Windows 11 : vous devriez rapidement désinstaller cette mise à jour

10 mai 2022 à 19h15
28
windows 11
© Microsoft


Si, la plupart du temps, les mises à jour débarquent avec leur lot de correctifs, il arrive aussi que ces dernières traînent derrière elles quelques boulets. Et malheureusement, c’est le cas de la dernière mise à jour facultative de Windows 11. À tel point que même Microsoft vous encourage fortement à la désinstaller…

Son nom est KB5012643, et elle pourrait bien vous poser quelques petits problèmes si vous installez la dernière update facultative du système d’exploitation de Microsoft.

Windows 11 : une mise à jour à éviter ?

Si vous utilisez Windows 11, vous avez peut-être déjà remarqué la présence de la mention « .NET Framework. » dans l’installateur de mises à jour Windows Update. Pour faire simple, il s’agit d’une infrastructure logicielle nécessaire au bon fonctionnement de certaines applications sur les systèmes d’exploitation Windows.

Pour autant, comme rapporté par le site Windows Latest, il semblerait bien que la dernière mise à jour facultative, celle portant le nom de KB5012643, interrompe l’intégration de .NET Framework au sein de Windows 11 (version 21H2). En d’autres termes, certaines applications ayant besoin de cette infrastructure pour être opérationnelles ne sont à présent plus en mesure de fonctionner correctement, au point de se bloquer ou de ne plus pouvoir démarrer sur votre ordinateur.

À la suite de ce constat, Microsoft lui-même encourage donc les utilisateurs et utilisatrices de Windows 11 à désinstaller sans plus attendre cette mise à jour pour le moins problématique. Pour ce faire, rendez-vous dans l’historique de mises à jour de Windows Update, recherchez « KB5012643 », et enfin, sélectionnez cette dernière afin de la désinstaller. Pour les autres, nous vous encourageons bien évidemment à ne pas procéder à l’installation de cette update si vous ne l'avez pas effectuée.

Windows 11
  • Refonte graphique de l'interface réussie
  • Snap amélioré
  • Groupes d'ancrage efficaces

Pour être tout à fait honnête, Windows 11 nous apparaît comme une bonne évolution de Windows 10. Au-delà de l’aspect très marketing lié à l’effet de surprise (Windows 10 était présenté comme le der des ders, souvenez-vous) et à la refonte essentiellement graphique de l’interface, la mise à jour apporte un peu de clarté et de modernité bienvenues après six années passées auprès d’un OS conçu pour réconcilier Microsoft et son public. On aime également les discrets détails qui le rendent plus fonctionnel comme le snap amélioré et les groupes d’ancrage, ou encore la gestion affinée des bureaux virtuels. Enfin, nous sommes vraiment convaincus par la refonte du Microsoft Store. En acceptant de revenir sur l’exclusivité réservée aux UWP, Microsoft frappe efficacement là où on ne l’attend pas et s’astreint enfin à rattraper son retard sur Apple et Google.

Pour être tout à fait honnête, Windows 11 nous apparaît comme une bonne évolution de Windows 10. Au-delà de l’aspect très marketing lié à l’effet de surprise (Windows 10 était présenté comme le der des ders, souvenez-vous) et à la refonte essentiellement graphique de l’interface, la mise à jour apporte un peu de clarté et de modernité bienvenues après six années passées auprès d’un OS conçu pour réconcilier Microsoft et son public. On aime également les discrets détails qui le rendent plus fonctionnel comme le snap amélioré et les groupes d’ancrage, ou encore la gestion affinée des bureaux virtuels. Enfin, nous sommes vraiment convaincus par la refonte du Microsoft Store. En acceptant de revenir sur l’exclusivité réservée aux UWP, Microsoft frappe efficacement là où on ne l’attend pas et s’astreint enfin à rattraper son retard sur Apple et Google.

Source : Windows Latest

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
28
21
nicgrover
Etes-vous certain du numéro KB5012643 de cette mise à jour ?<br /> Je suis en train de mettre Windows 11 à jour et il me propose<br /> 2022-05 .NET Core 3.1.25 Security Update for x64 Client (KB5014326)
fox-idcom
@nicgrover : yes c’est bien la KB5012643 qui pose souci actuellement avec certaines applications <br /> la KB qu’il te propose est différente de celle incrimée ici : la tienne est une security update pour . net Core , alors que la KB5012643 est une mise à jour cumulative pour windows 11 : 25 avril 2022 — KB5012643 (version du système d’exploitation 22000.652) Préversion
Bombing_Basta
Encore quelques années et ils conseilleront de désinstaller windows ?
nicgrover
Je viens de terminer mes mises à jour et elle ne figure pas dans la liste de celles effectuées depuis plusieurs semaines. Microsoft a du la supprimer lui-même peut-être…<br /> Merci
framug
@nicgrover : si elle n’apparait pas chez toi, c’est que tu ne l’as pas installé. (maj facultative).<br /> Sinon, ne vous prenez pas la tête à désinstaller cette MAJ, la KB5013943 proposée en obligatoire corrige tout cela.<br /> Franchement, fournir des MAJ qui posent problème sur quelque chose d’aussi sensible qu’un OS, c’est n’importe naouak.<br /> Imaginez le coût que ça représente dans une grosse entreprise.<br /> Ils prennent vraiment leur clients/utilisateurs pour des bêta testeurs.<br /> Sans déconner, si je programmai avec mes pieds comme ça, ça ferait longtemps que je me serai fait virer…
Peggy10Huitres
celle portant le nom de KB5012643, interrompe l’intégration de .NET Framework au sein de Windows 11<br /> Et en réinstallant .NET Framework, ça ne le fait pas ?
Belgarath
Je vous remercie tous du fond du cœur d’essuyer les plâtres pour nous sur Windows 11.
turrican59
je l’ai désinstallé , mais windows me la repropose a chaque fois lol .<br /> Du coup je la réinstalle car chez moi elle me pose pas de problème particulier .
Garden_Dwarf
Cette mise à jour a été installée chez moi le 29/04. On est le 11/05, et je n’ai constaté aucun problème jusqu’ici.
Nmut
Tu fais des applications de plus de 100 millions de lignes de code, et qui tournent sur près de 1 milliard de machines différentes? <br /> On ne peut absolument pas juger de la fiabilité ou de la couverture des tests effectués juste en recensant les problèmes. Même si ça arrive sur plusieurs milliers de machine plusieurs fois par an, cela reste un très bon résultat… Je ne comprends pas comment, justement en connaissant le « métier », tu penses ça.
framug
Il n’y a pas besoin de travailler sur du code à 100 millions de lignes.<br /> Dès lors que l’on travaille sur des choses stratégiques, on se doit d’approcher le plus possible le « zéro défaut » même si après tout, nous sommes des humains, pas des robots et donc, qu’une erreur est toujours possible.<br /> Ce que je constate depuis plusieurs années, c’est que la qualité est en baisse chez m$soft.<br /> Globalement, il y a beaucoup plus d’update foireuses qu’avant.<br /> Et ça, ça peut se corriger.
julla0
Installée en automatique le 26/04, pas de problème depuis.<br /> Et du coup l’histoire de mise à jour facultative…
Nmut
Tu seras d’accord de dire que plus il y a de code, plus les risques de régression sont importants. Et même chose pour le nombre de configuration, et ce n’est même pas proportionnel mais exponentiel. Même si tu touches quelque chose particulièrement limité, juste le fait que cela soit utilisé par des millions de logiciels différents avec leur propres bugs et optimisations peut avoir des conséquences redoutables dans le cas d’une modification de .net.<br /> Ca me rappelle un bug qui nous a fait tourné en bourrique sur un système multimédia automobile, donc un environnement totalement contrôlé (hardwares et softwares parfaitement similaires). On avait dans certains cas particuliers difficiles à cerner des problèmes de micro coupures de l’audio. Comme cela n’arrivait que en Russie et au Canada en hiver, on a tout de suite déduit que cela venait de la température. Et en fait c’était tout con, un capteur de température pouvait geler et ainsi donner une température proche de 0°C alors que la température extérieure était de l’ordre de -20°C et cela ne déclenchait pas les procédures spécifiques grand froid, et donc pas mal de messages d’alerte saturaient le bus can, et en retour notre système saturait en lançant des procédures de test… Bref un bug qui n’a jamais été relevé pendant les test hivernaux puisque les voitures roulaient quasiment h24 et que donc les capteurs ne gelaient pas.<br /> Autre bug pourrit qui est passé au travers des tests avec pourtant une couverture quasi parfaite, sur un système de vente de billets de train, qui est pourtant particulièrement simple (quelques centaines de milliers de lignes de code). Tout fonctionnait bien mais on nous a rapporté 3 billets avec des erreurs sur la bande magnétique (système proche des tickets de métro) sur un seul de 3 distributeurs, avec une mauvaise destination, mais avec un checksum correct. En fait le bug était un problème mécanique, le système était sur un quai dans une zone particulièrement venteuse loin de la mer (100km) mais il y avait quand même un peu de poussière de silice qui pouvait quelques fois gripper le système de sortie du billet, le dernier octet n’était dans ce cas pas enregistré et le ticket était quand même valide! Ce ne sont pas les millions de tests automatisés que l’on faisait qui pouvait faire sortir ce bug même si effectivement on aurait pu détecter mathématiquement le problème potentiel.
framug
Chez moi elle était proposée en facultative mais, peut-être que suivant le matériel, elle a été proposée en obligatoire
julla0
framug:<br /> la KB5013943<br /> Quoiqu’il en soit la KB5013943 dont tu parles plus haut vient de s’installer.
Jolan
J’ai longtemps été du même avis que toi : il y a une telle disparité qu’il est difficile de ne pas avoir de problème ici ou là.<br /> Jusqu’au jour ou j’ai acheté un couteux Surface Book. Je me disais qu’avec du matériel Microsoft - non extensible puisque portable - je n’aurais jamais ce genre de soucis, MS devant tester son propre matériel maitrisé. J’ai vite déchanté, bien que je n’ai aucun logiciel exotique et que j’utilise mon ordinateur à un tout bête 20° ;-).<br /> Et je suis d’accord avec @framug, la qualité ou plutôt le contrôle qualité est en baisse, car ce type de problème sont aujourd’hui trop récurrents. Cela fait longtemps que je n’ai pas eu à utiliser DSIM pour réparer WindowsUpdate, mais à chaque mise à jour, je serre les fesses.<br /> Au point que j’utilise une astuce pour interdire les mise à jour non programmé : je déclare ma connexion comme étant une connexion limitée - même quand il s’agit de mon ADSL. Du coup Windows ne fait plus de mise à jour automatique.<br /> Une fois par mois, je fait une image de mon disque avant d’autoriser la mise à jour sur ma ‹ connexion limitée ›.<br /> La seule chose qui me console, c’est qu’un ami pro-Mac me disait qu’il avait le même sentiment à propos des mise à jour OS X.
Nmut
Après, c’est sur que le ressenti de chacun est différent.<br /> Je n’ai pas remarqué de régression, je n’ai pas eu de BSOD depuis des années, juste des reboots asez réguliers en VR avec 1 jeu (toujours le même: War Thunder, en gros 1 fois par mois), c’est tout.<br /> Aucun problème de mise à jour ou de drivers sur toutes les machines de la maison.<br /> Il n’y a que sur les machines de certains de mes clients ou il y a quelques problèmes, mais c’est assez spécifique et ça vient en général des limitations (principalement la limitation à 1 coeur utilisé par process qui semble faire des deadlocks assez fréquemment sur certains programmes).
Urleur
2023 seras la bonne période pour l’installer, cette année c’est du early acces, donc inutile de se précipiter.
nicgrover
Je plussoie et encore merci.
Neophus975
Je reste sur le 10 plus simple, j’en oublie même que le 11 existe d’ailleurs
dimebag
Comment tu mesures la qualité de Microsoft ? Quels chiffres tu peux présenter sur ce sujet ?<br /> Dans une grosse entreprise on installe pas des mises à jour qui viennent à peine de sortir. Les grosses entreprises peuvent attendre plusieurs mois ou années avant d’appliquer des KB et autres mises à jour
nikiangelus
Vous avez un bon train de retard car la mise à jour d’aujourd’hui (KB5013943) corrige la mise à jour KB5012643 qui est du 28/04/2022
e-Oli
Salut, il y a une erreur de procédure :<br /> Pour ce faire, rendez-vous dans l’historique de mises à jour de Windows Update,<br /> ALLEZ AU BAS DE LA PAGE<br /> Dans paramètres associés, choisissez « Désinstaller des mises à jour »<br /> Vous êtes maintenant dans la panneau de configuration / programmes/ … / mises à jour installées<br /> Cherchez le KB5012643<br /> Faites un clic droit puis désinstaller<br />
acetone802000
Sur mon pc suite à cette installation plusieurs apps ne fonctionnaient plus :<br /> Raze synapse<br /> Asus Armory Crate<br /> Corsair iCue<br /> Heureusement que j’avais une sauvegarde Acronis d’il y a un mois pour m’en sortir.<br /> Je n’avais pas trouvé la maj responsable
Muggsy68
Point de restauration Windows … ça fait le taf.
arnsk
Ce n’est pas la première fois que MS demande de désinstaller une mise à jour. C’est déjà arrivé avec une màj qui provoque des BSOD sous Windows 10
Nmut
C’est justement mon propos! On ne PEUT PAS mesurer la qualité Microsoft par les quelques dizaines (et même sil il y en a quelques centaines) de problèmes annuels, même si ça va plutôt dans le sens d’une grande qualité de couverture de tests, mais il n’y a pas de conclusion définitive possible.
VRON38
Slt<br /> Alors moi, le téléchargement est en attente… est-ce que je peux le bloquer ?<br /> Mais j’ai une question à vous poser, est-ce-que, avec Windows 11, il se peut que des versions d’office, ne soient pas compatibles? J’ai eu quelques soucis avec des textes sous W10 (boulot) : de retour sur mon pc, il était impossible de le lire le texte (tronqué ++).<br /> Merciii ++<br /> Du coup, je n’ose plus ramener du boulot à la maison…
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

iOS 15.5 : voici toutes les nouveautés déployées sur votre iPhone par la nouvelle mise à jour Apple
147,9 millions de dollars : le prix pour des logiciels open source sécurisés
Opera 87 facilite la sélection multiple de fichiers
Voici les meilleurs antivirus pour un usage professionnel
CCleaner 6.0 est disponible, voici les deux principales nouveautés
Voici comment résoudre le problème d’écran bleu de la dernière mise à jour Windows 11
Windows 11 Sun Valley 3 : une première build vous suggère des actions contextualisées
Au bord du burn out ? Cette extension vous aide à bosser moins
Windows 10 / 11 : une énième série de problèmes suite aux derniers correctifs
Photoshop : La suite Adobe profite d'une belle promo ce week-end !
Haut de page