Microsoft et Unity s'associent dans le but de créer une infrastructure cloud pour les développeurs

Thibaut Popelier
Spécialiste Gaming
08 août 2022 à 17h00
8
Unity démo © Unity Technologies
© Unity

La division « gaming » de Microsoft occupe désormais une place prépondérante dans la stratégie de l'entreprise. Depuis plusieurs mois, la compagnie dirigée par Satya Nadella mise beaucoup sur le cloud. Et ce nouveau partenariat le prouve encore une fois.

En effet, Unity s'est associé au géant américain pour développer des solutions dématérialisées à destination des développeurs et des artistes.

Le jeu vidéo en ligne de mire

C'est via un communiqué publié sur son blog que Microsoft a officialisé son partenariat avec Unity. Les utilisateurs ne sont pas directement concernés par cet accord puisqu'il s'adresse avant tout aux créateurs qui travaillent sur PC et Xbox. En passant par Azure, les deux entreprises espèrent mettre en place une infrastructure cloud utilisable par les développeurs de jeux vidéo mais aussi par les artistes 3D.

Pour l'instant, la multinationale américaine reste assez vague quant à la forme que prendra cette fameuse infrastructure. Le communiqué explique simplement que ce dispositif permettra aux créateurs d'atteindre leurs communautés plus facilement. Cependant, c'est en se penchant du côté de Unity qu'on comprend un peu mieux les intentions cachées derrière cette collaboration… Et c'est à ce moment que la 3D en temps réel fait son apparition.

Un outil miraculeux ?

La 3D en temps réel (aussi appelée RT3D) permet de créer des environnements et des mondes pouvant être totalement interactifs. Le tout en passant bien évidemment par le cloud. Selon Unity, un tel procédé permet de réduire les coûts de développement par rapport à l'élaboration de prototypes physiques plus onéreux. Les délais alloués à l'étape de recherche et développement s'en trouveraient également écourtés. Sans oublier une promesse d'augmentation des ventes et des marges sur les produits commercialisés.

C'est avec ces objectifs en tête que Unity souhaite lancer cette « solution cloud native indépendante » en passant par Azure. Elle débouchera vraisemblablement sur une infrastructure dite sécurisée, dynamique et innovante pour les créateurs. Par ailleurs, l'industrie du jeu vidéo n'est pas la seule visée. Les outils conviendront aussi aux artistes 3D désireux de concevoir des univers « non ludiques » via le cloud. Bref, il ne nous reste plus qu'à patienter pour voir comment (et si) toutes ces belles promesses se matérialiseront.

Source : Microsoft

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
9
Candice
De plus en plus de services qui dépendront des serveurs Azur, Amazon , Google etc… dans 20 ans il ne sera plus possible de rien faire sans l’aval de la GAFAM quelque soit le pays.
arthur6703
Dans 20 ans il sera surtout impossible de lancer quoi que ce soit datant des prochaines années car tout dépendra du cloud , et sera encore plus vite obsolète sans mise à jour de la part des développeurs…<br /> On commence déjà à voir ça avec les DRM jeux vidéos qui nécessitent de checker des serveur (Ubisoft, et peut être d’autres ) qui ne sont plus accessibles. Pour ce cas là, il suffira d’un patch des dev pour résoudre le PV, voire un « no-cd » sur internet. Mais si le monde en lui même dépend du cloud, dans 10 ans le jeu est obsolète
dredd
C’est déjà grâce au cloud computing qu’on a eu un Crackdown 3 révolutionnaire. La puissance du cloud a pu palier le manque de puissance relative de la Xbox One et dépasser tour ce qui a pu exister jusque là ailleurs. On en parle encore dans le milieu comme « Le Miracle ».<br /> Enfin tout ça c’est dans une réalité alternative. Mais peut-être qu’Unity parle aussi de celle-là ? Seul l’espace-temps nous le dira.
norwy
Microsoft a une vision, une stratégie, une ambition et des moyens humains/matériels/financiers clairs.<br /> Faire sans ça, c’est être candide, Candice.
Orezzo
Vous sous estimez notre réaction face a l’agressivité des Gafam
dfinit
Gafam ceci, gafam cela. N’empêche, gafam sont les porteurs de l’horizon IT de la planète.<br /> Faites mieux et le monde vous suivra.
bennukem
Porteurs de l’horizon IT de la planète, tu voulais dire ceux qui l’imposent ? Tu dois aussi connaître le dicton, il ne faut pas mettre tous ses œufs dans le même panier ? Donc se baser sur les gafam pour ton horizon it n’est peut être pas le plus judicieux.<br /> D’où l’importance du monde libre
keyplus
moi j aimerais bien qu il pense au particulier pour le cloud<br /> j ai demandé a amazon si je pouvais mettre un « fusible » dans la consommation cloud genre si tu depasses 30€ de facturation on coupe tout ben la réponse niet<br /> aucune envie d’aller dans le cloud et de donner ma carte banquaire et me retrouver avec 3000€ de dépense
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Découvrez pourquoi cette licence VPN à -82% chez CyberGhost vaut vraiment le détour !
On connaît les prix des Pixel Watch en euros !
Découvrez le nouveau Pixel 7 de Google dans cette vidéo
Samsung Expert RAW arrive sur 3 nouveaux téléphones
Il y a désormais un smartphone encore plus écoresponsable que le Fairphone 4
Faut-il vraiment que Brave bloque les consentements de cookies ? C'est ce qu'il va faire très bientôt
C'était de la SF ou du jeu vidéo, la tourelle commandée par IA est désormais une triste réalité en Palestine
Insolite : il imagine et fabrique une boîte à rythmes... en LEGO
Imaginé pour les pros du vélo, ce nouveau moteur électrique Bosch a de quoi vous envoyer dans le décor
Bitdefender Total Security est un excellent antivirus portant particulièrement bien son nom !
Haut de page