Gestion des dossiers médicaux : Google pourrait retenter sa chance avec un nouveau service

14 avril 2021 à 15h18
5
© Daniel Romero / Unsplash

Après un échec cuisant il y a quelques années, Google semble bel et bien décidée à se relancer dans le secteur des dossiers médicaux. D’après Stat News, la firme de Mountain View vient de lancer un programme expérimental pour obtenir des retours utilisateurs dans ce domaine.

En 2008, l’entreprise lançait Google Health, un service dont le but était d’offrir aux internautes la possibilité d’avoir accès à leurs dossiers médicaux en ligne. Elle abandonnait toutefois ce projet quatre ans plus tard, en 2012, ne parvenant pas à « transformer cet usage limité en une adoption généralisée dans les habitudes de santé quotidiennes de millions de personnes »

Environ 300 utilisateurs pour commencer 

Le nouveau programme lancé par la firme vise cette fois à obtenir des informations sur la manière dont les gens souhaiteraient voir, organiser et partager les données de leur dossier médical. Pour cela, elle recrute actuellement environ 300 personnes utilisant Android dans le nord de la Californie, à Atlanta ainsi qu’à Chicago. À terme, l’objectif serait de mettre en place un outil permettant aux utilisateurs de consulter leurs dossiers médicaux en ligne. 

Un porte-parole de Google a confirmé cette information en assurant que l’entreprise « mettait en œuvre un programme de retour d'informations des utilisateurs afin de tester les fonctionnalités leur permettant de collecter des informations de santé à partir des portails de patients de leurs fournisseurs ». Il a par ailleurs ajouté que les données collectées dans le cadre du programme ne seraient ni vendues, ni utilisées pour d’éventuelles publicités, mais stockées dans le Cloud. 

Ce projet s’inscrit dans la lignée de l’application Santé d’Apple, dans laquelle la firme de Cupertino a ajouté une section dédiée aux dossiers médicaux en 2018. Aux États-Unis, elle permet aux patients d’obtenir leurs dossiers depuis les hôpitaux ou les cliniques directement sur leur iPhone. 

L’e-santé est en plein essor, Google ne veut pas louper le coche

Google travaille sur d’autres projets liés à la santé numérique, secteur en plein essor en conséquence de la pandémie de COVID-19. En plus du rachat des bracelets connectés Fitbit, la firme de Mountain View dispose également du programme Care Studio. Ce dernier offre la possibilité aux professionnels de santé de rechercher plus efficacement des informations spécifiques dans des dossiers médicaux de patients. En outre, une application Android permettant aux utilisateurs de participer à des études sanitaires est disponible, tandis que le nouveau Google Nest dispose d’une fonctionnalité vouée à améliorer le sommeil. 

Dans ce cas-ci, Google pourrait avoir plus de chance qu’il y a 10 ans ; outre-Atlantique, une nouvelle réglementation fédérale permet désormais aux patients d'accéder à leurs dossiers médicaux par le biais d'applications de santé.

Modifié le 14/04/2021 à 15h18
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
6
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Electronic Arts annonce son événement estival et snobe l'E3 2021
WD Blue 1 To : boostez votre PC avec ce SSD M.2 à moins de 100€ sur Amazon
Cette double clé USB SanDisk Ultra 256 Go est vraiment pas chère sur Amazon
Android : Oppo envisagerait de proposer 4 années de mise à jour
Test de Subnautica Below Zero : la profondeur des grands jeux
Kodi 19.1 est dispo : des correctifs à gogo, de la vidéo au réseau
Un Porsche Macan tout électrique à venir, à côté d'un nouveau modèle thermique
Sony WF-1000XM3 : le top des écouteurs sans fil au meilleur prix sur Amazon
Faux avis Amazon : la firme bannit les produits Aukey de son catalogue
Smartphone pas cher : le Xiaomi Redmi 9A passe à moins de 100€ sur Amazon
Haut de page