Avant, Microsoft disait que le Game Pass boostait les ventes de jeux vidéo... mais ça, c'était avant

14 février 2023 à 13h25
12
© Microsoft
© Microsoft

Voilà un aveu de Microsoft vis-à-vis du Game Pass qui va lui faire perdre des points pour le rachat d'Activision Blizzard…

L'autorité de la concurrence et des marchés britannique a en effet, dans le cadre de son enquête, découvert une analyse interne de Microsoft contredisant des bienfaits allégués en 2018 de son service d'abonnement sur la vente de jeux vidéo.

Changement de musique

Introduit en 2017, le Game Pass s'est placé au cœur de la stratégie de la branche gaming de Microsoft pour toucher un large public et distribuer « plus de jeux aux joueurs ». Néanmoins, certains voyaient dans ce service (non sans raison) un coup porté à la vente même de jeux.

Un an après la sortie du service et dans le cadre d'une interview auprès de LevelUp, le patron de Xbox Phil Spencer a tenté de balayer ces inquiétudes. Selon lui, rendre un jeu accessible dès sa sortie sur le Game Pass lui donnait une plus grande visibilité, et donc de meilleurs chiffres de vente.

Cette affirmation a cependant été contredite par Microsoft à la suite de l'enquête en cours de l'autorité britannique quant au rachat d'Activision Blizzard par le géant américain. Dans son rapport, l'autorité note en effet avoir reçu une analyse interne de Microsoft indiquant avoir relevé « une baisse de [censuré] % des ventes de jeu 12 mois après leur intégration au Game Pass ».

Un Game Pass qui coûte cher aux jeux… et à Microsoft

Ce constat semble tomber sous le sens, mais va mieux quand on le dit. Il paraît en effet improbable que l'accès à plusieurs jeux dès leur sortie moyennant une dizaine d'euros par mois soit moins attractif que d'acheter chaque jeu individuellement à son prix fort (80 euros pour les grosses exclusivités de Microsoft désormais).

De toute évidence, le Game Pass nuit aux ventes de jeux plus qu'il ne les encourage. Cette situation a l'air de porter préjudice au marché du jeu vidéo dans son ensemble, mais aussi aux prétentions de Microsoft à racheter le juteux groupe Activision Blizzard.

Le rachat extravagant à hauteur de 69 milliards de dollars s'avère ainsi encore plus compromis qu'il ne l'était déjà. D'autant que le rapport de l'autorité britannique mentionne également un aveu de Microsoft en interne en ce qui concerne Activision. Selon celui-ci, l'éditeur n'apprécierait pas beaucoup l'idée de mettre à disposition ses jeux sur un quelconque service d'abonnement, estimant que cela « cannibaliserait sévèrement la vente de ses titres, en particulier les nouvelles sorties ».

Le mariage idyllique entre Microsoft et Activision Blizzard commencerait-il à prendre l'eau ? La suite au prochain épisode de ce feuilleton qui s'annonce de longue haleine !

Source : Games Industry

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page

Sur le même sujet

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires (12)

JeanFIZ
Le système de Nvidia est génial.<br /> Jouer aux jeux achetés sur les plateformes sans se ruiner avec une console ou un PC.<br /> L’abonnement permet de jouer sur sa télé, son smartphone, partout.<br /> C’est confortable à la maison et nomade en déplacement.
zekkawa
En voilà une news qui n’apprend…et ne sert a rien…
DrGeekill
Bon de toute façon je met pas 80 euros dans un jeu surtout en ces temps. Le problème du Game pass pour moi c’est tous les jeux régulièrement retirés. Je vois par exemple Aliens. On faisait des parties avec les enfants moi sur le Pc avec xcloud et eux sur la console. Retiré. Un autre jeu que j’avais commencé et je me suis dit tiens je m’y remettrai plus tard. Retiré depuis. Et le catalogue est finalement assez pauvre. Mes enfants en ont fait le tour et n’y trouvent plus leur intérêt.
baal-fr
J’avoue que payer le prix fort pour jouer à une version streaming, ça fait pas rêver.<br /> Je sais pas si le gamepass boost les ventes mais en tout cas, dans mon cas, il limite le piratage.<br /> Quand un jeu sort, je suis ce schéma :<br /> Est-il dans le gamepass ?<br /> Si oui : J’y joue là-dessus<br /> Si non : Soit il est pas cher et je le prend sur steam soit c’est tipiak.
dante0891
Pour ma part, si je sais que je veux le jeu, je l’achète le jour J ou quelques jours plus tard et même s’il est dispo sur la gempass ou le PS ultra.<br /> Cependant si ce sont des jeux dont je n’ai pas spécialement envie d’acheter mais que j’ai envie d’y jouer, je ne me prive pas. Après ce type de jeux, j’attends qu’ils soient en promo.
lahire
il est évidement qu’on atteint les limites du système Netflix.<br /> Déja rien que sur les films/séries pas sur que ce soit viable sur le long terme pour les plateforme existante<br /> Les productions coute de plus en plus cher, pour autant le nombre d’abonné augmente pas et l’augmentation des tarifs n’aide clairement pas.<br /> Pour le streaming de JV la c’est une autre histoire, il ne s’agit plus de stocker juste une video mais un jeu et le faire tourner, la il faut des capacité de calculs monstrueux (1 gpu par utilisateur).<br /> Je dis bien 1 par utilisateur, car la mutualisation pour ce genre de service c’est du pipeau. Les serveurs doivent être proche du joueurs a cause de la latence, donc au moins 1 en france par exemple pour les français/europe de l’ouest et 1 au japon pour les japonais.<br /> Hors nous avons tous le même fuseau horaire en europe de l’ouest et donc les mêmes heures ou l’on va jouer, soit tot le matin ou le soir apres 17h.<br /> La nuit et la journée la majorité des gpu serons a l’arret/tournerons dans le vide.<br /> C’est comme avec les pic d’électricité qui arrive comme par hasar le soir apres le boulot ou le matin avant d’y aller. On peut surement faire de la mutualisation, mais ce sera clairement pas beaucoup, 20% peut être.
Howely
Le soucis est peut être simplement que les jeux restent trop longtemps sur le pass. Raccourcir la durée (genre 1 mois), en soit ça fait chier le gars qui est abonné (on lui retire quelque chose) mais en même temps le fait de plus l’avoir, s’il l’aime vraiment, il l’achète.
isteria_baalzak
Qu’il le mettent a 16euro moi ça me convient .
Lester_Crest
Input lag et qualité visuelle dégueulasse, mais c’est génial c’est sûr.
chaton51
Deja je n achete jamais un jeu a plus de 30 ou 40 euros do’c j attend souvent des mois avant d acheter mais jon au moins ils sont patchés… Deuxio j ai un gamepass ulti et si je ne l avais pas je n acheterai pas obligatoirement les jeux qui y sont… C est comme dire le piratage de film supprime des ventes…et bien non… pas du tout.
Voir tous les messages sur le forum