Nuance prépare Nina, un assistant vocal B2B

01 juin 2018 à 15h36
0
Nuance, spécialiste de la reconnaissance vocale, a dévoilé les premiers traits de Nina, son futur assistant personnel dédié aux téléphones mobiles. Avec son fonctionnement à la Siri, Nina se destine principalement aux entreprises qui pourront, par l'intermédiaire d'un kit de développement dédié, en intégrer les fonctions au sein de leurs propres applications.

La reconnaissance vocale a-t-elle vocation à s'intégrer dans les applications mobiles du quotidien ? Nuance, spécialiste de la reconnaissance vocale et éditeur de la suite Dragon Naturally Speaking, en semble convaincu. L'éditeur américain vient de lever le voile sur Nina, un assistant personnel répondant à la voix, qu'il commercialisera auprès des entreprises afin que celles-ci puissent en enrichir leur propres logiciels.

« Nina apporte la compréhension du langage naturel, et fournit un moyen au développeur de l'ajouter à l'intérieur d'une application », résume Robert Weideman, vice président en charge de la division entreprises de Nuance, interrogé par Mashable. Dans ses démonstrations, l'éditeur prend l'exemple d'une application bancaire avec laquelle on peut commander un virement ou interroger son solde, à la voix.

01CC000005339582-photo-nuance-nina.jpg

Nuance affirme par ailleurs être en mesure de gérer l'authentification à la voix par le biais de Nina. Le logiciel saurait ainsi reconnaître si la personne qui parle est bien le propriétaire du téléphone, ce qui permettrait d'utiliser la voix comme un facteur d'identification supplémentaire pour des applications sécurisées. À l'instar de Siri ou de Google Now, Nina requiert une connexion à Internet pour fonctionner : le traitement nécessaire à la reconnaissance est opéré à distance, sur les serveurs de l'éditeur.

Les modalités financières d'accès au programme n'ont pas encore été dévoilées mais Nuance, qui affiche déjà une page dédiée à Nina, devrait bientôt mettre à disposition des entreprises son SDK. Ce positionnement n'est pas sans rappeler celui adopté par la société française xBrainsoft, qui édite Angie, un assistant personnel distribué sur Windows Phone et, depuis peu, sur Android.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

US : eBay teste la livraison le jour même avec eBay Now
OS X Mountain Lion : plusieurs utilisateurs pointent un cycle de batterie diminué
Windows Phone : les applications de Nokia officieusement portées sur le HTC Titan
Procès Apple/Samsung : qui influence qui ?
Facebook : bientôt l'édition des statuts ?
Zynga de nouveau accusé de plagiat, cette fois par Maxis
USA : Samsung rachète les vieux smartphones pour l'achat d'un neuf de sa marque
Revue de Web : Machinima, Chevalier noir ou vision d'avenir ?
Live Japon : derrière les USA, talonné par la Corée du Sud et la Chine
Clubic Week 2.0 : Anonymous se fait
Haut de page