🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Pixel : l'écosystème de Google peut-il rivaliser avec celui d'Apple ?

15 mai 2022 à 15h30
7
Google Pixel Gamme © © Google
© Google

Avec l'annonce de la Pixel Watch et de nouveaux smartphones, Google semble vouloir de plus en plus marcher sur les plates bandes d'Apple en proposant une famille de produits interconnectés.

Si Google est avant tout une entreprise de services, cela fait plusieurs années déjà que le moteur de recherche propose des produits pensés comme des écrins proposant la meilleure expérience possible à leurs utilisateurs.

Le géant du web, après avoir promu l'ouverture au plus grand nombre avec son système d'exploitation Android, semble désormais suivre la voie tracée par Apple, avec un écosystème de produits et de logiciels fonctionnant de concert.

Apple : l'intégration matériel/logiciel au coeur de chaque produit

Depuis ses toutes premières années, Apple a mis en place une intégration verticale, supposant le contrôle absolu de la production de ses produits, du design à la fabrications des composants, en passant par la conception de ses propres logiciels.

La marque développe en parallèle ses propres systèmes d'exploitation, iOS pour les iPhone et iPad, et macOS pour les ordinateurs qui profitent ainsi de fonctionnalités similaires. Apple développe également ses propres processeurs pour appareils mobiles et maintenant pour ordinateurs afin d'optimiser au mieux ses produits selon leurs besoins.

Apple ecosystème © © Apple
© Apple

Enfin, avec iCloud, Apple peut faire communiquer à travers le nuage les différents appareils d'un même utilisateur, pour que toutes ses informations soient synchronisées d'un appareil à l'autre, de manière transparente pour l'utilisateur.

Vous pouvez ainsi envoyer un message depuis votre iPhone et recevoir la réponse sur votre iPad ; puis utiliser votre tablette Apple comme second écran sans fil de votre Mac. Posez votre iPhone sur votre HomePod mini, la musique passe automatiquement du smartphone vers votre enceinte connectée, qui vous permet aussi de contrôler vos objets connectés HomeKit avec Siri. Et ce ne sont là que quelques exemple des fonctionnalités permises par l'écosystème mise en place par Apple à travers l'ensemble de sa gamme.

Google enrichit sa gamme Pixel et propose toujours plus de produits

Depuis plusieurs années déjà Google produit ses smartphones sous la marque Pixel, avec comme arguments de vente une qualité photo améliorée par les algorithmes maison de la marque, mais également ses enceintes connectées, réunies sous la marque Google Nest, et des écouteurs sans fil, les Pixel Buds.

Avec la Google I/O 2022, sa grande conférence annuelle consacrée aux services, le moteur de recherche a montré qu'il souhaitait poursuivre dans cette voie en annonçant de nouveaux produits pour renforcer son écosystème.

Google va donc, après des années d'attente et de rumeurs, se lancer sur le marché de la montre connectée avec la Pixel Watch avant la fin de l'année. Le constructeur n'est pas rentré dans le détail des fonctionnalités mais promet une expérience 100 % Google avec l'intégration du système d'exploitation Wear OS, ainsi que différents services phares comme Google Maps ou Google Pay pour le paiement mobile.

Google I/O © Clubic
© Google

Les domaines du sport et de la santé devraient également être au coeur du produit avec l'ajout de fonctionnalités développées par la marque Fitbit, achetée par Google en 2019.

Le géant va par ailleurs se relancer sur le marché des tablettes avec la Pixel Tablet, qui ne sera pas disponible avant 2023. Là encore la marque promet une expérience utilisateur entièrement maîtrisée et a indiqué durant sa présentation que les interfaces de bon nombre de ses applications seraient entièrement retravaillées pour coller au large écran de l'appareil.

Pixel Tablet
© Google

Sur le marché des smartphones, Google va également poursuivre ses efforts avec le Pixel 6a, un modèle milieu de gamme qui sera disponible au coeur de l'été, équipé du processeur maison Google Tensor. La marque a également donné un avant-goût de ses Pixel 7 et Pixel 7 Pro, toujours autant concentrés sur la qualité photo.

On peut citer enfin les Google Pixel Buds Pro, des écouteurs sans fil à réduction de bruit active qui intègrent Google Assistant et viennent concurrencer directement les AirPods Pro d'Apple.

Google Pixel Buds Pro © © Google
© Google

Google doit mettre les bouchées double pour imposer son écosystème Pixel auprès du grand public

Après avoir tâtonné durant de nombreuses années, Google semble prête à développer un véritable écosystème de produits autour de ses services en ligne mais il lui faudra encore franchir quelques étapes avant de se présenter comme une vraie alternative à Apple.

Dans un premier temps il apparaît urgent pour Google de communiquer davantage sur ses produits auprès du grand public. Le Pixel 6 est un très bon smartphone, accueilli chaleureusement par la presse et notamment dans nos colonnes, mais hors du cercle des amoureux de technologie, personne ou presque ne semble savoir que Google conçoit des téléphones. Faites le test avec vos proches, le résultat est édifiant…

Google Pixel 6 & Pixel 6 Pro © © Pierre Crochart pour Clubic
© Pierre Crochart pour Clubic

En termes de communication, le constructeur est étonnamment timide et ne se sert pas de ses milliards de dollars de bénéfices annuels pour acheter de la publicité ou s'associer aux opérateurs mobiles afin de faire connaître sa gamme au plus grand nombre, à commencer par ses produits milieu de gamme qui devraient servir d'appât pour attirer les consommateurs vers la famille Pixel. Malgré son omniprésence dans notre vie quotidienne, la marque Google n'évoque rien aujourd'hui dans l'esprit de l'utilisateur à la recherche d'un nouveau téléphone et la marque gagnerait sérieusement à y remédier.

Google devrait également donner quelques coups de griffe à sa politique d'ouverture et réserver certaines fonctionnalités à son matériel, à commencer par ses avancées en matière de photographie rendues possibles par le processeur Google Tensor.

De fait, si l'écosystème d'Apple fonctionne, c'est aussi parce qu'il est exclusif à la marque. Google aurait ainsi tout intérêt à faire de même avec des fonctionnalités Android réservées aux seuls utilisateurs de ses produits pour les différencier de ceux conçus par Samsung ou Xiaomi, lesquels tournent sous Android, quitte à froisser certains de ses partenaires au passage.

Google Store New-York © © Google
© Google

La Pixel Watch avec Fitbit semble être un pas dans la bonne direction et pourrait éviter à la montre connectée d'être une simple smartwatch Wear OS de plus. On pourrait imaginer un vrai accompagnement fitness avec une offre de contenus sportifs réservée à ses seuls utilisateurs.

Enfin, Google doit apprendre à persévérer. L'entreprise a une fâcheuse tendance à très rapidement abandonner ses produits et services qui ne rencontrent pas leur public en cours de route. Google Stadia en est l'exemple le plus récent et l'un des plus parlants. Si la marque veut imposer son écosystème, elle devra essuyer les plâtres et des ventes potentiellement décevantes mais ne pas s'arrêter à la première génération. Le Pixel 6 semble être, selon les dires de la marque, un joli succès en magasins mais il aura fallu sept ans pour en arriver là.

Et vous, quels sont les produits Google Pixel que vous attendez le plus ? Seriez-vous prêts à abandonner votre smartphone ou votre tablette pour un modèle made by Google ? Dites-nous tout dans les commentaires !

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
7
8
Felaz
Et celui de Samsung ?
gf4
Le problème avec Google c’est la pérennité. Aujourd’hui, ils lancent une gamme complète mais maintenue jusqu’à quand ? C’est pas leur cœur de métier.
_J2B
Si je devais parler d’écosystème à comparer, je prendrais plutôt l’exemple de Samsung que celui de Google. Ils proposent bien plus de produits et couvrent une large gamme.<br /> Google, à force de ne pas vouloir vexer ses partenaires utilisant Android ne sort ses produits qu’à moitié : produits dispos dans très peu de pays, des déclinaisons au compte-gouttes (certains pays n’ont même pas le choix de la couleur, coucou Pixel 6 Pro noir uniquement et Chromecast Google TV blanc uniquement)<br /> Ils souhaitent s’établir comme la vitrine sans écouler des millions d’exemplaires.<br /> Difficile de proposer un écosystème aussi cohérent qu’Apple ou Samsung dans ce cas.
Rumpelstiltskin
Pixel ? A chaque sorti c’est le bordel avec ces smartphones…
rilwane12
J’ai le pixel 6 pro, un nest audio et la Chromecast tv. j’habite au Niger en Afrique et le tout fonctionne très bien. Même avec une connexion internet limitée. Bizarrement je n’ai eu aucun des bug cités sur le pixel. Le seul problème que j’ai rencontré est l’apparition d’une notif de surchauffe du pixel 6 pro quand on l’utilise sous le soleil ce qui un peu compréhensible du fait qu’il fait 45° à l’ombre. Mais quand même je n’avais jamais eu ce problème sur mes Samsung.
drackson
Excactement, j’ai un pixel 6, je n’ai jamais eu aucun des bugs cités depuis le jours un dès sa sortie, même chose du coté de mon VUS avec le système Google, les chroniqueurs automobiles de chez nous ne cessais de dire que c’est de la merde et que ca ne cessais de redémarrer continuellement pour rien et bien jamais cela ne c’est produit de mon côté!
kiddass33
J’ai eu ce message aussi il y a quelques jours, mon téléphone était posé sur une table en plein soleil mais malgré le message, il continuait à très bien fonctionner. Je ne pense pas que se soit un problème que ton téléphone te dise qu’il a un peu chaud au contraire, ton Samsung devait lui aussi chauffer mais il ne te le disait simplement pas.<br /> Mais oui, moi aussi je n’ai jamais rencontré de soucis avec mon Pixel.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Bowers & Wilkins dévoile son PX7 S2 : le casque techno-chic affine encore sa formule
Sony à l’assaut du gaming PC avec Inzone, sa nouvelle marque de périphériques
OnePlus va sortir de nouvelles montres connectées et des écouteurs
Xiaomi TV A2 : une gamme de téléviseurs sous Android TV au très bon rapport qualité-prix
Samsung Galaxy Buds Pro 2 : on en apprend un peu plus grâce à leur passage devant la FCC
Huawei FreeBuds Pro 2 : les prochains écouteurs de Huawei réglés par Devialet ?
Vers des téléviseurs OLED moins chers ? Un nouveau concurrent dans la production de dalles TV OLED
Philips dévoile Screeneo U4, un projecteur ultra-courte focale et ultra-compact
Sennheiser MOMENTUM 4 : un design très inspiré par le Sony WH-1000XM5
L'app Xbox arrive sur les TV Samsung, découvrez la liste des modèles compatibles
Haut de page