Sir Clive Sinclair, créateur du ZX Spectrum et pionner de l'ordinateur personnel est décédé

17 septembre 2021 à 11h50
25
Sir Clive Sinclair

Sir Clive Sinclair, l'entrepreneur et inventeur qui a joué un rôle considérable dans la démocratisation de l'informatique domestique, notamment en créant le célèbre ZX Spectrum 48K, est décédé à l'âge de 81 ans, chez lui à Londres, des suites d'une longue maladie.

Son ordinateur ZX Spectrum 48K, sorti en 1982, aura inspiré toute une génération à travers ses jeux vidéo phares comme Jet Set Willy, Saboteur!, Chuckie Egg, The Lords of Midnight ou encore Knight Lore.

Vers la démocratisation de l'informatique domestique

L'histoire de Sir Clive Sinclair est une success story comme celle de beaucoup de grands inventeurs dans notre histoire. Particulièrement intelligent et curieux, il quitte néanmoins l'école à l'âge de 17 ans et travaille pendant quatre ans comme journaliste technique. Mais son objectif est déjà clair : cet emploi lui permettra de récolter suffisamment de fonds pour créer son entreprise Sinclair Radionics.

Les petites et grandes inventions se succèdent alors. Au début des années 1970, il s'attaque aux calculatrices qui, à l'époque, avaient au moins la taille de caisses enregistreuses. Et il parvient effectivement à créer une série de calculatrices suffisamment petites et légères pour tenir dans la poche. Selon sa fille Belinda, « il voulait faire des choses petites et bon marché pour que les gens puissent y avoir accès ».

C'est en 1980 que sort son tout premier modèle d'ordinateur, le ZX80, qui a révolutionné le marché. Très abordable, que ce soit en kit ou assemblé, son prix ne dépassait pas le cinquième de celui des autres ordinateurs domestiques vendus à la même époque ! Il s'en est écoulé 50 000 exemplaires, puis 250 000 exemplaires de son successeur, le ZX81. Et c'est en 1982 qu'il sortira son modèle le plus emblématique : le ZX Spectrum 48K, concurrent direct du Commodore 64.

Mais aussi quelques flops

À travers son ZX Spectrum 48K, Sir Clive Sinclair est devenu un acteur majeur du développement de l'industrie vidéoludique britannique. Riche et célèbre, il est même fait chevalier en juin 1983. Mais l'inventeur aura également connu quelques échecs, malgré ses idées brillantes mais pas toujours adaptées à leur époque. C'est notamment le cas du Sinclair C5, un tricycle sur batterie qu'il lancera en 1985.

Un modèle qui trouverait certainement mieux sa place aujourd'hui. Mais, à l'époque, le véhicule éveilla les inquiétudes des critiques, qui le trouvaient trop bas pour être vu par les automobilistes. Le Sinclair C5 n'atteindra pas ses objectifs de ventes, à tel point que Sinclair Vehicles se trouvera en liquidation judiciaire en octobre de la même année. Et finalement, l'année suivante, l'entrepreneur vendra son entreprise d'informatique à Amstrad.

« C'était les idées, le défi, qu'il trouvait excitant. Il avait une idée et disait : "Il ne sert à rien de demander si quelqu'un en veut, car il ne peut pas l'imaginer" », déclarait sa fille Belinda.

Source : The Guardian

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
25
23
toast
C’est sur ZX81 que j’ai découvert le Basic et l’assembleur Z80…<br /> Son décès nous ramène vite à la réalité de notre propre avancée en age…
cyrano66
Le ZX 81 !!! (Et ses touches qui tueaient les doigts)<br /> Que de souvenirs.<br /> Et l’Amstrad, le commodore<br /> Avant Les IBM AT, XT et les Apple II<br /> Faut avoir vécu cette époque pour comprendre le côté nostalgique.<br /> Merci pour l’article, j’ai pris un coup de jeune.
bizbiz
Le ZX81, la petite machine qui a révélé une grande passion oui .<br /> Le Spectrum 128+2 et des heures à jouer à Guadalcanal.<br /> Le PC200 sur lequel je créais les pages de mon serveur Minitel ^^ .<br /> Voilà trois produits estampillés Sinclair que je n’oublierai jamais .<br /> Merci Lord Sinclair .
roboc
Mon premier ordinateur, en 1982 ! Quelle aventure que d’apprendre le Basic et l’assembleur à l’époque sur cette machine. Et l’extension 16ko juste insérée dans le morceau de PCB qui sortait à l’arrière, l’enregistrement des programmes sur le magnéto à K7.<br /> Puis le Spectrum, les MSX qui pointent leur nez en tentant de définir un standard, les Amstrad (ah mon CPC464 acheté dès sa sortie), Amiga et Atari… puis le monde normé des PC.<br /> Voilà ! Séquence nostalgie sympa pour une période en pleine construction de l’informatique familiale.
Groumfy
Punaise quelle époque !<br /> RIP My Lord<br /> Comme beaucoup, j’ai eu un ZX81, j’avais même une extension 16ko mémoire, une carte son (qui était un circuit imprimé avec le haut parleur : même pas d’habillage quelconque, excellent), une eeprom avec un jeu dessus (Scramble), une carte graphique aussi (si si). Pffff mon tout premier micro que mon papa m’avait offert, il avait senti le truc venir. Et après l’AMSTRAD CPC 464.<br /> L’époque où tout était à faire dans la micro-informatique, un âge d’or, une merveilleuse époque.<br /> Je me souviens encore taper des pages de code Hexa pour faire un tourner un programme en assembleur. C’était dans la feu revue Hebdogiciel (si ma mémoire est bonne)…Nostalgique : obligé
Popoulo
LE ZX81… mon premier ordi. Que j’ai toujours et même rebranché l’an dernier. Et toujours fonctionnel <br /> @Groumfy : Hebdogiciel… que de souvenirs lol.
Francis7
@Groumfy :<br /> «&nbsp;L’époque où tout était à faire dans la micro-informatique, un âge d’or, une merveilleuse époque.&nbsp;»<br /> Rien à dire de plus ! <br /> J’aurais aimé être à la place de ces personnes qui ont créé et vécu leur propre aventure en partant de rien.
Zimt
Quelle tristesse …<br /> J’ai toujours mon ZX Spectrum (le clavier du ZX80 c’était tout simplement pas possible :D)<br /> R.I.P my Lord.<br /> Vous avez tant apporté à des millions de gens.
jmbcg
Une larme: Mon ZX81, soudé à la main par Bibi,<br /> Hebdogiciel: et son titre pour l’été: ‹&nbsp;Pourvu qu’il pleuve!&nbsp;›<br /> Souvenirs, souvenirs…<br /> RIP Sir Clive.
Pedro01
Rhôôô Hebdogiciel j’avais oublié…<br /> Moi pas de bol mon père était instit’ et du coup je me suis tapé un TO7 (Thomson).<br /> En plus des amstrad , comodore ou ZX y’avait des Oric Atmos aussi…
roboc
Hebdogiciel avec les dessins de Carali ! Je me demande si ma collection ne traîne pas encore quelquepart chez mes parents, je dois presque tous les avoir.<br /> De mémoire, il sortait le samedi matin et c’était le premier truc que je faisais en sortant de l’école !<br /> Et sans oublier Tilt, mon premier Tilt parle de jeux électronique juste avant la sortie des ordinateurs familiaux.<br /> Pour aller plus loin dans la nostalgie j’était fan de Jeux &amp; Stratégie au tout début des années 80 et ma première pub pour le ZX81 c’est là que je l’ai vue ! J’ai montré un J&amp;S à mes enfants… et comment dire, ils ont fuit en voyant la taille de la police et les pages couvertes de textes à lire sans grosses photos qui prennent les 2/3 des pages.
Anne-Onyman
Très intéressant cet article, merci clubic <br /> Pour un génie de l’informatique, c’est plutôt normal de faire «&nbsp;quelques flops&nbsp;». C’est juste qu’aujourd’hui on parle en terra flops voir en peta flops , c’est ça le progrès
clintl
Je confirme. Hebdogiciel !! J’y avais publié un programme en basic en 1985 !
philouze
RIP Sinclair, Amstrad, Thomson, le Minitel … une double décennie durant laquelle l’Europe a eu ses chances et même une certaine avance, sans se rendre compte (par aveuglement, dogmatisme et naïveté) que son «&nbsp;allié&nbsp;» lui menait déjà une guerre économique et technologique féroce, par encerclement, qu’il finira par gagner à plate couture.
tux.le.vrai
Le ZX81 Comme beaucoup ici, mon premier ordi .<br /> Je l’ai toujours, avec la doc, et des livres de programmes à saisir.<br /> J’avais même le simulateur de vol, c’était autre chose que le dernier microsoft flightsimulator !<br /> 800×442 127 KB
tux.le.vrai
un grand MERCI, Sir Sinclair.
Palou
Je vois que nous sommes quelques uns de cette époque, y a pas à dire, nous sommes … vieux <br /> RIP Sir Clive Sinclair, et merci
Blackalf
Je ne me suis pas intéressé au ZX81 à l’époque, mais l’année suivante j’ai hésité entre le ZX Spectrum et son grand rival, le Commodore 64. J’ai finalement opté pour le second, parce que plusieurs de mes copains en avait déjà un et allaient pouvoir m’aider. ^^
reith
Moi aussi…<br /> Carali , le zlika zlika….
Mongrand2012
RIP Monsieur Sinclair, merci d’avoir rendu au plus grand nombre, accessible la micro informatique. Pour ma part j’avais un ZX Spectrum +2 avec 128ko de ram et un lecteur de cassette intégré, un luxe à l’époque ! ordinateur qui m’avait été offert par ma regrettée maman. une des raisons qui m’a fait travailler dans l’informatique plus tard.
manycalavera
Tout une époque…
pecore
J’ai eu le ZX spectrum+ et ses jeux sur cassette. Beaucoup de très bons souvenirs : Lords of Midnight, Knight Lore, Shadowfire, Alien 8 et beaucoup d’autres. Merci Clive et au revoir.
gertou
Bonsoir, Wowww ! cela nous reporte loin en arrière. Au même titre que Bill Gates ou Steve Jobs, Mr Clive Sinclair était aussi un génie de l’informatique. J’ai 82 ans et j’ai eu cette chance de tout connaitre depuis le début de la micro, soit comme hobby, soit comme professionnel dont 40 ans entre 3 grandes compagnies :Américaine, Italienne , Japonaise.<br /> Quant au Sinclair, j’ai eu le privilège de paraître à côté de Sir Clive Sinclair dans OldComputers, et dans des revues Micro de l’époque, en 1980 avec la réalisation d’un mini Sinclair i- avec périph …- intégrés dans une mallette , le début des portables !
beber751
Je vois que je ne suis pas le seul dinosaure ici…
beber751
Hrbdogiciel et son concours de programme en 10 lignes
cyrano66
Le C64, son écran bleu, ses sprites et son lecteur de disquette de 5 kg.<br /> Je me passionnais pour l’assembleur à cet époque.<br /> J’ai malheureusement tout balancé depuis fort longtemps.<br /> beber751:<br /> Je vois que je ne suis pas le seul dinosaure ici…<br /> Du coup Attention au astéroïde
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Le réseau social de Trump aurait pompé beaucoup du code de Mastodon
Des produits dérivés d'artistes bientôt en vente sur Spotify
Cybersécurité : les entreprises délaissent le mot de passe et se tournent vers l'authentification biométrique
Le shopping bientôt sur Pinterest ? PayPal en discussion pour le rachat de la plateforme
Rachat de Giphy par Facebook : ce sera 70 millions pour avoir caché des informations stratégiques
AliExpress détaille sa logistique monstre, mise en place pour son célèbre
Pourquoi le marché des jeux d'argents en ligne est-il en pleine ébulition ?
Leak Twitch :
Wix permet désormais de créer un site web qui accepte les paiements en crypto
Plus de la moitié des produits étudiés par la DGCCRF après des achats sur des marketplaces présentent des anomalies
Haut de page