Salesforce choisit Microsoft Azure pour son service Marketing Cloud

salesforce_microsoft_partenariat_1200.600


Les deux firmes américaines poursuivent leur collaboration avec la conclusion d'un nouveau partenariat. L'opportunité pour Salesforce de diversifier ses fournisseurs de Cloud.

Jeudi 14 novembre, Salesforce a annoncé avoir conclu un partenariat avec Microsoft Azure comme fournisseur de son service Marketing Cloud. « Ces nouvelles intégrations s'appuieront sur les solutions existantes qui permettent aux clients communs d'être plus productifs, notamment les centaines de milliers d'utilisateurs actifs mensuels utilisant l'intégration Microsoft Outlook de Salesforce pour créer, communiquer et collaborer » peut-on lire sur le site de Microsoft.

Sales Cloud et Service Cloud intégrés à Microsoft Teams

En complément, un second projet rapprochera un peu plus les compagnies : il s'agit d'intégrer deux services de Salesforces, Sales Cloud et Service Cloud, dans l'outil Microsoft Teams. Le but : permettre aux utilisateurs de rechercher, visualiser et partager directement des documents Salesforce sur la plateforme de Microsoft.

Le partenariat conclu entre Salesforce et Microsoft vient renforcer une collaboration lancée en 2014 avec l'intégration d'outils Microsoft (Skype for Business, OneNote, Microsoft 10) dans les logiciels Salesforce.


Salesforce et Microsoft : de concurrents à partenaires

Si ce partenariat vient renforcer les liens entre les deux firmes américaines, ces dernières ont pourtant mené une concurrence sur plusieurs fronts. Côté CRM (customer relationship management), Microsoft 365 constitue l'un des principaux concurrents mondiaux de Salesforce aux côtés de SAP, Oracle ou Adobe.

En outre, les deux sociétés s'étaient disputées le rachat de LinkedIn en 2016, bataille finalement remportée par la firme de Satya Nadella. La même année, l'éditeur de logiciels californien avait choisi un concurrent d'Azure, Amazon Web Services (AWS), comme plateforme principale pour son service Cloud.

Le nouveau partenariat avec Microsoft n'aura pas de conséquence sur la relation avec AWS, assure de son côté Salesforce.

Source : Business Insider
Modifié le 15/11/2019 à 16h15
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Après Apple Music, au tour de Spotify de synchroniser les paroles à votre musique !
Xiaomi pourrait lui aussi avoir un smartphone pliable
Puma lance sa première montre connectée, et choisit l'Empire State Building pour la présenter
Google et Android toujours sous le coup d'une gigantesque enquête antitrust
Xbox Scarlett : Phil Spencer promet que Microsoft ne réitérera pas les erreurs de la One
Besoin d'une souris pour jouer sans vous ruiner ? Razer Basilisk à 39,99€ au lieu de 69,99€ chez Darty
Amazon conteste le contrat de 10 milliards de dollars signé entre Microsoft et le Pentagone
Le radio-télescope chinois FAST produit tellement de données qu’il faut les dégrader
Qobuz dit au revoir aux MP3 et rend plus accessible le streaming haute résolution
Haut de page