Le premier PC IBM fête ses 40 ans cette année

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
13 août 2021 à 11h39
35
IBM Model 5150 © Wikipedia
© Wikipedia

« Je vous parle d'un temps que les moins de [cinquante] ans ne peuvent pas connaître »…

Le 12 août 1981, IBM commercialisait l'IBM 5150, et si la machine ne payait clairement pas de mine avec sa robe uniformément beige, elle a changé la micro-informatique à jamais… et ce n'est pas une vue de l'esprit.

Un processeur Intel plutôt qu'IBM

Si l'IBM 5150 est rapidement devenu IBM PC - pour personal computer - dans le langage courant, la firme américaine n'est pourtant pas à l'origine du concept d'ordinateur personnel. D'autres sociétés comme Commodore ou Apple étaient plus en vue sur ce segment du marché.

Pour sa première machine « personnelle », IBM avait d'ailleurs surpris son monde en choisissant le processeur Intel 8088 plutôt que la solution RISC développée en interne. Cadencée à 4,77 MHz, la bête était épaulée par 16 Ko de mémoire vive… et tournait sous PC-DOS 1.0, l'OS fournit par Microsoft qui, de fait, célèbre aussi ses 40 ans.

Des bases posées pour plus de 40 ans

Premier atout de l'IBM 5150, la mémoire vive pouvait passer à 64 Ko voire même 256 Ko grâce à des emplacements disponibles et c'est précisément cette ouverture de la plateforme qui a fait le succès de ce premier PC. Ainsi, la carte mère disposait de quatre ports d'extension, à la norme ISA ou Industry Standard Architecture, un acronyme bien connu des plus anciens d'entre nous.

Ce choix d'ouverture technique a permis la naissance d'un immense marché pour des cartes d'extension en tout genres. Cela a aussi ouvert la voie à la multiplication des clones. Dans un premier temps, IBM en a largement profité et son IBM 5150 a dépassé toutes les espérances en termes de ventes, notamment grâce à un coût relativement faible - pour l'époque - au regard de la concurrence.

L'IBM 5150 a finalement terminé sa carrière en 1987 après six ans de bons et loyaux services. Il a surtout imposé les bases de ce qui fait un PC encore aujourd'hui avec ce processeur x86 au cœur de la machine, cette ouverture qui permet de faire évoluer la bête et cet OS signé Microsoft que l'on parle de PC-DOS / MS-DOS ou de Windows.

Source : The Register

Modifié le 13/08/2021 à 11h40
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
35
26
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Un écran PC incurvé Lenovo de 31 pouces idéal pour le télétravail à prix vraiment cassé !
Lian Li annonce le PC-Q58 : un petit boîtier, oui, mais compatible avec tout ce qu'un joueur ou une joueuse voudrait mettre dedans
SilverStone SETA Q1 : un moyen tour silencieux qui va faire du bruit ?
La souris gamer sans fil Logitech G305 disponible à son prix le plus bas
Rendre le processeur Apple M1
Intel : les CPU Sapphire Rapids et Raptor Lake sont prévus pour fin 2022
AU Optronics annonce une TV de 85 pouces 4K @ 240 Hz : le nirvana du joueur ?
AGON (AOC) annonce deux nouveaux écrans gamer, dont un 31 pouces, 4K 144 Hz
Nextorage, filiale de Sony, lance ses SSD NVMe pour PS5
Razer annonce son nouveau clavier haut de gamme Huntsman V2
Haut de page