Des escrocs se faisant passer pour Elon Musk ont dérobé 2 millions de dollars

Dans un rapport paru lundi, l’agence américaine de la concurrence a dévoilé une nouvelle arnaque aux cryptomonnaies . De faux Elon Musk ont en effet soutiré à des investisseurs plus de 2 millions de dollars, via les réseaux sociaux.

L’escroquerie durerait depuis octobre dernier. Face à la popularité des cryptoactifs, les arnaques sur Twitter et d’autres réseaux sociaux ont considérablement augmenté. Profitant des déclarations enthousiastes d’Elon Musk sur le Bitcoin , des escrocs ont contacté des investisseurs potentiels. Se faisant passer pour le patron de Tesla, ils promettaient un retour sur investissement conséquent.

Les arnaques aux cryptomonnaies ont explosé depuis l'an dernier

Avant un désaveu tonitruant la semaine dernière, Elon Musk a souvent partagé son engouement pour les cryptomonnaies, et notamment, le bitcoin. Il n’en fallait pas plus pour que les tentatives d’arnaques explosent. Des escrocs ont créé de faux comptes, le plus souvent avec l’image de profil du dirigeant, pour convaincre certaines personnes d’investir. Les victimes ont perdu en moyenne 1 900 euros chacune.

Le nombre d’arnaques aux cryptomonnaies a explosé depuis l’an dernier. Selon l’agence américaine de la concurrence, le total des sommes volées ces six derniers mois s’élèverait à plus de 80 millions d’euros. En comparaison à l’an dernier, les signalements d’escroqueries ont été multipliés par 12 et les montants dérobés se sont accrus de 1 000 %.

Source : The Verge

Modifié le 18/05/2021 à 13h38
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
9
10
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Le Bitcoin chute à moins de 30 000 $ : quelles causes et conséquences ?
La Chine poursuit sa guerre contre les crypto-monnaies en interdisant progressivement le minage sur son territoire
D’après la BCE, l’euro numérique va offrir une meilleure protection de la vie privée que les stablecoins
Des hackers envoient des Ledger trafiqués pour dérober des crypto-monnaies
Le Salvador se heurte aux réticences de la Banque mondiale dans son projet de donner cours légal au bitcoin
Porsche lance une plateforme dédiée aux tokens non fongibles (NFT)
Tim Berners-Lee va vendre aux enchères le code source originel du World Wide Web en tant que NFT
En Thaïlande, les
Projet Jura : la France et la Suisse testent une monnaie numérique pour les échanges transfrontaliers
Euro 2021 : l’Équipe de France se lance dans les NFT avec des cartes collectionnables sur la blockchain
Haut de page