Google I/O 2021 : tout ce qu'il faut retenir de la conférence

Google I/O 2021 © Google
© Google

Le géant californien a présenté une pléthore de nouveautés logicielles, toutes illustrant les efforts de la société dans le domaine de l'intelligence artificielle. Bien entendu, c'est également l'occasion d'en apprendre une peu plus sur Android 12 mais aussi sur les nouveautés à venir sur Wear OS.

C'est un retour en force pour Google, qui avait dû annuler sa conférence développeurs l'année dernière à cause de la pandémie de Covid-19 et de l'impossibilité de faire venir en Californie les milliers de développeurs habituellement prévus.

L'entreprise a opté, au contraire de la quasi totalité des poids lourds de la tech, pour un évènement en direct et en public restreint depuis son campus de Mountain View.

Google I/O 2021 © Google
© Google

Cette conférence inaugurale a été menée tambour battant après une introduction du CEO d'Alphabet Sundar Pichai. L'entreprise a balayé l'ensemble de ses activités et présenté un très grand nombre de nouveautés logicielles à venir dans les prochains mois.

Android 12 : nouveau design et focus sur la confidentialité

Pour cette nouvelle version d'Android, Google présente une nouvelle interface. Adieu le Material Design, bonjour le Material You. L'idée derrière cette nouvelle interface est de s'adapter au fond d'écran et aux goûts de l'utilisateur pour une expérience visuelle personnalisée à l'envie grâce à des options intégrées à l'OS. Cette adaptation colorimétrique automatique basé sur un cliché n'est d'ailleurs pas dans rappeler les débuts de Sailfish OS, il y a près de 10 ans.

Google I/O 2021 Android 12 © Google
© Google

L'écran de veille ainsi que les widgets ou les notifications ont été également entièrement revus avec des boutons plus gros. Les possesseurs de Google Pixel auront la primeur de cette nouvelle interface dès cet automne. La zone de notification ne se présente plus sous la forme d'un overlay transparent mais véritablement comme un centre à part entière du système

Google I/O 2021 Android 12 © Google
© Google

La confidentialité est l'un des grands axes de développement d'Android 12. Le système d'exploitation intègre un journal présentant l'ensemble des permissions accordées aux applications, avec la possibilité de les révoquer d'un clic. Un indicateur visuel sera également présent dans le coin supérieur droit de l'écran lorsque la caméra est utilisée par une application.

Google I/O 2021 Android 12 © Google
© Google

Google a présenté dans le même temps Private Computer Core, un projet open-source qui garantit que les informations utilisées pour les systèmes de recommandation d'Android restent stockées sur le smartphone, sans communication vers les serveurs de Google.

Google ne s'est en revanche pas avancé sur des mesures similaires à l'App Tracking Transparency d'iOS 14.5.

Plus anecdotique, Android 12 permettra d'enregistrer sa clé de voiture dans le smartphone pour déverrouiller son véhicule. la firme d eMountain View a notamment signé un accord avec BMW. Une première bêta est disponible dès à présent pour les plus impatients.

Wear OS : un second souffle grâce à Samsung

Le système d'exploitation pour smartwatches fait sa révolution. Google annonce un partenariat avec Samsung pour unifier les technologies des deux entreprises. Le moteur de recherche annonce d'ailleurs un lancement des applications 30% plus rapide et une meilleure gestion de l'autonomie. Ce partenariat se matérialisera par la fusion de Tizen et WearOS, ce qui devrait donner un bon coup fouet à l'initiative de Google sur le secteur des montres connectées.

Google I/O 2021 Wear OS © Google
© Google

L'interface de Wear OS a été grandement améliorée. Google a ajouté de nouvelles tuiles, ces cadrans qui permettent d'obtenir une information d'un coup d'oeil. Google Maps et Android Pay vont être intégrées plus profondément au système pour une utilisation de ses services plus fluide sur smartwatch.

Enfin Fitbit, acquise récemment par Google, va apporter son expertise du suivi d'activité en produisant, sans grandes surprises, des montres connectées premium sous Wear OS. Rappelons que plusieurs rumeurs spéculent également sur l'arrivée prochaine d'une "Pixel Watch"

MUM : un nouveau modèle de recherche

MUM pour Multitask Unified Model devrait apporter des réponses aux questions les plus complexes posées sur le moteur de recherche. Ce nouveau système d'intelligence artificielle peut comprendre et lier différents types d'informations, que ce soit du texte, des images ou des vidéos sous forme de concepts, le tout dans 75 langues.

Google I/O 2021 Search © Google
© Google

On peut, dans l'exemple donné sur scène par Google, demander quels sont les différents équipements à emporter pour une escapade sur le Mont Fuji pour que le moteur de recherche affiche les chaussures requises, le tout via une question complexe.

Google Maps : des cartes plus détaillées et intelligentes

Le service de navigation de Google va recevoir quelques mises à jour d'ici les prochaines semaines. Les cartes de 50 villes autour du monde seront enrichies d'ici la fin de l'année et présenteront de nouvelles indications comme les passages piétons disponibles.

Google I/O 2021 Google Maps © Google
© Google

Les Area Busyness (appréciez le jeu de mots) permettront quant à elles de savoir d'un coup d'oeil sur la carte la fréquentation d'un commerce pour éviter les files d'attente et optimiser sa journée.

Google Photos : toujours plus d'IA pour se replonger dans ses souvenirs

Google va proposer un nouveau système de souvenirs baptisé "Little Patterns" qui utilisera les systèmes de reconnaissance d'image pour classer les photos selon certains éléments. Le moteur de recherche a par exemple présenté un album incluant toutes les photos d'un sac de voyage orange, permettant de se replonger dans l'ensemble de ses road-trips.

Autre nouveauté pour Cinematic Photos qui créé automatiquement des animations à partir de photos prises dans un intervalle de temps très court. L'intelligence artificielle de Google pourra créer des images intercalées entre vos photos pour créer un mouvement naturel.

Google Workspace : une plateforme collaborative pensée pour le télétravail

La pandémie a donné un nouvel essor au télétravail et qui devrait perdurer, même après la fin de la crise sanitaire. Google en a conscience et a présenté Smart Canvas, une nouvelle plateforme intégrée à Google Workspace, la suite réunissant Google Docs, Sheets et Slides.

Smart Canvas permet aux équipes de collaborer plus efficacement en intégrant l'ensemble des documents d'une équipe mais également en donnant la possibilité d'ajouter des notes ou de lancer un brainstorming dans une seule interface unifiée.

Google I/O 2021 Smart Canvas © Google
© Google

Google Meet sera quant à lui intégré cet automne à l'ensemble des services bureautiques de l'éditeur. Google a laissé entrevoir un nouvel affichage des différents participants qui permet de présenter plus intelligemment l'ensemble des membres et leurs réactions.

Confidentialité : de nouvelles options pour protéger sa vie privée

Les utilisateurs sont désormais bien plus sensibles au respect de leur vie privée. Message reçu cinq sur cinq par Google qui a présenté de nouveaux outils pour leur permettre de contrôler plus finement les informations récoltées par le moteur de recherche.

Google I/O 2021 © Google
© Google

L'historique récent de recherche pourra être supprimé immédiatement. Une nouvelle option, accessible en tapant sur la photo associée à son compte Google permet de supprimer le dernier terme recherché sur le moteur. L'historique de localisation pourra également être désactivé dans Google Maps.

Google I/O 2021 © Google
© Google

Concernant Google Photos, l'éditeur ajoute un nouveau dossier permettant de masquer des photos. Ce répertoire sera protégé par une identification biométrique pour que vous soyez la seule et unique personne à pouvoir y accéder.

Google I/O 2021 © Google
© Google

Les mots de passe sont également une priorité pour Google qui améliore son gestionnaire. Il sera désormais possible d'importer sa liste de mots de passe depuis une application dédiée. Le moteur de recherche pourra dans le même temps vous avertir si l'un de vos identifiants est corrompu et vous donnera le lien pour accéder aux sites web concernés et modifier votre mot de passe le plus rapidement possible.

Santé connectée : une application web pour détecter des problèmes dermatologiques

Google est enfin revenu sur ses projets en matière de santé connectée. Le groupe a présenté une application web alimentée par de l'intelligence artificielle qui pourra détecter les problèmes de peau et donner des indications.

Google I/O 2021 Santé © Google
© Google

Pour ce faire il suffira de prendre trois fois en photo un grain de beauté suspect et d'envoyer les clichés pour obtenir une information pertinente et au besoin une indication invitant à consulter un professionnel de santé.

LaMDA : un moteur conversationnel surprenant

LaMDA, l'acronyme de Language Model for Dialogue Applications est enfin un projet de recherche dévoilé par Google. L'entreprise a développé un moteur permettant de dialoguer avec un sujet d'une manière incroyablement naturelle et ce quel que soit le sujet évoqué. Le système peut être adapté à n'importe quel objet et s'adapter en temps réel aux réponses de l'interlocuteur.

Le but est notamment pédagogique avec par exemple une dialogue initié sur scène avec…. la planète Pluton afin d'en savoir un peu plus sur ses caractéristiques et son histoire

Pour l'heure LaMDA reste à un stade expérimental et Sundar Pichai a admis que le système est encore sujet à de nombreuses approximations. Le moteur de recherche va continuer ses développements avec pour objectif dans plusieurs années une intégration aux différents services comme Google Assistant.

Modifié le 18/05/2021 à 22h47
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
11
9
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

La revue Métal Hurlant est de retour : rencontre avec Vincent Bernière, son nouveau rédacteur en chef
Jachère : votre chronique SF découvre une Terre hors du temps
LEGO : l’inclusivité est-elle une question de plastique ?
Terre… Siècle 24 : l’humanité face à l’IA responsable de son déclin
Devenez modérateur sur Clubic.com, pour des discussions encore plus riches
Le jeu du roi ? Garry Kasparov lance sa plateforme communautaire autour des échecs
Invasion : votre chronique SF livre un dernier carré héroïque !
Quand la bande dessinée devient une aventure sonore : notre zoom sur Blynd
Clubic recrute un(e) expert(e) SEO
Génésis : amour cybernétique et course poursuite intersidérale
Haut de page