En 10 ans, cet ex-employé d'Apple a détourné plus de 10 millions de dollars

21 mars 2022 à 17h30
21
Apple logo © © Laurenz Heymann / Unsplash
© Laurenz Heymann / Unsplash

Un ancien salarié d'Apple est accusé d'avoir frauduleusement récupéré autour de 10 millions de dollars lorsqu'il était l'employé de la firme américaine.

Dhirendra Prasad, 52 ans, se voit reprocher non pas un, ni deux mais bien cinq chefs d'accusation, après avoir détourné plus de 10 millions de dollars de son ancien employeur, Apple, pendant la décennie durant laquelle il a pu travailler avec la firme de Cupertino. Les procureurs et services fédéraux ont détaillé la liste des reproches faits à l'individu, qui encourt une lourde peine de prison.

Entre vol, pots-de-vin et commandes fantômes

Les procureurs américains en charge de l'affaire ont dressé un portrait peu flatteur de Dhirendra Prasad, qui a manifestement profité de sa position d'acheteur au sein de la chaîne d'approvisionnement d'Apple pour accomplir ses nombreux méfaits.

Les autorités accusent en effet l'homme de fraude présumée, de blanchiment d'argent ou encore d'évasion fiscale. Il aurait notamment, en tant qu'acheteur pour le compte d'Apple, négocié avec certains fournisseurs et passé des commandes pour des services ou articles que l'entreprise n'a jamais reçus.

Ce n'est pas tout puisque le quinquagénaire a volé des pièces à l'aide de ces fameuses fausses commandes, et il a aussi accepté des pots-de-vin, avant d'être licencié en décembre 2018 après une décennie de vol et de détournement au sein de la firme de Cupertino, en Californie, en tant que responsable des achats de pièces et de services auprès des fournisseurs.

La justice a déjà saisi la moitié de son butin

La presse américaine n'est pas parvenue à savoir si Prasad était représenté face aux procureurs américains, mais il a en tout cas refusé de répondre aux sollicitations des journalistes. La justice fait savoir qu'elle a d'ores et déjà été autorisée à saisir 5 millions de dollars en biens et en espèces de ce que détient l'individu mis en cause. Le tribunal espère conserver les actifs saisis.

Dans cette affaire, deux autres personnes – précédemment condamnées pour d'autres méfaits – ont été désignées comme ayant contribué aux opérations frauduleuses de Dhirendra Prasad, après avoir plaidé coupables en décembre dernier.

L'individu doit comparaître jeudi prochain devant le tribunal de district de San Jose, dans l'État californien. Il encourt entre 5 et 20 ans de prison pour chacun des griefs. Toutefois, il se pourrait que sa peine n'atteigne pas le plafond maximal, puisqu'il n'a pas commis de délit ou de crime physique.

Source : Reuters

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
21
18
Francis7
Ca fait au minimum 15 ans de prison pour les 5 chefs d’accusation. Ouilles.<br /> Il devait venir travailler avec la peur au ventre aussi.<br /> 25 ans, que dis-je…
Bestdoud
Il y avait un ver dans la pomme
bibi10
voila pourquoi apple vend si cher!! aaaa okk!!! vous etes pardonné apple…<br /> non je deconne…
Bombing_Basta
« ou encore d’évasion fiscale »<br /> Un employé de gafam accusé d’évasion fiscale, c’est un genre d’inception non ?
Maraut
Apple a mis 10 ans pour s’apercevoir qu’il se faisait arnaquer d’environ 1 million par an. En même temps quand on brasse des milliards, qu’est-ce qu’un million !<br /> Je pense que le comptable va se faire sonner les cloches
Pernel
Oui et non, les « optimisations » que font les GAFAM (et les autres), sont légales, c’est bien ça le problème.
geo
Eve doit se dire le serpent n’est pas de bon conseil.
Bombing_Basta
L’optimisation fiscale EST une évasion fiscale, puisque ça consiste en ne pas payer les impôts là où on devrait les payer.<br /> Edit : Évasion fiscale — Wikipédia<br /> C’est simple, quand t’es riche, t’as les moyens de rendre ça « légal », c’est la seule différence.
Pernel
Oui mais ça reste légal, c’est ce que je dis.
Bombing_Basta
Et ça reste de l’évasion fiscale, c’est ce que je dis.<br /> Et la différence entre « légal » et « illégal » tient au fait que tu puisses, ou non, te payer à coup de millions des avocats fiscalistes, donc bon, pour moi c’est la même chose, et je ne suis pas le seul à le penser :<br /> Denis Healey a écrit dans le journal The Economist que la différence entre l’évitement fiscal et l’évasion fiscale a l’épaisseur d’un mur de prison<br />
xryl
C’est triste à dire, mais s’il a mis 5 millions de côté, bien caché (genre crypto) et qu’il prend 5 ans au total avec les possibles limitations de peine, ça reste quand même très rentable pour lui.
Pernel
Ils exploitent une faille dans le système. Ce que n’est pas illégal est légal.
Fatima
Quel idiot , a ça place je me fais 1 millions ensuite je me fais discret.
Vanilla
Il y a bcp plus de chance qu’il obtienne 50 ans de prison que 5 ans. C’est les États Unis n’oublie pas.<br /> Madoff a été condamné à 150 ans de prison. Oui, oui, j’ai bien dit 150 Années.
mcbenny
Tu oublies que la clause première de toute condamnation, avant même l’application d’une amende, c’est le remboursement des sommes volées. Et si l’argent est « caché », il ne peut de fait pas l’utiliser et reste redevable de la somme, donc tout salaire est pré-empté etc. En gros, il est en banqueroute jusqu’à la fin de sa vie.
malak
Petit joueur.<br /> Quand tu trouves une faille, tu l’exploites tant que tu peux. Et ça ne fait aucun doute qu’il piochait petit par rapport aux sommes en jeu, c’est pour cela que c’est resté discret pendant 10 ans.<br /> Il a joué, il a finit par perdre… comment? sans doute un collègue mécontent de ne pas avoir sa part, comme toujours ^^
chabgyver
Le problème de ces mecs-là, c’est qu’ils en veulent toujours plus, puisqu’il a réussi une fois, il retente sa chance et tant qu’il gagne, il joue jusqu’au jour où ça coince et là, c’est le drame.
tfpsly
malak:<br /> ça ne fait aucun doute qu’il piochait petit par rapport aux sommes en jeu, c’est pour cela que c’est resté discret pendant 10 ans.<br /> Il a joué, il a finit par perdre… comment? sans doute un collègue mécontent de ne pas avoir sa part, comme toujours ^^<br /> Il n’a n’a pas"joué petit" et ne s’est pas fait prendre à cause d’un collègue mécontent. Il faudrait des grosses fausses commandes avec vraies factures, et volait du matériel soit disant envoyé en réparation. Ses"fournisseurs" ont plaidé coupable et été arrêtés en décembre, suffit de lire l’article et sa source.<br /> Prasad allegedly defrauded Apple by taking kickbacks, stealing parts using false repair orders, and causing Apple to pay for items and services it never received<br /> Two owners of vendors that did business with Apple and who allegedly conspired with Prasad on similar fraud schemes pleaded guilty to related charges in December, court records show.<br />
Proutie66
Ca marche pas ainsi en vrai
Urleur
Trop gourmand, il aurait dû arrêter plus tôt, placer l’argent dans les îles vierges britanique et partir très loin.
ABC
Combien d’années de prison pour le PDG d’Apple et ses sbires, concernant les milliards détournés au fisc avec l’hyper optimisation fiscale ?<br /> Ce Dhirendra Prasad est vraiment petit joueur comparé à Tim Cook.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Découvrez comment votre carte SIM pourrait protéger vos données des hackers
Attention à ce malware qui se propage et menace votre navigateur
Découvrez Proton, la toute nouvelle identité visuelle de ProtonMail
Opera VPN Pro est désormais disponible sur Windows et macOS
Zoom sur Fronton, le botnet russe qui multiplie les fake news sur les réseaux
YouTube retire 70 000 vidéos de désinformation pour contrecarrer la propagande russe sur la guerre en Ukraine
Face au malware XorDdos, Microsoft recommande son navigateur Edge aux utilisateurs de Linux
Ce bug dans PayPal permet à un hacker de manipuler les transactions
Attention, ce malware se cache dans un ficher Word vérolé, lui-même caché dans un PDF
Les Anonymous déclarent la cyberguerre à Killnet, un groupe de hackers pro-russes
Haut de page