🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% ! 🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% sur le high-tech

Ordonnances illisibles ? Google pense à une IA capable de comprendre l'écriture de votre médecin !

21 décembre 2022 à 08h50
17
intelligence artificielle © shutterstock.com
© Shutterstock.com

Au fil des années, le vaste monde de la technologie n’a cessé de progresser au point de parfois nous dépasser. Et les progrès nous menant vers l’avenir ne nous feront pas mentir. En effet, Google pourrait bien être en mesure de mettre au point une intelligence artificielle capable de déchiffrer vos ordonnances.

Et si votre smartphone était capable de numériser et décrypter l’écriture de votre médecin ? C’est la promesse faite par Google qui vient d’annoncer travailler sur un prototype d’IA révolutionnaire.

Google : la technologie au profit de la santé

La firme de Mountain View organise annuellement une conférence en Inde dans laquelle elle multiplie les annonces visant à résoudre certains des problèmes qui demeurent encore aujourd’hui dans le pays. À titre d’exemple, cette année le géant a manifesté son désir de rendre le Web encore plus accessible aux Indiens dans leur langue maternelle, par l’intermédiaire de l’intelligence artificielle ou bien encore de développer l’accès aux données agricoles.

Mais oui, Google ne compte pas s’arrêter là. La firme a en effet présenté un projet dont l'objectif est de pallier les problèmes existants quant à la lecture et la compréhension des ordonnances. Souvent écrites à la hâte par les médecins, elles en deviennent difficilement lisibles voire parfois (toujours ?) indéchiffrables. Voici d’ailleurs ce qu’a déclaré Manish Gupta, Directeur de la recherche chez Google Research India : « Ironiquement, ce qui rend les ordonnances difficiles à numériser pour les ordinateurs est la même chose qui les rend difficiles à lire pour vous et moi - elles sont non structurées, en sténographie, et pleines d'indices à déchiffrer pour les pharmaciens ».

Une IA qui déchiffre vos ordonnances pour vous

Sur le papier, car précisons bien que ce projet n’en est encore qu’au stade de prototypage, l’idée serait de permettre aux personnes de recourir à leur smartphone afin de scanner leur ordonnance. Ensuite, une intelligence artificielle s’occuperait de traduire la calligraphie de leur médecin et serait ainsi capable de repérer les médicaments prescrits dans l’ordonnance, comme expliqué par Google :

« Nous avons annoncé aujourd'hui un modèle d'intelligence artificielle et d'apprentissage automatique à la pointe de la technologie, capable d'identifier et même de mettre en évidence des médicaments dans des ordonnances manuscrites. Cela agira comme une technologie d'assistance pour la numérisation des documents médicaux manuscrits en ajoutant des humains dans la boucle tels que des pharmaciens, mais aucune décision ne sera prise uniquement sur la base du résultat fourni par cette technologie ».

Google - Ordonnance IA © © Google
© Google

Bien que, par le passé, différents acteurs aient pu essayer de mettre au point des technologies capables de déchiffrer l'écriture des médecins, chacune de ces tentatives s’est finalement soldée par un échec (ou un abandon). Avec l’IA actuellement mise au point par Google, les chercheurs de la firme semblent plus que jamais convaincus de toucher au but. Un projet à suivre de près donc, même s'il faudra sans doute encore un peu patienter avant de voir ces belles promesses devenir réalité…

Sources : Google, TechCrunch

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
17
14
argorn82
Pourquoi pas mais à mon sens inutile. Nous avons en Belgique des ordonnances numériques depuis quelques temps (pas encore tous les médecins mais ça se généralise quand même. Du médecin → directement à la pharmacie.
exoje
Dépenser des millions pour des gens qui ne pensent pas à s’appliquer 2 minutes pour écrire une ordonnance… Sûrement un passe-droit quand on obtient le titre de Docteur, imaginer avec le titre de Ministre. <br /> Bon, j’imagine que ça servira à d’autres choses dans le futur, mais la motivation de base est comique.
GRITI
Quid de la confidentialité des données?<br /> Google et données de santé dans le même article…Brrr
Loposo
Créer des images, faires des modèles 3d, maintenant faire des site Web, OK l IA avance vite.<br /> Mais bon la on est quand même sur un décryptage aes256 on en a encore pour des années
clockover
C’est intéressant, cela signifie que ce soucis d’écriture est international.<br /> Je ne le savais pas.<br /> Mais alors qu’est ce qui génère ça ? Une culture ? Une manière d’apprendre ? …<br /> Il y a un sujet d’étude là ^^
SPH
Mon médecin imprime l’ordonnance ! Donc, pas de problème
iksarfighter
Le mien aussi imprime.
MattS32
Ils sont pas à la page chez Google, les médecin font de plus en plus leurs ordonnances sur l’ordinateur.<br /> clockover:<br /> Mais alors qu’est ce qui génère ça ? Une culture ? Une manière d’apprendre ? …<br /> Ou tout simplement le fait que les médecins sont l’un des rares professionnels dont on voit régulièrement l’écriture à l’âge adulte… Franchement, je suis pas sûr que j’écrive beaucoup mieux que mon médecin aujourd’hui. Par contre je ne distribue pas 20 documents manuscrits par jour…
Palou
SPH:<br /> Mon médecin imprime l’ordonnance !<br /> Le mien aussi … MAIS pas les résultats faits par un docteur de l’hôpital où je suis allé récemment, illisible par moi-même et ma femme, illisible aussi par mon pharmacien, illisible également par mon docteur, et le meilleur … illisible par le secrétariat du docteur de l’hôpital lui-même. C’est un urgentiste qui a essayé de traduire au bout d’une heure
gemini7
Je suis grillé par @argorn82, mais je vais aussi expliquer, pour la Belgique, le système utilisé, le médecin faisait des ordonnances papier écrites à la main, ce qui posait un problème, à la lecture de ladite ordonnance.<br /> Ils ont alors changé le système par des ordonnances électroniques, ordonnance imprimée sur papier, plus de problème de lecture, puis peu de temps après, on est passés par un lien direct entre le médecin et les pharmacies, en fait, c’est une sorte de site central, sur lequel n’importe quelle pharmacie peut lire l’ordonnance, après avoir donné sa carte d’identité numérique à la pharmacie qu’on a choisie.<br /> Dès lors, le(a) pharmacien(ne) peut lire dans son PC ce qui a été prescrit et vous le vend.<br /> Je préfère ce système belge, à un truc passant par Google, car Google et vie privée ça fait deux.
SPH
Je me rappelle une histoire dramatique (il y a plus de 20 ans) où un docteur avait prescrit de l’aspegic 100 pour un petit enfant (bébé ?). La pharmacie a lu aspegic 1000.<br /> L’enfant est mort !
clockover
Il y a encore pleins de gens qui écrivent à la main adulte et ça ne pose pas de soucis particulier à ma connaissance.<br /> Les médecins n’ont d’ailleurs aucune obligation de le faire à la main non plus
MattS32
SPH:<br /> Je me rappelle une histoire dramatique (il y a plus de 20 ans) où un docteur avait prescrit de l’aspegic 100 pour un petit enfant (bébé ?). La pharmacie a lu aspegic 1000.<br /> L’enfant est mort !<br /> Pour le coup, le pharmacien est tout autant en tort que le médecin, il aurait dû remarquer le dosage trop élevé pour un enfant…<br /> Il me semble que c’est d’ailleurs un peu pour ça qu’on sépare prescription et délivrance des médicaments, et que ceux qui délivrent ne sont pas des simples vendeurs comme dans n’importe quel magasin mais doivent avoir un diplôme spécifique pour le faire, ça permet d’avoir un second contrôle.
GRITI
MattS32:<br /> ls sont pas à la page chez Google, les médecin font de plus en plus leurs ordonnances sur l’ordinateur.<br /> Il faudrait regarder ce qu’il se passe dans les différents états US et autres pays pour connaître la proportion ordinateur/manuscrit.
jvachez
Ca arrive malheureusement trop tard, les médecins impriment leurs ordonnances maintenant.
Belgarath
Normalement les pharmaciens sont formé, depuis toujours, à décrypter les ordonnances des toubibs. Ils doivent sûrement avoir, pendant leurs études, un stage sur les hiéroglyphes et autres codes secrets.
promeneur001
Le tout informatique progresse. Malheureusement, certains médecins ne vont pas jusqu’au bout.<br /> Actuellement mon endocrinologue à un logiciel qui lui permet de tout mettre les résultats de son examen (rapport+ échographie) dans mon espace santé. Un coup, il le fait, un coup il me l’imprime. Il pourrait y mettre l’ordonnance aussi.<br /> Idem mon cardiologue, tout est informatisé, mais il me remet un dossier papier bien épais. Résultat, je scanne. Le scan d’un dossier de 20 pages avec les ECG, à 300 dpi pour le texte et 600 dpi pour l’ECG, pèse 300 Mo. Je ne peux l’envoyer sur mon espace santé, car celui-ci n’accepte que des fichiers d’au plus 5 Mo.<br /> En cas d’IRM ou de tomographie, on vous remet un CD.<br /> Les hôpitaux ne sont même pas reliés à mon espace santé !<br /> Certains médecins n’acceptent pas la CB.<br /> Certaines cliniques à Bordeaux comme la clinique St Augustin ne prennent pas la carte vitale !<br /> Bref, il est temps qu’il y ait un plan d’ensemble obligatoire pour que tout ça communique.
Blackalf
Dans ma région de Belgique, il existe le Réseau Santé Wallon, on peut y trouver et télécharger tout le contenu médical vous concernant, qu’il provienne de votre médecin traitant, d’un spécialiste indépendant ou d’un hôpital*. Seules conditions : 1. créer auprès de son médecin traitant un dossier médical global, et 2. avoir un lecteur de CNI électronique pour accéder au réseau.<br /> par exemple, c’est là que j’ai téléchargé et imprimé les attestations de vaccination pour ma femme et moi.<br />
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Star Wars: Visions revient bientôt... et pas à n'importe quelle date !
Sous Windows 10 ? Avez-vous vu cette gigantesque invitation à installer Windows 11 (merci Microsoft) ?
Pénalités, bannissement... Voici ce que change TikTok dans sa modération
Netflix et Ubisoft offrent enfin une suite à cet excellent jeu… et elle est déjà dispo sur mobile !
Soldes Amazon : les 10 offres canons de la dernière démarque
Framework : le laptop modulaire se transforme en un projet triple-écran rétrofuturiste qui fait rêver !
Caméras de sécurité Eufy : oui Anker a menti, mais promet de faire mieux
Semi-conducteurs : les restrictions imposées par le Japon et les Pays-Bas pourraient ne pas suffire
Explorateur Windows 11 : encore des nouveautés dans la prochaine mise à jour
Amazon brade la clé USB SanDisk Ultra Dual Drive Go 128 Go à -50%
Haut de page