Cdiscount, sauveur du groupe Casino en 2020

© Cdiscount

Filiale de Casino, Cdiscount a livré un honorable bilan annuel, étant l'une des rares entités du groupe à avoir connu une croissance de son chiffre d'affaires l'année passée.

Le groupe spécialisé dans l'agroalimentaire Casino a été frappé de plein fouet par la crise de coronavirus, avec un chiffre d'affaires en recul de 7,9% sur l'ensemble de l'année 2020, à 31,9 milliards d'euros, contre 34,6 milliards d'euros en 2019. Le groupe peut au moins se targuer des solides performances de Cdiscount, sa filiale de e-commerce, qui a généré un chiffre d'affaires de 2,04 milliards d'euros en 2020, en croissance totale de 3,6%.

Un quatrième trimestre et des fêtes de fin d'année profitables à Cdiscount

Si Cdiscount, plus puissant e-commerçant français, ne représente que 6,5% des revenus du groupe Casino en 2020, sa part a considérablement augmenté cette année. La crise a montré que la vente en ligne a profité de la fermeture des magasins physiques pour compenser un certain manque chez les Français. Les rayons maison, loisirs et beauté ont contribué à la positive évolution du mix-produit du e-commerçant.

L'EBITDA de Cdiscount, signe de rentabilité de l'entreprise, a bondi de 63% en 2020, pour atteindre 133 millions d'euros (129 millions d'euros en version consolidée). Les revenus de la marketplace, c'est-à-dire ceux des vendeurs issus de sa plateforme, ont eux progressé de 23% l'an dernier, pour un total de 182 millions d'euros. Les fêtes de fin d'année ont été particulièrement prolifiques à ce niveau-là, avec une croissance de 40% au quatrième trimestre.

Et ce quatrième trimestre 2020 fut une vraie réussite pour Cdiscount. Sa marketplace et les ventes à l'international ont contribué à attirer 1,2 million de nouveaux clients sur le trimestre et à enregistrer 26,2 millions de visiteurs uniques pour le seul mois de décembre.

Le e-commerçant veut poursuivre le développement de sa marketplace et s'étendre à l'international

Cdiscount, qui a bénéficié d'un prêt garanti par l'État de 120 millions d'euros le 31 juillet dernier, a pu poursuivre son développement sur la scène internationale, en lançant au début de l'année 2021 une solution marketplace clé en main. Celle-ci, orientée donc B2B, se destine aux distributeurs physiques ainsi qu'aux acteurs de la vente en ligne en France et dans le monde. Elle leur propose de créer leur marketplace en se basant sur sa plateforme technologique et en ayant accès à son catalogue.

Cette solution clé en main est vouée à un déploiement d'abord en Europe, en Afrique et au Moyen-Orient, où l'entreprise voit un fort potentiel.

Pour 2021, Cdiscount a prévu de se concentrer sur la croissance de la marketplace, l'évolution du mix produit, le marketing digital et le déploiement de la nouvelle solution marketplace clé en main, dans le cadre de son plan stratégique. Avec 10 millions de clients, 13 000 vendeurs dont 5 000 marchands français, et 100 millions de produits, Cdiscount est loin d'avoir dit son dernier mot.

Modifié le 26/02/2021 à 08h45
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
7
6
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Life Is Strange: True Colors nous dévoile sa scène d’ouverture
Free mobile prolonge son offre spéciale 80 Go à moins de 10€
La Commission européenne propose des règles pour encadrer l'intelligence artificielle
Vous pouvez uploader des images en 4K sur Twitter depuis un smartphone sous Android et iOS
Après quelques hésitations, Microsoft Edge décide de bloquer FloC à son tour
Sonic 2 : une photo de tournage dévoile que Tails ne sera pas le seul à accompagner le hérisson bleu
Fanatec dévoile son premier volant direct drive à
Cookies, navigation privée : les Français ne rechignent pas à partager leurs données personnelles
Steam met à jour l'interface de son magasin pour une meilleure navigation dans son catalogue
Tales of Arise : une date de sortie officielle et sept minutes de gameplay dévoilées
Haut de page