Salesforce choisit Microsoft Azure pour son service Marketing Cloud

15 novembre 2019 à 13h50
0
salesforce_microsoft_partenariat_1200.600


Les deux firmes américaines poursuivent leur collaboration avec la conclusion d'un nouveau partenariat. L'opportunité pour Salesforce de diversifier ses fournisseurs de Cloud.

Jeudi 14 novembre, Salesforce a annoncé avoir conclu un partenariat avec Microsoft Azure comme fournisseur de son service Marketing Cloud. « Ces nouvelles intégrations s'appuieront sur les solutions existantes qui permettent aux clients communs d'être plus productifs, notamment les centaines de milliers d'utilisateurs actifs mensuels utilisant l'intégration Microsoft Outlook de Salesforce pour créer, communiquer et collaborer » peut-on lire sur le site de Microsoft.

Sales Cloud et Service Cloud intégrés à Microsoft Teams

En complément, un second projet rapprochera un peu plus les compagnies : il s'agit d'intégrer deux services de Salesforces, Sales Cloud et Service Cloud, dans l'outil Microsoft Teams. Le but : permettre aux utilisateurs de rechercher, visualiser et partager directement des documents Salesforce sur la plateforme de Microsoft.

Le partenariat conclu entre Salesforce et Microsoft vient renforcer une collaboration lancée en 2014 avec l'intégration d'outils Microsoft (Skype for Business, OneNote, Microsoft 10) dans les logiciels Salesforce.


Salesforce et Microsoft : de concurrents à partenaires

Si ce partenariat vient renforcer les liens entre les deux firmes américaines, ces dernières ont pourtant mené une concurrence sur plusieurs fronts. Côté CRM (customer relationship management), Microsoft 365 constitue l'un des principaux concurrents mondiaux de Salesforce aux côtés de SAP, Oracle ou Adobe.

En outre, les deux sociétés s'étaient disputées le rachat de LinkedIn en 2016, bataille finalement remportée par la firme de Satya Nadella. La même année, l'éditeur de logiciels californien avait choisi un concurrent d'Azure, Amazon Web Services (AWS), comme plateforme principale pour son service Cloud.

Le nouveau partenariat avec Microsoft n'aura pas de conséquence sur la relation avec AWS, assure de son côté Salesforce.

Source : Business Insider
Modifié le 15/11/2019 à 16h15
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Covid-19 : Twitter connaît une hausse de 900% des discours racistes contre la Chine
Coronavirus : le traçage numérique
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Coup dur chez HPE : des SSD destinés aux entreprises pourraient se briquer après 40 000 heures
Le stockage d’énergie sous forme d’hydrogène fait un bond en avant
Xiaomi lancera la très attendue Mi TV 4S 65
Des Macbook propulsés par des processeurs ARM prévus pour l'an prochain
Folding@home dépasse l'ExaFLOP pour lutter contre le Coronavirus
Office 365 devient Microsoft 365 et fait le plein de nouveautés
Renault prête 1 300 véhicules au personnel soignant, dont 300 ZOE électriques

Discussions sur le même sujet

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top