Pourquoi le ministère de l'Économie veut-il pouvoir consulter vos comptes bancaires ?

05 octobre 2022 à 16h20
48
banque frais bancaire © © shutterstock
© Shutterstock

Bercy a souhaité récupérer le détail de chaque compte bancaire français, mais s'est vu pour le moment opposer un avis défavorable.

C'est une demande du ministère de l'Économie et des Finances passée totalement inaperçue qui a été repérée par nos confrères du site Next INpact.

Bercy souhaite

Le 15 septembre 2021, Bercy a souhaité, dans le cadre de la modernisation du fichier des comptes bancaires (Ficoba), intégrer à ce dernier le détail de chaque compte bancaire ouvert sur le sol national. Créé en 1972, le Ficoba liste l'ensemble des comptes bancaires et les noms de leurs propriétaires, sans aucune mention du solde restant ou des différentes opérations. Il est accessible à la fois pour l'administration fiscale, la sécurité sociale et les différentes instances judiciaires afin de lutter contre la fraude.

Néanmoins, les données présentes dans le Ficoba ne semblent plus suffisantes pour le ministère de l'Économie, qui a donc demandé dans un courrier l'intégralité « des opérations effectuées sur les comptes bancaires ». En clair, Bercy aurait été en mesure de savoir comment chaque particulier et chaque entreprise dépensait son argent, sous couvert de mieux traquer les délinquants financiers.

Une demande mal comprise et retoquée

La Direction interministérielle du numérique (Dinum) a répondu au ministère dans un courrier et a émis un avis défavorable à cette demande. « Les cas d’usage de ces soldes et de ces opérations ne sont pas détaillés, et leur conformité avec le cadre juridique actuel ne me paraît pas suffisamment solide », note ainsi l'ancien directeur de la Dinum, Nadi Bou Hanna. Il note également dans sa réponse qu'aucun débat parlementaire n'a eu lieu sur ce sujet spécifique et recommande par ailleurs aux services du ministère de consulter en premier lieu la CNIL pour s'assurer de la conformité des changements demandés.

Interrogée par Tech & Co, la direction générale des Finances publiques (DGFiP) indique que cette modernisation du Ficoba n'est désormais plus d'actualité et explique au passage que les seules données demandées alors par Bercy étaient les soldes des comptes bancaires ainsi que le nombre d'opérations réalisées chaque mois, mais pas l'intégralité des transactions réalisées chaque jour par les particuliers et les entreprises.

Si le projet venait à ressurgir dans les prochains mois, la DGFiP assure que « toutes les consultations juridiques nécessaires seront préalablement menées avant une éventuelle évolution du cadre légal qui ferait lui-même, par définition, l'objet d'un débat public au moment de la discussion de la loi ».

Source : Cryptoast

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
48
32
cid1
Ben voyons, allons y, repérons d’abord les bons comptes, ceux qui débordent de fric, et de là, il n’y a qu’un pas à se servir du pognon, avec une petite loi appropriée.
Stef_R
100 balles et un Mars aussi.
adarion
Tu demande tous les compte t’es prit en flagrant délit et tu prétexte la faute d’appréciation d’autrui pour te dédouaner d’une demande totalement hallucinante, enfin si elle est porté à la connaissance du public, sinon tu redemande. Ces gens sont dangereux et veulent des passe droits pour tout sans rendre de compte à qui que ce soit
Anne-Onyman
Pff, lol, ce n’est valable que pour quelqu’un qui aurait des cryptos mais ne ferait aucune transaction avec car, au moment de faire la déclaration d’impôts, il faut indiquer tous les comptes qu’on a auprès des exchange de cryptos comme Binance et autre… Donc, Ok, pas de contrôle des portefeuilles mais un contrôle de toutes les transactions…
xylf
Faut il que les honnêtes gens se mettent à mettre leurs biens en suisse?
Saulofein
QID des comptes hébergés a l’étranger, type Revolut?
Mo-viet
C’est une façon de surveiller les profits réalisés avec les reventes de type le bon coin ou vinted.
xryl
C’est faux. Tu déclares les bénéfices ou pertes, mais jamais les montants (et heureusement d’ailleurs). De plus, ce n’est valable que lorsque tu échanges tes cryptos en fiat, tant que ça reste des cryptos, c’est comme des dollars ou du rouble, ou ton PEA, c’est un capital et ce n’est pas imposé ni à déclarer.<br /> Aussi, la plupart des crypto sont « anonymisables » via les mixer ou autres (ou déjà anonymes). Donc si tu souhaites faire quelque chose de frauduleux ou criminel, tu le fais pas en fiat (actuellement), sauf à être très bête.<br /> L’accès à tes comptes « officiels » n’apportera donc aucune information utile au fisc. Résultat, une telle mesure ne fera que précipiter les honnêtes citoyens (qui n’ont pas envi que Gégé des impôts sache qu’ils regardent un porno de temps à autre, ou qu’ils ont le cancer parce qu’ils dépensent pas mal chez l’oncologue) à utiliser les cryptos pour anonymiser leurs dépenses, ou alors à utiliser plus de cash (ce qui est dangereux pour eux), ou à utiliser des comptes étrangers (qui ne tombe pas sous cette loi), bref, à faire du pseudo criminel pour être tranquille.
Pernel
Ils ne veulent pas qu’on demande l’autorisation avant d’acheter du PQ non plus ?
calude_vincent
Le plus bizarre est ce volte-face, nous voyons bien qu’il ont essayer encore une fois de faire passer une lois qui nous feras mettre à genoux comme les Chinois, ne laissons pas 10 financiers dicter à leur avantage comment ont doit vivre et surtout les laisser avoir un œil partout , tout en classant top-secret ce qui est suspect.
Nmut
Heu, toutes les transactions et la valeur des porte-feuilles sont publiques!
Nmut
Le fait d’être honnête ne pousse en rien à mettre ses comptes en Suisse?!? C’est la pratique qui est anormale, mais le « je m’en fou je suis clean » reste vrai!
xylf
Quand on connaît le lascar au ministère il y a de quoi douter du bien fondé de sa démarche. Même envers les honnêtes gens.
Pernel
Oui c’est vrai que la France est proche de la Chine …
KlingonBrain
Petit à petit nous nous acheminons vers une société de surveillance tel que l’avait décrit Orwell, l’auteur de 1984.<br /> Sous prétexte de lutter contre les terroristes, les délinquants, les fraudeurs et bien sûr, le mal absolu, les (soit disant) fainéants, on s’achemine en réalité vers une mise sous surveillance généralisée des gens honnêtes.<br /> Pour avoir connu une France heureuse et prospère qui n’avait pas besoin de tout ça, je ne crois pas dans cette fuite en avant dans le techno flicage généralisée.<br /> De plus en plus surveillés et de plus en plus malheureux, c’est ainsi que je résumerais l’évolution de notre société occidentale.
KlingonBrain
Oui c’est vrai que la France est proche de la Chine …<br /> Non, mais à force de ne pas se méfier et de laisser glisser sournoisement nos libertés entre nos doigts, lentement mais surement, loi après loi, il arrivera un beau matin ou l’on s’y retrouvera.<br /> Le problème, c’est que le jour ou l’on réalisera que nous y sommes, nous aurons déjà perdu depuis longtemps les liberté nécessaire pour s’y opposer.<br /> Quand on voit ce genre de fait divers, il y a de quoi se montrer inquiet pour les libertés dans ce pays :<br /> ladepeche.fr<br /> VIDEO. Emmanuel Macron à Pau : des CRS entrent chez des habitants pour faire...<br /> Alors qu'Emmanuel Macron se rendait ce vendredi à Pau (Pyrénées-Atlantiques), des habitants ont brandi des pancartes à leur fenêtre. Des CRS se sont introduits dans leur immeuble pour retirer les écriteaux. <br />
cid1
De toute façon, la seule différence entre, une dictature et une démocratie, c’est qu’en dictature, on te dit « ferme ta gueule et au trou », et en démocratie « c’est cause toujours et au trou ». Il suffit de voir les manifs dans nos pays occidentaux et les résultats pour certains, œil crevé par une balle en caoutchouc et probable arrestation à la clé.<br /> Je trouve que la différence entre ces deux régimes se restreint de plus en plus.<br /> Mais je suis quand même content de vivre en démocratie.<br /> Oups grillé par @KlingonBrain
Pernel
Et quelles libertés t’as perdu récemment ?<br /> Le coup de la pancarte c’est évidemment un abus, mais en Chine, les sanctions auraient été beaucoup plus … brutales, pour pas dire définitives. Il y a un monde entre les deux.
MattS32
Pernel:<br /> Le coup de la pancarte c’est évidemment un abus, mais en Chine, les sanctions auraient été beaucoup plus … brutales, pour pas dire définitives.<br /> Et la presse nationale n’en aurait même pas parlé…
Pernel
Ouais en plus.
KlingonBrain
Et quelles libertés t’as perdu récemment ?<br /> Le coup de la pancarte c’est évidemment un abus, mais en Chine, les sanctions auraient été beaucoup plus … brutales, pour pas dire définitives. Il y a un monde entre les deux.<br /> C’est une erreur de raisonnement très classique.<br /> Il faut comprendre qu’un gouvernement ne se permettra des actions de répression brutales qu’a partir du moment ou il disposera déjà d’un pouvoir coercitif bien établi et de toutes les clés pour le faire, c’est à dire que le peuple n’a plus du tout de capacité à réagir pour s’y opposer.<br /> Le processus consistant à miner les contre pouvoir pour acquérir ces « clés » peut être long et ne produire aucune perte de liberté perceptible pendant très longtemps.<br /> Mais dès lors qu’un certain stade est atteint, le basculement est brutal… et il est trop tard.<br /> C’est un peu comme un cancer, quand les signes sont visibles, c’est que vous êtes déjà condamné.<br /> Vous trouverez l’explication dans la nouvelle de Frank Pavloff « matin brun » qui explique très bien ce processus insidieux de basculement vers la dictature. Le glissement sournois, puis le basculement brutal et le fait qu’ensuite il est trop tard pour réagir.<br /> Au surplus, vous pouvez regarder ce qui s’est passé en Russie. Contrairement à ce qu’on pourrait croire, Poutine n’a pas fait cela en un jour. C’est un processus qu’il a préparé depuis des années, loi après loi.<br /> Ce qu’il faut se demander n’est pas de savoir si nous sommes déjà comme en Chine ou en Russie. Mais à quel point nous sommes peut être proches de ce fameux point de basculement.<br /> Et surtout, a quel point de futures loi pourraient y contribuer.<br /> Les livres d’histoire montrent que les démocratie sont fragiles et peuvent basculer dans la dictature en seulement quelques jours. Mais pour ceux qui étudient le phénomène, les signes imperceptibles se voient bien longtemps avant.<br /> Pour le reste de votre question, « Et quelles libertés t’as perdu récemment ? », je vous répondrait de manière très concrète qu’en 30 ans d’inflation sécuritaire, le peuple à perdu énormément de sa capacité potentielle à s’opposer a une dérive du système alors que ce contre pouvoir est l’un des fondement même de la démocratie.<br /> Et si on continue à empiler les systèmes de surveillance, personne ne peut prédire ou cela nous amènera : nous jouons les apprentis sorciers avec quelque chose qui est totalement nouveau.<br /> Et oui, il y a déjà des signes très inquiétants en France. Et je vous suggère d’aller voir ce que disent des ONG de notre pays pour le comprendre.
Pernel
Le coup classique, on te pose une question, tu esquives…<br /> Sans parler du fait que le livre parle de suppressions progressives des biens et droits, et que jusqu’à preuve du contraire, on ne nous a rien supprimer, ni en droit, ni en bien.
Cmoi
Tout compte à l’étranger (hors de France) comme ceux de Révolut, N26 et Cie…Il faut déclarer leurs existences sur la déclaration d’impôt mais aujourd’hui avec les banques en ligne, leurs possesseurs ne savent même pas que ces banques sont basées à l’étranger…et ils sont des millions.
KlingonBrain
Le coup classique, on te pose une question, tu esquives…<br /> Epargnez moi donc ce genre d’astuce rhétorique.<br /> J’ai suffisamment développé pour répondre à votre question… et bien plus encore.<br /> Sans parler du fait que le livre parle de suppressions progressives des biens et droits, et que jusqu’à preuve du contraire, on ne nous a rien supprimer, ni en droit, ni en bien.<br /> Non.<br /> D’abord, dans un premier temps, il y a un processus qui consiste à prendre le contrôle. Et pendant ce temps la, rien d’inacceptable ne se produit. Mais il y a des signes… que la plupart des gens choisissent d’ignorer, parce que c’est la facilité.<br /> Ensuite, une fois la société sous contrôle, il y a la vraie répression qui arrive… mais il est alors trop tard pour réagir.<br /> Le fait d’accepter une société de surveillance, c’est accepter d’être mis sous contrôle.<br /> Songez par exemple que les moyens actuels permettent déjà de dresser facilement une carte détaillée de toutes les connaissances d’un opposant politique.<br /> Pour ceux qui ne voient pas le danger qu’un jour ces outils tombent entre de mauvaise main…
Pernel
KlingonBrain:<br /> Mais il y a des signes… que la plupart des gens choisissent d’ignorer.<br /> Nous sachons !
BraveHeart
@ KlingonBrain<br /> Bravo pour cette bonne analyse, je croyais que désormais tout le monde était anesthésié…
MattS32
Pour les autres, je ne sais pas, mais pour Revolut, ce n’est plus nécessaire, les clients français ont désormais un compte domicilié en France (IBAN FR76). Il reste un compte domicilié en Lituanie, mais ils sont en train de les fusionner pour ne garder que les comptes français (attention, l’année où on migre vers un compte français, il faut encore déclarer le compte étranger…).<br /> Après en pratique, s’il n’y a pas de fraude fiscale, je pense que le fisc reconnait la bonne foi du mec qui aurait oublié de déclarer son compte d’une néobanque. Mais s’ils ne le font pas, en cas de contrôle c’est jusqu’à 1500€ d’amende…
Joeee
Tout comme les courtiers étrangers (Degiro, Interactive Brocker, …) pour acheter des etfs, des actions, des options, tu dois le déclarer sur ta feuille d’impots. Je le fais pour Degiro. Les crypto ne sont pas épargnés non plus bien entendu
TheWitcher
Ca ne veut pas dire que Bercy aurait accès à la consultation de ces comptes aussi facilement que les comptes français, si ce truc passait.
Franky26
Un matin, sans prévenir, l État pourra ponctionner 5000 euros sur tous les comptes dont les dépôt seront supérieurs à 10000 euros.<br /> Cela permettra de rétablir provisoirement les comptes publics et de payer grassement les 600 députés et autres sénateurs.
Felaz
La fraude fiscale a bon dos …
Perlinpimpin
Le projet de loi prévoit la rétroactivité ? L’état prévoit de demander la consultation des comptes mais si la loi passe, auront-ils accès aux historiques passés ou uniquement depuis la date de l’éventuelle validation de la loi???
Urleur
Même pas en rêve !
negima
Je ne comprends pas pourquoi vous comparez la France à la Chine. En Chine, la plupart des gens ne sécurise même pas leur wifi. Ce n’est pas comme ce que vous lisez aux infos. Et puis, c’est quoi cette histoire de crédit social ? J’ai des amis et familles en chine, ils n’ont jamais entendu parler. Peut-être réservé à certains départements. La Chine est vaste. Chaque ville sa propre langue, sa propre culture, même si de plus en plus de gens parlent la langue nationale. J’ai l’impression que la France raconte n’importe quoi sur la Chine dans le but de minimiser les censures et lois absurdes en France.
xryl
C’est vrai sur la blockchain bitcoin brut. Mais il n’y a pas ton nom sur le portefeuille (c’est juste un nombre très grand). Donc impossible de relier un portefeuille à une personne, sauf lors des « noeuds » de sortie (c’est à dire, lorsque tu convertis tes BTC en EUR). De plus, le Bitcoin propose, depuis quelques temps déjà, le Lightning network, qui cache/anonymise les transactions. Donc dès que tu utilises LN, impossible de remonter une transaction.<br /> Même si tu ne l’utilises pas, alors, il existe les tumbler/mixer qui rendent statistiquement très improbable la remontée des transactions.<br /> Ils fonctionnent suivant le principe suivant, si A veut envoyer X à B, il va envoyer X à un mixer M à la place qui lui, va envoyer Y, puis Z, puis T à B (avec Y+Z+T = 98% de X).<br /> Imagine ça avec 10 000 transactions simultanées, toutes découpées avec le même montant Y ou Z, il devient impossible de remonter à A, car n’importe lequel des « clients » peuvent être à l’origine de cette transaction. Bref, B est alors « propre » car la source de ses fonds, c’est le mixer M (en réalité, les mixers utilisent aussi plusieurs adresses uniques, donc même confirmer la source des mixer est difficile).<br /> Bref, même avec un vieux protocole comme le bitcoin, être totalement anonyme est possible. Je ne parle même pas des blockchain type monero, zcash, et autres, où là, il n’y a aucune possibilité de remonter à une source ou une transaction.<br /> C’est pas très éthique, mais lorsque l’état ne respecte pas l’éthique non plus.
xryl
C’est vrai. Mais je connais un ancien collaborateur chinois qui tenait une entreprise de gestion de sécurité pour les réseaux WIFI. Son entreprise a fait faillite, et maintenant, il ne peut plus prendre certains trains (à ce qu’il me dit, il est obligé de prendre l’équivalent des TER tant qu’il n’aura pas remboursé ses créanciers, ce qui le limite très fortement dans son business). Donc oui, le crédit social, ça n’existe pas comme on le présente en France, mais c’est en pratique déjà appliqué.<br /> Ensuite, lorsque tu demandes à une population quelque chose à propos d’un sujet censuré par le gouvernement, elle ne peut évidemment pas t’en parler, car c’est justement ce que fait la censure. Demande à tes amis s’ils ont entendus parler du mouvement des parapluies, je te garantie qu’ils n’en sauront rien. Ni ce que c’est que google, ou youtube.<br /> Et je ne parle même pas du GFC, de la stérilisations des musulmans dans la province du Xinjiang, de l’installation de malwares sur ton téléphone lorsque tu passes la « frontière » de Hongkong à Shenzen, ni du suivi des personnes dans la rue pour les étrangers et autre joyeuserie du régime.
tfpsly
KlingonBrain:<br /> Petit à petit nous nous acheminons vers une société de surveillance tel que l’avait décrit Orwell, l’auteur de 1984.<br /> 1984 : seuls les membres du parti sont sous surveillance constante. Le reste, les 85% de la population, est laissée à l’abandon dans les ruines de l’ancien monde, tels des animaux, et non surveillés.<br /> Pas beaucoup de rapport entre le livre et ce que les gens essayé de dire en en parlant. <br />
xryl
En général, quand on cite 1984, c’est le crime de la pensée déviante qui est le plus souvent décrié, et le fait de ré-écrire en permanence l’histoire pour qu’elle corresponde avec la ligne politique du parti unique, mais pas forcément la surveillance globale (car, à l’époque, Orwell n’avait pas imaginé à quel point ça pouvait aller) qui n’est qu’un outil pour justifier le premier.<br /> Or, justement, la société à censures actuelle, ce n’est pas de pénaliser ce crime (après tout, ce que tu penses, on s’en tamponne, voire on t’encourage à le dire pour qu’on puisse te relier à ton groupe de déviants qu’on va pouvoir étiqueter comme tels). C’est au contraire de te faire croire que tu es libre de choisir, tout en choisissant à ta place l’orientation de ta vie et ce que tu dois en faire.<br /> Pour faire un parallèle, le gouvernement de l’Europe, c’est des lois écrites par des personnes non élues (même souvent par des lobbies), sur lesquelles une assemblée (qui elle est élue) chipote (et en général, accepte). Lesdites loi ayant la primauté sur les lois d’une nation ayant elle un gouvernement élu.<br /> Après est-ce que c’est bien ? Pire que la Chine ou la Russie, ou les USA ?<br /> Personnellement, je pense que c’est bien mieux que les autres, mais c’est mon avis de déviant.
thekillers11
pour vinted, c’est déjà le cas depuis l’année dernière sur la feuille d’imposition, c’est ainsi que j’ai pu voir que ma fille avait vendu pour 438 euro sur vinted.
tfpsly
xryl:<br /> En général, quand on cite 1984, c’est le crime de la pensée déviante<br /> Là le monsieur parlait bien de surveillance de masse, donc HS.<br /> xryl:<br /> le gouvernement de l’Europe, c’est des lois écrites par des personnes non élues (même souvent par des lobbies)<br /> Faudrait savoir : elles ne sont pas élues, ou elles sont élues par des lobbies ??<br /> Et non, c’est bien de la démocratie indirecte.<br /> xryl:<br /> tout en choisissant à ta place l’orientation de ta vie et ce que tu dois en faire.<br /> Hum…<br /> ?
Oli1
@KlingonBrain<br /> « De plus en plus surveillés et de plus en plus malheureux, c’est ainsi que je résumerais l’évolution de notre société occidentale. »<br /> J’ajouterais de plus en plus de confort et d’aisance, pour unse société de plus en plus solitaire et malheureuse.
Palou
les comptes bancaires de nos « chers » politiciens pourront aussi être consultés ?
Drifter35
Connaissant les macronistes, ils veulent fliquer nos comptes bancaires probablement pour chasser la fraude sociale des petites gens (pendant qu’ils laissent prospérer la fraude fiscale de leurs riches amis)
Pernel
Mais bien sûr.
Husson1
Ça va aller ? On n’est pas en dictature . Il ne veut pas savoir aussi la couleur de mon slip…
NyLan
Le secret bancaire en Suisse n’existe plus depuis des années… La France et la Suisse s’échangent les dossiers de manière transparente tous les ans…
JugaSolita51
Mmmm mais oui bien sûr ! Alors dans ce cas on affichera le compte bancaire de ses chères ministres aussi !<br /> Si ils sortent une loi comme ça je retire toutes mes économies de mon compte et je garde le minimum syndical juste pour la faim.<br /> Espérons qu’on en arrivera pas là !
Dancross
Ca ne passeras pas parce que les gouvernants eux même avec leurs rétrocommissions de Pfizer et autres a vendre des injections expérimentale referont surface sur leurs comptes (sauf s’ils ont une exemption parce que haut fonctionnaire )
Marsouin
La dictature c l exploitation de l homme par l homme, la démocratie c exactement l inverse … de la phrase
cyrano66
Husson1:<br /> Ça va aller ? On n’est pas en dictature . Il ne veut pas savoir aussi la couleur de mon slip…<br /> Si ça avait un interêt pourquoi pas.<br /> Parce que bon nombre de réglementations actuelles ne sont pas très éloignées de la couleur du slip.<br /> Comme l’écrit @KlingonBrain le changement est insidieux.<br /> Nos démocraties modernes ne sont pas ouvertement des dictatures mais en voulant en permanence nous « protéger » elles mettent en place des règles de contrôle social et elles ne se comportent pas autrement.<br /> Jetez un œil sur « Postcriptum sur les sociétés de contrôle », Gilles Deleuze 1996, pour comprendre ce qui est en train de se mettre en place.<br /> C’est un étau permanent qui se resserre dans l’indifférence, l’acceptation et même la demande générale.<br /> Sous couvert de protection, de sécurité, de santé, de réchauffement climatique, etc. Chaque jours nous apporte son lot de couches réglementaires supplémentaires.<br /> Accéléré par le principe français de la punition collective « ou comment faire chier 60 millions de personnes parce que 3 zozos font les cons ».<br /> Cet exemple de compte en banque n’est qu’un de plus.<br /> La loi autorise déjà depuis longtemps l’accès aux comptes quand il y’a suspicion.<br /> La on automatise, on déshumanise et on place la méfiance et la suspicion comme un principe de base.<br /> Comme beaucoup le dise « … quand on a rien à se reprocher… »<br /> Donc sur ce principe il faudrait que j’accepte que des gens que je ne connais pas passent leur temps et utilisent le fric de mes impôts à décortiquer tout ce que je fais et à quoi j’utilise mon argent ?<br /> Ben non je ne suis pas d’accord.<br /> Au nom de la séparation des pouvoirs Qu’ils donnent les moyens à la justice de faire son boulot et foutez nous la paix.<br /> Mais comme le Chante Kaa « aïe confiance, crois en moi… »<br /> Tout ça c’est pour ton bien.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Moins de 30€, c'est l'offre du moment sur les écouteurs sans fil de chez OPPO !
Voilà à quoi devrait ressembler le Pixel 7a, nouvelle version accessible du smartphone signé Google
Véhicules électriques : pourquoi Tesla perd des parts de marché aux États-Unis ?
Fnac vous offre une manette à l'achat d'une Xbox Series S bardée de bonus
OnePlus et mises à jour : le fabricant aurait-il enfin entendu ses clients ?
Galaxy S23 : ça y est, on sait quand Samsung va dégainer !
Enfin un site pour obtenir plus rapidement votre nouveau passeport ou carte d'identité !
Promo folle sur le SSD 2,5
Un iPhone XR neuf à moins de 10€ ? C'est possible avec ce forfait 100 Go
Avec cette ODR, l'OPPO Reno 8 Lite est à moins de 370€ !
Haut de page