Face à Twitter, Elon Musk va devoir témoigner sous serment : que va dire le milliardaire ?

27 septembre 2022 à 11h25
3
Elon Musk Twitter © FellowNeko / Shutterstock.com
© FellowNeko / Shutterstock

Cette semaine, Elon Musk a l'occasion de répondre aux questions des avocats de Twitter, dont il a abandonné le rachat cet été. Les discussions promettent d'être musclées.

Depuis qu'il a mis fin à ses plans de rachat de Twitter dont on estimait le montant à 44 milliards de dollars, Elon Musk tente de se défaire de l'étreinte du petit oiseau bleu. Le fondateur de Tesla et les actionnaires du réseau social, qui ont majoritairement approuvé la vente et veulent aller au bout du processus, se battent à couteaux tirés depuis plusieurs semaines maintenant, et c'est sur le terrain judiciaire que les deux parties se disputent désormais. Cette semaine, Elon Musk témoignera sous serment, entendu par les avocats de Twitter qui s'attendent aux pires invectives.

Un ton toujours très offensif face aux avocats

L'ambiance est déjà brûlante, et la tension, palpable. Elon Musk, jamais avare de bons mots, fait craindre de nouvelles accusations dérangeantes. Par le passé, il a déjà dit des avocats adverses qu'ils étaient « répréhensibles » et même coupables d'« extorsion ». Il avait ainsi demandé à l'un d'eux s'il travaillait sur une contingence, parce que le client de l'avocat était (prétendument) en retard dans le paiement de la pension alimentaire pour enfants.

C'était en 2020, dans une affaire où l'entreprise Tesla était mise en cause. « Donc, probablement vous êtes sur une contingence, ou vous prenez l'argent de cet enfant… Lequel des deux ? » avait-il lancé à l'avocat d'un dénonciateur. Des propos qui vont loin, mais qui montrent de quoi est capable l'homme le plus riche du monde face aux avocats.

Le témoignage d'Elon Musk, qui est censé se dérouler jusqu'à mercredi, est fermé au public à cause des enjeux colossaux et des dérives potentielles. Les avocats du milliardaire veulent aussi qu'il se concentre sur les réponses précises à donner aux questions, mais ils savent d'avance combien ce sera difficile.

Elon Musk ? C'est comme « tenir un tigre par la queue »

Un peu plus tôt, en 2019, Musk avait refusé à cinq reprises de répondre à une question, mécontent de la façon dont elle était formulée, le tout sur fond de litige quant au rachat des panneaux solaires SolarCity par Tesla. « Nous pouvons nous regarder fixement jusqu'à ce que vous reformuliez la question », avait-il envoyé à l'avocat adverse.

Elon Musk sous serment, face à des avocats ? « Je comparerais cela à essayer de tenir un tigre par la queue », s'en amuse l'avocat d'affaires James Morsch, auprès de nos confrères de l'agence Reuters. Bon courage donc, semble-t-on comprendre, aux avocats de Twitter qui espèrent, par ce témoignage, démontrer qu'Elon Musk a laissé tombé le deal non pas à cause du nombre réel d'utilisateurs ou des failles de sécurité potentielles, mais bien à cause de la chute des marchés financiers.

De son côté, le patron de SpaceX espère que le juge lui offrira la porte de sortie tant espérée, à savoir se retirer du rachat de Twitter sans avoir à dédommager le réseau social. Le procès, lui, démarrera le 17 octobre et se tiendra dans le Delaware, aux États-Unis, sur toute une semaine. Jack Dorsey, co-fondateur historique de Twitter, fait partie des témoins très attendus.

Source : Reuters

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
4
SplendoRage
Ce que font toutes personnes qui témoignent sous serment. Mentir, à tout hasard ? …
norwy
Mentir sur quoi exactement ?<br /> Je ne suis pas fan du type mais… et si il donnait son point de vue sur son offre d’achat et le contrat qu’il a fait co-rédiger par ses avocats et signé, tout simplement ?
pecore
Oui, mais s’il est pris en flagrant délit de mensonge cela peut se retourner contre lui et lui faire perdre l’affaire. Je m’attend plutôt à un grand exercice de communication et de langue de bois, mais pas à des mensonges stricto sensu.<br /> Il me semble qu’aux USA un accusé n’est jamais obligé de témoigner s’il ne le veut pas alors si Musk accepte c’est qu’il doit être tout de même assez confiant dans ses arguments et ses avocats aussi.
HAL1
Pour les personnes qui continuent à penser qu’Elon Musk a retiré son offre à cause du nombre trop élevé de « faux comptes » sur Twitter. <br /> Business Insider<br /> Elon Musk was texting Larry Ellison 'into the early morning hours' just...<br /> Oracle cofounder Larry Ellison is a longtime friend of Musk and had pledged $1 billion to the Twitter purchase.<br />
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Moins de 30€, c'est l'offre du moment sur les écouteurs sans fil de chez OPPO !
Voilà à quoi devrait ressembler le Pixel 7a, nouvelle version accessible du smartphone signé Google
Véhicules électriques : pourquoi Tesla perd des parts de marché aux États-Unis ?
Fnac vous offre une manette à l'achat d'une Xbox Series S bardée de bonus
OnePlus et mises à jour : le fabricant aurait-il enfin entendu ses clients ?
Galaxy S23 : ça y est, on sait quand Samsung va dégainer !
Enfin un site pour obtenir plus rapidement votre nouveau passeport ou carte d'identité !
Promo folle sur le SSD 2,5
Un iPhone XR neuf à moins de 10€ ? C'est possible avec ce forfait 100 Go
Avec cette ODR, l'OPPO Reno 8 Lite est à moins de 370€ !
Haut de page