🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Apple s'attend à une hausse de l'intérêt de ses utilisateurs pour les App Clips

13 juin 2022 à 11h20
6
iphone11_bp
© Pierre Crochart pour Clubic

En septembre 2020, Apple lançait les « App Clips ». Une fonctionnalité qui n’a jamais vraiment su trouver son public, mais que la marque à la pomme compte bien relancer très prochainement.

La fonctionnalité a incontestablement souffert de la pandémie, mais elle pourrait bien connaître une seconde vie.

Les App Clips n’ont pas dit leur dernier mot

Avant toute chose, il est tout à fait possible que vous n’ayez jamais entendu parler des App Clips jusqu’à aujourd’hui. Il s’agit d’une fonctionnalité déployée avec iOS 14, il y a déjà près de deux ans, dont l’objectif est de permettre aux utilisateurs et aux utilisatrices de télécharger des segments d’applications d’une taille inférieure à 10 Mo. Plus concrètement, les App Clips vous permettent de charger la partie d’une application dont vous avez besoin sans avoir à la télécharger intégralement (et sans donc avoir besoin de la stocker sur votre smartphone).

Sortie dans un contexte de pandémie, cette fonctionnalité n’a malheureusement pas rencontré le succès escompté, peu de développeurs ayant donc finalement pu jouer le jeu. Mais Apple semble bien espérer un regain d’intérêt autour des App Clips, comme l’a déclaré l’un des dirigeants de la firme de Cupertino :

« […] je pense que nous avons eu le grand malheur de lancer les App Clips au milieu d'une pandémie mondiale qui a poussé la plupart des gens à l'intérieur et ce genre d'expérience n'était pas au premier plan de leurs préoccupations. Nous avons constaté un énorme intérêt pour les App Clips dès le début et beaucoup de développeurs sont revenus et ont dit "vous savez, nous attendons un peu parce que tout le monde est chez soi maintenant". Ce que nous voyons maintenant, c'est un regain d'intérêt et nous sommes vraiment ravis de voir certaines des choses qui sont en route pour App Clips ».

Afin d’offrir davantage de libertés aux développeurs, Apple a annoncé faire passer la limite de taille des App Clips de 10 à 15 Mo, à l'occasion de l’arrivée d’iOS 16 à l’automne prochain. Il ne reste donc plus qu’à espérer que cela soit suffisant pour que les possesseurs d’iPhone trouvent un intérêt à cette fonctionnalité, qui peut d'ailleurs se montrer très utile dans bien des situations du quotidien.

Source : 9to5Mac

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
7
jcc137
Pourrait-on avoir un exemple d’app-clips, parce que je n’arrive toujours pas à cerner sa mise en oeuvre et son utilité.
HAL1
« […] beaucoup de développeurs sont revenus et ont dit « vous savez, nous attendons un peu parce que tout le monde est chez soi maintenant ». »<br /> Comment peut-on à ce point raconter n’importe quoi ? La pandémie a justement fait exploser l’usage des appareils électroniques, et on se demande bien en quoi le fait que « tout le monde soit chez soi » change quoi que ce soit à l’adoption ou non par les utilisateurs de cette fonctionnalité…
SPH
Tout à fait HAL1<br /> Le confinement à la maison aurait au contraire dût faire profiter les users de ce que propose APPLE (ces « app-clips ») dont, comme jcc137, je ne saisi pas toute la porté…
ben100g
toujours autant à la ramasse cette boite … les influenceurs de tout poil se demandent encore ce que veut dire ce « clip » dont ils seront les héros prochainement ^^
Proutie66
Et apple ne sait pas dit qu’il existe un autre écosystème, « Android » ?<br /> Que généralement, on développe pas 2 fois son jeu/application, et que donc cette « app-clip » n’est la plus part du temps pas faisable, à moins d’y passer un temps de fou… pour rien.
idhem59
Si, il y a un rapport.<br /> L’intérêt de App Clip est de pouvoir intéragir avec un dispositif extérieur sans avoir à télécharger complètement l’application mais en interagissant simplement avec un tag NFC ou un QRCode qui va lancer une mini application éphémère sur l’appareil sous forme de pop-up.<br /> Des exemples en vrac : pouvoir louer un vélo/voiture/autre dans la rue sans télécharger l’application, accéder au plan et aux informations d’un lieu sans devoir télécharger l’application, accéder à la carte d’un restaurant juste en approchant son téléphone d’un tag NFC, etc.<br /> Donc oui, en étant confiné chez toi, cette fonctionnalité n’a pas vraiment d’intérêt puisque tout l’intérêt réside dans l’interaction avec des éléments ou lieux extérieurs. A aucun moment cette fonctionnalité ne sera utile chez soi. Donc forcément, les entreprises concernées (commerces, restaurants, réseaux de transports, lieux culturels, etc) n’allaient pas s’investir là dedans à une époque où leurs activités étaient à l’arrêt ou presque.
HAL1
Merci pour ta réponse détaillée et pour les explications. <br /> Par contre, je ne suis pas d’accord avec le :<br /> Donc forcément, les entreprises concernées (commerces, restaurants, réseaux de transports, lieux culturels, etc) n’allaient pas s’investir là dedans à une époque où leurs activités étaient à l’arrêt ou presque.<br /> Avec la pandémie, tout un tas de services se sont développés, comme par exemple le paiement par carte de débit/crédit ou téléphone portable (afin d’éviter le transfert d’argent liquide) ou les menus dans les restaurants sauf forme de QR code (là encore, afin de limiter le nombre de personnes qui vont les manipuler). La période était donc tout à fait propice à la démocratisation de nouvelles façons de faire, en s’appuyant sur les téléphones portables.<br /> Mais, comme le dit @Proutie66, le développement informatique c’est toujours un équilibre « effort / bénéfice », et il est probable que si ces « App Clips » ne soulèvent pas l’enthousiasme, ça soit avant tout du fait qu’ils ne pourront être utilisés que par 15% des possesseurs de téléphones. Pandémie ou pas, cet état de fait ne changera pas.
idhem59
HAL1:<br /> Avec la pandémie, tout un tas de services se sont développés, comme par exemple le paiement par carte de débit/crédit ou téléphone portable (afin d’éviter le transfert d’argent liquide) ou les menus dans les restaurants sauf forme de QR code (là encore, afin de limiter le nombre de personnes qui vont les manipuler). La période était donc tout à fait propice à la démocratisation de nouvelles façons de faire, en s’appuyant sur les téléphones portables.<br /> A mon sens, il y a quand même une grosse différence de priorité entre d’un côté développer les systèmes de paiement mobiles et les interactions standards via QRCode pour limiter les contacts physiques, et de l’autre développer App Clip qui n’a clairement rien d’indispensable. Si bien exploité c’est pratique, mais en l’état tout peut très bien fonctionner sans en faisant télécharger des applications complètes aux utilisateurs, ou en passant par de l’interaction standard QRCode + navigateur certes moins bien intégrée mais bien plus simple à déployer.<br /> On compare des choses qui n’ont pas grand chose à voir entre elles.
HAL1
idhem59:<br /> […] ou en passant par de l’interaction standard QRCode + navigateur certes moins bien intégrée mais bien plus simple à déployer.<br /> Tout à fait. C’est ce que je disais ci-dessus : le bénéfice de faire une « App Clip », qui ne sera utilisable que sur un iPhone, est infiniment moindre comparé à celui de mettre en place un QR code à scanner qui, dans la grande majorité des cas, permettra de faire la même chose et fonctionnera pour tout le monde.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Apple met à jour l'ensemble de sa suite bureautique pour Mac, iOS et iPadOS
Même enterré, Internet Explorer continue de causer des bugs sur Windows
Cyberpunk 2077 : un mod pour intégrer dès maintenant le FSR 2.0
En version 103, Edge veut être le navigateur des gamers
Microsoft Edge va s'enrichir de 3 nouvelles fonctionnalités (dispensables ?)
Windows : les téléchargements du fichier ISO bloqués en Russie
Quand Google fait la pluie et le beau temps sur le Web avec ses Core Updates
Le moteur Brave Search sort de bêta et vous laisse personnaliser les résultats
Le chiffrement du Cloud MEGA mis à mal par des chercheurs
Google Chrome 103 est disponible, découvrez les nouveautés
Haut de page