Salesforce choisit Microsoft Azure pour son service Marketing Cloud

15 novembre 2019 à 13h50
0
salesforce_microsoft_partenariat_1200.600


Les deux firmes américaines poursuivent leur collaboration avec la conclusion d'un nouveau partenariat. L'opportunité pour Salesforce de diversifier ses fournisseurs de Cloud.

Jeudi 14 novembre, Salesforce a annoncé avoir conclu un partenariat avec Microsoft Azure comme fournisseur de son service Marketing Cloud. « Ces nouvelles intégrations s'appuieront sur les solutions existantes qui permettent aux clients communs d'être plus productifs, notamment les centaines de milliers d'utilisateurs actifs mensuels utilisant l'intégration Microsoft Outlook de Salesforce pour créer, communiquer et collaborer » peut-on lire sur le site de Microsoft.

Sales Cloud et Service Cloud intégrés à Microsoft Teams

En complément, un second projet rapprochera un peu plus les compagnies : il s'agit d'intégrer deux services de Salesforces, Sales Cloud et Service Cloud, dans l'outil Microsoft Teams. Le but : permettre aux utilisateurs de rechercher, visualiser et partager directement des documents Salesforce sur la plateforme de Microsoft.

Le partenariat conclu entre Salesforce et Microsoft vient renforcer une collaboration lancée en 2014 avec l'intégration d'outils Microsoft (Skype for Business, OneNote, Microsoft 10) dans les logiciels Salesforce.


Salesforce et Microsoft : de concurrents à partenaires

Si ce partenariat vient renforcer les liens entre les deux firmes américaines, ces dernières ont pourtant mené une concurrence sur plusieurs fronts. Côté CRM (customer relationship management), Microsoft 365 constitue l'un des principaux concurrents mondiaux de Salesforce aux côtés de SAP, Oracle ou Adobe.

En outre, les deux sociétés s'étaient disputées le rachat de LinkedIn en 2016, bataille finalement remportée par la firme de Satya Nadella. La même année, l'éditeur de logiciels californien avait choisi un concurrent d'Azure, Amazon Web Services (AWS), comme plateforme principale pour son service Cloud.

Le nouveau partenariat avec Microsoft n'aura pas de conséquence sur la relation avec AWS, assure de son côté Salesforce.

Source : Business Insider
Modifié le 15/11/2019 à 16h15
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La centrale nucléaire de Fessenheim va cesser définitivement ses activités cette nuit
Convention citoyenne pour le climat : Macron promet 15 milliards d'euros et des réponses
Vraiment efficace le toit solaire de Tesla ? Une famille fait le bilan après trois mois d'utilisation
Amazon : des hackers auraient réussi à contourner la double authentification
Les émissions de CO2 dues à l'automobile ont encore augmenté en 2019, la faute aux SUV
Reddit bannit un forum pro-Trump, accusé de promouvoir la haine, Twitch suspend sa chaîne
L’iPhone 12, livré sans chargeur ni écouteurs ?
LDLC : l'e-commerçant high tech Lyonnais annonce officiellement la semaine de 32 heures dès 2021
Selon Epic Games, la PS5 est
Pour Steve Sinofsky, ex boss de Windows, le Mac sous ARM sera

Discussions sur le même sujet

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top