tout entier. Cette possibilité n'est plus à écarter, des banques ayant été touchées, et des spécialistes en cybersécurité évoquant l'utilisation de malwares venant perturber les services notamment numériques ukrainiens. ESET Research a découvert un logiciel malveillant utilisé en Ukraine ayant été installé sur des centaines de machines, qui fait suite aux multiples attaques DDoS de ces derniers jours. Ce malware « nettoie » les données d'un ordinateur et le met hors-service. Des attaques de ce type furent déjà observées le mois dernier dans le pays.

La cyberguerre, un conflit certes sournois mais tout aussi impactant, qui peut s'étendre au reste du monde

On sait la carte mondiale des cyberattaques particulièrement animée depuis plusieurs mois. Certains spécialistes de la question de la sécurité informatique redoutent une contagion de la situation au reste du globe. « Nous craignons qu'au fur et à mesure que la situation s'aggrave, des événements graves ne touchent pas seulement l'Ukraine », écrivait il y a quelques jours la vice-présidente exécutive de Mandiant Intelligence, Sandra Joyce.

Dans le monde cyber, on se souvient des attaques ayant causé le gel du transport maritime et de la production de vaccins, et « les États-Unis et l'Europe ont été témoins de vagues successives de tentatives d'intrusion dans nos infrastructures critiques sensibles – des tentatives qui, selon nous, ont été conçues pour se préparer à un scénario tel que la crise qui se déroule aujourd'hui en Ukraine », ajoute Mandiant Intelligence.

Ayons conscience d'une chose : il ne s'agit pas d'exagérer ni de faire du sensationnel. « Nous sommes le laboratoire de la Russie pour ce qui est des cyberagressions », déclarait, il y a quelques jours, la cheffe de la sécurité de l'information du Centre national ukrainien de coordination de la cybersécurité, Natalia Tkachuk. La menace est réelle et sérieuse, et elle ne concerne pas que l'Ukraine. Beaucoup redoutent que la Russie soit confortée dans l'idée d'utiliser ses capacités pour attaquer tout l'Occident.

L'inquiétude provient aussi de vulnérabilités de chaînes d'approvisionnement, de logiciels ou de puces, par exemple, qui peuvent être d'origine ukrainienne, comme l'a rappelé récemment la Maison-Blanche . 90 % du néon produit pour l'industrie américaine des semi-conducteurs provient d'Ukraine. En réponse, l'Occident, les USA en tête, pourraient se livrer à une guerre économique avec la Russie, qui ne manquera pas d'y répondre, en mobilisant toute sa capacité cybernétique.

Sources : Clubic, Mandiant Intelligence, Harvard Business Review , ESET Research

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
96
56
malak
La cyberguerre avait déjà commencé depuis pas mal d’années…<br /> La propagande pro-russe également. Ce qui est bon, c’est qu’alors qu’elle ne cessait d’augmenter, l’erreur de Poutine est de ne pas l’avoir consolider avant d’attaquer. Maintenant, les pro-russes auront bien du mal à exister et à défendre la Russie. Ils vont se retrouver boycottés, les tv russes vont fermer (ça a commencé) en occident.<br /> Bref, lancer une guerre sans aucune justification « populiste », est un gros échec pour Poutine.
Remoss
Heureusement qu’il reste des grandes démocraties comme les US pour protéger nos libertés…
Remoss
Les US avaient sans doute déjà vu (via le renseignement) que la diplomatie était futile et que Poutine avait déjà prévu d’attaquer. Les US avaient d’ailleurs prédit avec exactitude le date de début de l’attaque Russe.
philouze
mais n’importe quoi, il y a deux hypothèses :<br /> soit tu es un troll pro russe de base, qui reprend tel-quel le verbatim russe habituel<br /> soit tu penses très sincèrement que Poutine a bougé 100 000 hommes pour le tourisme, ou pour négocier, après avoir militarisé le Dombas, annexé la Crimée, annexée l’'Ossétie du Sud en Géorgie (les chars sont toujours là aujourd’hui) , et rappelé avec des chars quelle ethnie devait leader au Khazakstan.<br /> Quelles que soient les gesticulations US, elles n’ont fait que gagner quelques semaines en déminant les faux-drapeaux qui devaient servir d’excuses pour envahir.<br /> A force de se faire griller, il a décidé d’y aller sans justification réelle.<br /> Mais en aucun cas l’étranger n’a « attisé » le conflit, il a juste totu tenté pour éviter l’inévitable : « underminer » la propagande, se montrer solidaire, armer l’ukraine, menacer… peine perdue.<br /> Poutine y serait allé quoi qu’il en coute, il l’avait déjà écrit il y a des mois quand on reprend ses écrits.
Gloumouf
Et puis il faut dissocier ce qui est dit en public (déclarations, tweets, presse etc) où tout n’est que posture politique et ce qui est dit en privé par voie diplomatique.
Popoulo
Avec l’aide des médias.
g-m1n1
Pas fan des US, mais c’est pas eux qui sont en train de bombarder l’Ukraine avec 200.000 hommes et des milliers de chars, avions, helicopteres etc.<br /> La guerre est 100% de la faute d’un seul homme. Putin.
cirdan
benben99:<br /> Toute la semaine les USAs ont attisé le conflit plutôt que de chercher une solution diplomatique contrairement a plusieurs pays européens<br /> Toi t’en rates pas une.<br /> Enfile vite un treillis pour aller défendre les gentils russes victimes de cette racaille ukrainienne sans vergogne. A moi, Don Quichotte, on s’attaque à mes braves !
benben99
Ce n’est pas ce que j’ai dit. Les Russes aussi ont une part de tort, mais les USAs egalement. Macron lui il a fait un vrai travail de pro pour essayer d’éviter la guerre même si ça n’a pas fonctionné. Bravo a Macron.
benben99
Et qui d’autres participe a cette cyberguerre?
wackyseb
Allez je change d’anti-virus parceque là c’est Kaspersky !!!<br /> Je dois m’inquiéter ?
benben99
Faut arrêter avec les étiquettes : pro-russe, anti-russe, etc. dès que quelqu’un ne partage pas ton opinion.<br /> Oui, il était probable que Putin allait attaquer. On est bien d’accord. Par contre, ce que tu ne réalises pas c’est que c’est parce qu’il a été poussé dans un coin qu’il en est venu à cette solution. Si on lui avait donné un peu plus de sécurité depuis quelques décennies, et si on avait donné une garantie comme de ne pas étendre l’OTAN, il aurait peut-être renoncé à l’attaque. Ca on ne le saura évidemment pas parce que les USAs ont torpillé les pourparlers.<br /> Pour ce qui est du timing, c’était clair que s’il allait attaquer il le ferait maintenant. La raison est qu’il n’aurait pas osé attaqué pendant les jeux olympiques pour ne pas faire perdre la face aux Chinois dont ils ont besoin du support. Ce n’est surement pas un hasard qu’il a fait sa première déclaration immédiatement après la fin des Olympiques.
dredd
Tu crois que les Russes ont « une part de tort » ? Qu’est-ce qui te fais dire ça ? Les plus de 150000 hommes qu’il a amassé au frontières, son annexions de bouts de pays voisins ou ce sont les bombes qui sont entrain de tomber dans les villes ukrainienne ? J’ai du mal à analyser la géopolitique moi.
benben99
Si tu analyse la situation en regardant seulement ce qui se passe depuis 1 mois, je suis d’accord, Putin a fait quelque chose de mal. Par contre, si on analyse sur quelques décennies, on peut voir qu’ils ne sont pas les seuls a avoir des choses a se reprocher. Ce n’est pas une question simple qu’on analyse en 1 min. Et comme dans tout conflit, il y a plusieurs gens qui y contribuent. Comme disent les anglais: it takes two to tango
hylea12
c’est clair que ses justifications sont maigre. Avec un tube de poudre blanche, il aurait pu crié au « armes de destruction massive ». en plus ça aurait été un beau clin d’œil.
malak
Poutine ne voulait pas que l’Ukraine entre dans l’OTAN pour conserver une chance de la (re)conquérir… faut arrêter d’y voir autre chose!<br /> Il a échoué politiquement au début de la décennie précédente, il ne lui restait plus beaucoup de choix. Et il se fait vieux, attendre n’était plus une option comme il y a 10 ans.
tux.le.vrai
Poutine n’avait pas assuré il y a quelques jours que les manœuvres étaient terminées et qu’il retirait ses troupes ?<br /> On ne peut pas lui faire confiance.
benben99
tux.le.vrai:<br /> Poutine n’avait pas assuré il y a quelques jours que les manœuvres étaient terminées et qu’il retirait ses troupes ?<br /> Tout pays va trouver un prétexte quand c’est le temps de lancer une guerre. Tu as oublié les preuves irréfutables des armes de destructions massives qui on permis de lancé une guerre en Irak? Les USAs ont aussi trouvé des prétextes comme la Russie en trouve maintenant. Rien de nouveau. C’est une tactique éprouvée que les USAs ont utilisé à plusieurs reprises. La Russie a pris une page dans le livre de guerre des USAs
tux.le.vrai
ta réponse est hors sujet.<br /> peux tu répondre à cette question qui telle qu’elle est posée attend un oui ou un non.<br /> " Poutine n’avait pas assuré il y a quelques jours que les manœuvres étaient terminées et qu’il retirait ses troupes ?"
barret2222
Non c’est un troll pro ccp, mais vu que la chine supporte la Russie, voila il se transforme en troll pro russe.
benben99
tux.le.vrai:<br /> " Poutine n’avait pas assuré il y a quelques jours que les manœuvres étaient terminées et qu’il retirait ses troupes ?"<br /> Oui, il a dit ca, mais cela reste qu’on ne saura jamais a quel moment il a pris la décision d’attaquer. Je pense que si les USAs avait fait un effort, la situation aurait pu être désamorcée.<br /> Par ailleurs, il ne faut pas toujours croire ce qui est dit publiquement. La diplomatie c’est aussi un jeu de poker ou chaque pays n’a pas intérêt à dévoiler entièrement son jeu. Une chose est certaine, c’est clair qu’il n’allait pas attaquer pendant les jeux Olympiques, donc il y avait une fenêtre importante dans les dernières semaines pour tenter de trouver une solution diplomatique.
benben99
barret2222:<br /> Non c’est un troll pro ccp, mais vu que la chine supporte la Russie, voila il se transforme en troll pro russe.<br /> Et donc si tu me dis que je suis un pro-russe, on doit conclure que tu es un anti-russe? Tout doit être noir ou blanc dans ta tête? Il n’y a pas de milieu
tx41
De la même façon que les U.S. ont refusé à raison l’installation de missiles nucléaires à Cuba.
philouze
benben99:<br /> Par contre, ce que tu ne réalises pas c’est que c’est parce qu’il a été poussé dans un coin qu’il en est venu à cette solution. Si on lui avait donné un peu plus de sécurité depuis quelques décennies, et si on avait donné une garantie comme de ne pas étendre l’OTAN, il aurait peut-être renoncé à l’attaque.<br /> je ne peux pas croire une seconde que tu peux croire cet élément de langage de poutine servi sur étagère. Il fait rigoler tout le monde.<br /> Tu as deux heures pour expliquer en quoi la sécurité russe, deuxième armée du monde, est atteinte parce que des pays … la fuient à toute jambes.<br /> Si des pays rejoignent l’OTAN, ce n’est pas pour attaquer la Russie, c’est pour s’en défendre.<br /> Et tu le sais parfaitement.<br /> Ce que Poutine a théorisé et avoué à mi mot, c’est qu’il veut reconstituer l’empire russe (ou soviétique), il ne craint pas une seconde d’être envahi, lui.<br /> Il va rebouffer, zone par zone, ses pays frontalier et oui l’OTAN est le caillou dans sa chaussure, elle lui empêche d’aller plus loin.
v1rus_2_2
Il manque juste que les chinois envahissent Taïwan et nous voilà dans la 3ième guerre mondiale. Depuis la crise des missiles de Cuba, on n’a jamais été aussi prêt
SlashDot2k19
D’ailleurs, s’ils sont fourbes, ils vont en profiter…
benben99
philouze:<br /> Tu as deux heures pour expliquer en quoi la sécurité russe, deuxième armée du monde, est atteinte parce que des pays … la fuient à toute jambes.<br /> Rappelles toi de Cuba. Pourquoi la grande armée américaine ne voulait pas de missiles à Cuba? Ils sont la première armée au monde. Ca ne te dit pas quelque chose? Ou bien pourquoi les chinois ne veulent pas de missiles en Corée du Sud. Évidemment, c’est plus complexe, mais personne ne veut avoir son ennemi à ses portes.
malak
Fausse excuse, l’OTAN est déjà aux portes de la Russie… ça ne change strictement rien dans le cas présent. Aucun rapport avec Cuba.<br /> Poutine essaie de faire exploser l’OTAN depuis pas mal d’années, l’objectif est connu de tous. Il a échoué jusqu’ici, et de peur d’être complètement bloqué dans ses envies d’expansion, il prend ce qui peut encore l’être.
Cynian90
benben99, tu sais que tu as du sang sur les mains, à être payé à soutenir des dictateurs avec ta propagande en ligne ?<br /> Ton argument de troll russe/chinois ne tient pas d’ailleurs, les US ont déjà la Lettonie et l’Estonie, c’est largement suffisant pour rayer la Russie de la carte. Le coup de l’OTAN c’est juste une excuse pour lancer l’aggression avant que l’Ukraine n’ait des alliés.
fredolabecane
Tu as déjà vu Poutine dire autre chose que des mensonges? c’est un sport national là-bas.
benben99
Cynian90:<br /> benben99, tu sais que tu as du sang sur les mains, à être payé à soutenir des dictateurs avec ta propagande en ligne ?<br /> Donc en gros, quand quelqu’un ne partage pas ton opinion, il doit être payé Inutile de discuter avec quelqu’un qui a aussi peu de profondeur dans son argumentation qu’il se doit de recourir à des attaques ad hominem.
Cynian90
Comment pourrais-je bien savoir si tu partages ou non mes opinions, puisque tu n’as jamais partagé tes opinions personnelles sur ce forum ?
gamez
si la chine s’allie aux russes, la cyber-guerre sera perdue d’avance pour les occidentaux xD
Wen84
Les lecteurs clubic tous spécialistes du conflit ukrainien, c’est assez drole, alors que chacun ne fait que répéter deux ou trois infos vrais ou fausses qu’ils ont eu à droite à gauche
benben99
Cynian90:<br /> Comment pourrais-je bien savoir si tu partages ou non mes opinions, puisque tu n’as jamais partagé tes opinions personnelles sur ce forum ?<br />
talex
Dans tous les cas, cela fera beaucoup de morts innocents et inutiles surtout! Si nos dirigeants allaient au combat au lieu des ces pauvres mecs transformés en chair à canons. Triste monde…
gothax
Je vous invite a écouter Hubert Védrine sur France culture ce matin à 8h20.<br /> Premièrement vous comprendrez les propos de benben99. Le monde n’est pas ou plus binaire.<br /> Il faut se mettre soit du cote russe ou par defaut de manière neutre l’Ukraine a une frontière commune avec la russie, la russie a simplement fait une guerre preventive. Les USA sur le continent européen se sentent puissant car loin du territoire, du sol américain. L’extension de l’OTAN sans limite depuis des décennie et le rabaissement de la russie a entrainé ce qui se passe aujourd’hui… C’est malheureux et la guerres c’est la merde!<br /> Pour revenir au sujet a 8h45 sur france culture un mdc ou ingénieur parlait des cyber attaques et des cibles potentielles<br /> Comme dit celui du dessus : triste monde
juju251
gothax:<br /> Il faut se mettre soit du cote russe ou par defaut de manière neutre l’Ukraine a une frontière commune avec la russie, la russie a simplement fait une guerre preventive.<br /> "Simplement, « préventive » …<br /> Hallucinant …<br /> Bref, sinon, je ne suis pas (et de loin) spécialiste géopolitique, mais je constate avec amusement qu’il y en a quelques uns sur Clubic …
zoup01
Bien sûr que le monde n’est pas noir ou blanc…<br /> Les usa ont attaqué l’Irak en élaborant une énorme mensonge d’état, poutine fait exactement la même chose ( à ma connaissance, l’Ukraine ne menace aucunement la russie)<br /> Ce que l’on peut aussi constater, c’est que poutine est paranoïaque, comme l’étaient d’autres célèbres dictateurs ( staline, hitler, zemmour, etc…)<br /> Poutine a aussi pour lui d’être un frustré de la perte d’influence de l’URSS ( qu’il veut simplement recréer) tout comme hitler était frustré par la dette allemande suite à la guerre 14-18.<br /> En résumé, j’avoue avoir quelques inquiétudes, car même si les européens sont 4 fois plus nombreux que les russes, l’armée européenne n’a jamais été créée…et poutine devient sénile.<br /> Pour revenir vers le sujet, je pense que la cyber guerre est déjà en route, ce n’est plus une question.
philouze
benben99:<br /> Rappelles toi de Cuba. Pourquoi la grande armée américaine ne voulait pas de missiles à Cuba?<br /> RIen à voir, comme expliqué par Malak, Cuba était déjà coco, donc c’est pas comme s’il rejoignait le bloc communiste.<br /> L’affaire des missiles concerne exclusivement le transport de missiles Nuke pointés vers Washington ou New York a une époque ou les intercontinentaux russes n’étaient pas disponibles.<br /> Là on ne parle pas d’installer des missiles OTAN pointés vers moscou, mais d’intégrer une défense commune empêchant moscou d’envahir ces pays.<br /> je remarque que c’est le deuxième élément de langage copier-collé dans tes échanges et fournis sur les boards d’astrosurfing russes.<br /> C’est louche pour le moins.
philouze
"Ce n’est pas ce que j’ai dit. Les Russes aussi ont une part de tort, "<br /> Une part de tort !!! tu vas bientôt nous expliquer que c’est un malheureux accident ?
Palou
malak:<br /> Poutine essaie de faire exploser l’OTAN depuis pas mal d’années, l’objectif est connu de tous. Il a échoué jusqu’ici<br /> Il a aussi échoué en Afghanistan
barret2222
@Benben99: non je fais partis du monde libre pas de celui du dictat
Vanilla
Remoss:<br /> Les US avaient sans doute déjà vu (via le renseignement) que la diplomatie était futile et que Poutine avait déjà prévu d’attaquer. Les US avaient d’ailleurs prédit avec exactitude le date de début de l’attaque Russe.<br /> C’est totalement faux, ils avaient dit que Poutine attaquerait à partir de mercredi DERNIER.<br /> Ca fait une semaine de retard… on repassera pour la prévision !
zoup01
Oui, et je pense que s’attaquer à un pays de 44 millions d’habitants va le conduire dans un bourbier sans fin…<br /> C’est souvent ce que l’on peut constater à travers l’histoire quand un pays en colonise un autre, les exemples ne manquent pas.<br /> Le plus dur à avaler, c’est que ce ne sont pas les dirigeants qui souffrent, mais la population civile qui n’aspire qu’à vivre en paix.
Voigt-Kampf
Échoué face à des troupes payées par les services secrets américains… coucou le « naïne Iléveune »…<br /> L’histoire se répétera-t-elle…<br /> Poutine joue gros. Mais s’il gagne, alors plus rien ne pourra l’arrêter.
Bombing_Basta
« L’escalade du conflit en Ukraine »<br /> Y’a pas de conflit, y’a une guerre d’invasion
Goodbye
Le milieu a disparu hier soir , la tu agis presque comme un traître a l’humanité, et je paise mes mots.
gothax
Reponse a juju251<br /> En effet, cela m intéressé depuis 50 ans. Et c’est pourquoi lorsque nous ne sommes pas impliqué dans un conflit il faut rester neutre et regarder tous les partis. Je ne vais pas t’apprendre cela tu es « super modérateur » de clubic.<br /> Donc du côté Russe cela s’explique par des décennies de rabaissement de la russie et cette guerre s’explique facilement.<br /> Si tu te poses du cote des USA et de l EU qui suit bêtement par peur, tu as de méchants russes qui attaquent.<br /> Demain il faudra discuter avec les russes dans l Europe car c’est le continent européen !<br /> Je déteste la guerre et hais cette situation. Mais que diable, le monde n’est pas binaire !!!<br /> Belle soirée je retourne soutenir par tel mon étudiant ukrainien qui a fuit dans l ouest de kiev
MattS32
benben99:<br /> Évidemment, c’est plus complexe, mais personne ne veut avoir son ennemi à ses portes.<br /> L’excuse de « je veux pas l’Otan à mes portes » est totalement débile…<br /> D’abord, parce que l’OTAN a déjà des frontières avec la Russie (Norvège, Pologne, Estonie, Lettonie, Lituanie… ces 3 dernières seraient d’ailleurs sans doute passées sous le feu russe avant l’Ukraine si elles n’avaient pas été membres de l’Otan, puisque leur annexion aurait permis de rétablir l’unité territoriale de la Russie). Un peu plus de 1200 km au total.<br /> Ensuite, parce qu’en annexant l’Ukraine comme il est en train de le faire… Poutine ramène l’OTAN encore plus proche de sa porte, en ajoutant quasiment 1400 km de frontière supplémentaire avec l’OTAN (à peine 200 de moins que si l’Ukraine rejoignait l’OTAN)… On a vu plus efficace comme moyen de maintenir l’ennemi loin de la porte…<br /> Et c’est d’autant plus débile que l’OTAN est avant tout une alliance de défense, pas une alliance ayant de velléité expansionniste. C’est bien la Russie qui ces dernières décennies a étendu son territoire par la force, pas l’OTAN. L’OTAN n’a pour sa part à ma connaissance jamais initié de guerre en 70 ans d’existence (ça n’empêche pas que certains de ses membres l’aient fait, en particulier les USA, mais jamais au nom de l’OTAN).<br /> La seule raison pour laquelle Poutine craignait que l’Ukraine rejoigne l’OTAN, ce n’est pas parce qu’il avait peur que l’OTAN attaque la Russie, mais bien parce qu’il savait que ça l’empêcherait de faire en Ukraine ce qu’il a déjà fait en Crimée et en Géorgie.
Blackalf
+1, tout est dit. J’ai tenu à peu près le même raisonnement de mon côté. ^^
Voigt-Kampf
OTAN ou pas OTAN, cela n’empêche pas que l’Ukraine est massivement militarisée par l’Occident. Parlons de faits, et jouons moins sur les mots…
MattS32
Oui. Pour se défendre des agressions de la Russie… L’Ukraine n’a JAMAIS attaqué la Russie. Jamais. Et il faut être fou pour imaginer qu’elle pourrait avoir l’intention de le faire : que peu la petite Ukraine face à la grande Russie ?<br /> La Russie, elle, a déjà attaqué l’Ukraine a de multiples reprises, notamment en 2014, mais aussi par le passé (notamment au début du XXème siècle, ce qui a mené à la formation de l’URSS).
carinae
La question ne se pose pas comme ça. Les ukreniens ont droit de tracer leur propre voie. Ce n’est pas a un couillon dans son bureau qui doit décider de la destinée d’un peuple qui n’est pas le sien.<br /> Le gars a une visée purement personnelle. Il veut certainement marquer l’histoire <br /> l’Ukraine n’est pas le plus riche des pays et tous les pays autour de l’Ukraine sont déjà dans l’OTAN. Quel est l’intérêt de cette guerre, d’autant plus que tenir le pays va être très compliqué ? Stratégiquement parlant c’est difficile à justifier et vu qu’il se fou de la diplomatie…<br /> Si le gars était moins c…il en ferait parti de l’OTAN et même peut être de la CE…
Palou
MattS32:<br /> D’abord, parce que l’OTAN a déjà des frontières avec la Russie (Norvège, Pologne, Estonie, Lettonie, Lituanie…<br /> et je rajouterai le Canada par le détroit de Bering vers le Kamtchatka
MattS32
Du coup plutôt les USA, c’est l’Alaska en face. Mais je n’ai compté que les frontières terrestres.
Palou
oui exact, j’ai répondu trop vite, l’Alaska est en face
MattS32
Voigt-Kampf:<br /> Et ? Cela ne prouve rien. L’Irak (x2), la Libye, l’ex-Yougoslavie (et bien d’autres encore) n’ont jamais attaqué les États-Unis… Et pourtant…<br /> Donc en gros, tu justifies l’attaque parce que peut-être qu’hypothétiquement y a une infime chance que l’Ukraine soit assez folle pour attaquer la Russie (rappelons que le dernier à avoir été assez fou pour le faire, c’est Hitler, et ça ne lui a pas réussi) ? Et ce alors même que depuis dix ans, c’est bien la Russie qui vient harceler l’Ukraine ? Alors que l’Ukraine, par sa volonté de rejoindre l’OTAN a largement montré qu’elle craint la Russie ?<br /> Vraiment, c’est parce que tu as besoin de trouver une excuse. Mais ça n’en est pas une… Parce qu’avec des excuses comme ça, n’importe qui a le droit du coup d’attaquer n’importe qui…<br /> Si je suis A et que je veux attaquer B « légitimement », je n’ai donc qu’à mettre la pression sur B en lui montrant que je veux attaquer, pour que B mette en place des défenses, comme ça je peux lui rentrer dans le lard en disant « Mais euh, regardez, il B mis des militaires près de sa frontière avec moi, c’est la preuve irréfutable qu’il voulait m’attaquer, mon attaque n’est que pour me défendre face à cette menace inacceptable ! »
Voigt-Kampf
MattS32:<br /> Donc en gros, tu justifies l’attaque…<br /> Je ne justifie rien c’est plutôt toi pour le coup…<br /> MattS32:<br /> Vraiment, c’est parce que tu as besoin de trouver une excuse. Mais ça n’en est pas une… Parce qu’avec des excuses comme ça, n’importe qui a le droit du coup d’attaquer n’importe qui…<br /> Ah bah… tiens !!! Curieusement, quand c’est la Russie il faut condamner !!! Mais quand c’est les Etats-Unis… Tu justifies comment les interventions pour les pays sus-cités ? Qu’on rigole…
MattS32
Voigt-Kampf:<br /> Je ne justifies rien c’est plutôt toi pour le coup…<br /> Je ne justifie rien, je condamne l’agression injustifiée de la Russie sur l’Ukraine.<br /> Voigt-Kampf:<br /> Ah bah… tiens !!! Curieusement, quand c’est la Russie il faut condamner !!! Mais quand c’est les Etats-Unis…<br /> Tu peux me dire à quel moment j’ai défendu l’invasion d’un pays par les USA ? Les guerres initiées par les USA (ou qui que ce soit d’autre), et notamment la 2ème guerre d’Irak (la première, je te signale que la coalition internationale est intervenue pour aider le Koweit agressé par l’Irak, ce ne sont pas les USA qui ont initié cette guerre) sont tout autant condamnables que celle que vient d’initier la Russie. Mais c’est pas le sujet aujourd’hui.
MattS32
Où ça ? Pour moi il n’y a pas de frontière entre le Canada et la Russie, ni terrestre, ni maritime (nulle part le Canada n’est assez proche de la Russie pour qu’il y ait une frontière, il y a des eaux internationales entre les deux).
MattS32
Voigt-Kampf:<br /> Mais cela s’appelle botter en touche. Le fameux deux poids deux mesures.<br /> Non. C’est juste que je vais pas à chaque fois qu’il se passe quelque chose que je désapprouve rappeler la liste de tout ce que j’ai désapprouvé avant…<br /> Voigt-Kampf:<br /> Tu sais très pertinemment que les actions des américains à ce moment là n’a JAMAIS valu une opé médiatique contre.<br /> Je sais au contraire pertinemment le contraire. Et pour cause, j’ai moi même participé en 2003 aux manifestations massives contre la guerre en Irak. Les américains ont été très critiqués à l’époque (y compris aux USA), et à l’inverse, beaucoup on applaudi la France pour ne pas avoir suivi les USA dans cette guerre.
Voigt-Kampf
MattS32:<br /> Et pour cause, j’ai moi même participé en 2003 aux manifestations massives contre la guerre en Irak. Les américains ont été très critiqués à l’époque (y compris aux USA), et à l’inverse, beaucoup on applaudi la France pour ne pas avoir suivi les USA dans cette guerre.<br /> Oui après en France on a été majoritairement contre… on ne saura jamais si M. Chirac l’a fait par réelle conviction. Mais j’avoue que c’est un des plus beaux faits d’arme de la France dans l’international récent (ce qui ne lui aura pas empêché d’approuver les bombardements en Serbie auparavant).
Blackalf
Il est étonnant de retrouver dans ce sujet des messages ayant exactement la même teneur que ceux du parti communiste (PTB) de Belgique, à savoir que les russes sont les innocents et les victimes et que ce sont les vilains américains et européens qui sont responsables de l’invasion d’un état souverain par un autre qui n’a fait que prouver tout au long de son histoire qu’il n’avait jamais été vraiment civilisé.<br /> J’ose espérer que ces personnes vivent selon les opinions qu’ils exposent ici, c’est à dire qu’ils rejettent le mode de vie capitaliste qui est celui ayant cours dans la plupart des pays européens ? parce que si ce n’est pas le cas et qu’ils profitent agréablement du confort de ce mode de vie, il y aurait bien des questions à se poser sur les motivations de leurs interventions.
dFxed
Pour en revenir au sujet, le titre est trompeur. Cela fait déjà longtemps que l’Ukraine subit des assauts cyber de toutes sortes (coupures de services étatiques, energetiques, désinformation massive sur vkontact et consorts). Certains faits d’armes avaient même été identifiés comme des tests en vue d’attaques plus étendues.<br /> La raison même employée par poutine concernant des exactions Ukrainiennes provient directement de désinformation dont l’origine est russe.<br /> Nous assistons donc bel et bien à une cyber guerre, qui s’intensifie.<br /> Concernant l’avis de certains, comme @benben69, cela prouve qu’ a force de boire de la désinformation, on fini par l’intégrer. C’est triste, mais pas inévitable.<br /> Prenez le temps de lire d’autres sources d’informations que celle de l’état. Celles de pays étrangers lointains sont souvent source de points de vues dépassionnés fort intéressants.
Kratof_Muller
@blackalf<br /> « qui n’a fait que prouver tout au long de son histoire qu’il n’avait jamais été vraiment civilisé. »<br /> L’histoire de la Russie ne se résume pas à l’horreur du soviet et bolchevique, la Russie n’est pas l URSS, question civilisation, ils ont donné de grands individus, tant dans la musique du 19eme au 20eme que dans la littérature ou encore les sciences : Puchkin, Kaffka, Markov, Sakhrarov, Tchaïkovski, Rimski-Korsakov, Stravinsky et d’autres.<br /> Peut-être ai-je mal compris …
Urleur
Peu importe qui quoi ou et comment, sa reste très mauvais, on est pas loin d’une escalade en puissance, voir pire que la crise actuel.
DIDLH
c’est un sport national aussi aux USA . Les armes de destruction massives Irakiennes, les dictateurs d’amérique du sud mis au pouvoir par les USA qui ont brimé leurs peuples pendant des décennies. qui a financé les islamistes quand ça les arrangeaient ( et oui les USA) . soyons honnêtes et renvoyons dos à dos ces deux puissances expansionnistes spécialistes des coups fourrés et des mensonges en série.
ZiwiPeak
Toujours facile d’accuser celui qui fait. La guerre est horrible, maintenant il faudrait vouloir comprendre pourquoi elle a lieu. À la chute de l’URSS les USA se sont engagés à ne pas étendre la couverture de l’OTAN plus à l’est (même Roland Dumas l’a reconnu et le journal allemand Der Spiegel a trouvé des écrits là-dessus). Mais les USA n’ont pas tenu parole et ont incorporé des pays de l’Est. La Russie trop faible a laissé faire. La situation de l’Ukraine est un peu plus complexe, historiquement par son lien à la Russie et aussi car elle assure l’accès à la Méditerranée via la Crimée. Sans cet accès c’en est fini de la puissance russe. Déjà En 2005 Poutine avertissait que l’Ukraine aurait des problèmes si elle rejoignait l’OTAN. En 2014 les USA ont fomenté un coup d’État pour remplacer le Président pro-russe par un pro-USA. D’ou l’annexion de la Crimée. Les accords de Minsk prévoyaient ensuite une large autonomie aux régions de l’est ukrainien. Ce qui n’a jamais été fait. Avec la menace d’une entrée de l’Ukraine dans l’OTAN et ces accords non respectés, il ne faut pas s’étonner d’une réaction du Kremlin. En résumé, c’est la M… car les USA n’ont pas tenu parole… J’ajouterais juste une remarque: qui sont les plus gros gagnants dans cette histoire ?
MattS32
ZiwiPeak:<br /> car elle assure l’accès à la Méditerranée via la Crimée<br /> La Russie dispose d’un accès direct à la mer Noire sans passer par la Crimée, via le Krasnodar (là où il y a Sotchi, mais aussi l’énorme résidence secondaire de Poutine).<br /> L’annexion de la Crimée vise sans doute bien plus à restreindre l’accès à la mer de l’Ukraine (tous les grands ports ne sont accessibles que via un détroit entre la Crimée et la Russie) qu’à garantir l’accès de la Russie à la mer.
paulposition
"La Russie dispose d’un accès direct à la mer morte " Je pense que tu veux dire a la mer Noire
MattS32
Tout à fait
Blackalf
ZiwiPeak:<br /> Toujours facile d’accuser celui qui fait. La guerre est horrible, maintenant il faudrait vouloir comprendre pourquoi elle a lieu. À la chute de l’URSS les USA se sont engagés à ne pas étendre la couverture de l’OTAN plus à l’est (même Roland Dumas l’a reconnu et le journal allemand Der Spiegel a trouvé des écrits là-dessus). Mais les USA n’ont pas tenu parole et ont incorporé des pays de l’Est. La Russie trop faible a laissé faire. La situation de l’Ukraine est un peu plus complexe, historiquement par son lien à la Russie et aussi car elle assure l’accès à la Méditerranée via la Crimée. Sans cet accès c’en est fini de la puissance russe. Déjà En 2005 Poutine avertissait que l’Ukraine aurait des problèmes si elle rejoignait l’OTAN. En 2014 les USA ont fomenté un coup d’État pour remplacer le Président pro-russe par un pro-USA. D’ou l’annexion de la Crimée. Les accords de Minsk prévoyaient ensuite une large autonomie aux régions de l’est ukrainien. Ce qui n’a jamais été fait. Avec la menace d’une entrée de l’Ukraine dans l’OTAN et ces accords non respectés, il ne faut pas s’étonner d’une réaction du Kremlin. En résumé, c’est la M… car les USA n’ont pas tenu parole… J’ajouterais juste une remarque: qui sont les plus gros gagnants dans cette histoire ?<br /> Réécrire l’Histoire (pour autant que tous les faits exposés soient véridiques), c’est bien joli, mais en quoi cela va-t-il aider à résoudre la situation actuelle et limiter la casse dans le futur ?<br /> Personnellement, quand j’ai un gros problème, j’essaie bien sûr de comprendre quelles en sont les causes pour qu’il ne se répète pas à l’avenir…mais ça s’arrête là, s’arracher les cheveux ou se lamenter sur le passé n’a jamais rien résolu et ne résoudra jamais rien.<br /> Bref, quelles que soient les raisons exactes qui ont poussé la Russie à faire ce qu’elle fait, elle n’en est pas moins l’agresseur et l’envahisseur d’un état souverain et ratiociner ne changera pas cet état de fait.
ZiwiPeak
@Blackalf C’est pour au moins nuancer la situation : la Russie est présentée comme le méchant agresseur qui attaque l’Ukraine sans raison, et circulez y a rien d’autre à comprendre. Alors qu’en fait elle défend sa survie en tant que superpuissance, après avoir alerté plusieurs fois, à priori tenté la diplomatie pendant des années, et avoir été bafouée depuis plus de 20 ans. Donc oui la Russie attaque l’Ukraine, c’est un événement tragique qu’il aurait fallu éviter, peut-être y avait-il toujours d’autres possibilités, mais la situation est devenue aussi pourrie à cause de l’OTAN et plus particulièrement des USA qui sont les grands vainqueurs de cette guerre. Il faudrait aussi approfondir ce qu’il s’est passé depuis les accords de Minsk (vu qu’il faut faire le travail des journalistes à leur place, peu importe leur bord) mais les régions de l’est ukrainien ont continué à être attaquées par le gouvernement ukrainien depuis 2014… Et si jamais tu te demandes pourquoi Poutine parle de néo-nazis, ce n’est pas le délire d’un fou furieux, renseigne toi sur le bataillon Azov et le parti Svoboda. Bref, oui il faut aller de l’avant mais il faut identifier la cause racine d’un problème pour le résoudre au lieu de ne s’occuper que des conséquences.
g-m1n1
Ces pays de l’Est ont choisi démocratiquement/souverainement (et plusieurs années plus tard), de rejoindre l’OTAN et/ou l’UE.<br /> De quel droit la Russie peut-elle s’interposer à la volonté d’un peuple souverain?<br /> Ils n’auraient pas le droit de choisir leur destin parce que jadis la Russie/URSS était une grande puissance?<br /> L’action de la Russie en Ukraine montre que les pays ayant rejoint l’OTAN/UE ont visiblement fait le bon choix pour leur futur.<br /> Si les chinois profitent pour envahir Taiwan à leur tour, je vois mal les US se réjouir d’avoir 2 fronts à gérer face à 2 superpuissances. Même si oui évidemment ils y gagnent aussi de voir la Russie se trouer lamentablement et de venir un paria international.<br /> D’ailleurs, même si ça va nous coûter des centaines de milliards, sur le long terme cette crise va impacter positivement l’UE d’un point de vue diplomatique, militaire et économiquement (en dépendant moins de tiers).
SplendoRage
La faute de cette guerre revient au gouvernement ukrainien, à l’UE et l’OTAN de ne pas avoir reconnu le référendum de 2014 qui a été remporté à 97% par la population russophone …<br /> Puis les 8 ans de privation d’eau potable de la Crimée ? Les bombardements ukrainien en zones séparatistes dans la nuit du 18 au 19 février ? Les 17000 morts depuis 8 ans ??<br /> Ils ne comptent pas ? Les russophones d’Ukraine ont demandé l’aide internationale d’être reconnus, on leur a refusé ça …<br /> Du coup quoi ? Ils crèvent la bouche ouverte pendant qu’un président ukrainien appelait à la purge des russophones d’Ukraine ??!<br /> Essaie de voir les choses de ce point de vu … Juste pour voir !!
SplendoRage
Les régions du Donbass et de Crimée ont fait un référendum remporté à 97% pour rejoindre la Fédération de Russie …<br /> Qui a respecté leur choix ? L’UE ? L’OTAN ? L’Ukraine ?? La démocratie ne fonctionne que si elle arrange enfait … C’est ca !!!<br /> 97% pour le OUI … Même la GB a quitté l’UE après un référendum remporté avec à peine plus de 50% …
MattS32
Un référendum qui n’est pas organisé par l’autorité légitime sur la zone n’a pas de valeur. C’est comme ça que ça se passe dans un état de droit. Sinon, s’il suffit de le décider pour organiser dans son coin un référendum qui ait de la valeur, moi je vais organiser un référendum dans mon immeuble avec pour question « Êtes-vous favorable à une exemption d’impôt pour l’ensemble de la copropriété ? » et quand le trésor public viendra me réclamer quelque chose je lui dirai « Nan mais regardez, j’ai fait un super référendum dans mon immeuble, on a voté à 100% pour être exempté d’impôts, alors faites pas chier, je paierai pas » <br /> Parce que forcément dans un cas comme ça les partisans de l’autorité légitime sont sous-représentés dans les votants (pourquoi se déplacer pour aller voter à un référendum dont le résultat ne sera de toute façon pas reconnu ?). On n’a d’ailleurs strictement aucune information sur le taux de participation pour celui du Donbass…<br /> Il y a en outre eu des irrégularités sur le vote, puisque certains ont montré avoir pu voter plusieurs vois.<br /> Accessoirement, ça c’est faux :<br /> SplendoRage:<br /> Les régions du Donbass et de Crimée ont fait un référendum remporté à 97% pour rejoindre la Fédération de Russie …<br /> La question du referendum au Donbass ne concernait pas un rattachement à la Russie, ni même une indépendance de l’Ukraine. Simplement une « autonomie ».<br /> D’ailleurs pour info, même la Russie n’a pas reconnu ce référendum…
MattS32
SplendoRage:<br /> Puis les 8 ans de privation d’eau potable de la Crimée ?<br /> C’est la faute de l’Ukraine ça ? La Crimée a été annexée par la Russie, contre la volonté de l’Ukraine, non ? Alors pourquoi l’Ukraine devrait alimenter la Crimée en eau potable ? La Russie n’est pas capable de le faire ? Ben fallait pas annexer la région contre la volonté de l’Ukraine si elle n’est pas capable de se passer de l’Ukraine hein, il y a un moment où il faut assumer ses choix et pas vouloir le beurre, l’argent du beurre et le cul de la crémière…
SplendoRage
Donc un référendum organiser par les autorités executives régionales ne valent rien …<br /> C’est une étrange vision de la démocratie enfait … Et un petit rappel de l’Histoire, ces régions ont été annexés par l’Ukraine, sans l’aval du gouvernement soviétique de l’époque, peu avant l’éclatement du bloc de l’URSS en 1991 …<br /> Le problème … Ces régions ont toujours été russophones …<br /> Donne moi la définition du mot « Nation » …<br /> « Ensemble des êtres humains vivant dans un même territoire, ayant une communauté d’origine, d’histoire, de culture, de traditions, parfois de langue, et constituant une communauté politique. »<br /> Déjà, l’Ukraine, c’est un patchwork … C’est tellement le cas, que ces mêmes régions séparatistes, ont été depuis 2014, asservis par la force armée, et privées de ressources vitales telles que l’eau potable …<br /> Une démocratie qui coupe l’eau potable d’une région tout entière … Parce qu’ils ont voté « oui » … HMmmmmm !!!<br /> Ces régions, c’est 17 000 morts 8 ans … La encore, ces victimes civiles n’existent pas ? … Ah mais oui … C’était des russophones … OSEF … !<br /> Ils ne comptent pas …
MattS32
SplendoRage:<br /> Donc un référendum organiser par les autorités executives régionales ne valent rien …<br /> Dans un état de droit, un référendum organisé par une autorité régionale ne peut pas aller au delà des prérogatives que la loi donne à cette autorité régionale.<br /> Encore une fois, je reprends mon exemple. Je suis une autorité dans ma copropriété, en tant que syndic de l’immeuble, mais si j’organise un référendum au sein de l’immeuble, sa portée ne peut pas aller au delà des prérogatives que la loi donne à un syndic… Je ne peux donc pas considérer comme légitime un référendum que j’organiserai pour réclamer une exemption d’impôts.<br /> SplendoRage:<br /> Et un petit rappel de l’Histoire, ces régions ont été annexés par l’Ukraine, sans l’aval du gouvernement soviétique de l’époque, peu avant l’éclatement du bloc de l’URSS en 1991<br /> Encore du n’importe quoi… La Crimée a été rattachée à l’Ukraine en 1954, le Donbass dans les années 1920 après la guerre civile Russe. Dans les deux cas, avec l’aval de la Russie.<br /> SplendoRage:<br /> Ces régions ont toujours été russophones<br /> Le Donbass a été rattaché à l’Ukraine car il était majoritairement peuplé d’ukrainiens à l’époque.<br /> En outre, le fait d’être russophone ne légitime pas une action militaire violente. Sinon je te rappelle qu’en France, il y a des régions qui ont « toujours » été germanophones par exemple…<br /> SplendoRage:<br /> Déjà, l’Ukraine, c’est un patchwork<br /> Tous les pays sont des patchworks. Parce que les frontières, à part quand elles sont très contraignantes géographiquement, ont toujours été des choses totalement arbitraires, alors que l’humanité est une entité « continue », dès lors qu’il y a des échanges entre les peuples, il n’y a pas de frontière nette entre les cultures. Un français de Strasbourg est « culturellement » plus proche d’un allemand de Francfort que d’un français de Toulouse, et ça se voit jusque dans les saucisses du même nom ^^<br /> SplendoRage:<br /> Une démocratie qui coupe l’eau potable d’une région tout entière … Parce qu’ils ont voté « oui » … HMmmmmm !!!<br /> Pas parce qu’ils ont voté oui : parce qu’ils ont été annexés de force par un autre pays… Toi si un mec te vole ta voiture, tu continues à lui payer les pleins d’essence ? <br /> Si la Crimée était restée rattachée à l’Ukraine, même en ayant voté oui au référendum illégitime, l’Ukraine aurait continué à l’alimenter en eau potable, comme elle le fait pour toutes ses régions…
tfpsly
SplendoRage:<br /> La faute de cette guerre revient au gouvernement ukrainien, à l’UE et l’OTAN de ne pas avoir reconnu le référendum de 2014 qui a été remporté à 97% par la population russophone …<br /> Référendum fait dans des conditions inconnues. Et un contre-référendum également fait au Donbass, mais dans d’autres zones, a eu le résultat inverse (mais toujours dans des conditions inconnues).<br /> Donc… Non, cela ne démontre rien.
Blackalf
Info : si des messages en réponse à l’un de ceux de benben99 sont supprimés, c’est parce qu’il ne recevront jamais de réponses en retour.
raymondp
C’est étonnant de voir débarquer sur Clubic des gars qui ne se sont jamais manifestés (ou alors très rarement ?) sur d’autres sujets, pour prendre la défense de la Russie, quasi dictature impérialiste, menée par un despote qui s’est enrichi sur le dos de son peuple, et qui vient d’envahir un nouveau pays, après en avoir envahi plusieurs !<br /> Avec des arguments plus que douteux, dont « il ne fait que se défendre » (il faut oser !) ou bien « les américains ont fait pire », ce qui n’est pas le sujet et n’enlève rien à l’attaque dont est victime l’Ukraine !
ABC
Cication de @talex :<br /> « Dans tous les cas, cela fera beaucoup de morts innocents et inutiles surtout! Si nos dirigeants allaient au combat au lieu des ces pauvres mecs transformés en chair à canons. Triste monde… »<br /> Pas mieux, Bravo ! J’ai dans ma familles plusieurs aïeux qui sont morts à la guerre ou suite à leurs blessure, dont un décoré de la Croix de guerre. Ce n’est pas pour recommencer la même erreur.<br /> Que Poutine aille attaquer l’Ukraine tout seul plutôt que de rester lâchement planqué derrière ses tables de 50 mètres et d’envoyer des gamins qui ne comprennent même pas ce qu’ils font là à mourrir à sa place.
cid1
Je regarde les infos TV (LN24 et France24…parfois Euronews) et poutine a dit ceci « Il serait plus grave pour l’Ukraine de rejoindre L’Union Européenne que de rejoindre L’Otan » il voit l’union Européenne comme un repère de capitalistes anti-Russie alors que l’Otan est là pour assurer la paix, encore faut-il avoir une armée Européenne assez grande et puissante du niveau de la Russie. ce que nous n’avons pas, seule la France à une armée assez grande (mais pas du niveau de la Russie bien sùr) au milieu de tous les pays de l’UE. Que demande Volodimir Zelensky, de rentrer dans l’UE sans attendre, pas dans l’Otan…non dans l’UE. étrange.<br /> Poutine veut l’Ukraine pas pour le plaisir de l’annexer mais pour avoir une Zone tampon entre lui et l’UE et l’Otan aussi, une Ukraine qui sera à sa botte.<br /> Poutine est assez fou pour pousser sur le bouton nucléaire dans un cas, s’il perd sa guerre d’invasion. Voilà c’est ce que disent des gens qui ont fréquentés poutine et qui le connaissent bien…
KlingonBrain
Poutine est assez fou pour pousser sur le bouton nucléaire dans un cas, s’il perd sa guerre d’invasion. Voilà c’est ce que disent des gens qui ont fréquentés poutine et qui le connaissent bien…<br /> N’oubliez pas que c’est un ancien agent du KGB, un excellent manipulateur qui connait très bien les techniques psychologique d’intimidation. Celle de « jouer au fou » en mode « laissez moi faire, sinon je fais un malheur » est un très grand classique.<br /> Mais il ne faut pas oublier que Poutine à des enfants et les hauts responsables de l’armée russe aussi. Ils savent tous que si la Russie lance la moindre frappe, ils sont tous pulvérisés dans l’heure.<br /> Même notre tout petit pays, la France possède assez de missiles nucléaires pour vitrifier toute la Russie.<br /> Quand bien même Poutine serait fou, il est très improbable qu’il puisse lancer la moindre frappe nucléaire tout seul sans l’assentiment de l’armée.<br /> Je sais que la génération actuelle n’est pas du tout habituée à ça car elle n’a pas connu les moments de grande tension avec l’URSS qu’il y a eu par le passé et qui ont été la source de beaucoup de cauchemars et de nuit blanches à une époque. Tout ma génération à vécu dans cette peur.<br /> Aux USA, beaucoup de vieilles maisons ont encore leur abri anti atomique. A une époque, ça se vendait comme des petit pains.<br /> Un conseil de vieux : dormez tranquille, les Russes n’ont pas plus envie de finir roti que nous.<br /> « I hope the Russians love their children too »<br />
Pierro787
Dans toute puissance nucléaire qui se respecte ( a part peut être la Corée du Nord ) , le lancement de l’arme nucléaire nécessite l intervention de 3 personnes différentes ensemble et simultanément pour qu il puisse être effectif, notamment pour éviter de devoir gérer un dirigeant seul qui perdrait les pedales et deviendrait incontrôlable et suicidaire.<br /> A priori, c est aussi le cas en Russie.<br /> Ça me semble normal, c est une question de bon sens et de prise en compte de la psychologie humaine et d éventuelles pathologies psy ( suicide collectif, perte des repères rationnels, bouffée délirante, etc ) qui pourraient survenir hors de tout contrôle.<br /> Donc non, Poutine ne peut pas lancer l arme nucléaire seul et à priori, le général en chef des armées russes qui est nécessaire pour le processus n est pas à sa botte et ne l’apprécie pas spécialement selon un article le que j ai lu hier dans la presse généraliste.
Voigt-Kampf
J’ai exactement la même analyse que toi <br /> Après l’excitation des médias ça fait vendre… L’émotionnel quoi…<br /> La dissuasion nucléaire a ceci de monstrueux mais aussi d’extraordinaire : c’est qu’elle reste toujours valide malgré tout les progrès en propag… euh en matière de démocratie à la Bernays. (Question d’ailleurs : en « psychologisant » à l’extrême, en voulant déstabiliser à l’extrême les « gens qui ne pensent pas comme nous », ne nous sommes-nous pas coupable si jamais ça pète ?).<br /> Ça me rappelle quelque chose qui ne date pas si longtemps : les tweet provocateur de Trump.<br /> L’histoire se répète… dans la tête des gens. Approximativement tous les 3 ou 4 ans. Dieu que la mémoire des hommes est courte. Ou sélective. Ou les deux. Dans tous les cas cela ne l’aide pas à discerner du vrai du faux.
_Troll
Pour une cyber guerre, ils pourraient aller se battre sur Second Life par exemple.
Eths25
Quand on ne connait rien en géopolitique, il vaut mieux se taire.
cid1
Je n’ai pas peur de mourir, ce que j’ai dit à la fin de mon post, est une répétition de ce qu’a dit Sergueï Jernov, ancien agent du KGB et qui a rencontré poutine de nombreuses fois, il vient d’écrire sa bio « L’éclaireur » dans lequel il parle de lui bien sûr mais aussi de ses rencontres avec poutine.<br /> Voilà je voulais donner l’opinion de cet ancien agent du KGB.
Pierro787
cid1:<br /> Je n’ai pas peur de mourir,<br /> Je ne doute pas que Poutine soit jusqu au boutiste et dangereux. Mais ce que vous dites, d autres responsables de premiers plans russes le savent.<br /> Je doute que son entourage le laisse déclencher un conflit nucléaire, il ne peut pas le faire seul d après différentes informations en provenance du Kremlin. Plusieurs hauts responsables russes sont obligatoirement nécessaires pour le lancement de cette opération nucléaire et si Poutine devient suicidaire, eux ne le seront pas.
Palou
_Troll:<br /> Pour une cyber guerre, ils pourraient aller se battre sur Second Life par exemple<br /> ou dans le Metaverse FB
luck61
Donc la cyberguerre c’est juste des attaques DDoS …il suffit d’utiliser Cloud Fare pour se protéger de ces attaques. Après c’est un service payant
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Soldes NordVPN : cette offre sur ce VPN est tout simplement incroyable !
Piratage : finalement le service de gestion de flux Xstream-Codes est déclaré « légal »
CyberGhost : le meilleur VPN du marché fracasse les soldes d'été !
VPN pas cher : CyberGhost, NordVPN et Surfshark sont à prix vraiment MINI !
Google alerte sur un nouveau logiciel espion, votre smartphone est-il infecté ?
Safari : cette faille vieille de 5 ans permettait à des hackers d'infecter vos appareils Apple
Pendant les soldes, profitez d'un prix fou sur le VPN de CyberGhost
Le chiffrement du Cloud MEGA mis à mal par des chercheurs
Le spyware Pegasus a été utilisé dans au moins 5 pays de l'UE
Pour les soldes d'été, NordVPN baisse le prix de son VPN, mais pas que !
Haut de page